Vous êtes sur le point de réaliser vos câblages électriques mais vous hésitez sur la couleur de vos fils électriques? Voici un article qui va vous permettre de savoir quelles couleurs utiliser pour réaliser vos schémas électriques et quelles sont vos obligations.

Les couleurs des fils électriques selon la norme NF C 15-100:

En électricité, Il faut savoir qu’il n’y a pas de code couleur à proprement parlé pour les fils électriques, mais plutôt des obligations vis à vis de la norme NF C 15-100. C’est le cas de  deux d’entre eux:

  • La couleur du fil de terre: Le fil de terre fait partie des conducteurs de l’installation électrique qui doivent avoir une seule et unique couleur: c’est le vert-jaune.
  • La couleur du fil de neutre: Le neutre dans l’installation électrique domestique doit être en bleu.

Ces deux couleurs, le bleu et la double coloration vert-jaune qui font partie du “code couleur en électricité” (entre guillemets puisque ce n’est pas réellement un code). Elle doivent uniquement être utilisées respectivement pour le neutre et la terre.

fil électrique couleur et norme
Dans ce cable électrique, le fil bleu est obligatoirement le neutre et le fil vert jaune la terre

Les couleurs pour le fil électrique de phase:

Habituellement, le conducteur de phase est rouge. Ce n’est pas une obligation du point de vue de la norme NF C 15-100 (j’en parle ici d’ailleurs dans le cadre du retour lampe pour un simple allumage).

Vous pouvez très bien utiliser du noir du gris ou autre couleur (sauf le bleu et le vert-jaune). Alors pourquoi le fil de la phase est le plus souvent de couleur rouge? Tout simplement car la couleur rouge rappelle le danger et l’interdiction de toucher: l’objectif est d’avertir sur la dangerosité de contact avec ce conducteur électrique de phase.

Les autres couleurs de fils électriques utilisées pour le fil de phase sont souvent le noir ou encore le marron.

Les autres couleurs de fils électriques:

Le retour lampe pour les circuits d’éclairage: quelle couleur?

Aucune indication particulière. Je vous conseille d’utiliser toujours la même couleur pour tous vos fils électriques de retour lampe.

Pourquoi? Lors du câblage de vos boîte de dérivation, l’identification des retours lampes est immédiate. Je choisi de mon côté en général du violet, orange ou marron pour le fil électrique correspondant au retour lampe.

J’essaie en revanche de ne pas choisir la même couleur de fil électrique de phase.

Les couleurs pour les navettes pour le va-et-vient

La couleur des navettes pour le va et vient est à choisir au même titre que pour le retour-lampe.
Selon les cas de figure, il peut être intéressant d’utiliser deux couleurs différentes de fil électrique:

Les deux interrupteurs sont directement reliés entre eux. Dans ce cas , une seule couleur est nécessaire.

Lorsque le montage va-et-vient est réalisé avec une boite de dérivation, l’utilisation de deux couleurs permet de ne pas faire d’erreur dans la connexion des navettes entre elles (mais l’utilisation d’une seule couleur est possible).

Voici un schéma électrique de plusieurs câblages différents pour expliquer en détail les associations de couleurs de fils électriques pour le va et vient.

Les câblages électriques sont représentés en partant d’une connexion avec une boite de dérivation.

les couleurs des fils électriques pour le cablage du va et vient
Les couleurs des fils électriques pour les navettes du va et vient

Couleurs des fils électriques dans les anciens logements: spécificités

Cette façon de dissocier les fils électriques n’a pas toujours été respectée. En rénovation, dans les logements datant des années 1970 (et avant), le code couleur en électricité était le suivant:

  • Le fil de phase était vert
  • Le fil de neutre était rouge
  • Le fil de terre était blanc ou gris

Un code couleur pour les câbles électriques?

S’agissant des câbles électriques (j’explique ici la différence entre un fil électrique et un câble électrique), ces derniers sont la plupart du temps noir: c’est la couleur de la gaine de protection qui entoure les fils électriques pour le cable dit R2V.

Le cable électrique utilisé pour le courant faible est quant à lui généralement de couleur grise ou blanche.

Pas de code couleur pour les câbles, mais un classement au feu

Un petit aparté pour vous dire que si les câbles électriques n’ont pas de couleurs attitrées, ils sont plutôt classés selon leur résistance au feu:

  • C3 pour non classé au feu
  • C2 pour non propagateur de flamme
  • C1 pour non propagateur de l’incendie
  • CR1 résistant au feu

Voici d’ailleurs une petite vidéo expliquant pourquoi il y a un classement au feu des câbles électriques:

Mais ce classement n’induit pas non plus de code couleur pour les câbles électriques pour autant. Cependant, les câbles de type C1 sont la plupart du temps de couleur rouge ou grise.

Conclusion:

Pour résumé, dans une installation électrique classique:

  • Fil électrique bleu = couleur du fil de neutre
  • Fil électrique vert Jaune = couleur du fil de terre
  • Cable électrique non classé au feu type R2V = noir

Dans le cas ou vous vous seriez mélanger les pinceaux au niveau des couleurs entre phase et neutre, il faut s’aider du fil électrique de terre et faire une mesure de tension pour retrouver la phase et le neutre (attention à travailler en sécurité).

