On parle le plus souvent de la distribution des gaines électriques en intérieur et c’est normal, puisque c’est dans le logement que circulent la majorité des réseaux de l’installation électrique.

Mais il y a un endroit ou les gaines circulent moins, c’est à l’extérieur (voir pas du tout dans le cas d’une installation électrique en appartement).

Je vais donc vous expliquer les cas de figure ou les réseaux circulent sous terre et les règles à respecter en ce qui concerne la gaine électrique enterrée à l’extérieur.

Dans quel cas enterrer une gaine électrique?

Commençons tout d’abord par lister les cas de figure ou les gaines électriques peuvent être enterrées:

Alimentation électrique du logement:

Dans bien des cas, vous ne vous soucierez pas de l’alimentation électrique générale de votre habitation, celle qui arrive au niveau du disjoncteur de branchement EDF.

Ce disjoncteur ainsi que le câble alimentation sont installés par le fournisseur d’énergie, sauf dans le cas du branchement de type 2.

Dans ce cas, ce sera à la personne en charge de la réalisation de l’installation électrique de passer l’alimentation électrique dans une gaine électrique enterrée.

L’installation électrique extérieure:

Ce sont les cas les plus basiques de travaux pendant lesquels il faudra enterrer les gaines électriques:

  • Alimentation des luminaires extérieurs du jardin.
  • Passage des réseaux pour l’interphone.
  • Alimentation électrique du portail.
  • Réseaux électriques de la piscine.
  • Câble d’alimentation entre le tableau électrique et le tableau divisionnaire pour une extension éloignée du logement.
  • Alimentation électrique du puits.
Gaine électrique enterrée pour luminaires extérieurs
L’installation électrique de luminaires extérieurs nécessite d’installer des réseaux électriques enterrés

Ce que dit la norme pour une gaine électrique enterrée:

La norme NFC 15-100 donne des règles à respecter concernant trois points en particulier:

  • La profondeur de la gaine électrique enterrée en extérieur.
  • Le croisement des réseaux électriques enterrés avec les autres canalisations.
  • Le type de matériel à utiliser pour une pose enterrée.

C’est notamment détaillé dans le chapitre 529.5 de la norme.

Je vais aborder les deux premiers points ensemble car ils sont directement reliés.

Pour la partie matériel, je vais faire un chapitre spécial car il y a plus d’informations à transmettre.

Profondeur de gaine électrique enterrée et proximité avec d’autres canalisations:

Concernant la profondeur pour installer une gaine électrique enterrée en extérieur, il y a deux cas de figure:

  1. Pour une aire non accessible aux voitures: Les gaines électriques doivent être enterrées à une profondeur minimale de 50 cm.
  2. Pour une aire accessible aux voitures ou sous les trottoirs: Les gaines électriques doivent être enterrées à une profondeur minimale de 85 cm.

Lors du recouvrement de ces gaines, il faudra utiliser une terre meuble ou du sable. Il ne faut en aucun cas de gros cailloux qui pourrait dégrader la gaine électrique enterrée avec le tassement.

Concernant le croisement avec les autres réseaux – eau gaz ou même une autre gaine électrique enterrée –  la distance entre les canalisations doit être d’au moins 20 cm.

Mon conseil pour une alimentation électrique extérieure enterrée sur une longue distance:

Si vous avez des distances importantes, je vous conseille de poser un ou plusieurs regards de visite (disponibles chez tous les vendeurs de matériaux comme par exemple ce modèle chez Castorama, que vous pouvez réserver en ligne et récupérer en magasin): ces derniers vous permettront de tirer l’alimentation électrique en plusieurs fois et d’avoir un recours en cas de casse de l’aiguille.

En général, on prévoit un regard de visite tous les 20/30m ou au niveau de toute bifurcation avec un angle aigu.

Regard de visite pour alimentation électrique dans le sol
Le regard en béton permet d’avoir des points de tirage intermédiaires pour les réseaux électriques enterrés sur de longues distances

Quel matériel utiliser pour enterrer les réseaux électriques:

Type de fil dans une gaine électrique extérieure enterrée:

Attention, c’est une spécificité importante à la pose de réseau électrique enterré: Il ne faut pas utiliser de conducteur dans les gaines électriques enterrées.

Pour rappel, un conducteur électrique est un simple fil électrique de type H07VU par exemple.

Il faut impérativement utiliser un cable électrique pour une pose enterrée.

En général, on utilise du câble type U1000R2V (voir cet article pour plus de détail sur les fils et câbles électriques).

Cable R2V pour installation électrique enterrée
Il faut utiliser du câble électrique uniquement à l’intérieur d’une gaine électrique enterrée: le fil électrique classique est interdit

Gaine TPC ou gaine ICTA:

Pour une pose enterrée, vous pouvez utiliser de la gaine ICTA ou du fourreau dit TPC.

Pour les alimentations électriques on utilise le plus souvent du fourreau TPC: ces derniers sont équipés à l’intérieur d’une corde en plastique plus solide pour tirer les câbles électriques dans le fourreau enterré.

Pour les passages de réseau électrique enterré de plus petite section, on utilise des gaines ICTA classiques.

La gaine ICTA doit être dimensionnée de façon à pouvoir accueillir le câble électrique (pas de fil électrique simple, je l’ai précisé au dessus).

Ainsi, dans le cas d’utilisation de cable électrique R2V, on utilisera une gaine ICTA de diamètre 20mm pour du câble R2V de section 1,5mm2 ou 2,5mm2 (la gaine de 16mm étant trop petite pour faire passer du câble à l’intérieur).

gaine électrique enterrée
Pour les alimentations électriques enterrées on utilise habituellement des gaines TPC rouges

Note: L’arrivée de la gaine ICTA se fait le plus souvent dans une boite de dérivation. Si c’est le cas et que la boite se situe en extérieur, alors il faudra la rendre étanche à l’eau.

Pour cela, je vous invite à lire mon article ici sur le gel isolant électrique qui permet de rendre une connexion électrique IP68.

Concernant la couleur du fourreau pour passer les câbles, on pense à tord qu’il doit toujours être rouge. C’est faux, c’est le grillage avertisseur situé au dessus qui doit l’être.

Vous pouvez très bien utilisé un fourreau noir pour faire passer une alimentation électrique dans une gaine enterrée en extérieur.

Filet de protection / grillage avertisseur:

Lors de l’installation de la gaine électrique enterrée, au moment du remblaiement, il faut installer un filet de protection (on parle aussi de grillage avertisseur).

Ce filet de protection sert d’avertisseur au cas ou des travaux de seraient réalisés à l’endroit ou la canalisation électrique est enterrée.

