Le branchement du tableau électrique divisionnaire

Un article écrit par Guillaume Denis
tableau-electrique-secondaire

Partager cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedIn

J’ai raccordé il n’y a pas longtemps chez un client un tableau électrique divisionnaire. Je me suis dit qu’il était intéressant de pouvoir en faire profiter mes lecteurs. Vous allez donc découvrir en images et avec les explications le raccordement électrique d’un tableau divisionnaire.

Le contexte des travaux:

L’objectif des travaux est de faire l’installation électrique d’une maisonnette en bois séparée de l’habitation principale. Je me suis tout naturellement tourné vers le choix d’un tableau électrique divisionnaire.

Pourquoi opter pour la création d’un tableau  électrique secondaire?

Plusieurs réponses:

  • Du fait de l’éloignement par rapport au tableau général (dans lequel il n’y avait de toute façon pas assez de place pour équiper une extension
  • A cause des besoins en électricité de l’extension (chauffage, éclairages, prises, chauffe eau)

Les résultats des calculs de dimensionnement du tableau électrique divisionnaire:

J’ai dimensionné les différents éléments du tableau divisionnaire

  • Disjoncteur de départ 32A
  • Alimentation en 2x16mm²
  • tableau divisionnaire 1 rangée 13 modules

Si vous souhaitez en savoir plus sur le dimensionnement du câble d’alimentation, de la protection amont au niveau du TGBT et de touts les règles qui s’appliquent au tableau électrique divisionnaire, je vous invite à consulter et utiliser mon guide en cliquant ici

Le coffret pour le tableau électrique divisionnaire:

J’ai choisi un coffret électrique encastré avec porte. En effet, les murs périphériques sont en lambris blanc et la refuite (profondeur) à l’emplacement du tableau est plus que suffisante.

coffret électrique secondaire à encastrer

La fixation se fait à l’aide vis sur le coté, et avec des « vis mâchoires » qui viennent fixer le tableau électrique au lambris. Sur cette photo, j’ai volontairement mis les câbles électriques et les gaines en attente derrière le tableau électrique divisionnaire.

Je tiens à ajouter que dans ce cas de figure, j’ai dû m’arranger avec le menuisier qui posait le lambris pour la découpe au niveau du tableau et aussi pour avoir les rangées de lambris au dessus du tableau en attente: de cette façon, j’ai pu travaillé de manière optimale.

J’en ai déjà parlé, en tant qu’électricien, c’est très important de s’organiser avec les autres corps de métier.

Le câblage électrique du tableau secondaire:

Passage des gaines électriques et de l’alimentation générale du tableau électrique divisionnaire:

Les gaines électrique sont insérées par le haut, selon la distribution que j’ai choisi. Les gaines peuvent également arriver par le bas. (je déconseille par le côté, c’est moins organisé et propre dans le tableau électrique).

L’alimentation électrique générale arrive par le bas du tableau électrique divisionnaire – je connecterai l’interrupteur différentiel par le bas pour plus d’organisation et de clarté.

tableau électrique secondaire et passage des gaines ICTA et de l'alimentation

 J’ajoute en haut le cache qui permet de faire la finition. Ce même cache sera ensuite positionner en bas du tableau électrique divisionnaire. Les caches sont coupables facilement et possède des pré-découpes.

 

fixation du capot de gaine du tableau électrique divisionnaire

Connexion de l’alimentation électrique générale:

L’alimentation électrique générale, qui est connecté au niveau du TGBT (Tableau Général Basse Tension) , est raccordé à l’interrupteur différentiel du tableau électrique divisionnaire. Pas besoin de raccordement au niveau des barrettes vu que le tableau possède une seule rangée.

alimentation générale du tableau électrique secondaire

Branchement des disjoncteurs du tableau électrique divisionnaire:

Je passe maintenant au branchement des disjoncteurs divisionnaires: chaque ligne qui a été repérée est branchée au disjoncteur avec la protection qui correspondant à la norme NF C 15-100.

  • Disjoncteur 10A pour l’éclairage
  • Disjoncteur 16A pour les prises
  • Disjoncteur 20A pour les prises spécialisées

 

branchement des disjoncteurs du tableau électrique divisionnaire

Lors du câblage des alimentations de l’installation électrique, je laisse de côté les fils de terre que je connecte à la fin.

le raccordement électrique d'un tableau secondaire

Raccordement des fils de terre dans le tableau électrique divisionnaire:

Comme je l’ai indiqué sur la photo précédente, je préfère connecter les fils de terre ainsi que la connexion générale à la terre en dernier, pour une organisation et une clarté dans la réalisation.

Le raccordement des fils de terre du tableau électrique secondaire

 

Connexion chauffe eau et du contacteur jour nuit:

Voici les photos du tableau électrique divisionnaire avec l’alimentation du chauffe eau raccordé au contacteur jour nuit. J’utilise une horloge journalière afin de simuler le contact jour-nuit  / Heure pleine – Heure Creuse EDF.