  • Entre phase et terre: 230V
  • Entre neutre et terre 0V
  • Entre phase et neutre: 230V

 

56 Commentaires

  1. Bonjour,
    je suis assez étonné des couleurs (violet, orange ou marron) que vous utilisez pour vous retour de lampe.
    Dans la pratique on utilise du câble 3fils XVB ou du VOB sous gaine annelée. Les fils dans ces câbles ne sont
    jamais violet ou orange mais bien jaune/vert, brun/noir/rouge et bleu.

    • Bonjoiur,

      Les couleurs des retours lampes que j’applique sont tout à fait en conformité avec la norme NF C 15-100, cette dernière imposant le bleu pour le neutre et le vert jaune pour la terre (rouge préconisé pour la phase)

      Cordialement

      Guillaume

  2. J’entend dire que le neutre est obligatoirement bleu, mais que le bleu peut être utilisé pour un retour de lampe par exemple, dans le cas où les liaisons sont faites avec du câble (composé d’origine d’un fil marron, bleu et jaune/vert).

    La phase arrive sur l’interrupteur, le retour dinter se fait avec le bleu pour aller à la lampe.

    Que dit la norme à ce sujet ?
    Le Neutre est obligatoirement bleu, mais le bleu est-il obligatoirement et donc exclusivement le Neutre ?

  3. Bonjour,
    Je viens d’acheter une maison qui n’est pas totalement terminée où je dois faire la demande de consuel.
    L’installation est plutôt bien faite, mais les retours lampes sont rouges alors qu’il est conseillé d’utiliser une autre couleur.
    Est ce que cela risque de poser un pb pour le consuel ?
    Merci d’avance.
    Cordialement.

    • Bonjour,

      Normalement non. Seul la couleur vert-jaune et bleu sont normées (pour respectivement la terre et le fil électrique de neutre)

      Cordialement

      Guillaume

  4. Bonjour

    Sauf si c’est un interrupteur avec voyant témoin, il ne faut pas mettre de neutre dans un interrupteur.

    Votre question est peut être mal posée. Peut être voulez vous dire, peut on utiliser le bleu pour autre chose que le neutre au niveau d’un interrupteur ?

    Si ce sont des fils simples (H07V) sous gaine ou tube ou goulotte, non c’est interdit.
    S’il s’agit de câble multi-conducteurs (R2V par exemple), oui c’est autorisé

    • bonjour. voila qui m’interresse grandement et sur lequel je n’arrive pas a voir de détail !
      pouvez vous détailler ce qu’il est possible de faire ou pas dans le cas de R2V ?
      ma maison est lourdement domotisé, et je suis passé par des faux plafond dans le couloir démontable + chemin de cable pour alimenter les différentes pièces.
      l’ensemble étant de la rénovation, j’ai pu réutiliser quelques tube (ce sont pas des gaines, plus des tubes) ponctuellement, mais le gros est passé dans le vide sanitaire de 3 cm entre la brique et le parpaing.
      impossible de mettre une gaine.
      j’ai donc décidé de TOUT cabler en R2V. toute ma maison sans exception est cablé ainsi.
      ce sont des R2V qui courrent du tableau jusqu’au prise, aux interrupteurs, aux lumières.

      sauf qu’impossible de trouver des R2V avec des couleurs autre que les 3 classiques Bleu, Rouge, Vert et jaune. c’est pas faute d’avoir essayé.

      pire, ma maison etant domotisé lourdement, avec contrôle centralisé dans le tableau, j’ai un cablage identique à l’utilisation d’un télérupteur. cela signifie que les interrupteurs ne dérivent pas l’alimentation de la lumière qu’ils commandent. cela signifie plutôt que un cable part de la lumière et un autre de l’interrupteur, de manière indépendante, et ce, pour les deux, jusqu’au tableau éléctrique. cela fait quelques bobines de R2V ! histoire de completer, ma domotique est en mesure d’interpreter les commandes de 2 boutons poussoirs / module de commande de lumière. donc, tout mes boutons dans les pièces sont doublé.

      bref, faute d’avoir pu trouver de réponse simple mais devant l’évidence de l’impossibilité de faire autrement, j’ai utilisé un R2V traditionnel (avec nos trois couleurs, donc) pour cabler les doubles boutons. donc la terre me sert a acheminer le signal vers les boutons, le rouge par convention me sert pour le cable de droite et le bleu pour le cable de gauche.
      tableau, j’ai passé tout mes R2V par des “borniers de branchement” intermédiaire, et j’ai bagué au scotch les couleurs REELLES des éléments. en plus, j’ai centralisé toute les commande que je savais “dangereuse” dans une section isolé du tableau, et placé devant les borniers en question un plexi sur lequel est gravé “DANGER COULEUR NON CONFORME”
      les cables partant des bornier pour aller vers les différents éléments interne du tableau, eux, sont de la bonne couleur et font foi.