Il est installé au minimum 20cm au dessus de la gaine électrique.

Ce grillage est de couleur rouge pour l’électricité, conformément au code couleur dans le bâtiment.

gaine électrique enterrée signalement
La Gaine électrique enterrée doit être signalée par un grillage avertisseur de couleur rouge

Ou trouver le matériel pour installer une gaine électrique à l’extérieur?

Pour tout ce qui est matériel électrique de ce genre, vous pouvez vous choisir d’acheter en grande surface de bricolage (GSB).

Il y a d’ailleurs un moyen d’économiser du temps maintenant sur vos courses de matériaux car les GSB proposent maintenant un service d’achat en ligne et de retrait en magasin comme par exemple chez Castorama en suivant ces liens:

Si vous voulez acheter votre matériel électrique en ligne, je vous conseille le site de vente en ligne Domomat avec du matériel en stock.

Vous pouvez aussi vous approvisionner chez le spécialiste Domomat, qui propose par exemple ce rouleau de gaine de diamètre 90mm en rouleau de 50m.

 

 

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

77 Commentaires

  1. Bonjour,

    je souhaite passer du câble électrique dans mon jardin pour alimenter des prises et un éclairage extérieur.

    J’ai les gaines ICTA qui sont passées sous la terrasse, je dois maintenant passer les fils/câbles électriques.

    Dans votre article, je semble comprendre qu’il faut passer un câble électrique comprenant les 3 fils dans la gaine. Pourtant je trouve ailleurs sur Internet qu’on ne passe que des fils dans une gaine, pas de câble.

    Sauriez-vous me dire ce que je dois passer ?

    Merci à vous.

    Seb

  2. bonjour,

    est il possible de passer un câble 3g2.5 dans le même fourreau que le câble d’alimentation generale de la maison .

    Merci beaucoup

    • Bonjour,

      La gaine électrique enterrée pour l’alimentation électrique principale doit être réservée uniquement à cette usage, d’autant plus que selon le type de branchement principal (1 ou 2) la gaine d’alimentation électrique principale n’est pas régit par la même norme (NF C 14-100 ou NF C 15-100)

      Cordialement

      Guillaume

  3. Bonsoir

    Si c’est un branchement type 1 avec compteur et disjoncteur dans le logement, la liaison est régit par la NF C14-100 et ce que vous envisagez est interdit

    Si c’est un branchement type 2 avec compteur et disjoncteur en limite de propriété, cla liaison est régit par la NF C15-100 et ce que vous envisagez est possible, même si pas forcément des plus pertinent si on veut pouvoir tirer le câble facilement.

  4. Bonjour,

    J’ai découpé des ouvertures dans un mur, mais il y a une gaine icta qui passe au milieu du coup je voudrais la faire passer sur les côtés, mais du coup elle n’est plus assez longue, puis-je faire une rallonge des fils électriques (avec des connecteurs) et de la gaine (coller avec du ruban adhésif électrique les raccords)? c’est une gaine qui va du plafond à une prise électrique. Je dois dire que je ne suis pas une spécialiste du bricolage et que je n’ai pas les moyens de faire venir un électricien pour retirer des nouveaux câbles. Et moi je ne me sens pas de le faire, trop fastidieux!

    D’autre part je voudrais faire un coffrage en bois tout le long d’un autre mur pour cacher une gaine électrique apparente suite à la destruction d’une petite cloison et réinstaller la prise qui va avec , je voudrais prolonger le coffrage sur le plafond et installer des luminaires. Est ce possible d’installer des luminaires sur du bois ainsi que la prise de courant? Et comment dois-je procéder pour mettre la boîte d’encastrement pour la prise et peut-être pour les luminaires, est ce que je peux découper la gaine et les fils électriques pour alimenter mes luminaires? Dernière petite question peut-on découper une gaine icta en plusieurs morceaux pour passer les fils électriques plus facilement et ensuite les recoller avec plusieurs épaisseur de ruban adhésif électriques?

    Merci beaucoup pour votre réponse

    Marie-Claude

  5. Bonsoir

    1/ Si vous rallonger les fils, il faudra que les connexions soient accessibles, donc dans un boitier d’encastrement ou une boite de dérivation.
    Pour raccorder 2 gaines il est préférable d’utiliser un manchon IRL

    2/ Il est possible d’utiliser un luminaire dans le bois si il fait une certaine épaisseur. De mémoire cela dépend si c’est du résineux ou pas. J’ai vaguement 18mm en tête. Il faudrait que je recherche.

    3/ Pour la prise pas de problème : trou à la scie cloche, de 65 ou 67, boitier d’encastrement pour cloison sèche

    4/ Je ne vois pas ce que vous voulez dire par découper la gaine et les fils

    5/ C’est plus simple de passer les fils dans une gaine ICTA d’un seul tenant. N’hésitez pas à mettre quelques euros dans un tire fil en nylon.

  6. bonjour pour alimenté un futur portail électrique j’ai environ 30 metre de gaine a tiré
    j’ai de l’icta grise de 40mn il y a t’il vraiment un risque si je l’enterre

  7. Bonjour

    Le problème de l’ICTA c’est qu’elle n’est pas bien prévue pour l’extérieur.
    Elle va devenir cassante avec le temps.
    De plus ce sont souvent de petit diamètre qui ne favorisent pas le tirage d’un câble R2V sur 30m.
    Préférer de la gaine TPC rouge, prévue pour cet usage, et de surcroît lisse à l’intérieur.

    @+

  8. Bonsoir, erdf doit changer un poteau électrique de place et enterrer la ligne jusqu’à mon compteur. La distance poteau compteur est de 30mètres. Y a t il un risque de perte de puissance? Merci .

  9. Bonjour
    J’ai devant chez moi une pelouse ou je désirerai installer d’ici 1 ou 2 ans un puits canadien. Il n’y a pour l’instant aucune gaine électrique qui traverse cette zone. EDF veut transformer l’alimentation électrique aérienne dans ma rue en une alimentation enterree. Le ligne directe du poteau d’alimentation au compteur traverse la zone mentionnée ci-dessus en son milieu. Est-ce que cela pose un problème pour le puits canadien? Quelle est le reglementation? Il faut mentionner que l’installation est ancienne. Je ne dispose pas de boite exterieure, sur la rue, dans laquelle EDF connecte ma maison a la ligne principale et qu’il y a environ 25m entre la rue et la maison.

