Vous vous imaginez commencer une maison par le toit? Moi non plus. Et c’est la même chose quand il s’agit de câbler le tableau électrique.

Alors si vous vous apprêtez à le faire et si vous envisagez de faire vos travaux vous même, voici quelques conseils qui vous permettront d’assembler les éléments du tableau électrique dans le bon ordre.

Limites de cet article vis à vis du câblage du tableau électrique:

Dans ce billet, il faut que je borne les étapes.

Il s’agit bien de conseils pour câbler le tableau électrique, non pour choisir le bon tableau électrique, ni de fixer la GTL ou encore de tirer les réseaux électriques.

J’utilise comme postulat de départ un coffret électrique fixé sur une GTL ou directement en saillie sur un mur.

câbler le tableau électrique, exemple
Exemple de coffret électrique installé sur une GTL, en attente de câblage

Les réseaux électriques arrivent par le haut ou par le bas du coffret.

La position de l’arrivée des réseaux à une incidence sur l’ordre du câblage électrique.

Existe il une seule façon de câbler le tableau électrique?

La manière de procéder que je vais vous présenter n’est bien sûr pas la seule.

Il y a d’autres façons d’ordonner le câblage électrique du tableau qui est propre à chaque électricien.

Cet ordonnancement de câblage me convient, il est le résultat empirique de plusieurs années de réalisation.

Mais il n’est pas pour autant figé, et il m’arrive de changer pour m’adapter au besoin.

Le câblage électrique du tableau n’est donc pas une règle immuable!

Il faut savoir juger et s’adapter aux contraintes du terrain.

Première étape, installation et raccordement des interrupteurs différentiels:

Quand il faut raccorder les interrupteurs différentiels à l’alimentation électrique générale, il y a deux possibilités:

  1. Le câblage de chaque interrupteur différentiel vers les borniers d’alimentation (phase – neutre) à l’aide de fil électrique de section adaptée.
  2. L’utilisation d’un peigne de raccordement électrique vertical. Dan ce cas, il y a juste à raccorder le premier interrupteur différentiel à l’alimentation générale. Le peigne vertical joue le rôle le pontage entre les rangées.

Dans le cas ou c’est le premier type de câblage qui est réalisé, il faut procéder d’abord au câblage des interrupteurs différentiels.

câbler le tableau électrique, comment faire?
Pour câbler le tableau électrique proprement, il est possible de commencer par le raccordement des interrupteurs différentiels

En effet, les fils électriques sont un peu plus gros et l’accès aux borniers des interrupteurs différentiels est plus simple si aucun disjoncteur n’est encore câblé.

Dans le cas numéro 2 (utilisation d’un peigne électrique vertical), cette étape peut se faire à la fin du câblage du tableau électrique car il n’y a qu’un couple de fil – phase et neutre – à raccorder au bornier du coffret électrique.

Deuxième étape, câblage de la première (ou dernière) rangée:

C’est à ce moment que l’ordre de câblage est très important.

Il y a trois possibilités:

  1. Les réseaux électriques arrivent par le haut (ou la grande majorité des fils électriques).
  2. Les réseaux électriques arrivent par le bas (ou en grande majorité).
  3. Les fils et câbles électriques arrivent aussi bien en haut qu’en bas (voir même sur les côtés).

Cas n°1, Câbler le tableau électrique en commençant par la rangée la plus basse:

Ici les fils électriques arrivent par le haut.

sens pour câbler le tableau électrique
Quand les réseaux arrivent en majorité par le haut, l’idéal est de commencer par les rangées du bas

Afin de gérer au mieux le passage des fils et de ne pas obstruer l’espace de travail, il faut commencer la rangée du bas du coffret électrique.

Ainsi, pour la rangée suivante, il n’y a pas besoin de passer à travers les fils qui arrivent.