      coté interrupteur, par contre, je n’ai rien fait pour identifier particulièrement le risque, dans la mesure ou si on s’y connais un minimum en electricité, une terre branché sur un bouton, on sait directement que c’est pas une terre, et ce particulièrement quand on constate que la terre sort d’un R2V, et non d’une gaine filé.
      j’envisage, toutefois, à la fin, de repasser un coup dans tout mes boutons pour baguer au scotch (juste une bague de quelques CM)

      mais cela me pose 2 soucis
      1) tout les fofo / site précise que la norme INTERDIT de recolorier un cable. est ce qu’une “simple” bague compte comme une tentative de cammouflage ? et surtout, est ce que cela concerne également les cables R2V ? impossible d’avoir des clarrification.
      2) d’un point de vue “intuitif” : globalement, mon installation, très complexe, m’a obligé a “interpréter” la norme. j’ai installé en lieux et place d’un tableau une véritable armoire industrielle. j’ai du coup utilisé aussi mon savoir faire lié à ce type d’installation (grille de montage à la terre, distribution terre possible par griffe, bornier terre pour distribuer la terre directement dans les rails DIN …. ce genre de joyeuseté), mais j’ai aussi du prendre des initiative. non pour interpréter la règle “en moins”, mais au contraire plutôt “en plus”.
      par exemple : la norme explique clairement que l’interrupteur ON / OFF de la maison (normalement le disjoncteur, sinon un coupe circuit) doit etre identifié / identifiable meme par quelqu’un qui ne connais pas l’installation.
      probleme : mon installation domotique fait appel à des technique particulière qui ont eue pour effet de multiplier les coupe circuit. impossible, donc, de pouvoir identifier “le principal” des autres du premier coup d’œil.
      solution double : des voyant posé un peu partout dans le tableau qui font un retour logique et visuel pour appréhender immédiatement si la maison est en sécurité totale ou partielle. solution n°2 : remplacer le coupe circuit principal 90A de taille conventionnel par un énorme 160A industriel a des fins purement esthétique.
      du meme genre, j’ai 3 blocs onduleurs qui alimentent des éléments spécifique de la maison. dont un de très grosse puissance (3500W). pour des raison de taille, d’encombrement, et de praticité, ceux ci étant en standart rack 19, ils sont déporté du tableau dans un pièce annexe ou se trouve le tableau de communication dans une armoire 19″ d’une trentaine d’unité de haut. en théorie rien ne l’interdis. et rien ne clarrifie l’utilisation de ces outils.
      j’en suis revenus aux fondamentaux : la mise en sécurité de la maison et l’identification des risques.
      j’ai donc décidé de procéder en alimentant les onduleurs sur des lignes disjoncteurs isolé, puis de ramener la sortie des onduleurs dans le tableau, pour le faire passer par un coupe circuit, avant de le retourner là ou il doit aller dans la maison. le tout patiné de voyant pour identifier le danger, de coupe circuit, et de “selectionneur de source” pour pouvoir ponter l’onduleur en cas de panne de ce dernier.

      vérrifié avec mes vieux : ils sont en mesure sans rien comprendre du schémas de comprendre, en ayant utilisé le coupe circuit central, que si quelques voyants restent alumé, c’est qu’il a persistance d’une tension résiduelle dans certaine prises. ils ont aussi su sans que je leur explique, deviner par le truchement des couples voyant / coupe circuit, quels éléments utiliser pour finir de couper 100% de l’alimentation.

      concernant mes R2V, donc, j’ai essayé de prendre des initiative dans le sens de la mise en sécurité des biens et des personnes, mais aussi dans le fait que la réalité du cablage semble sybiline à n’importe qui qui prendrais connaissance du tableau (futur propriétaire, autre electricien, etc ….)

      et baguer les bout de fil en extrémité de cable coté interrupteur semble a la fois etre un bon point pour la sécurité, mais aussi un risque quand a l’interprétation.
      je me met a la place d’un electricien qui ne connaitrait pas mon schémas : sans bague, je devine pourtant très rapidement le danger que représente le fil terre enfoncé dans le bouton.
      avec la bague, je cherche l’interprétation possible de cette derniere. avec le risque de me mélanger les pinceaux.

      j’ai lu en sous entendu dans de nombreux forums que l’interdiction de colorisation, et nombre des points lié aux couleurs (le fait, par exemple, que le bleu et le jaune ne pouvait en aucun cas etre recolorisé et / ou servir à autre chose que le neutre et la terre) semble souvent lié à l’utilisation de FIL dans des GAINES.
      mais peu de forum et de site explique ce qu’il en est en cas de R2V.

      en fait, tu es le premier a exprimer clairement “oui, c’est autorisé”, la ou pour l’heure, seule l’absence d’interdiction clair me laisser supposer une possibilité éventuelle.

      alors puisque tu semble mieux connaitre ce sujet a la fois que moi et que ce que j’ai pu lire sur le web, peux tu détailler :

      qu’est ce qui est autorisé exactement dans le cas de l’utilisation EXCLUSIVE de cable R2V 3G 1.5 ou 2.5, rigide ou souple, concernant les couleurs ?

      je pense que cette question est peu couverte sur internet. peut etre serait il bien que au lieu de me répondre dans l’anonyma relatif des commentaire, tu édite l’article pour préciser ce qu’il en est dans ces cas précis ?

      d’avance, merci beaucoup.

      et bravo pour ton site. il a été une mine d’info fort précieuse pendant mes travaux 🙂
      et un bon guide aussi pour mes nombreux achats dédiés.

      merci déjà pour tout ce que tu as fait, donc.

      • Bonsoir

        C’est pourtant assez clair, il y a un paragraphe dédié dans la NF C15-100 pour cela :
        https://www.casimages.com/i/190206115500383216111026.jpg.html

        En résumé :
        Avec des gaine ICTA : interdit d’utiliser le bleu pour autre chose que le neutre et le vert/jaune pour autre chose que la terre.
        Avec du câble (type R2C) : le bleu peut être utilisé pour un autre usage que le neutre si on n’a pas besoin du neutre dans le câble, interdit d’utiliser le vert/jaune pour autre chose que la terre.