  10. Bonjour. Dans le cadre de un.raccordement type 2 . Quelle doit être la section du tpc pour un cable 2 x 35 carré. J’ai passé un tpc 63 facilement certain me dise quil faut le remplacer par un tpc 90 et j’ai vu sur votre site qu’il n’y a plus de règle pour là section des câble pour les icta.
    Finalement le tpc 63 convient il dans le cadre de la nécessité 15 100?

  11. BJ
    Cables dans habitation à l’intérieur:
    Je me pose la question de savoir lorsqu’il est mis en oeuvre du câble dans les traversées de plancher bois massif et dans cloison de distributions il est nécessaire de mettre un fourreau ?

    Merci pour votre urgente réponse

  12. Bonjour,
    Pour un raccordement alimentation. Électrique, existe t’il une autre solution que la tranchée? Car ma maison est sur de la roche et une mini pelle ne peut pas y accéder… merci pour votre réponse.

  13. Bonjour, voilà jai passé un câble 16mm2 sur 100 ml à partir du compteur erdf qui vas bientôt être mis en place jusqu’à mon terrain, maintenant il me manque 25 ml pour arrivée à la maison . Est ce que j’ai la possibilité de faire une jonction à partir d’un regard ? Si oui , le câble 16mm2 est il assez puissant ? Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonsoir

      Là vous avez tout faux !

      Je suppose que vous parlez du câble de raccordement entre le disjoncteur de branchement ENEDIS (ex ERDF) en limite de propriété et une habitation.
      Pour 125m avec un disjoncteur de branchement 30/60A qui est le standard ENEDIS actuel, il faut du 2×95² cuivre ou 2×120² alu.

      Du 16² c’est pour 27 maxi !

  14. Bonjour pour le grillage avertisseur est ce une norme à la rbq ou seulement un sécurité personnel pour des travaux futur ? Si oui quelle est le code de cette norme pour que je puisse sortir cette article à la rbq. Merci

  15. Bonjour, j’ai amené mon 25 carré de la limite de propriété ( coffret erdf ) jusque dans ma maison pour le brancher sur mon tableau. Il fait le trajet dans une gaine rouge sous terre. Ma question : lorsque le cable rentre dans la maison, doit il aller jusqu’au tableau ( à 7 mètres ) dans la gaine rouge, ou est il possible de le faire passer dans une goulotte de fabrication maison en bois ? Ce qui m’économiserai de la place.
    La goulotte est vissée donc facile à ouvrir.
    Sachant aussi qu’un consuel doit vérifier mon installation.
    Merci beaucoup

    • Bonjour

      La gaine TPC rouge est inflammable.
      Il est interdit de la faire cheminer dans l’habitation.
      Vous la coupez à raz du point de pénétration

      Pour aller jusqu’au tableau votre câble R2V peut être posé en apparent, sous tube IRL, sous gaine ICTA, sous goulotte.
      Si vous faites une goulotte bois pour mettre votre câble R2V, le couvercle doit être démontable.

  16. Bonjour, je souhaite alimenter une petite dépendance avec un câble 3G6mm2 .
    Je pense enterrer ce câble dans une gaine TPC sur une dizaine de mètres.
    Quel diamètre de gaine faut-il utiliser? Et comment passe-t-on de cette gaine vers l’intérieur des bâtiments?
    Merci d’avance pour votre aide

    • Bonsoir

      Si c’est à peu près rectiligne du TPC 40 peut suffire.
      Mais si coude important ou à terme d’autres câble à passer passer sur des sections plus importante.

      La gaine TPC est inflammable, il faut la couper à la sortie de la dalle puis continuer comme pour un circuit classique : apparent, gaine ICTA, tube IRL, goulotte…

      Du 6² ne vous autorisera que 7kW. Est-ce suffisant pour votre dépendance (pensez bien aux usages futurs) ?

  17. Bonjour,

    Je souhaite alimenter un portail électrique et pour ce faire je dois passer une partie des câbles en hauteur et une autre partie enterrée. Y-a-t-il des particularités à respecter pour le passage en l’air ? Merci.

    Serge

  18. Bonjour je doit viabilisé un terrain j’aimerais savoir quel son les normes respectés entre le poteau électrique et mon compteur électrique en limite de propriété sachant qu’il son séparé par un chemin privatif de 2 4 metre environ

  19. Bonjour,
    J’aimerais faire un réseau d’alimentation enterré pour mettre des spots lumineux sur piquet dans le jardin, 1 tous les metres à peu près sur 6m.
    J’ai préparé une arrivée depuis un batiment avec un tableau electrique, creusé une première tranchée de 50cm sur 2m (histoire de lancer) et installé une gaine TPC, mais pour le moment il n’y a pas de lumière connectée.
    J’aimerais savoir comment gérer les dérivation pour brancher “de lampe en lampe”. J’ai vu des videos où il faisaient remonter la gaine au point de branchement, et repartir une autre gaine à la verticale pour repartir à 50cm et rejoindre le point suivant. Mais je ne comprend pas bien comment terminer tout ça.
    1/ Que faire avec les 2 gaines qui dépassent du sol ? Faut il couper au ras du sol, et fermer avec des bouchons (pour éviter que la terre / humidité entrent) ? Ou faut il obligatoirement faire sortir sur une boite de dérivation appropriée (genre sur un piquet ?) – à chaque lampe ?
    2/ question connexe, comment faire les dérivation (dans le cas d’un spot sur piquet, à priori pas possible de repiquer à l’intérieur du luminaire) ? Faut il utiliser des connecteurs T étanche ? Ou utiliser des boites de dérivation étanche enterrées ? (pas sûr que ce soit autorisé)
    J’espère que mes questions sont compréhensibles !
    Merci d’avance
    Olivier

  20. Bonjour Guillaume,

    I. Pour info, vous dîtes :
    « Pour une aire accessible aux voitures ou sous les trottoirs: Les gaines électriques doivent être enterrées à une profondeur minimale de 80 cm. »

    Je lis dans la norme au point 529.5.2 : 0,85 m.

    II. Vous dîtes qu’il faut un fourreau TPC + un grillage avertisseur de couleur obligatoirement rouge.

    Je lis dans la norme au point 529.5.4 :
    « Toute canalisation enterrée doit être signalée par un dispositif avertisseur de non corrodable placé au moins 20 cm au-dessus d’elle. »
    Puis en italique bleu, en commentaire, il est écrit :
    « Il est recommandé que le dispositif avertisseur soit constitué par un grillage en plastique de couleur rouge. Ce dispositif n’est pas nécessaire lorsque les câbles sont munis d’une protection mécanique indépendante ou sont placés dans des conduits de couleur rouge ou fourreaux. »

    Le commentaire contre-dit la règle.

    Qu’en pensez vous ?

