Il y a toujours des sujets qui soulèvent des polémiques, et le domaine de l’électricité n’échappe pas à la règle: c’est en ce moment le cas avec le compteur linky, compteur d’électricité communicant (ou intelligent) proposé par ERDF.

Voici ce qu’il en est:

Linky, c’est quoi exactement?

Je pourrais vous renvoyer vers la page du fournisseur d’énergie  (ici) qui explique ce qu’est le nouveau compteur proposé par ERDF.

Voici un résumé rapide: Linky, c’est un compteur d’électricité évolué. Pour rappel, le compteur d’électricité, c’est la “boite” qui permet de calculer la consommation électrique d’un logement (il est installé juste avant le disjoncteur de branchement ERDF) il permet de réaliser un nombre de tâche à distance, qui devaient se faire à présent via l’intervention d’un technicien

  • Relevé de compteur
  • Adaptation de la puissance de l’abonnement électrique
le compteur linky installation
Linky s’installe en lieu et place de l’ancien compteur d’électricité, en amont du disjoncteur de branchement

Mais c’est aussi des fonctionnalités supplémentaires pour le client, avec notamment un suivi régulier de la consommation électrique, la possibilité de faire ouvrir rapidement un abonnement dans le cas d’un emménagement

Alors, pourquoi tant de bruit autour de ce nouveau compteur si il ne possède que des avantages?

La polémique autour du compteur Linky

Le premier problème soulevé par Linky, c’est son fonctionnement. Linky s’appuie en effet sur le CPL ou courant porteur en ligne. Or, cette technologie a été plusieurs fois pointée du doigt pour la dangerosité qu’elle peut représenté (voir ici un article qui parle des dangers liés au compteur Linky).

D’autres arguments sont avancés: panne du système, coût de la mise en place du nouveau compteur d’électricité…

Peut on refuser de se faire installer le compteur Linky

C’est surement la question qui revient le plus: peut on refuser l’installation de Linky?

Je ne suis pas juriste (juste électricien) mais certains le sont: Si j’en crois l’association UFC Que Choisir, qui a écrit un article ici sur ce sujet, refuser l’installation d’un compteur Linky, c’est (presque) peine perdu:

  • Si vous refusez aujourd’hui, ce sera pour demain dans le cas ou le compteur tombe en panne, (ERDF en installera forcément un nouveau et communicant).
  • Le relevé de compteur qui peut se faire à distance avec Linky pourrait vous être facturé par ERDF si il faut se déplacer.

Mais la décision peut venir d’un peut plus haut, car certaines communes sont montées au créneau pour protéger leurs administrés.

Mon avis sur Linky et sa technologie

Difficile de trancher sur un sujet comme celui là. Je suis sensible aux informations sur la nocivité des ondes électromagnétiques et convaincu que les dispositifs électroniques d’aujourd’hui sont soumis à l’obsolescence programmé (et Linky n’y échappera pas).

D’après ce que je vois autour de moi, impossible malheureusement de passer à côté de Linky (ou alors, c’est reculer pour mieux sauter). Compte tenu qu’il y a plus de 30 millions de compteurs électriques à changer, ce ne se fera pas dans l’immédiat pour tout le monde.

Pour les personnes qui craignent pour leur santé (on parle d’électro-sensibilité) je suggère l’installation de matériel électrique dit “bioélectrique” (voir ici mon article complet sur la bioélectricité).

Le surcoût de l’installation électrique est bien entendu non négligeable, et vous pouvez tenter de présenter la facture à ERDF (on ne sait jamais, sur un malentendu!)

 

PAS DE COMMENTAIRES

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)