        Si vous avez besoin d’autres couleurs pour vos éclairages, la meilleure solution est d’utiliser les câbles R2V :
        3×1,5² (noir, marron,bleu)
        4×1,5² (gris, marron, noir, bleu)
        4G1,5² (gris, marron, noir, vert/jaune)
        5G1,5² (gris, marron, noir, bleu, vert/jaune)
        Le dernier est le plus courant et permet de couvrir la quasi totalité des usages.

        Pour en revenir à l’usage de câbles en encastré.
        La norme utilise l’usage des câbles en vide de construction.
        Elle dit également que tout câble doit pouvoir être remplacé.
        Donc si votre câble circule librement et à peu près en ligne droite, c’est possible. Dans le cas contraire, il faudra mettre des gaines ICTA

        • mes cables sont soit libre de tout mouvement quand ils passent dans un tube ou dans un vide. dans les chemins de cables, ils sont bloqué par des attaches. mais les chemins de cables sont accessible après démontage.
          tout les éléments concerné sont démontable.
          donc tout mes cables sont remplacable. pas “facilement” (faut ouvrir les coffrage certes concu pour etre ouvert, puis retirer toute les attache, et comme mes cables sont dans la plupart des cas “complet”, on se retrouve parfois avec 20 voir 30m de cable en un coup, sans interruption. pour changer, faudrait etre methodique. mais rien ne l’empèche).
          l’utilisation de 5G était impossible dans la quasi totalité des cas (pour plusieurs raisons). quand au 3G que vous citez … (noir marron bleu) qui effectivement aurait été idéal pour le cablage des interrupteur, je n’ai jamais trouvé le moindre fournisseur.
          leroy, bricoman, manomano, amazon, le comptoir du cable, et un fournisseur local ici pourtant spécialisé pro ne proposent que des 3G traditionnels jaune bleu rouge. je n’ai donc vraiment pas eue d’alternative.
          et maintenant, ca serait quand meme un sacré bazard de changer les boutons du RDC. je pourrais encore m’adapter pour l’étage, mais a condition déjà de trouver un fournisseur !

          merci pour la transmission de l’article en question
          mais la regle n’es toujours pas très clair.
          les articles A, B et C semblent très clair : pas d’utilisation du jaune pour autre chose que la terre dans tout les cas. si il y a une terre, on DOIT le faire passer par ce cable. si il n’y en a pas, le cable terre NE DOIT PAS servir.
          concernant le neutre : si il y en a, bleu obligatoire, sinon, le bleu peu servir pour ce qu’on veut.
          sauf que en E, il est précisé : si il est fait usage de n’importe quel cable qui ne correspondent pas au norme sus cité, il est autorisé de procédé a une recolorisation a chaque extrémité en respectant les regles A, B, C.
          question, est ce que le carractère du jaune interdit dans tout les cas est plus important et suplante le point E ? ou pas.
          personnellement, sachant qu’en fait, c’est une des seule véritable règle, et faute de mention dans E qui EXCLUERAIT clairement le cas des cables jaune et vert, j’en déduis que le point E est prioritaire.
          si on recolorise / bague, tout est autorisé.

          c’est toujours un peu ambigue. mon interprétation, bien qu’elle m’arrange, me semble pourtant la seule et évidente (encore une fois, la norme comprendrais sinon une mention clair d’exclusion dans le point E). mais nombre de personne disent le contraire de moi.
          et de fait, très peu de personne à réellement l’expérience d’un cablage a 100% R2V.

          la preuve avec ton message : tu affirme que non, la terre n’est pas utilisable dans le cas du R2V, c’est le contenu de ton résumé. et tu me fournis une preuve officielle … qui peu clairement s’interpréter comme le contraire de ton affirmation.

          le fait est que les cables que tu cite sont très difficile à trouver (en 3 connecteurs. a partir de 4, y’a plus de soucis), et ce sont les professionnel du fournisseur pro qui m’ont dit qu’il fallait utiliser les R2V tel quel. a l’epoque, ce qu’ils m’ont dit m’arrangeait et je les ai cru sans trop chercher, vu que j’étais en panne de solution.

          cordialement.
          mais maintenant, a l’heure de confirmer cette affirmation, c’est très flou.
          et tu admettra, si tu relis la page que tu m’as envoyé, que clairement, malgrès ce que tu m’affirme, de fait, y’a clairement une ambiguité qui planne.
          alors est tu absoluement sur de toi ? as tu d’autres éléments pour venir completer le point E qui justifierais que ce point ne supplante pas l’interdiction d’utilisation de la terre ?
          et sais tu me trouver ne serais ce qu’un seul fournisseur de R2V 3G sans fil de terre ?

          en te remerciant, pour le temps, les précision, et la source 🙂

          cordialement.

          • Bonjour

            OK pour les câbles qui circulent librement, même si le remplacement n’est pas facile, du moment que c’est remplaçable c’est conforme.

            Sinon j’ai fait une petite coquille le 3X1,5² : (noir marron bleu) c’est l’ancienne norme de câble. La nouvelle norme c’est (noir marron gris) et ce depuis un petit moment.
            Il me semble qu’on en trouve sur :
            https://www.comptoir-du-cable.com/applications-generales/8-cable-electrique-u1000-r2v.html#/conditionnement-au_metre/nombre_de_conducteurs-3x/section-1_5

            Par rapport au texte de norme. C’est qui existe de plus détaillé, et parfois effectivement ce n’est pas assez clair et cela peut être sujet à interprétation.
            Dans E, ils parlent de câble non normalisés. Hors il me semble que vous utilisez des câbles normalisés. Donc pour moi, E ne s’applique pas dans votre cas.
            Et c’est logique, sinon E supplante tout et tout ce qui est écrit au dessus ne sert à rien.