    Merci.

    • Bonjour,

      Concernant les 85cm, il s’agit effectivement d’une erreur de ma part, la norme indique bien, comme vous le dites, les 0,85m.

      Pour le commentaire, je pense très honnêtement que même si fourreaux TPC rouge il y a, le grillage est indispensable. Pour avoir travaillé dans les travaux publics, je peux vous assurer que même avec un grillage avertisseur, il y a parfois des incidents (qui peut le plus peu le moins et vis versa)

  21. Bonjour,
    Je voudrais savoir si enedis à le droit de passer des câbles d’alimentation dans des fourreaux qu’ils n’ont pas passé eux même.
    Je parle pas de la liaison entre la logette et mon compteur mais du réseau à la logette.

    J’ai fait la tranché à mes frais et cela me semble bizarre.
    Qu’en pensez vous

    merci

    • Bonjour

      Pour moi, pour un branchement type 1 :

      Sur la partie privative entre le coffret en limite de propriété et votre logement vous faites la tranchée et vous fournissez le fourreau.
      ENEDIS fournit et passe le câble.

      Par contre la partie amont sur le domaine public est du ressort d’ENEDIS en totalité

  22. Bonjour,
    très bon article , juste une petite remarque , qui est un détail mais soyons précis 🙂
    Ce n’est pas le fournisseur d’énergie qui installe les câbles d alimentations, mais le distributeur (ENEDIS).
    Les fournisseurs (depuis l’ouverture des marchés ) sont EDF bleu ciel , ENGIE, Direct energie , etc..
    Cordialement

  23. bonjour,

    je dois tirer une ligne en façade de maison au niveau des caches moineaux pour alimenter 2 projecteurs. Je voulais passer 3 fils en 1.5 mm2 dans une gaine icta. Est-ce autorisé par la norme nfc 15-100 ou dois je obligatoirement passer un cable dans la gaine icta. d’avance merci de votre aide.
    cordialement
    Bernard

  24. Bonjour,
    Je voudrais prévoir une gaine TPC enterrée pour alimenter un chargeur de voiture électrique.
    Sachant que les batteries seront de plus en plus puissantes et les temps de charge espérés de plus en plus courts, pourriez vous m’indiquer le meilleur choix pour le diamètre de la gaine et la section du cable sur moins de 10 mètres svp ?
    Cordialement.

  25. Bonjour,
    Merci pour ce site et des infos intéressants.
    Je transforme me garage en cuisine. Il est à 10 mètres du tableau électrique de la maison. Vu le besoin en intensité, je compte faire venir phase neutre et terre en 10mm2 par le vide sanitaire. Est-ce que je dois prendre de la gaine rouge? Fils ou câbles dans la gaine? Est-ce que je peux faire se balader la gaine par terre dans le VS?
    Merci!

    • Bonsoir

      Non pas de gaine TPC rouge qui est inflammable et qui ne peut être posé qu’enterrée ou noyée.
      Donc câble R2V ou gaine ICTA avec fils.

      La gaine ou le câble peuvent se ballader par terre, mais c’est toujours mieux de la fixer

  26. Bonjour,

    J’ai vu qu’il était interdit de passer des fils dans des gaines enterrées, mais uniquement des câbles.
    J’ai un va et vient pour de l’éclairage entre mon entrée d’habitation et le portail du jardin. Si je passe un cable, la navette du va et vient sera câblé avec un fil marron et un fil bleu, alors qu’il s’agit de 2 phases. C’est quand même correcte ?

    • Bonsoir

      Lorsqu’il n’y a pas d’usage du neutre dans un câble, il est autorisé d’utiliser le bleu pour un autre usage que le neutre.
      Mais pour un va et vient il vous faut 3 couleurs, donc marron et bleu ne peuvent pas suffire, sachant que par contre il est interdit d’utiliser le vert/jaune pour un autre usage que la terre.

      Un câble 3G n’est donc pas possible pour votre usage, il faudra un 3x, un 4X, un 4G ou un 5G

  27. Bonjour,
    J’ai tiré une ligne électrique pour alimenter le local technique de ma futur piscine. Je m’aperçois qu’il y a de l’eau dans la gaine TPC, elle rentre par les dérivations. Faut il j’étanche les dérivations ou ce n’est pas grave de laisser le câble (gainé) baigner dans la TPC ?
    Merci beaucoup de votre aide

  28. Bonjour,
    Dans un fourreau rouge de 40 mm : Peut t’on faire passer un câble électrique (3g) et un tuyau PER d’eau ?
    Ceci est pour alimenter le jardin en eau et électricité.
    merci

  29. Bonjour,

    Je dois alimenter mon local technique de piscine, il y aura un tableau secondaire dans ce local:
    distance tableau principal – local : entre 40 et 50 mètres, dont 25 en extérieur ,et le reste en vide sanitaire
    1. dois-je faire une partie en TPC pour l’extérieur et le reste (vide sanitaire) en ICTA, ou tout en TPC, et uniquement les remontées vers les tableaux en ICTA
    2. je dois repartir du local technique pour alimener des lampes, est-ce que je dois prendre en compte cette longueur supplémentaire pour définir la section du cable entre le tableau principal et le local technique ? Je suppose que la perte de charge se fera sur la longueur totale (tableau vers local + alimentation lampe) ?
    3 . De la même façon, si je dois alimenter le local en 25mm2, est ce que je dois garder cette section pour alimenter ensuite les différents appareil ? ça parait un peu compliqué pour les connexions …
    Merci d’avance

    • Bonsoir

      1/ Soit TPC noir non propagatrice de flamme tout du long avec remontée en ICTA ou en apparent
      Soit TPC rouge pour la partie enterrée et ICTA en vide sanitaire
      Soit TPC rouge pour la partie enterrée et câble R2V apparent en vide sanitaire.

      2/ En général la chute de tension pour de l’éclairage est négligeable, surtout de nos jours avec les lampes LED (à moins que vous n’éclairiez un stade de foot)

      3/ Non, les circuits terminaux sont des circuits classiques avec des sections classiques, sauf si très très grandes longueurs.

  30. Merci Carminas, c’est plus que très clair.
    Ce sera donc TPC rouge + ICTA en vide sanitaire, ce sera beaucoup moins couteux ….
    Petit détai complémentaire : est-ce qu’on peut utilsier les gaine ICTA pour alimenter les lampes extérieures ? Il me semble avoir lu que ces gaines devenaient cassantes dans le temps. Mais mettre du diamètre 40 en tpc n’est pas le plus pratique pour mettre les boitiers de dérivation, ou pour se racorder sur le boitier lampe de la piscine.