Raccordement du chauffe eau dans le tableau électrique divisionnaire

 Pose du peigne électrique de connexion horizontal:

Pour finir le branchement du tableau électrique divisionnaire, il faut raccorder les disjoncteurs divisionnaires à l’interrupteur différentiel grâce au peigne horizontal. Ce peigne est scindable avec une scie à métaux ou une bonne pince coupante. Je n’oublie pas de mettre la protection à l’endroit ou j’ai coupé le peigne pour éviter d’avoir des parties nues accessibles sous tension.

Raccordement entre disjoncteur divisionnaire et interrupteur différentiel

 Le tableau électrique divisionnaire, résultat final:

Voici deux photos du résultat final, après câblage et fixation du capot de protection du coffret du tableau électrique divisionnaire:

tableau électrique divisionnaire coffret encastré porte ouvert

coffret électrique encastré porte fermé

Pour allez plus loin, je vous conseille:

tableau secondaire

Partager cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedIn

Commentaires

  • Salut,

    pourquoi passe tu 2 fils de terre dans ta première gaine de diam 20 ?

    Ton ID permet un raccordement par le bas ? Pourtant le 1 est en haut et le 2 en bas non ?

    borkmadjai 20 octobre 2013 16 h 52 min Répondre
    • Bonjour,

      Ma première gaine de 20mm va vers une boite de dérivation, avec un circuit prise et un circuit lumière, d’où les deux fils de terre.

      Concernant l’interrupteur différentiel, ce dernier se raccorde par le haut ou par le bas, à la convenance.

      Guillaume

      Guillaume Denis 24 octobre 2013 10 h 24 min Répondre
  • tu n’a donc besoin que d’un seul fil de terre :)

    ton id ne supporte que l’arriver par le haut il me semble..

    sinon tu aurais sur les borne 1/3 2/4 pour celle du haut et 3/1 4/2 pour celle du bas.. enfin c’est ce que l’on m’avait appris en cours,

    il faudrait regarder la doc technique du constructeur pour etre sur :)

    borkmadjai 21 novembre 2013 8 h 15 min Répondre
    • Bonjour,

      Pour ce qui est de la gaine contenant les deux fils de terre, j’ai choisi d’en mettre un par circuit (qui peut le plus peut le moins)

      L’interrupteur différentiel supporte bien la connexion par le haut et par le bas: doc constructeur « Alimentation par le haut ou par le bas »

      Guillaume

      Guillaume Denis 21 novembre 2013 9 h 46 min Répondre
  • Bonjour, bonne année 2014

    je dois rénover ma maison qui contient que des fusibles céramique.
    J’ai le compteur au sous-sol avec quelques fusibles céramique et aussi des fusibles au RDC qui contient les fusibles des pièces.

    Ma question est la suivante:
    Est ce que je peux faire un petit tableau électrique a coté du compteur ERDF qui contient un seul niveau (chaudière, lave linge, prise SS et lumière SS) et donc un tableau DIVISIONNAIRE plus grand a la cuisine qui contient le reste: cuisine, SDB, chambres, salon (probablement sur 3 niveaux)
    Merci

    yack95 3 janvier 2014 13 h 59 min Répondre
    • Bonjour,

      Il vous faut d’abord un tableau principal,depuis lequel les différentes alimentations pour les tableaux divisionnaires seront distribuées (si vous voulez faire votre installation comme décrite dans votre message).

      Votre tableau principal serait donc situé à l’étage et le divisionnaire au sous sol. Ce qui revient à alimenter le tableau principal directement depuis le compteur en sous sol, pour alimenter ensuite le tableau divisionnaire depuis le tableau principal de l’étage: ce n’est pas très clair, je partirai donc sur une solution plus simple et donc moins couteuse: Tout votre tableau électrique dans votre sous sol directement.

      Cordialement

      Guillaume

      Guillaume Denis 4 janvier 2014 10 h 48 min Répondre
      • Merci pour cette réponse rapide. Après beaucoup de réflexion je crois que je vais partir avec un tableau unique au sous sol a coté du compteur ERDF.
        Merci pour le blog qui est génial

        yack95 4 janvier 2014 18 h 11 min Répondre
  • Merci à nouveau pour cet article

    par contre, comment se « repique » t on sur le tableau principal avec du 16mm2 ?

    A ++

    RoD 16 mars 2014 16 h 53 min Répondre
  • Bonjour,

    Dans ma maison l’arrivé électrique disjoncteur EDF 500ma et les fusibles se trouve dans mon garage.

    Le garage n’a pas d’accès direct a la maison.

    Pour me conformer a la NFC 15-100 je compte installer un nouveau tableau électrique (en remplacement de l’ancien) raccordé sur un second disjoncteur de coupure placé tous deux a l’intérieur de la maison.

