Vous aimez cet article? Faites le savoirShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+3Email this to someone

Bonjour Jean Marc et merci de ta présence sur le blog, peux tu te présenter aux lecteurs:

Bonjour Guillaume, j’ai 36 ans, j’habite dans le Loir et Cher ( entre TOURS et ORLEANS)  je suis marié et père de deux jeunes enfants.

Je suis surtout, pour ce qui nous intéresse, un lecteur de la première heure de ce blog.

J’ai un peu suivi le même parcours que toi Guillaume. J’ai quitté le milieu feutré d’un bureau d’étude dans l’industrie automobile pour me reconvertir dans l’électricité domestique.

Tu as donc décidé de changer de métier pour devenir électricien, qu’est ce qui t’as motivé à faire cela?

Je souhaitais travailler de manière plus autonome, voir les réalisations concrètes de mon travail, exercer un métier à la fois technique et manuel. Mais c’est avant tout une histoire de passion.

Devenir électricien

Peux tu nous en dire un peu plus sur les étapes que tu as du passer avant d’en arriver là aujourd’hui?

J’ai découvert l’électricité pendant l’autoconstruction de ma maison.

Après avoir fait plusieurs devis d’électricien (trop élevés pour mon budget), je me suis longuement documenté et je me suis attaqué à l‘installation électrique de ma maison.

Cette étape m’a vraiment beaucoup plu. J’ai cheminé plusieurs années avec l’idée de me tourner vers ce métier.

Il y a trois ans j’ai réalisé un bilan de compétence dans un cabinet spécialisé pour tester et faire valider mon idée par un professionnel. Je suis tombé sur une conseillère qui m’a bien encouragé. Ma femme aussi a bien compris et accepté mon besoin de changement. Grâce à un congé individuel de formation j’ai pu suivre un BEP  »électrotechnique, énergies, équipements communicants » par le GRETA et une formation d’électricien d’équipements à l’AFPA.

Quels sont tes projets à court et moyen terme?

Dans mon désir d’autonomie il y a aussi la volonté de créer ma propre activité, bref mon entreprise.

Mon employeur actuel a compris mon besoin et me laisse partir pour lancer une EURL nommée Energ’Ethic. Cette entreprise débutera en septembre 2015.

Le créneau de l’entreprise sera l’électricité générale, la domotique, et l’installation de petites centrales photovoltaique pour l’autoconsommation. Je commencerai cette aventure seule mais j’espère trouver des partenaires à moyen termes pour proposer des offres globales de rénovations énergétiques.

Si tu avais un conseil à donner au lecteur qui souhaite faire leur travaux d’électricité, quel serait il?

De bien préparer leur projet en étudiant les extraits de la norme NF C 15-100 ou aussi, comme je l’ai fait, en potassant ce livre que tu as déjà présenté ici « Le grand livre de l’électricité »

Après, tout est une question de bonne organisation, surtout pour le débutant. Bien repérer les conducteurs, les gaines, les circuits.

Mieux vaut trop de précautions que pas assez.

Pour les lecteurs qui s’attaquent à une maison neuve il y a aussi la solution des pieuvres électriques que tu proposes, qui évitent pas mal de difficultés.

Enfin pour les personnes comme toi qui souhaitent devenir électricien, quel est ton premier conseil?

D’essayer de faire quelques périodes en entreprise ou sur le terrain pour valider leur projet, de discuter avec des professionnels pour connaitre les contraintes du métier.

Après, le choix de la formation est important. Il faut bien vérifier que le contenu de la formation corresponde au besoin. Exemple: ne pas choisir une formation à dominante électricité industrielle si le but est d’apprendre l’électricité domestique.

Mais je crois que la qualité première reste la détermination et la persévérance.

Merci pour ta disponibilité et j’espère que tu pourras intervenir pour faire partager ton expérience aux lecteurs

 

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

PAS DE COMMENTAIRES

Laissez un commentaire ici