    • Bonsoir

      L’ICTA n’est pas interdite en extérieur, mais je vous le déconseille car effectivement elles vieillissent mal dans ce type d’environnement.

      La gaine TPC rouge de 40 est préférable, mais c’est vrai parfois un peu encombrantes pour les raccordement
      A noter qu’il existe de la gaine TPC rouge de 25 ou 32, même si peu usuelle :
      https://www.legrand.fr/pro/catalogue/37461-o25-mm/conduit-duogliss-r-tube-pour-canalisation-o25mm-avec-tire-fils-pour-courants-forts-finition-ral2002

      • Bonjour Carminas (et autres contributeurs …)
        Merci de ces retours. Mon projet prend forme, les beau jours arrivent, je finalise maintenant “quelques détails” indispensables 😉
        J’ai un tableau électrique principal en triphasé (cause pompe à chaleur comme chauffage de la maison). Je dois partir de là pour alimenter mon local technique de piscine. Distance environ 45 mètres
        Dans ce local :
        * pompe à chaleur : 1,5 kw consommés (6.2A)
        * pompe : 0.75 kw (3.2 A)
        * Eclairage Led pour la piscine 17,5 w (distance local à la lampe environ 15m)
        * lampe du local + prise electrique
        * prévision pour un volet de piscine (en général du 24 v )
        Et plusieurs points d’éclairage dans le jardin mais peut être vaut-il mieux partir directement de mon tableau principal pour ce point-ci.
        Distance local / piscine : 5-6 mètres
        Question 1 : comme je suis en triphasé, tout metttre sur une seule phase me semble ennuyeux au regard de la puissance limitée sur chaque phase (parfois ça saute déjà sans le local). J’envisageais donc de peut être répartir sur 2 phases (donc 2 cables à tirer de section plus limitée, plutôt qu’un seul). Bonne idée ? Dans cette configuration, est-ce qu’il faut 2 cables type 3Gxx ? Ou je peux ne tirer qu’un seul neutre et le partager, par exemple via un cable 5Gxx ?
        Question 2 : au regard de la distance, de la puissance, j’ai un abaque donne 4 ou 5 mm2 pour la pompe en fonctionnement (chute de 5%), entre 1.5 et 2.5 pour la pompe (chute 7.5%), et pour la lampe led ce n’est pas si clair car c’est du 12v entre le local et la lampe, donc les sections semblent spécifiques sur cette portion (ce serait entre 1.5 et 2.5 mm2 sur ces 15m), pour lampe du local + prise, disons 1,5 kw (comme la pompe à chaleur), et le volet je n’en ai aucune idée
        Si je fais une somme au pire, cela fait 15 mm2, soit 1cable 16mm2, soit 2 cables en 10mm2 par exemple (ou jusqu’à 2×6 ça semblerait passer mais il n’y a plus de marge…). Est-ce que ça semble cohérent tout cela ? Après, normalement il n’y aura pas la lampe en même temps que la pompe à chaleur par exemple (usage de nuit / jour)
        Question 3 : Quelle protection doit se trouver dans mon tableau princiapal, en tête de ligne ? Si je prends 2 cables, je dois mettre 2 protections séparées au départ ?
        Question 4 : Pour un réseau de lampe de jardin, ce serait plus logique de repartir de façon complètement séparée depuis le tableau principal ? La longueur de cette ligne pourrait aller jusque 100 mètres, quelle section prévoir ? Faut-il de la basse tension (donc cable plus gros ?)??

        Un très très grand merci d’avance

        PS : je prends aussi tous les conseils complémentaires à des questions auxquelles je n’aurais pas pesé

        • Bonjour

          1/ Amenez les 3 phases avec un câble 5G. Vous verrez ensuite celles que vous utilisées, mais le plus simple sera sans doute de répartir sur les 3 à partir d’un interrupteur différentiel tetra
          Ne pas prendre 2 câbles, c’est dangereux d’avoir 2 sources d’alimentation différente dans un même tableau et cela va vous couter plus cher

          2 et 3/ Sur 45m la chute de tension commence à ne pas être négligeable surtout en tri déséquilibré qui risque d’être votre cas d’usage (en tri équilibré la chute de tension est deux fois moindre)
          Il faut tabler sur une chute de tension maxi de 2 à 3% dans la liaison
          Ensuite il faut voir en fonction de vos besoins en puissance qui ne sont pas énormes, mais vous n’est pas à l’abri d’avoir à brancher ponctuellement en plus un appareil plus consommateur
          Donc plusieurs options possibles :
          – 5G4² protégé par un disjoncteur tetra 10A pour 2,3 kW maxi par phase et 2,3% de chute de tension maxi en déséquilibre total (option trop juste)
          – 5G6² protégé par un disjoncteur tetra 20A pour 4,5 kW maxi par phase et 3% de chute de tension maxi en déséquilibre total
          – 5G10² protégé par un disjoncteur tetra 32A pour 7 kW maxi par phase et 2,9% de chute de tension maxi en déséquilibre total
          Tout dépend également de l’évolutivité que vous recherchez (vous ne changerez pas le câble tous les 4 matins)
          Avec une cinquantaine de mètre vous aurez environ 100€ d’écart entre chaque option de section.

          4/ Vous faites au plus pratique en fonction du cheminement des câbles.
          Du 1,5² conviendra, avec les lampes LED, l’intensité est très faible et la chute de tension négligeable.
          Prendre du 230V (très basse tension pas pertinente sur de grandes longueurs)

          Il faudra peut être augmenter votre puissance d’abonnement, mais aujourd’hui les différences de prix d’une tranche à l’autre son très faibles (environ 2€/mois)

          • Merci pour ce retour. Juste pour bien comprendre (le triphasé n’est pas dans mes cordes, pas plus que les cas particuliers des piscines …)
            J’avais lu dans les exemples de tableaux electrique (bouquin sur la norme NFC 15-100) que l’on utilisait des disjoncteusr et diffétentiels tétra ou tri, uniquement pour alimenter les appareils qui nécessitent ce type d’alimentation. Pour les autres lignes alimentées en mono du même tableau, je vois que l’on passe toujours par un interdif + disjoncteur mono (et on équilibre sur chacune des phases). Du coup, là je ne partirais pas sur ce modèle, et je partirais comme si j’allais alimenter un appareil en triphasé ? ça ne va pas poser de pb au différentiel, sachant que ses 3 phases ne consommeront pas de façon homogène ?
            J’avais supposé mettre 2 cables, justement de sorte à faire comme si je tirais simplement 2 lignes de type mono.
            Peut-être que je devrais mettre un petit shéma …

            Sinon, l’option 5G6 me semble la plus adaptée, je ne vois pas ce que je pourrais mettre qui consomme autant pour devoir mettre du 10

              • Merci
                D’après le schéma, je dois mettre un disjoncteur tétré dans mon tableau princiapl, puis un interdif tétra dans le tableau du local technique ? Pas possible de ne mettre qu’un interdif dans le tableau principal ?
                Je dois utiliser un disjoncteur courbe D pour la pompe à chaleur, et un magneto thermique pour la pompe : je mets cela directement derrière l’interdif du tableau secondaire ?
                Sinon, est ce qu’il faut équilibrer les phase derrière l’interdif, en fonction de l’installation globale du tableau principal ?