Cas n°2, brancher les disjoncteurs de la rangée la plus haute:

Inversement au cas précédent, les réseaux électriques arrivent par le bas du coffret électrique.

Il faut maintenant commencer par la rangée la plus haute, toujours pour la même explication.

Une fois la rangée du haut câblée, on aura pas besoin de traverser les fils connectés aux disjoncteurs.

câblage du tableau électrique, astuces d'électricien
Ici, des câbles électrique arrivent en pied de goulotte

Cas n°3, s’adapter au mieux au cas de figure:

C’est bien sûr une solution un peu floue que je vous propose pour le cas ou les fils électriques arrivent de tous les côtés au niveau du tableau électrique.

A ce moment là, c’est plus une “question de feeling” et de positionnement des câbles et gaines électriques.

Il faut essayer d’ordonner au mieux les réseaux pour éviter les croisements qui gênent pour travailler. Ces enchevêtrements de fils  ne participent pas à l’esthétisme final du travail.

Câbler les rangées suivantes et le reste du modulaire:

Une fois le câblage de la première rangée du tableau électrique effectuée, il faut procéder aux rangées suivantes.

Pour le cas n°1, il faut procéder en remontant et pour le cas numéro 2 en descendant au niveau des rails du coffret électrique.

A la fin des rangées, il faut positionner les protections ou actionneurs modulaires (télérupteur, minuterie ou encore contacteur jour nuit).

Le raccordement de ces derniers peut se faire une fois tous les réseaux raccordés aux disjoncteurs.

oOu cabler le contacteur jour nuit dans un tableau électrique
Le contacteur jour nuit est installé en bout de rangée du tableau électrique

Mais il faut aussi penser à placer les disjoncteurs divisionnaires qui accompagnent ces modules juste à côté, en bout de tableau électrique.

Par exemple pour insérer un télérupteur en fin de rangée. Il faut installer le disjoncteur d’éclairage qui protège le point lumineux en fin de rangée aussi, juste à côté du télérupteur.

Quelques astuces pour câbler le tableau électrique:

Pour compléter cette philosophie de câble du tableau électrique, voici quelques conseils liés essentiellement au matériel:

Fil souple et alimentation des interrupteurs différentiels:

Pour les fils d’alimentations électrique, j’utilise du fil H07VK (dont je parle ici en détail).

Un bonne solution car ces fils sont souples, même en grosse section. Il faut par contre utiliser des embouts de câblages.

Rail Din amovibles

Les rangées qui reçoivent les disjoncteurs, appelées rail DIN  du coffret électrique, se démontent. C’est très pratique pour faire passer les fils électriques.

En procédant en montant ou en descendant, il suffit de démonter les rails supérieurs ou inférieurs pour travailler correctement.

Gestion des fils électriques de terre:

Je mets de côté systématiquement les fils électriques de terre en haut ou en bas du tableau selon la position de la barrette de terre.

En effet, la plupart du temps, je raccorde tous les fils vert jaune en dernier.

Je les fais passer sur un côté de la goulotte derrière le tableau électrique en faisant un bel assemblage de fils électriques.

raccordement des fils électriques de terre dans le tableau électrique
Les fils électrique de terre sont regroupés d’un côté pour rendre plus clair le câblage du tableau électrique

Conclusion:

Je vous ai proposé une première approche du câblage du tableau électrique comme je la conçois (si vous voulez aller plus loin sur le sujet, j’ai fait un guide plus complet ici).

Comme je le disais c’est une manière qui m’appartient et qui peut être aménagée ou complètement différente selon le professionnel électricien.

Ce qu’il faut retenir au final, c’est qu’il faut procéder avec méthode en évitant de croiser les réseaux.

L’objectif est de rendre le câblage électrique le plus lisible possible, pour deux raisons.

  • C’est plus esthétique et ça fait plus professionnel.
  • La résolution d’une éventuelle panne électrique sera beaucoup plus facile dans un tableau électrique bien câblé.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here