Je lis ici et là des articles sur internet, ou des pseudos-webmasters-bricoleurs du dimanche annoncent les prix d’une rénovation complète électrique. C’est avant tout un moyen de se positionner sur internet, sans réelle compétence en la matière. De plus, les articles ne s’appuient sur aucune donnée technique, alors comment peuvent ils annoncer le véritable prix pour la rénovation d’une ancienne installation électrique?

Je penche avant tout pour une pâle et simple copie de mon article que j’ai réalisé précédemment (à lire ici). Mon « coup de gueule » étant passé, je vais vous expliquer ce qui influe réellement sur les tarifs d’une rénovation électrique complète.

Parole de pro.

Les éléments qui influent sur le coût de la rénovation complète de l’électricité d’un logement

Plusieurs critères intervient pour fixer le coût de la rénovation électrique:

Le type de distribution choisie pour la rénovation de l’électricité:

C’est le critère le plus important qui influe sur le prix des travaux électriques. Plusieurs choix s’offrent à vous et vont fortement influer sur le coût d’une rénovation électrique:

La distribution en encastrée, qui implique de faire des saignées:

C’est la méthode la plus chère, car il faut faire les saignées (poussières), évacuer les gravats, reboucher au plâtre les saignées et sceller les boites d’encastrement et de dérivation.

Il faut aussi compter un gros travail de revêtement (peinture, tapisserie) une fois que les travaux de rénovation électrique sont terminés.

C’est la méthode qui donnera le rendu le plus joli, mais qui coutera le plus cher

La distribution en apparent, pose de moulures et d’appareillages en saillie:

Cette méthode est moins invasive que la distribution en encastrée.

Elle consiste à faire passer les fils électriques dans des moulures électriques.

Sur ces moulures sont positionnés les appareillages en saillie.

Moins esthétique, légèrement plus rapide, cette méthode est un peu moins cher qu’en encastré. La pose des moulures demande du temps, c’est pourquoi la différence n’est pas énorme avec une méthode de rénovation électrique en encastré.

Le mélange  de distribution électrique apparent/encastré:

C’est un bon compromis pour éviter d’avoir l’équivalent d’un champs de bataille dans le logement. Une partie de l’installation électrique est encastrée, l’autre est en apparent.

Niveau prix, le coût final se situera entre l’encastré et le montage saillie.

Cout rénovation électrique
Le cout de la rénovation électrique va varier selon les techniques de pose: Ici des goulottes plinthes en bois

Le type de mur de la rénovation:

C’est un critère important qui est lié directement au type de distribution en encastré: Selon la nature des murs, les saignées seront plus ou moins faciles à faire – et même parfois réalisables ou non.

L’accès aux combles:

Selon que votre logement soit un plain-pied ou une maison à étage, le travail ne sera pas le même.

Le fait de pouvoir faire circuler les réseaux électriques par les combles facilitera le travail, et donc diminuera le coût final de l’installation électrique.

Si vos combles sont accessibles les réseaux circulent dans ces combles et retombent dans les cloisons.

L’état du réseau électrique ancien:

Il se peut que l’ancien réseau électrique soit réutilisable par endroit (à prendre avec des pincettes, c’est un critère au choix de celui qui réalisera les travaux).

Il faut aussi savoir que la réutilisation des fils électriques n’est pas interdite.

Dans tous les cas, c’est l’électricien qui saura apprécier l’état de l’installation et qui vous dira si il peut utiliser les anciens fils électriques (c’est une question d’assurance décennale en réalité)

La localisation du chantier:

Évidemment, un chantier en plein centre ville ne coutera pas le même prix que dans le cas d’une zone pavillonnaire. Il faut compter le nombre de jour prévus pour le chantier avec le prix du stationnement journalier. La facture peut vite s’alourdir!

L’électricien:

Selon que votre électricien soit « reconnu » ou non, le prix peut évoluer.

Le matériel électrique sélectionné:

Selon le choix d’appareillage, la facture va naturellement évoluer. Sachez qu’il existe des appareillages et du matériel électrique de qualité et à prix nettement inférieur aux grandes marques en électricité – j’aborde ce sujet dans un article dédié aux économies possibles sur le matériel électrique.

Alors, peut on résumer le coût d’une rénovation électrique complète à un simple chiffrage au m²?