            Après, je n’irai pas jusqu’à dire que je suis absolument sûr de moi, même si les installations que j’ai vues n’utilisaient pas le vert/jaune du câble.

            Ceci-dit, s’il y un vert/jaune dans un câble, dénudé puis recouvert à chacune des 2 extrémités de gaine thermorétractable de bonne couleur, je ne crois pas que quelqu’un y trouvera quelque chose à redire, même si ce n’est pas conforme à 100%

            • Bonjour,

              Le marquage est toléré quand on ne peut pas faire autrement (exemple, impossible de repasser des câbles lors de mises en conformité).

              Je l’ai déjà pratiqué quand je ne pouvais pas faire autrement.

              Avec de la gaine thermo, c’est le mieux.

              • c’est d’ailleurs ce que tu explique dans ton super article sur les vas et viens.
                “Branchement va et vient avec du 3G1,5:” montre bel et bien le cas auquel je suis confronté, CAD de l’utilisation de R2V tri-colore traditionnel pour pouvoir cabler des interrupteurs.
                pour ma part, quand je lis “lorsqu’il est fait usage de conducteurs et cable non normalisé”, je doute que c’est dis dans le sens qu’on utiliserais pas des cables normalisé au sens “pas du R2V” par exemple.
                pour la simple et bonne raison que tout cable autorisé dans une construction est par essence normalisé. un cable qui ne serait pas R2V ou de manière générale “normalisé” est tout simpement interdit (cable a isolant en laine, par exemple).
                donc si on interpretait le texte comme vous le faites (c’est a dire qu’un cable non R2V peut etre autorisé) cela créé une ouverture pour utiliser tout et n’importe quoi.
                ou, plus prohasiquement, si on parle du corrolaire, c’est plus évident : si on fait un cablage au norme de sécurité minimum, c’est a dire en utilisant exclusivement du cable autorisé, alors, le cas E ne pourrait jamais arrivé.

                on en arrive donc a la conclusion logique que dans la mesure ou on est dans le parragraphe de la norme qui concerne la couleur, la “non normalisation” évoqué ici ne concerne pas si c’est du R2V ou quelque chose de plus exotique, mais simplement la couleur.

                personnellement, avec tout les éléments que j’ai récupéré, je pense etre “au norme” (si je met des bagues / scoth a chaque extrémité). et ta source semble confirmer que c’est réalisable.

                les deux soucis :
                dans la mesure ou j’ai déposé toute l’electricté, et que j’ai CHOISI pour des raisons divers de prendre du R2V plutot que de la gaine + 3 fils, est ce qu’on me repprochera que je ne suis pas dans un cas “ou je n’ai pas le choix”.
                et, dans la mesure ou on arrive pas vraiment a etre d’accord entre nous ici, et sur d’autres forum ou j’ai solicité de l’aide, est ce que le consuel sera consciliant et acceptera dans l’état ?

                je pense, de toute facon, que je n’ai guère de choix. dans l’état, je vais sans doute poursuivre mes travaux de la manière ou je les ai commencé, et continuer du coup a cabler mes interrupteurs de l’étage avec du R2V colorisé avec du scotch.
                dans le doute, j’imprimerais l’extrait de la norme que je laisserais dans la liasse de doc du tableau … a tout hasard.

                cordialement.

                • Bonsoir

                  Tout est une question d’interprétation. Difficile de vous dire la lecture qu’en aura le consuel, à condition qu’il s’en aperçoive.
                  Je vous conseille néanmoins l’usage de gaine thermorétractable d’usage plus pérenne que du scotch d’électricien, et qui fera plus clean.

  5. Bonjour

    Je suis dans l’Outre-mer ici le câble coûte dans certain cas plus de 3 fois plus chère que en France. Du coup je me suis permis quelques libertés, donc je demande conseille.

    A court de câble bleu j’ai utilisé le noir pour la phase et un rouge pour le neutre que j’ai identifié avec du scotch bleue! Ca peut passer ou vous me conseiller de refaire un circuit avec moulur, car le premier est dans placo?

    Et dans un autre circuit, a court de câble 1.5, j’ai utilisé de 2.5 pour un circuit d’éclairage. J’ ai vu que la norme préconise 1.5 minimum, je me suis dit que ça vas passer avec l’agent du Consuel!

    merci d’avance pour vos conseils

  6. Bonjour, je souhaite installer un luminaire suspendu . Le problème est qu’il ne possède qu’un fil partiellement séparé et les deux embranchements sont de même couleur…Comment faut il procéder pour l’installation?
    Merci!

  7. Bonjour on a deux fils électriques de couleur noir dans un appareil de chauffage. Lequel est considéré comme le rouge? Une fois dénude, un est or et l’autre argent

  8. Bonjour,
    J’ai monté 2 va et vient. j’ai réalisé les navettes en rouge de même couleur que la phase.
    Pour les arrivées aux éclairages aprés interupteurs, je les ai également réalisés en rouge.
    Il s’agit d’une simple installation dans un garage qui doit faire l’objet d’une visite du Consuel.
    Cette disposition est-elle tolérée ou dois-je reprendre ces cables?
    Cordialement

    • Bonjour,

      Effectivement, cela fait beaucoup de rouge. Le CONSUEL ne peut rien vous reprocher dans l’état (seul le bleu et le vert jaune sont obligatoire). Au niveau conception, je vous suggère quant même de marquer les fils avec du scotch d’électricien, afin de les différencier de chaque côté.

