Aujourd’hui, je vous présente une méthode qui m’a servi lors de travaux à mon domicile dans le cadre d’une extension.

J’ai fait moi même mes doublages et faux plafonds et j’en ai profité pour prendre quelques clichés mettant en oeuvre le passage des gaines électriques après la pose des cloisons, et dans le cas d’un faut plafond accessible.

Voici sans plus attendre le pourquoi du comment:

Le contexte: passer une gaine avec le faux plafond et les cloisons posées

Dans le cas présent, j’ai ossaturé et fermé totalement une salle de bain complète sans passer au préalable les réseaux électriques (gaines ICTA).

J’ai fait cela, car je savais que j’avais l’opportunité d’accéder par le faux plafond pour pouvoir passer mon électricité après l’installation des cloisons et du plafond.

Seulement voilà, comment fait on?

Comment passer une gaine électrique dans une cloison en accédant par le faux plafond sans faire de trou partout?

Afin d’être bien clair, je vous propose un schéma de principe du besoin correspondant avant d’attaquer dans le vif du sujet:

passage gaine ICTA faux plafond

Si la réalisation paraît simple au premier abord, le fait est que dans la réalité, si je fais une projection de face, le projet est plus compliqué qu’il en a l’air. Voici l’explication:

La réalisation: Aiguiller une gaine électrique dans une cloison derrière l’isolant et récupération dans le faux plafond

Les étapes de cette réalisation

Ces travaux sont découpés en 5 étapes principales:

  • Découpe du trou à la scie cloche pour l’appareillage électrique (prise de courant)
  • Passage de l’aiguille d’électricien dans la cloison
  • Récupération de l’aiguille en faux plafond
  • Connexion de la gaine ICTA à l’aiguille
  • Tirage de l’aiguille avec la gaine dans la cloison jusque dans le plafond

Le problème: comment retrouver mon aiguille dans le faux plafond?

Si je pense que la réalisation du trou à la scie cloche dans la cloison de placo reste à la portée de tous (il faut quand même éviter de percer dans un montant et d’abimer l’isolant derrière), retrouver l’aiguille dans un faux plafond reste un peu plus compliqué.

En effet, le schéma de principe ci dessus est fait dans la tranche, mais si vous vous placez face au mur, il est possible que votre aiguille dérive vers la droite ou la gauche du trou d’encastrement (et non dans l’axe). Et par dessus, au niveau du faux plafond, il y a le placo de ce plafond qui empêche l’aiguille de dépasser.

« La méthode du tournevis »

Une technique très simple vise à venir planter un tournevis fin exactement à l’aplomb du trou d’appareillage électrique réalisé auparavant. Voici un visuel de cette explication:

gaine icta cloison faux-plafond
Le tournevis est planté à la verticale du trous d’encastrement réalisé

Il suffit ensuite d’insérer l’aiguille verticalement derrière la cloison (dans cet exemple du BA13 Hydrofuge).

Au niveau du faux plafond, on repèrera très facilement l’emplacement de l’aiguille grâce à la pointe du tournevis qui sort.

A noter que j’ai pu réalisé cette opération dans la mesure ou les bandes de joint ne sont pas faites: si vous ne réalisez pas le placo, il faut penser à la personne en charge des joints et éviter de lui abimer son travail. Dans ce cas précis il faut mieux faire un trou un peu avant le coin de la cloison pour ne pas percer les bandes de joint qui ont été posées)

Découper le placo pour trouver l’aiguille

Maintenant, en revenant encore au schéma de principe au début de l’article, on constate que l’aiguille est cachée sous le placo: Il faut venir découper le placo depuis le faux plafond, côté mur extérieur pour retrouver l’aiguille:

faux plafond sortie aiguille électricien
L’aiguille d’électricien est disponible dans le faux plafond pour faire passer la gaine ICTA

Sur cette photo, j’ai pu récupérer l’aiguille en faisant un trou à la scie à guichet dans le placo. On voit d’ailleurs au niveau du montant la pointe du tournevis dépasser. C’est grâce à cet indicateur que j’ai su où percer mon placo pour retrouver l’aiguille.

Il faut noter que sous le placo découpé se situe l’isolant: Dans mon cas, le faux plafond est un volume perdu chauffé (c’est un peu spécifique). Plus généralement, le faux plafond est souvent recouvert d’isolant (soufflé ou déroulé).