Rappelez vous, vous l’avez surement lu sur mon blog (ou sur un autre site qui m’a probablement pompé la formule)

Prix de vos travaux de rénovation complète électrique = surface de votre habitation  en m² X 80 à 100€ HT

Est ce qu’avec les données techniques que j’ai donné précédemment, je peux me permettre de donner ces chiffres?

Évidemment, ce n’est pas une science exacte, mais je peux avancer quelques arguments qui viennent étayer mon calcul de coût des travaux:

  • Un électricien travaille avec un coût horaire variant de 40€ à 50€ HT de l’heure
  • Le matériel électrique représente en moyenne 25 à 30% du coût total du chantier
  • Chaque prestation est décrite en sous-taĉhes, ce qui permet de chiffrer en temps chaque réalisation

Prenons l’exemple d’une prise électrique spécialisée 20A en encastré:

La main d’œuvre est détaillée en sous tâches

  • Longueur moyenne d’une prise spécialisée
  • La saignée
  • Le scellement / rebouchage
  • Le raccordement
  • La pose de l’appareillage

Chaque tâche est exécutée en un temps spécifique à multiplier par le tarif horaire de l’électricien et le matériel est à ajouter à la prestation. Ce qui amène pour ma part, à chiffrer une prise électrique spécialisée en encastré aux alentour de 120€HT.

Alors comment en arrive t-on à un calcul au m²  pour déterminer le coût d’une rénovation électrique?

En utilisant la norme NF C 15-100

La norme NF C 15-100 donne entre autre des indications sur le nombre de prises et de points lumineux dans une habitation et selon les pièces. C’est un élément qui permet de comptabiliser le nombre d’éléments de l’installation électrique à disposer dans un logement.

En faisant des moyennes de surfaces pour les logements

L’INSEE publie des chiffres sur les surfaces moyennes des logements. Un pavillon T4 mesure en moyenne 84m² par exemple

Et en s’appuyant sur l’expérience

A force de faire des travaux de rénovation électrique, j’ai un retour sur expérience qui me permet de faire des moyennes sur tous mes chantiers (ce qui ne doit pas être le cas des « cols-blancs » positionnés sur des requêtes de moteur de recherche, mais sans aucune expérience du métier)

Grâce à ses trois éléments, je combine et arrive à un résultat de 80 à 100€ HT par mètre carré pour la rénovation électrique d’un logement à la norme NF C 15-100

le prix pour refaire complètement une installation électrique et coût d'une rénovation électrique
Une rénovation électrique complète vous coutera entre 80 et 100 euros HT du mètre carré

Comment diminuer la facture des travaux de rénovation électrique?

Je vous donne des éléments qui peuvent diminuer la facture finale des travaux électriques.

Ce sont de petits éléments, mais mis bout à bout, il permettent de faire diminuer le coût d’une rénovation électrique complète.

Faîtes jouer la concurrence au moment de réaliser les devis

En passant par des plateformes de devis en ligne (comme 123devis, numéro 1 en France avec qui je me suis associé ici). C’est très pratique, vous exprimez votre besoin et vous vous faite contacter directement par plusieurs professionnels du batiment.

En plus, c’est gratuit, vous n’avez aucune démarche à faire, mis à part l’inscription

Facilitez le travail de l’électricien:

La pose de faux-plafonds et le doublage périphérique des murs sont des solutions qui permettent à l’électricien de faire passer les réseaux électriques (gaines ICTA) plus facilement dans toute l’habitation.

Si vous prévoyez ce genre de passage, vous diminuerez sans aucun doute le prix de la rénovation électrique de votre logement.

Enlevez vous même l’ancienne installation électrique:

Le dépôt et l’évacuation de l’ancienne installation électrique est une tâche qui est facturée dans le cadre de la rénovation électrique d’un logement. SI vous vous en chargez, ce sera une économie à la clé. Attention cependant à bien vous mettre d’accord avec l’électricien, et de prendre des précautions de sécurité, la dépose de l’ancienne installation doit se faire une fois que l’ancien réseau a été déconnecté électriquement!

Prévoir l’achat de matériaux à l’avance:

Je vous conseille le site de vente privée en ligne Batiwiz. C’est une très bonne solution pour acheter des matériaux pour le chantier à des prix canons!

Choisir des appareillages électriques moins onéreux

Des petites économies cumulées permettent au final de faire baisser le budget des travaux en électricité. L’appareillage peut varier du simple au double et pourra être changé par la suite. Vous pouvez donc commencer par une gamme inférieure et changer l’appareillage plus tard.