                • Bonsoir

                  Il faut :
                  – un disjoncteur au départ du câble pour protéger le câble contre les surintensités
                  – un interrupteur différentiel 30mA dans le tableau du local technique pour protéger les personnes contre les défauts d’isolement et pour servir de coupure d’urgence.

                  Oui vous mettez vos disjoncteurs derrières l’interrupteur différentiel. Si vous utiliser un peigne tetra avec le bon matériel associé la liaison pourra se faire automatiquement (voir les références mises en exemple, mais il existe l’équivalent dans d’autres marques)

                  Pour l’équilibrage, tout dépend de la marge que vous avez par rapport à votre abonnement. Si vous etes juste, il faudra effectivement soigner la répartition entre phase pour qu’au global des 2 tableaux cela ne dépasse pas l’intensité maxi permise sur une phase.

                • Merci.
                  J’ai juste encore un petit pb, car je dois mettre un disjoncteur courbe D 10 A pour la pompe à chaleur…..
                  Et je suppose que la pompe à chaleur va faire sauter le dijoncteur tétra qui est en tête s’il s’agit d’un courbe C ??
                  Alors est -ce qu’i faut 1 courbe D tetra type 408116 Legrand en tête dans le tableau principal (protection sur intensité des 3 phases si je comprends), mais je n’ai trouvé que jusqu’à 20A et non 32A, puis dans le local technique l’interdif en entrée de tableau secondaire (protection des personnes sur les 3 phases) , puis un disjoncteur courbe D 10A mono dédié à la pompe (donc re-protection surintensité)?
                  Mais du coup, ce sera la même chose pour la pompe qui doit être protégée par un disjoncteur magneto thermique : il serait derrière le tetra courbe D et l’interdif tetra…
                  C’est assez surprenant d’avoit 2 disjonteurs en finalité sur une même phase….mais je comprends que c’est lié au fait de faire un tableau secondaire éloigné
                  Pour mon info, pourquoi on ne met pas des courbes D habituellement et qu’on prend plutot des courbes C ? IL y aurait un impact un peu négatif (moins sensible en cas de pb ?)

                  En parallèle, est-ce que vous sauriez quel diametre de gaine TPC serait le plus judicieux pour du 5G6 ou du 5G10 ?

                  Encore merci pour tous ces conseils ….

                • Bonsoir

                  On met des courbes C parce que c’est moins que les courbes D. Donc inutile de mettre un courbe D lorsqu’on en a pas l’usage.

                  Ensuite il faut bien comprendre la différence entre les 2.
                  En simplifiant l’explication, un courbe C admet un courant d’appel maxi de 10 fois le calibre du disjoncteur alors qu’un courbe D admettra 20 fois le calibre du disjoncteur.

                  Ainsi, un 10A courbe C admettra un courant d’appel de 100A, un 10A courbe D de 200A et un 20A courbe C de 200A également.

                  On voit donc qu’on peut mettre un 10A courbe D en aval d’un 20A courbe C sans problème.

                  A noter que chez Legrand il existe des 32A courbe D tetra si vous en avez besoins : réf 4 081 20 par exemple.

                  Du 5G10² cela fait presque 2cm de diamètre. Ne pas prévoir trop petit pour la gaine TPC. Du 75 ou du 90 sera le plus adapté, même si on doit y arriver dans plus petit.

                • Carminas, je reviens pour quelques compléments :
                  j’avais initialement prévu mon tableau secondaire (local piscine) à 45 mètres du principal, mais ce sera plutôt 50 mètres. Est-ce que cela change les chiffres que vous m’aviez donnés (puissance max par phase) ?

                  Sachant que j’aurai mes 1,5 kW de pompe à chaleur sur une phase, les 0,75 kW de la pompe de circulation sur une autre, et les lampes sur la dernière (donc quasi rien ce sont des led), je pensais que du 5g6 était suffisant (le 5G10 c’est environ 150 € ). Au total je dispose d’une puissance max de 13,5kW sur les 3 phases, et j’en consomme moins de 3 (et je ne vais pas demain y brancher une plaque à induction …). De par votre expérience c’est cohérent ?
                  Question complémentaire concernant la terre : est-ce qu’on peut mettre une terre dédiée au local technique, non reliée à celle de la maison ? J’avais cru lire que non, il faut que toutes els terres soient reliées. Correct ?
                  Comme celle de la maison n’est réalisée que via 1 piquet de terre (ce qui me semble un peu faible au regard de ce que je vois faire actuellement), je pensais renforcer (et contrôler) la terre en ajoutant un piquet ou un câble sous la dalle du local technique, et de relier cette terre au tableau du local, lui même relié à la terre du tableau de la maison. Est-ce la bonne approche ? Est-ce que la proximité de cette terre avec la piscine n’est pas un danger ?
                  Un grand merci d’avance

                • Bonjour

                  1/ 5m de plus ne changent pas la face du monde, calculs refaits cela donne ceci :
                  – 5G6² protégé par un disjoncteur tetra 20A pour 4,5 kW maxi par phase et 3,3% de chute de tension maxi en déséquilibre total
                  – 5G6² protégé par un disjoncteur tetra 16A pour 3,5 kW maxi par phase et 2,7% de chute de tension maxi en déséquilibre total
                  Prenez l’option 20A, au pire la chute de tension sera un peu élevée, mais vu ce que vous décrivez vous n’atteindrez probablement pas ces valeurs (attention toutefois aux appareils de conso non négligeable branchés simultanément sur la même phase : aspirateur par exemple)

                  2/ Un seul piquet peu largement suffire à faire une terre.
                  Tout dépend de la qualité du sol

                  Sinon je cite le guide Promotelec :

                  “Il y a deux solutions pour la prise de terre d’un local extérieur : soit on ramène la terre du logement principal en passant un conducteur de protection avec le câble d’alimentation électrique, soit on crée une nouvelle prise de terre au niveau du local concerné.