      Cordialement

      Guillaume

  9. Bonjour
    *Rouge=phase
    Arrive du tableau ou boîte de dérivation
    Sur l’inter
    *Marron/violet/orange….=phase commandé
    (tout sauf bleu/rouge/terre)
    Sort de l’inter vers la lampe
    *bleu=neutre
    De la lampe vers tableau ou boîte de dérive
    *vert/jaune=terre
    De la lampe vers tableau ou boîte de dérive

  10. Bonjour,

    je veux installer un luminaire en plafond et j’ai en sortie 2 fils verts et un fil bleu. Le luminaire doit être raccordé avec un fil marin et un bleu. Comment je dois comprendre et raccorder les verts et le bleu ?

    Merci de votre réponse

  11. Bon jour , je eu un court circuit dans ma prise de laveuse
    Je remarque que comme mise à terre on a utilisé du câble rouge
    Et dans le côté des fils blancs il on branche les noirs
    Est-ce que c’est un mauvaise installation?

  12. Bonjour,
    J’installe une lanterne au dessus de la porte d’entrée.
    J’ai dénudé les deux fils électriques du mur, dont un est noir et l’autre crème, et je ne vois pas la couleur des fils de ma lanterne une fous dénudé, comment doit je faire ce branchement. Je ne souhaite pas faire d’erreur. Merci de votre réponse.

  13. Bonjour Guillaume

    J aimerais brancher un chauffage mural dans ma salle de bains ( chauffage quartz 600/1200 w) , le câblage de ce chauffage est classique avec 3fils : bleu/marron/jaune vert . Brancher à l aide d une fiche dans une prise , cela fonctionne
    Pour des raisons de sécurité j ai préféré faire mon branchement dans un boitier étanche à 180 cm de hauteur en branchant mon radiateur au réseau domestique avec des dominos mais à ma grande surprise je ne connais pas le câblage de mon réseau domestique car je me retrouve avec 4fils , jaune-vert/marron/noir/gris mais pas de bleu ?
    Du coup je ne vois pas comment brancher mon chauffage sur ce type de câble , l avis d un pro me serait bien utile
    Merci

    • Bonjour,

      Si il s’agit d’un ancien réseau électrique, il se peut qu’il y ai un fil pilote si il s’agit d’un circuit radiateur. Le neutre a pu être tiré en gris, il vous faut faire une mesure de tension pour en être sûr (en prenant toutes les précautions de sécurité).

      Cordialement

  14. Bonjour et merci Guillaume
    Vos indications m ont été précieuses .Effectivement il s agissait d un circuit radiateur avec le noir en fil pilote
    Et le gris était le neutre ,en tout cas cela fonctionne . Sur mon tableau électrique ,mon branchement correspond à un disjoncteur du réseau chauffage convecteur !! Ça se recoupe avec vos infos !
    Encore merci pour votre aide,je ne l aurais sûrement pas fait tout seul dans mon coin sans indication ,question sécurité
    Excellente continuation

  15. bonjour,
    la construction de ma maison débute en octobre, je voulais savoir si j’utilise le cable RO 2V suis je obligé de les faire passer dans une gaine de type ICTA, sachant que les cloisons seront en BA13 montées sur des rails?

    et pour mes va vient puis je éviter les boites de derivations et mettre un domino dans le boitier encastrable (par rapport a la norme 15-100 bien sûr)?
    merci pour votre aide
    Fred

    • Bonjour

      1/ Le R2V peut être posé en apparent ou dans les vides de construction.
      Mais il faut également respecter la règle qui doit que tout câble doit pouvoir être remplacé.
      Donc si votre câble circuit librement et à peu près en ligne droite (par exemple s’il descend verticalement depuis des combles perdues) c’est OK.
      Mais si le parcours est sinueux et qu’il coince, il faudra mettre des gaines.
      Dans ce cas le R2V a peu d’intérêt et il est préférable de mettre des conducteurs simples H07V sous gaine.

      Autre inconvénient du R2V c’est qu’il se prête mal à l’usage de conducteurs supplémentaires et besoins d’autres couleurs : navettes de va et vient, fil pilote de radiateur…
      Ou alors il faut prendre du câble 5G qui n’est pas économiquement rentable s’il en faut beaucoup.

      2/ Aucun problème pour faire des dérivations dans un boitier d’encastrement (c’est un usage fréquent pour éviter les boites de dérivation)
      Préférez les bornes à connexion automatique type Wago plutôt que les domino, en particulier la série 2273 des mini Wago.
      Privilégiez si vous pouvez les boitiers d’encastrement de profondeur 50, qui offrent plus de place pour faire ce genre de connexion.

  16. Bonjour,
    je viens d’acheter un tableau deja pré monté, il y a 3 disjoncteurs différentiels 40A 30mA de type A
    ma question est:
    puis je garder ces 3 disjoncteurs différentiels de type A ou dois je en remplacer un par un AC obligatoirement?
    ma question est toujours par rapport à la norme 15-100.
    merci pour votre aide
    Fréd

  17. bonjour je viens de demonter un interrupteur et j’ai trois fils : un rouge, un noir et un violet ? comment remonter un nouvel interrupteur car je n’ai pas fait attention lors du demontage de la position des fils. si je les monte pas correctement que va t-il se passer?