16 Commentaires

  1. Question : les 80 à 100 €/m² incluent-ils la remise en état (rebouchage, enduit, peinture) à la fin des travaux ?

    Par ailleurs, je m’étonne qu’il n’y ait pas une plus grande différence entre le prix min et le prix max. Je m’imaginais que le passage des cables en saignées ou l’utilisation de réglettes donnerait une amplitude de la facture plus importante.

    Merci pour tous vos conseils.

    • Bonjour,

      Il s’agit d’une estimation, avec rebouchage au plâtre prêt à enduire (les travaux de réfaction ne sont pas compris)

      Le prix peut effectivement évoluer à la hausse selon le type d’appareillage ou encore les luminaires choisis

      Cordialement

      Guillaume

  2. Je suis dans l’ensemble assez d’accord avec votre article j’ai cependant un doute sur le fait de réaliser des économies sur le matériel. En ce qui concerne l’appareillage de nombreuses personnes s’enflamme pour des prises à moins d’un euro (genre Brico dépot) et il est parfois difficile de faire comprendre que ce matériel non seulement de mauvaise qualité mais dangereux.

  3. Bonjour
    Est il possible que la facture finale soit plus basse que le devis signé au début des travaux ? En effet nous avons un devis avec remise aux normes de l’électricité et sur le devis il est calculé des saignées pour chacune des prises et interrupteurs changes. Seulement aucune saignée n’a été nécessaire. Pourtant la facture finale est au meme montant que le devis … Est ce normal ? Merci pour vos conseils

    • Bonjour,

      Tout dépend du type de travaux qui a été réalisé à la place des saignées. Si le devis fait clairement apparaître la ligne saignée électrique et que celle ci n’a pas été réalisée, vous pouvez demander un geste à votre électricien.

      Cordialement

      Guillaume

  4. Bonjour ,

    Je suis actuellement en creation de mon entrerprise electricité et quelques reponses a mes questions seront les bienvenues :
    comment determiner son prix de ventre client d’un achat fournisseur remisé , quel marge effectuer ?
    quel maniere pour chiffrer et calculer le cout de l’installation d’une prise de courant ? Je sais que le materiel (vis cheville platre) saigné y seront integres mais je me vois mal calculer le platre au gramme pres ou chaque metre de tube ICT passer .
    Merci pour vos conseils par avances

  5. Bonjour,
    je suis propriétaire d’un appartement de 30m² à Clamart (centre ville) datant de 1972 et je me fait régulièrement relancer par téléphone pour des devis gratuits pour la mise au norme de mon armoire électrique.
    De guerre lasse, j’ai accepté qu’un technicien passe à l’appartement.
    Bilan pour la rénovation électrique complète (remplacement de l’armoire à fusibles, pose de goulottes en PVC pour remplacer l’existant (qui lui est encastré), mise à la terre et pose de 8 prises : 7 500 euros.
    Devant mon refus catégorique, on me dit qu’on me place dans un grand chantier, ça baisse à 5 500 euros, nouveau refus, est-ce que je peut poser une pub si on fait affaire ? Oui. 4 500 ? Non ! Bref il me mets au défi de trouver moins cher que 3250 euros TTC.
    D’après votre mode de calcul, ça fait quand même dans les 1 000 euros de plus que le minimum (2400 HT).

    Une entreprise (ISOPLUS) qui démarre à 7 000 euros pour arriver à 3 250 TTC, c’est qu’il y a un loup, non ?

    • Bonjour,

      Ce genre de pratique me fait penser aux vendeurs de cuisine d’il y a quelques années. On démarre un prix à 10000 euros pour arriver à 5000 à la fin. Moralité, si on avait pas négocier, c’était 5000 de trop.

      Dans votre cas, cela ne laisse pas présager du sérieux de l’interlocuteur. Je ne connais pas les prix pratiqués à Paris et sa région, mais il me semble qu’un prix de 3000 euros me semble plus proche de la réalité pour une rénovation totale.

      Je pense que dans tous les cas, vous devez faire passer plusieurs professionnels.

      Cordialement

  6. 80-100 Eur/m2 n’est pas vraiment représentatif, car le devis final doit dépendre de la quantité de matériel installé – pas du nombre de m2. Un client qui veut 4 prises doubles dans la chambre et 20 prises dans la cuisine comparé à celui qui en veut 4 simples et 10 ne coûtera pas pareil, alors que le nombre de m2 est le même.
    Mon électricien travaille au prix du matériel gamme celiane legrand TTC x 2.