    Je désire mettre en place un second tableau qui sera lui place dans le garage afin d’y connecter l’alimentation de la porte du garage, l’alimentation du portail, l’éclairage extérieur et bien entendu une prise + lampe dans le garage.

    Ma question est:

    Puis je connecter les 2 tableaux directement a l’arrivé électrique vie un boitier de dérivation par exemple. Ou suis je obligé de raccorder le tableau électrique du garage au tableau principal qui sera dans la maison?

    Le plus simple me parait de connecter l’arrivé électrique principales aux bornes du tableau du garage et de connecter les câbles qui iront vers le tableau électrique de la maison a ces mêmes bornes. Cela m’éviterait d’utiliser une boite de dérivation et les tableaux serait connectes en parallèle en théorie. Mais je ne sais pas si la norme permet ce genre de connexion.

    En vous remerciant par avance pour votre aide

    Cordialement

    Sébastien

    P.S: votre site est vraiment formidable! :) 

    Sébastien 5 avril 2015 14 h 52 min Répondre
    • Bonjour,

      Le tableau du garage peut être vu comme un tableau divisionnaire.

      Je proposerai la solution suivante: partir du disjoncteur d’abonné dans votre garage pour aller vers un disjoncteur 500 mA à l’intérieur de votre logement. Depuis ce disjoncteur, alimenter votre tableau électrique principal dans votre habitation.

      Depuis votre tableau principal, repartir vers votre tableau électrique du garage.

      Cela implique en effet un câble supplémentaire, mais la logique de distribution restera plus « propre »

      Cordialement

      Guillaume

      gdenis 6 avril 2015 16 h 59 min Répondre
      • Bonjour,

        Merci pour votre reponse.
        Suite a la lecture du livre des éditions eyrolles sur l’installation électrique c est justement la manière que vous proposez qui me semblait la plus proche de la norme.
        Seulement entre l’arrive électrique dans le garage et le nouvel emplacement du tableau principal il y a minimum 15 mètres. C’est pour cette raison que je voulais éviter un aller-retour.
        Pouvez vous me dire si la solution que j’ai proposé plus haut est admissible du point de vue de la norme?

        En vous remerciant par avance.
        cordialement
        Sébastien

        Sebastien 6 avril 2015 20 h 11 min Répondre
        • Bonjour,

          J’ai bien conscience que cet aller retour a un coût matériel (et en main d’oeuvre). Si j’avais eu à réaliser votre chantier, c’est la solution que je vous ai proposé que j’aurai suggéré uniquement.

          Pour votre alternative, le problème qui apparait, c’est que le tableau principal va se trouver après le tableau du garage (ce qui n’est pas un problème en soit directement).

          Voici ce que vous devez garder à l’esprit: A l’intérieur de votre logement, vous devez disposer d’une coupure générale pour l’habitation. Si vous choisissez de réaliser votre installation comme vous l’avez suggéré, n’oubliez pas cette obligation.

          Cordialement

          gdenis 8 avril 2015 5 h 58 min Répondre
  • Bonjour et merci pour tous ces renseignements.
    Je pense avoir compris le principal des questions et réponses que vous y apportez, cependant, je vous expose ce que j’ai fait récemment et si ça peut convenir.
    J’ai donc installé 1 tableau secondaire situé à 6 mètres du tableau principal avec 1 câble 3G6mm2 en étant bien parti d’1 disjoncteur 32Amp depuis le tableau principal,  » câble que j’ai fourré dans 1 gaine avant de le faire arriver au tableau secondaire « , ce tableau secondaire va me servir à alimenter 1 cumulus + 1 machine à laver, j’ai donc mis en tête du tableau 1 interrupteur différentiel 40A 30mA de type A, puis pour alimenter quelques prises + lampes, 1 interrupteur différentiel 40A 30mA de type AC.
    En lisant ce que vous préconisez, il me semble que pour une distance inférieure à 9 mètres séparant les 2 tableaux , la section des fils conducteurs de 6 mm2 suffisent, je précise que tout ce que je vais brancher depuis ce second tableau ne fonctionnera jamais ensemble sachant également que le disjoncteur EDF ne me permet pas de dépasser 9kw, donc 45Amp.
    Que pensez vous de cette installation ou dois-je y apporter quelques modifications.
    Je vous remercie par avance de me répondre.
    lauisamilcar.

    lauisamilcar 22 avril 2015 13 h 14 min Répondre
    • Bonjour,

      Vu la courte distance, la section que vous avez choisi me paraît suffisante.

      Cordialement

      Guillaume

      gdenis 23 avril 2015 6 h 26 min Répondre
      • Bonjour.
        Pardon de vous répondre si tard, j’ai bien lu votre réponse, je vous remercie.

        lauisamilcar 3 mai 2015 17 h 37 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu
Menu