                  Si on crée une nouvelle prise de terre, il faut en effectuer la mesure, ce qui nécessite un équipement particulier.
                  Il faut également s’assurer qu’aucun équipement électrique alimenté par des circuits dont la terre provient du tableau principal (par exemple un éclairage extérieur) ne soit à proximité d’équipements alimentés par des circuits du local en annexe (par exemple un autre éclairage extérieur).

                  Ramener la terre du logement principal dispense de la mesure de terre et supprime les problèmes de proximité éventuelle entre des équipements électriques raccordés à des terres d’origines différentes. Cela peut cependant se révéler plus onéreux selon la distance entre le logement et l’annexe.”

                  Car effectivement le coût de création d’une terre n’est pas neutre :
                  – un ou plusieurs piquets de terre
                  – câblette 25² cuivre nu
                  – barrette de coupure
                  – 6² vert/Jaune pour faire la liaison avec le tableau
                  – location de l’appareil de mesure
                  … et je ne ne compte pas le temps passé.

              • Bonjour Carminas
                Finalement mon alimentation sera en 5G10, j’ai trouvé un prix “correct”. A priori je mettrai dans une gaine TPC 50 ou 63
                Comme déjà discuté, je me questionne sur la terre. Je vais ramener ma terre principale au local technique, mais le seul piquet qui fait terre a été plusieurs fois bougé durant des travaux. Le sol est pas terrible (terre + remblai), je crains donc que cette terre soit moyenne. Aussi, pour ne pas douter, je me disais que je pourrais remettre un piquet de terre près du local technique (puisque c’est en chantier), et raccorder les 2 terres (ce serait donc une terre commune). Est-ce correct de cette façon ?
                Mais quelle serait la meilleure procédure : je n’ai pas encore coulé la dalle du local (2,5mx2.5m) => une boucle de cuivre nu posé sur la terre avant réalisation du hérisson + dalle (mais ous le hérisson c’est pas terrible non ? Un piquet (mais dans ce cas on pose comment, on tape au marteau ?? quelle longueur ? faut il toujours un système de coupure ? …
                Merci d’avance
                Lascap

                • Bonjour

                  Il n’y a pas de solution unique

                  Le mieux est de mettre un maximum de câblette de cuivre 25² nu dans la terre (profitez de vos terrassement) et de compléter si nécessaire d’un ou plusieurs piquets de terre (enfoncés à la masse, au perforateur…).
                  Pas d’obligation de mettre une barrette de coupure (elle sert juste à faciliter la mesure)

                • Merci pour le retour Carminas
                  Je pensait faire une simple boucle sous mon abris de jardin, donc 7-8 mètres de cable nu. Mais je suppose que pour le câble nu il faut vraiment qu’il soit enrobé de terre ? Si je mets juste le câble nu sur la terre, un géotextile, gravillon puis dalle par dessus le contact sera pas terrible (le problème est le tassement de terre si je creuse et que je remblaie) …. et pour aller du tableau à la boucle nue, il faut mettre un câble gainé classique ? Il me semble avoir lu que sans protection le cable nu s’oxyde.
                  Ou est ce plus judicieux de mettre un piquet à coté de l’abris dans ce type de configuration ?
                  Merci

                • Bonjour

                  Il faut que le câble nu soit enterré de terre.
                  Sinon peu efficace

                  Le plus simple est de mettre une barrette de coupure sur lequel vient d’un côté le 25² de cuivre nu et un vert/jaune de section adaptée

  31. Bonjour,

    Je cherche une astuce pour repérer le trajet d’une gaine TPC rouge enterrée dans mon jardin.
    Cette gaine a été posée à la construction de la maison. Elle part d’un puit de raccordement où se trouvent toutes les autres gaines enterrées. Elle est vide et à environ 60 cm de profondeur dans le puit.

    J’ai commencé à creuser sur son probable trajet, mais c’est très fastidieux et je ne trouve pas de grillage avertisseur (pas sûr qu’il y en ait un …).

    Existe-t-il un autre moyen?

    En vous remerciant

  32. Bonjour,

    Est il possible de tirer un câble électrique sur une longue distance (500m) pour des usages de 2 ou 3kw maxi ?
    Si oui et si on retire quelque chose depuis ce point la, est ce que c’est la distance jusqu’au disjoncteur principal de l’habitation qui compte?

    Cordialement

    • Bonsoir

      Oui c’est possible, mais sans doute avec de l’alu pour limiter le coût.
      Il faudrait en savoir un peu plus sur le contexte d’utilisation pour déterminer sur quelle hypothèse de chute de tension se baser.
      Un exemple malgré tout, avec 500m de 35² cuivre vous pourriez tirer 10A (2300W) avec une chute de tension maxi de 4,5%. Cela vous couterait plus de 1500€.
      Je vous conseille vivement de passer par un professionnel pour ce type de mise en oeuvre.

  33. Bonjour, tout d’abord félicitations pour vos très bons articles ainsi que vos précieux conseils.
    J’ai une question concernant le choix de la gaine PTT.
    Je doit procéder à une tranchée dans une parcelle pour relier le poteau ptt en bordure de route à la maison, or je ne sais pas quel type de gaine mettre en place pour passer le fil téléphonique, existe t’il une norme pour la couleur ainsi que le diamètre ?
    Merci par avance pour votre aide.

    • Bonjour,

      En règle générale, il faut installer une gaine de couleur verte. Ne pas oublier le grillage avertisseur qui va avec.

      Pour le diamètre du fourreau, minimum 25. Je conseille plutôt du 32 ou même du 40mm.

      Cordialement

  34. Bonjour,
    Une question pour un cas particulier, dans le cas d’un raccordement de type 2 sur un terrain rocheux où une tranchée de 1m de profondeur serait très coûteuse: que disent les normes sur un cheminement aérien en aval du disjoncteur de branchement ?

  35. Bonjour et par avance merci pour tout ce que j’ai pu lire dans ces questions /réponses qui nous éclaire sur un tas de questions techniques qui reste malheureusement souvent sans réponses !

