J’aurai pu intituler cet article: comment éviter de manger du taboulet pendant une semaine (non non, je n’ai pas péter un câble!)

Faire la rénovation électrique de son logement pose plusieurs problèmes: Comment faire pour le congélateur, comment faire avec le frigo? Comment faire pour percer les trous avec mon perforateur (à fil bien sur)?

Il y a bien une solution: Faire un plan de bataille un mois avant, et savoir tout les repas à préparer pour vider le congélateur. Manger du taboulet pendant les travaux, et acheter un marteau et un burin à la place du perforateur pour faire les saignées.

Plus sérieusement, voici une méthode pour conserver le courant dans la maison pendant la période des travaux. Je l’ai testée (et approuvée) lorsque j’ai fait la rénovation de ma maison en 2009.

Cette méthode consiste à poser un tableau électrique temporaire:

Le tableau électrique temporaire (aussi appelé tableau électrique de chantier) dernier sera composé des protections nécessaires pour la connexion de 4 prises temporaires. Vous aller me dire: “ca va me couter cher”. Et bien non, car vous allez vous servir des protections (interrupteur différentiel et disjoncteurs) que vous allez utiliser pour votre nouveau tableau. Le seul investissement sera celui du petit tableau temporaire (7 euros pour un tableau 6 modules) et 4 prises en saillie. Pas la peine de prendre du haut de gamme pour ce tableau temporaire, il ne restera pas!

Liste du matériel pour le tableau électrique temporaire:

Un tableau 6 modules: Prix 7€

  • Un interrupteur différentiel type AC 30mA (à réutiliser dans votre futur tableau)
  • Quatre disjoncteurs 20A pour les prises temporaires (à réutiliser dans votre futur tableau)
  • Quatre prises “boitier étanche” à poser en saillie (2€ la prise, que vous pourrez réutiliser par la suite)
  • Du tube IRL pour relier le tableau aux prises  avec du fil 2.5² (moins d’un mètre), ou du câble 3 brins en 2.5²

Coût de l’opération 15€, temps de pose: 1heure

Certains vont me dire,  “pourquoi ne pas utiliser un coffret électrique de chantier?”. Ma méthode est moins onéreuse, le tableau de chantier est plus destiné aux professionnels (compter 100-200€ pour un tableau de chantier). De plus, le coffret de chantier, vous ne l’utiliserez surement plus à l’avenir.

Schéma électrique de principe du tableau électrique temporaire:

tableau électrique temporaire

 

 

Attention: La procédure suivante doit être réalisée en sécurité. Vous devez IMPÉRATIVEMENT TRAVAILLER HORS TENSION. Pour cela, coupez le disjoncteur de branchement et vérifier ensuite l’absence de tension.

La procédure, à effectuer HORS TENSION:

  1. Fixation du tableau temporaire à coté du tableau à changer (Attention ou vous percer et aux câbles qui peuvent passer dans le mur)
  2. Fixation des 4 prises étanches en dessous du tableau
  3. Pose des tubes IRL entre les prises et le tableau si vous n’utilisez pas de câble 3 brins 2.5²
  4. Coupure du courant au disjoncteur de branchement pour travailler hors tension
  5. Déconnexion de la phase, du neutre et de la terre du tableau à changer
  6. Positionnement de l’interrupteur différentiel du tableau électrique temporaire
  7. Connexion du neutre et de la phase à l’interrupteur différentiel du tableau temporaire
  8. Connexion de la terre sur une barrette dans le tableau temporaire
  9. Positionnement des disjoncteurs 20 A
  10. Liaison entre l’interrupteur différentiel et les disjoncteurs 20A à l’aide de ponts réalisés avec du fil 2.5²
  11. Connexion des disjoncteurs 20A avec les prises (1 prise par disjoncteur 20A)
  12. Connexion de la terre des prises sur la barrette de terre du tableau
  13. Avant la mise sous tension:

    • Vérification des serrages,
    • Vérification de la bonne connexion du neutre et de la phase entre disjoncteur de branchement et tableau temporaire
  14. Mise sous tension

 

Vous pouvez maintenant travailler tranquillement sur votre ancien tableau.

N’oubliez pas de brancher sur vos prises temporaires les appareils qui nécessitent du courant (réfrigérateur et congélateur)

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

16 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai du recement du passé par un coffret de chantier “EDF”ne m’a pas donné le choix;cela m’a couté 547,77 € pour le coffret et 275,90 pour les frais d’ouverture pour EDF et apres cela je pourrais toujours revendre mon coffret aux “puce”

    un homme averti en vaut deux

    LO

  2. Bonjour Guillaume,
    J’ai juste une petite info à demander,je ne connais pas tres bien les reglements en France,peux-on mettre des boites de dérivation dans les faux planchers et les faux plafonds ou faut-il qu’ils soient apparant?
    Merci @ +

    • Bonjour Jean,

      J’ai pris en compte le fait que l’ID utilisé sera réutilisé dans le tableau électrique par la suite.

      Je ne vois donc pas cet investissement comme un achat spécifique pour le tableau électrique temporaire.

  3. Bonjour,

    Vraiment une mine d’informations utiles ce site…

    Je me pose une question, concernant le tableau provisoire. Je vais aménager le RDC d’une maison et vivre à l’étage en attendant. Je refais 100% de l’installation électrique.
    Puis-je poser le coffret provisoire comme vous le stipulez, à côté de mon tableau électrique et mettre les prises à l’étage en faisant “courir le câble 3 brins” ?

    Je vous remercie,

    Yoann

    • Bonjour,

      Dans le cadre de travaux et de façon temporaire, c’est une solution envisageable (si votre tableau temporaire dispose bien de toutes les protections nécessaires). Attention à bien protéger le cheminement des câbles voir à les fixer temporairement afin de ne pas se mettre les pieds dedans.

      Cordialement

      Guillaume

  4. Bonjour ,
    j’ai une question :
    si j’additionne les 4 disjoncteur de 20 A ça dépasse la tolérance de 40A sur mon Interdiff…il me semble avoir lu que la somme des disjoncteur devait être en dessous…
    Je me trompe ou bien?
    Merci en tout cas pour le toyau.

    • Bonjour

      Si vous parlez locaux d’habitation, vous avez mal lu car la norme indique un coefficient de foisonnement qui est de 1 pour le chauffage direct, l’ECS et l’IRVE et de 0,5 pour les autres types de circuits.

      Reste que de toute façon que, sauf cas particuliers, un 63A est mieux adapté aux rangées avec plusieurs disjoncteurs de calibre élevé.

  5. Bonjour,

    j’ai un ID triphasé puis je l’utiliser pour faire mon tableau temporaire en mono en laissant la place aux deux autres phase vide ?

  6. Bonjour Carminas

    merci pour votre réponse cependant je n’ai pas compris pour utiliser les deux phases ? je suis en mono et je voulais faire un tableau temporaire en utilisant un ID triphasé en laissant donc les deux autre bornes vides

  7. bonjour
    merci pour votre réponse mais je n’ai pas compris “utilisez les 2 phases qui font déclencher….” je vais utiliser la seule phase étant en mono et il me restera deux emplacements vides sur mon ID …

    • Bonsoir

      Je parlais des emplacements parmi les 4 pôles
      Il faut en choisir 2 sur les 4.
      Une seule combinaison déclenche le test.
      A noter que les 4 bornes jouent le même rôle, et qu’il n’y a pas d’obligation que le neutre soit sur la borne N

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here