Si vous pouvez faire l’impasse sur certains outils que je présente parfois, d’autres restent bien plus qu’indispensables et sont même obligatoires: c’est le cas du tournevis isolé qui occupe une place dans la caisse à outils de l’électricien.

Pourquoi utiliser un tournevis isolé?

Le cheminement du courant dans l’installation électrique est simple: le courant part du potentiel le plus haut vers le potentiel le plus bas.

Il s’avère que la terre est au potentiel le plus bas (0): lors d’un contact avec un fil sous tension (au potentiel de 230V) le courant va donc passer par le corps humain pour aller jusqu’à la terre (c’est le principe qui a amené à créer la mise à la terre).

C’est ce qu’il se passe en utilisant un tournevis non isolé sur un bornier de tableau électrique sous tension ou une prise électrique: Le courant part de la borne de contact, traverse le tournevis puis son porteur pour le relier la terre. C’est l’électrisation assurée.

Pour éviter cet accident, le tournevis isolé est indispensable.

Comment reconnaitre un tournevis isolé?

On pourrait croire qu’un manche en plastique rend un tournevis isolé, mais ce n’est pas le cas (d’ailleurs, la majorité des tournevis sont équipés de manche PVC).

En réalité, pour savoir si un tournevis est isolé et si il peut servir dans le cadre de travaux électriques, il faut qu’il possède un symbole spécifique aux outils isolés permettant de travailler sous tension.

Ce symbole, caractérisé par deux triangles imbriqués, indique que l’outil répond à la norme CEI 60417-5216:

triangle travail sous tension
Un tournevis isolé doit porté le symbole qui indique la possibilité de travailler sous tensions

Quel modèle de tournevis isolé choisir?

Si vous l’avez compris, le tournevis isolé est obligatoire, quel modèle choisir, quelle quantité et quel embout?

Voici ce qui me paraît le plus adapté:

  • Plat et cruciforme: Rien ne sert d’utiliser d’autres embouts puisque tous les éléments à visser lors de travaux électriques (interrupteur va et vient, prise électrique ou encore bornes de disjoncteur) et qui sont potentiellement sous tension sont équipés de vis à tête plate ou cruciforme.
  • 4 ou 6 tournevis: C’est le nombre qui me paraît le plus adapté, avec 2 ou 3 références pour chaque embout (3 cruciformes et 3 plats).

Mes choix de tournevis isolés:

En cohérence avec ce que j’ai dit ci dessus, je vais vous présenter 2 ensembles de tournevis isolés:

Le coffret de 5 tournevis isolés Facom A5VE.PG:

Composé de 5 références (3 tournevis à embouts plats et 2 tournevis à embouts cruciformes), cet ensemble de la marque FACOM reste une très bonne solution pour s’équiper avec du matériel de qualité à prix très raisonnable (une vingtaine d’euros).

Vous pouvez retrouver le lot au meilleur tarif en suivant ce lien sur Amazon

tournevis isole FACOM A5VE PG
Ce lot proposé par FACOM est une valeur sûre

Sur le visuel ci dessus, on retrouve le symbole correspondant aux outils qui permettent de travailler sous tension (double triangle) ainsi que le seuil maximal de protection de 1000V, ce qui est largement suffisant pour des travaux en électricité en monophasé et même triphasé.

L’ensemble de 6 tournevis E-Robur:

Mon deuxième choix se portera sur le lot de 6 tournevis E-Robur (référence 412100), composé de 3 tournevis isolés plats et 3 modèles cruciformes.

Ce lot est disponible ici chez Outiz.

Pourquoi ce choix?

  • Dans un premier temps pour la marque (E-Robur étant spécialiste de l’outillage pour les électriciens – voir ici pour leur catalogue complet)
  • Dans un second temps, pour la qualité des outils et la prise en main: je suis équipé de différents outils E-Robur et je suis satisfait de leur précision et de la tenue dans le temps.
E ROBUR 412100 Tournevis isolé
Lot de 6 tournevis E-Robur

Peut on utiliser des tournevis non isolé ou une visseuse dans certains cas?

Côté tournevis, je vous conseillerai de n’utiliser que des tournevis isolés. Ils peuvent servir à visser d’autres éléments en dehors des travaux en électricité.

Attention cependant à bien respecter leur utilisation. Pour des raisons de sécurité, il ne faut pas abimer l’isolation externe des tournevis: Il faut oublier d’autres utilisations pour faire levier ou encore pour mélanger un seau de peinture.

Le tournevis électrique / La visseuse dans certains cas:

Il m’arrive d’utiliser une petite visseuse dans un cas bien précis: pour le vissage des bornes des disjoncteurs divisionnaires du tableau électrique lors de la réalisation d’un tableau électrique neuf ou en rénovation déconnecté du disjoncteur de branchement.

Attention, j’ai bien précisé que le tableau est déconnecté: Le fil reliant le disjoncteur de branchement au tableau de répartition électrique n’est pas installé.

Cette visseuse me permet de gagner un temps précieux pour pré-visser les disjoncteurs (en amont au niveau des peignes électriques et en aval vers les départs des différents circuits électriques).

Une fois de plus, il faut prendre des précautions: Utiliser une visseuse qui possède un réglage de couple, pour ne pas serrer trop fort les disjoncteurs: Ce n’est qu’un premier serrage, je finis toutes les connexions au tournevis afin de bien contrôler la tenue des fils électriques.

J’utilise le modèle Bosch GSR 10,8V Li (ce modèle exactement)

visseuse tableau electrique
Cette visseuse me sert dans certains cas pour travailler dans le tableau électrique déconnecté de l’alimentation électrique générale

Conclusion

Si vous envisagez de faire vos travaux d’électricité, vous l’aurez compris à travers cet article, vous devez faire l’acquisition de tournevis isolés.

Pour résumer, retenez bien deux choses:

  • Sélectionnez des références adaptées aux travaux sous tension
  • Utilisez vos tournevis avec précaution, pour bien conserver leur isolation

Et surtout c’est très important, veillez à travailler toujours en sécurité.

 

2 Commentaires

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)