    • Bonsoir

      Il faut savoir si cet interrupteur fonctionne en va et vient
      – si oui vous mettez le rouge sur la borne L et les 2 autres sur les bornes 1 et 2. Si cela ne fonctionne pas vous essayez avec noir sur L, et si toujours pas bon avec violet sur L
      – si non vous mettez le rouge sur la borne L et les 2 autres sur les bornes 1. Si cela ne fonctionne pas vous essayez avec noir sur L, et si toujours pas bon avec violet sur L

      Si les 3 fils étaient raccordés à l’ancien interrupteur et qu’il n’y a avait pas de voyant témoin, pas de risque. Au pire cela ne s’allumera pas, ou cela s’allumera tout le temps, ou cela ne s’allumera pas à bon escient.

  18. Bonjour,
    Je suis en train de revoir toute l’installation de ma maison. Elle date de 1984 et j’y habite depuis 2011. Les premiers mois, j’ai fait le plus urgent: installé des ID et des disjoncteurs, modifié quelques circuits lumière, installé de nouveaux circuits et ajouté des câbles pour des extensions futures. Avant d’aller plus loin, j’ai voulu attendre de terminer la rénovation. Cela semblait plus sage, puisque des pièces allaient être complètement redistribuées. C’est maintenant pratiquement terminé et l’installation électrique est, disons, “stabilisée”.
    J’ai donc entrepris de refaire tout mon tableau électrique. Avant cela, j’ai passé beaucoup de temps à repérer les circuits et à savoir d’où venait chaque gaine. Il a fallu des pages de schémas pour démêler les spaghettis!
    J’en viens au sujet: en dessinant mes circuits lumière, j’ai remarqué que les couleurs des câbles étaient parfois bizarres, sans être toutefois aberrantes, de mon point de vue en tout cas. Au préalable, il faut savoir que le mode de câblage à ceci de particulier que toutes les gaines partent de l’ETEL (appelons-le ainsi) ou d’une grosse boîte de dérivation située à l’autre bout de la maison.
    Exemple: phase du disjoncteur > Rouge 1,5 (gaine 1) > interrupteur > Orange 1,5 (gaine 1) > borne automatique dans l’ETEL > Noir 1,5 (gaine 2) > point d’utilisation > Bleu 1,5 et Vert/Jaune 1,5 (gaine 2) > neutre du disjoncteur et bornier de terre. Ce que je ne comprends pas ici, c’est le passage de l’orange au noir…
    Dans d’autres cas, les commandes ont été conservées mais les circuits ont été modifiés. Les fils disponibles ont été détournés de leur fonction initiale sans qu’il soit possible de les retirer: les gaines passent dans la dalle et doivent être pincées au niveau des coudes. En plus, j’ai parfois 6 fils de 1,5 dans une gaine de 20.
    Exemple d’un boîtier de 4 modules avec 2 interrupteurs à voyant (1 module chacun) et 1 va-et-vient à veilleuse (2 modules): il y avait 6 fils disponibles, dont 1 rouge et 5 noirs. Le rouge alimentent les 3 phases. Un noir, identifié avec du scotch d’électricien bleu, a été utilisé comme neutre pour les voyants. Les 4 autres noirs correspondent aux navettes et aux retours de lampe. Les deux retours sont connectées dans l’ETEL à un fil rouge pour le premier et à un fil violet pour le second. Dans ce cas, l’utilisation du scotch est-elle acceptable et faut-il individualiser les fils noirs des retours avec la même couleur que les câbles auxquels ils sont connectés. Comme l’un est rouge, risque de confusion avec la phase. Je voudrais bien faire pour le mieux mais c’est un vrai casse-tête… Merci d’avoir tout lu et merci pour votre aide!

    • Bonsoir

      Raisonnons norme actuelles.
      Les seuls obligations sont :
      – neutre pour le bleu
      – vert/jaune pour la terre
      – toutes les autres couleurs pour tous les autres usages.
      Donc aucune obligation de spécialisés les couleurs par usages. Vous pourriez mettre toutes vos phases, retours lampe, navettes… en noir si vous le vouliez, cela respecterait la norme.
      Rien n’interdit non plus de changer de couleur “en cours de route”.

      Reste que d’un point de vue pratique ce n’est pas le plus pertinent et il est conseillé de mettre des couleurs différentes en fonction de l’usage.

      Si l’installation est très ancienne, ce code couleur nétait pas forcément en usage, si bien qu’on peut trouver terre et neutre dans d’autres couleurs sur les installations anciennes.

      Reste également le cas des installations bricolées post construction, par des “bricoleurs du dimanche” qui ne connaissent rien aux normes.

      Sur une installation en place peu cohérente, vous pouvez tout à fait ajouter un repérage pour vous y retrouver, dans l’idéal avec de la gaine thermo-rétractable ou a défaut du scotch d’électricien.