    Je dois tirer du cable d’alimentation dans une gaine TPC rouge de diametre 90, nous somme en configuration Tableau de répartition éloigné du panneau de contrôle (777.524.2.2) donc sauf erreur type 2 , sur une distance de 120m nous devrions partir sur du cable alu de section 95mm2 pour une alimentation de 9 kw .
    Mes questions :
    1- Est il possible de tirer ( plus facile) 2 cables mono conducteur aluminium au lieu d’un seul (multiconducteurs) ?
    2- Le diametre de de ma gaine TPC rouge de 90 est il assez gros ?
    3- Puis-je y associer le fil pilote pour les heures C&P ?
    4 – Les indications de section de cable aluminium versus puissance demandée sont correctes ( info trouvées sur le web)

    Bien cordialement,
    Jerome

    • Bonsoir

      Attention vous n’etes pas sur la dernière version de la norme.
      C’était 771.524.2.2 et c’est désormais 10.1.4.3.3.
      Mais sur ce point, le contenu est identique

      On ne dimensionne pas pour le calibre de réglage mais pour le calibre maxi.
      Donc 2×120² alu pour un branchement en 12kVA.

      1/ Oui c’est possible

      2/ Je ne sais pas, mais un câble en conducteur de 95² en AR2V fait 19mm de diamètre

      3/ Oui vous pouvez, mais plus vous augmentez le nombre de câble, plus le tirage sera difficile.
      Prévoir de toute façon des regards intermédiaires

      4/ cf plus haut

  36. Bonjour et merci pour votre Blog très enrichissant.
    Néanmoins j’ai un problème auquel je ne trouve pas de réponse: je suis obligé techniquement de cheminer en apparent en Vide Sanitaire non accessible sur une longueur d’environ 10 m: il est donc interdit d’utiliser les gaines TPC propagatrices de la flamme.
    J’utilise donc des gaines ICTA, pour la dérivation électrique pas de souci, je choisis une gaine spécialement conçue (type Flexichoc) en Ø63mm, en revanche, pour les 2 gaines télécom Ø40, je suis obligé d’utiliser des gaines de couleur grise (impossible de trouver des ICTA vertes Ø40)
    Ma question est simple: est-il autorisé d’utiliser des gaines ICTA grises pour l’arrivée dans la GTL des câbles télécom?
    Je vous remercie pour vos réponses!

  37. Bonjour
    J’ai demander à enedis la modif de mon raccordement : passage d’aérien en souterrain
    Pour cela je dois creuser une tranchée entrée la limite de propriété et mon habitation pour y faire passer une gaine tpc90 qui devra venir jusqu’à l’intérieur de ma maison au niveau du garage)
    Problème: comment faire entrer la gaine tpc ?
    Je m’explique: je vais devoir casser une partie de la dalle de mon garage (ça encore ça devrait aller). Par contre, je vais devoir creuser à travers la fondation ? À quelle profondeur ? Là je sèche …
    Merci pour votre aide

  38. Bonjour
    Je souhaiterais faire passer l’électricité de la maison au jardin pour alimenter une yourte au fond de celui ci. En sachant que la maison et le jardin sont séparés par une route goudronnée de campagne. Connaissez vous les modalités?
    Merci d’avance.

  39. Bonjour,
    Pour la mise à la terre, j’ai un doute sur le câble à poser (du piquet de terre à la barette de coupure). La norme NF C 15-100 tolère t-elle encore un câble de cuivre nu de 25mm ?

    Où bien dois-je me contenter du fil électrique rigide H07VR 16mm² vert / jaune protégé par une gaine ?
    Merci par avance pour vos conseils.
    Votre site est une mine d’or.

  40. Bonjour,
    Je souhaite mettre en place une bordure en pavé Béton afin de séparer la pelouse et l’espace parking et y inclure des spots led. Je pensais passer l’alimentation des spots dans des gaines électrique dans le béton des pavés. Suis je obligé de respecter la profondeur de 50/85cm ou puis je juste les mettre dans le béton (a quelques centimètres de profondeur) ?

    • Bonjour,

      Il me semble que les 50 et 85 sont destinés uniquement au alimentation principales soit dit en passant les liaisons compteur tableau et tableau tableau. Pour ce type de branchement la protection du tableau doit permettre de positionner cet dite gaine dans les mortiers de propretés mais attention cependant à ne pas avoir de zone amener à être manipulé (motoculteur, roulage, compactage… qui elles nécessiteront certainement une préparation différente ou tout a minima une attention particulière)

      Cependant je ne suis électricien ce sont des déductions de logique uniquement.

  41. Bonjour,
    J’ai effectué une tranchée 55cm prof environ sur zone non destinée au roulage, le long d’un bâtiment entre le poteau EDF et le point d’entrée*1 où j’ai placé un fourreau de 90 rouge dans du sable avec grillage avertisseur sur environ 7 a 8m + Côté intérieur du bâtiment il me restera encore 5 à 6 m pour arriver au tableau et 15m de plus pour l’atelier.
    En bref, J’ai plusieurs questions.

    Premièrement:
    Que dois-je utiliser comme câble (+de 230m2 habitable Pour le corps de ferme 8EH) «10 carré, 16 carré…, neutre + phase où neutre, phase, terre » ? « Précision pas de triphasé prévu »

    Deuxièmement:
    Réglementairement, La cablette est elle obligatoire en tranchée, je vois personne poser le sujet cependant la question me semble pourtant assez pertinente ?

    Troisièmement:
    Dois-je tiré 2 ligne séparés, si oui puis-je dans le même fourreau TPC de 90 ?
    Ou 1 seule jusqu’au premier tableau et repiquer depuis celui ci dans une section peut être moins importante genre 16 puis 10carré jusqu’à mon atelier ?

    Et pour finir:
    Le piquet de terre doit il être placé au compteur et (ou) à chaque tableaux mais encore (extérieur, intérieur ou peut importe) ?

    *1 (Poteau EDF a 80 cm du bâti et regard 40×40 au ras du bâti ou je compte, à partir de celui ci passer en ø40 pour la partie intérieure car destination sous dalle de ravoirage  « donc non inflammable », pour une réhabilitation de corps de ferme en habitation principale + alimentation d’un atelier séparé mais plus loin dans le même axe)

    Merci d’avance aux personnes qui auront réponse et prendront le temps de partager celle-ci pour mes questionnements.

    • Bonsoir

      1/ Si raccordement type 2 Câble R2V :
      – 2×16² jusqu’à 27m
      – 2×25² entre 27m et 42m
      Si raccordement type 1, c’est le problème d’ENEDIS

      2/ Non, pas obligatoire.
      Mais plus le contact avec la terre sera important, meilleure sera la qualité de la mesure

      3/ Je suppose que vous parlez de faire cohabiter le câble d’alimentation principale et le câble d’alimentation de l’atelier dans le même fourreau
      – si raccordement type 1 c’est interdit
      – si raccordement type 2, c’est autorisé. Mais je vous conseille d’avoir de la gaine TPC de diamètre important (genre 90). L’idéal étant d’avoir 2 conduits séparés.

Répondre à Carminas Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here