    Refaire toute l’installation d’un f2 47 m2 en encastré m’a coûté 1650 pour le matériel, 1650 pour la mdo TTC – tableau+GTL et vmc hygroB inclus.

    Les électriciens qui se plaignent de la poussière lors des saignée – pourquoi n’achetez vous pas une rainureuse à brancher sur aspirateur – ca rend la vie bien meilleure et plus longue aussi 🙂

    Ça a du lui prendre 4 jours pour saigner, tirer, reboucher, monter tableau + 1/2 jour pour installer les prises et caches après le peintre.

    La prochaine fois, je lui ferais encore baisser la tarif, car a ce tarif horaire ca lui fait un salaire de 7300 eur brut -25% de charge en auto= 5500 eur/mois.

    Vous êtes nombreux à gagner ca?

    • Bonjour,

      la valeur de 80-100 euros du m2 n’est qu’une valeur estimative qui dépend comme vous le dite des besoins exactes.

      Désolé par contre de vous contre dire, mais votre calcul « 7300 eur brut -25% de charge en auto= 5500 eur/mois » n’est pas du tout exacte: il faut prendre en compte le cout du matériel, les charges fixes incompressibles (assurances décennales et RCP, frais généraux, impôts…..).

      Je consacrerai d’ailleurs un article un jour pour (enfin) démystifier le mythe de l’artisan qui roule sur l’or.

  7. Mon électricien ne roule pas sur l’or mais en Mercedes CLS 350 (et en cangoo sur chantier) ça en dit long sur combien il gagne.

    Pour continuer sur les frais à déduire:
    Tout le matériel posé est refacturé au client.
    Les outils d’un électricien c’est un peu plus qu’un peintre, ou carreleur mais ça reste encore assez réduit: une rainureuse, un aspirateur (pour ceux qui en ont), un burineur, une perceuse, un escabeau, quelques pinces, cutters et autre petit matériel. Les outils les plus importants d’un électricien c’est ses mains et sa tête (connaissance de la norme nf 15-100)

    Alors oui la somme que j’ai annoncé précédemment il faut encore enlever les assurances et autres frais administratif- alors disons que c’est un salaire brut.
    5500*12=66000 brut/an – un salaire de cadre sup.

    Pour les impôts – vous voulez rire j’espère? Ce n’est pas aux clients de payer les impôts de l’artisan. Que me dirais mon chef si je venais le voir en demandant une augmentation qui servirait à payer mes impôts.

    Je sais évidemment bien que il ne gagne en réalité pas autant – car il ne travaille tout simplement pas tous les jours (visite de chantiers, devis, fixer petits problèmes après la fin du chantier) et absence de travail tout simplement.

    Mais pour mes chantier c’est différent: il se déplace, j’ai déjà listé et chiffré l’ensemble du matériel à poser, on confirme ensemble le devis: il a le chantier! Alors c’est clair que je veux des prix serrés!
    Il peut toujours aller faire sa marge sur ceux qui font venir 5 électriciens pour fixer une prise.

    • Bonjour,

      Je n’irai pas plus loin dans un débat stérile puisque vous pensez avoir les tenants et les aboutissants du métier. Vous êtes sans aucun doute électricien à votre compte?

      Mais néanmoins, je me base sur une expérience de plus de 5 ans d’entreprenariat et plus en tant que salarié. Je connais les différences et je sais de quoi il en retourne.

      Je ne connais AUCUN artisan honnête qui se verse un salaire de cadre SUP comme vous le dites (dont je faisais partie avant de me lancer à mon compte)

  8. Bonjour!

    Merci pour votre blog qui fait réfléchir.
    Je vais être propriétaire d’une maison des années 70 dont l’électricité et l’isolation sont à refaire.
    Je pensais dans un premier temps refaire l’isolation et après l’électricité (l’installation actuelle n’a pas de danger vital selon le diagnostic).

    Quel ordre de mise aux normes serait préférable? Isolation avant électricité ou l’inverse?

    Merci beaucoup pour votre aide!

    • Bonjour,

      Il vaut mieux faire les deux ensemble: retirer l’ancien isolant si nécessaire, refaire l’électricité puis la nouvelle isolation ensuite.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)