  19. Bonjour
    je souhaite installer deux tableau secondaires lors de le réfection de mon logement.
    Actuellement un tableau principal puis dans un futur deux extensions.
    Faut multiplier par 0,5 ou 1, la valeur du disjoncteur de protection du tableau secondaire au tableau principal, pour le calcul de l’interrupteur différentiel du tableau principal (sachant que je prévois des ID 63A dans les tableaux secondaires)

    • Bonsoir

      Il n’y a aucun lien entre l’interrupteur différentiel du tableau principal et le disjoncteur au départ du câble vers vos tableaux divisionnaires.
      Le calibre de celui ci dépend de la section utilisée
      Quand aux interrupteur différentiels du tableau divisionnaire, il est inutile qu’ils aient un courant assigné supérieur au calibre du disjoncteur au départ du câble.

      En gros si vous mettez un disjoncteur 32A ou 40A au départ du câble, des interrupteurs différentiels 40A suffiront dans le tableau divionnaire, inutile de mettre des 63A.
      Ceux ci auront un intérêt avec un disjoncteur 50A ou 63A au départ.

      • Bonjour
        merci pour cette réponse. Cela “m’éclaire” pour la compréhension du câblage d’un tableau secondaire.
        En fait je prévois des ID 63A, car la maison est totale chauffage électrique. Pour une de mes extensions, il y aura un chauffe eau car c’est une chambre autonome pour la famille ou amis (chambre, SdB et WC). Et pour l’autre extension ce sera salon, salle à manger et buanderie.
        Encore merci pour tous les conseils, toutes réponses et infos fournis sur le site.
        Bien amicalement

  20. Bonjour. J’essaie de raccorder les 3 fils d’une prise au dominos d’une plaque électrique. je l’ai fait sur d’autre appareil, pas de soucis puisqu’il y a tjrs le fil de terre jaune et marron le fil marron et le bleu. Là, problème, le domino de ma plaque contient comme d’hab ses 3 fils, le jaune, mais les 2 autres sont bleus! q’est ce c’est ce truc??? comment je fais j’n’y connais que c’que j’ai compris seule en “electronicité”… Que faire, s’il vous plait…

  21. Bonsoir, je dois brancher un plafonnier 2 fil marron et bleu , par contre ce qui sort du plafond sont quatre, 2 bleu 1 noir et la terre
    Mais sachez que ca alimente 2 interrupteurs un pour le plafonnier et l autre pour le neon du mur
    Que dois je faire?

  22. Bonjour

    Sans tester les fils, il est difficile d’être affirmatif à 100%
    Mais en supposant que les couleurs normatives ont été respectées, et vu que vous semblez dire qu’il y a 2 points d’éclairage cela pourrait être :
    – les 3 bleus ensemble
    – marron t et noir ensemble
    – terre laissée en attente

    Sans multimètre pour tester, vous pouvez minimiser les risques en ne raccordant qu’un des fils bleus
    – soit rien ne s’allume et c’est que vous n’avez pris le bon fil bleu, donc ce cas là vous raccorder l’autre bleu à la place
    – si mon raisonnement est bon, seul le plafonnier devrait s’allumer et pas le néon
    Si c’est le cas raccordez l’autre fil bleu qui doit être le repiquage de neutre vers le néon

  23. Bonjour

    j’ai fait l’erreur d’enlever l’interrupteur double de mon salon sans noter les branchements 🙁
    je viens chercher quelques conseils pour le rebrancher.

    au mur, j’ai 2 fils orange et 1 rouge. aucune différence de voltage entre 3 fils. normal?
    au plafond j’ai un fil bleu et 1 marron branché sur 1 douille, +1 fil noir libre. ce qui me perturbe c’est que les couleurs ne sont pas les meme que celles des fils du murs. Peut etre le marron est il en connexion avec le orange??

    Pourriez-vous me donner une piste sur comment brancher mon interrupteur double?
    merci

    • Bonjour

      Sans doute qu’il y a une boite de dérivation quelque part où les fils changent de couleur

      Mais on devrait sans sortir avec vos 3 fils.
      Il devait y avoir un bout de fil qui faisait un pont entre les 2 bornes L (ou rouge).
      Je suppose que la phase est le fil rouge (si nécessaire testez la tension avec un multimètre par rapport à une terre)
      Remettez le pont et raccorder le fil rouge sur une borne L et un orange sur chaque borne 1

      Cela devrait être bon.
      Si ce n’est pas le cas c’est que le rouge n’est pas la phase, donc permuttez en mettant un orange sur L et l’autre orange et rouge sur 1. Et si toujours pas bon, permuttez encore un coup avec le 2ème orange.

      • Merci bien Carminas. J’ai fait le branchement comme indiqué, et cela fonctionne parfaitement. Un inter déclenche la lumière au plafond (fils bleu+marron). l’autre inter ne déclenche rien. j’imagine qu’il doit commander le fil noir resté non branché.

        question subsidiaire : Si je souhaite connecter une 2e ampoule ou bien un ventilateur de plafond, comment dois je effectuer mon branchement ? entre le fil noir et le bleu ?

        • Pour le noir tant que vous n’avez pas testé difficile de savoir
          Branché une ampoule sur une douille entre noir et bleu pour voir si elle s’allume avec l’autre inter

          Si c’est OK, vous pourrez mettre à votre convenance une 2ème ampoule définitive ou un ventilateur.

    • C’est vrai dans une installation qui respecte les normes actuelles où vous devriez avoir :
      – bleu : neutre
      – vert/jaune : terre
      – autre couleur : phase.

      Mais si l’installation est ancienne, il est possible que la norme actuelle ne soit pas respectée, auquel cas vos 2 fils seraient une phase et un neutre, le neutre ne respectant pas la convention du bleu.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here