Il faudra donc penser à bien reboucher le trou une fois que la gaine ICTA sera passée pour éviter tout pont thermique à ce niveau. (avec du mastic d’étanchéité ou du MAP – mortier adhésif pour placo).

Tirage de la gaine ICTA derrière la cloison placo et récupération en plafond

Maintenant que l’aiguille d’électricien est passée derrière la cloison et récupérée dans le faux plafond, il ne reste plus qu’à tirer la gaine ICTA derrière la cloison.

Cette étape passe tout d’abord par « l’accrochage » de la gaine ICTA au niveau du tire file de la gaine électrique que je vais utiliser pour tirer la gaine ICTA avec mon aiguille d’électricien passée derrière la cloison.

J’utilise la technique suivante pour cela:

  1. Je récupère le tire fil intégré à la gaine ICTA d’un coté
  2. Je cisaille la gaine ICTA transversalement (dans la longueur) de quelques centimètres
  3. Je passe le tire fil en acier de la gaine dans cette entaille et je fais un noeud autour de la gaine pour bloquer le tire fil
  4. Je procède à la même réalisation à l’autre bout de la gaine (au bout du rouleau si vous utiliser un rouleau complet) Attention cette étape est primordiale, si vous ne le faite pas, vous allez dérouler tout le tire fil de la gaine ICTA derrière la cloison sans tirer la gaine en elle même.
  5. J’attache ensuite le tire fil à l’aiguille qui est en attente derrière la cloison

Au final, j’ai un résultat au niveau du trou d’encastrement qui ressemble à cela:

Aiguiller une gaine électrique dans une cloison depuis le trou d'appareillage électrique
Le tire fil de la gaine ICTA est fixé à l’aiguille: il ne reste plus qu’à tirer depuis le faux plafond

Il ne reste plus qu’à tirer l’aiguille depuis le faux plafond.

Le mieux pour cela est d’être deux personnes:

  • Une personne qui pousse la gaine ICTA depuis le trou d’appareillage, en veillant à ce que la gaine ne frotte pas sur les bords du trou pour ne pas l’abimer
  • Une personne en haut pour tirer sur l’aiguille

cCtte étape peut se faire seule aussi, mais en prenant la précaution de ne pas tirer trop fort depuis le faux plafond. Le passage doit se faire relativement facilement. A besoin, il faut descendre pour voir si la gaine ICTA se déroule bien.

D’ailleurs si vous avez décider d’utiliser la gaine directement sur la bobine (non pré-coupée), je vous suggère de la dérouler au préalable afin de ne pas créer de noeud ou de boucle au niveau de la bobine de la gaine électrique.

Au final, dans le faux plafond, on récupère la gaine ICTA comme sur cette photo:

gaine electrique en faux plafond
La gaine électrique est récupérée dans le faux plafond. On peut voir que le tire fil de la gaine ICTA est toujours bien attaché à cette dernière.

Il suffira ensuite de tirer la longueur de gaine souhaitée (pour aller vers une boite de dérivation) ou encore de laisser juste la longueur de gaine qui est sur cette photo et de venir passer un câble électrique (3G2,5 dans ce cas pour un circuit de prise électrique).

 

4 Commentaires

  1. Bonjour Guillaume,

    Dans ton exemple, sur la première photo, tu utilise une aiguille qui a l’air plate.

    Pourrais-tu m’envoyer des photos de cette aiguille ou un lien internet où je pourrais me la procurer ?

    Merci d’avance.

    Mounir.

    • Bonjour,

      Il s’agit d’une aiguille « Home Made » C’est du cerclage de palette métallique avec les bouts recourbés et fixés à l’aide d’un rivet à chaque extrémité.

      Ce n’est donc pas commercialisé, mais je ferais un article prochainement pour expliquer comment faire.

      Guillaume

  2. Bonjour

    Il existe l’équivalent dans le commerce.
    Par exemple ce produit :
    http://www.laperchediffusion.com/product_info.php?cPath=1&products_id=12

    J’en ai fait l’acquisition et c’est très pratique : grande longueur, rigide mais en gardant suffisament de souplesse, avec à une extrémité une pointe pour casser les alvéoles et à l’autre une tête chauffante pour traverser le polystyrène.

    Certes il faut débourser environ 140 €, mais vu la praticité et le temps gagné, on en rentabilise vite l’acquisition

  3. Un grand merci pour ton explication qui m’aide à mieux entrevoir comment je vais tirer une gaine dans ma cloison sans percer pour alimenter un store roulant motorisé.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)