Pendant les périodes hivernales, il n’est pas rare d’avoir des coupures d’électricité dans la maison, principalement causées par une surconsommation électrique due aux chauffages électriques. Pourtant, il existe une solution: le délesteur électrique. Je vous propose de s’attarder un peu sur ce matériel électrique et d’aborder les thèmes suivant:

  • La définition du délestage et le rôle du délesteur.
  • Le schéma électrique et le branchement du délesteur.
  • Le matériel électrique, les marques et les prix de délesteur de courant.

En quoi consiste le délestage et à quoi sert un délesteur?

Le délestage, définition:

La définition du délestage est connue en aéronautique ou encore en navigation: il s’agit de décharger du poids (ou du lest) afin de gagner en vitesse ou en efficacité.

En électricité, pas de poids. Tout est lié au courant qui circule dans l’installation électrique. Et en cas d’appel de courant trop important, c’est la panne électrique: Le disjoncteur de branchement principal saute car le courant demandé est trop important vis à vis de la puissance de l’abonnement ERDF souscrite.

Il y a alors deux solutions:

  • Augmenter la valeur du courant nominal /  la puissance de l’abonnement (exemple passer de 30A à 45A): ceci à un coût – je l’explique à la fin de l’article – et il se  peut parfois que ça ne soit pas envisageable.
  • Utiliser un délesteur: Un appareil qui va permettre de couper l’alimentation de certains appareils au moment de l’appel de courant pour ne pas faire disjoncter l’installation électrique entière.
délesteur électrique fonctionnement
Le délesteur permet de ne pas augmenter la puissance souscrite tout en permettant aux chauffages électriques de fonctionner

Fonctionnement du délesteur électrique:

Le délesteur est donc un appareil qui permet de réguler la demande de courant pour ne pas dépasser une puissance donnée. Voici le principe de fonctionnement de ce délesteur électrique:

Une mesure au niveau de l’alimentation électrique:

Pour pouvoir contrôler une consommation électrique de courant, il faut avant toute mesurer le courant qui circule dans l’installation électrique.

Pour cela, le délesteur contrôle le passage du courant:

  • Soit à l’aide d’un sonde de mesure installée sur l’alimentation principale en sortie du disjoncteur de branchement. Cette sonde  est aussi appelée tore.
  • Soit en branchant directement le délesteur en sortie du disjoncteur de branchement.
  • Soit en connectant le délesteur au compteur principal si ce compteur est électronique (il dispose d’une sortie téléinformation).

Je reviens dans la suite de l’article sur les différentes possibilités de cablage du délesteur.

Une action du délesteur sur les récepteurs:

Une fois la mesure de courant réalisée, le délesteur est en mesure de faire “lâcher du lest” ou plutôt du courant dans l’installation électrique, afin d’éviter la panne / coupure électrique.

Le délesteur est équipé de plusieurs sorties qui sont pilotées. En cas de dépassement de courant, le délesteur procède à la coupure d’alimentation électrique temporaire de certains circuits dit non prioritaires branchés sur les sorties du délesteur.

Le délesteur fait travailler les circuits non prioritaires à tour de rôle afin que ceux ci puissent continuer à fonctionner ponctuellement: On parle alors de cycle de délestage,  de délestage cascadocyclique ou encore de délestage tournant.

  • Les circuits prioritaires sont: l’éclairage, les prises de courant, les appareils électroménagers. Ces sont les alimentations électriques des circuits essentiels au bon fonctionnement d’une installation électrique.
  • Les circuits électriques non prioritaires correspondent aux alimentations électriques de chauffages électriques. Ce sont les circuits de chauffages électriques qui sont la plupart du temps responsables des coupures générales d’électricité dans une maison. Le délesteur intervient donc sur les circuits électriques des chauffages pour couper au moment des appels de courant trop important.
délesteur pilotage chauffage électrique
Les circuits de chauffage électrique sont pilotés par le délesteur pour éviter de dépasser la puissance de l’abonnement ENEDIS / ERDF

Câblage et schéma du délesteur:

Ou installer un délesteur?

Le délesteur s’installe dans le tableau électrique: C’est assez logique, puisqu’il doit contrôler le passage du courant dans les fils d’alimentation électrique principal.

Il prend place sur le rail DIN du coffret électrique. Attention, car la largeur du délesteur en module est souvent assez importante.

Le schéma électrique du délesteur:

Le délesteur fonctionne en deux parties (je l’ai expliqué au dessus).

  1. La mesure de la consommation électrique.
  2. L’action sur les circuits lors du cycle de délestage.

Vu que les délesteurs du marché se branchent de façon différentes selon les marques de matériel électrique, j’ai choisi de vous donner des schémas électriques génériques:

Branchement électrique du délesteur pour mesurer la consommation:

Note: Chaque schéma électrique qui suit est un schéma de principe: il faut se référer à la notice de chaque délesteur pour avoir le branchement exact.

Il y a trois façons de connecter un délesteur. Je l’ai expliqué au dessus, mais je le répète:

  • Directement en sortie du disjoncteur de branchement.
  • Avec un système de tore pour les anciens compteurs électromécaniques.
  • Avec une connexion directe au compteur électronique.
Branchement du délesteur en sortie du disjoncteur de branchement:

Il s’agit dans ce branchement électrique de faire passer la phase qui sort du disjoncteur de branchement à travers le délesteur.

Le délesteur peut ainsi mesurer le courant total qui circule dans l’installation électrique entière. Il pourra ensuite contrôler les circuits non prioritaires pour diminuer la demande de courant et ne pas dépasser l’intensité nominale.

Branchement électrique du délesteur au compteur électronique:

C’est probablement la connexion électrique la plus simple: le délesteur est connecté aux bornes de téléinformation du compteur électronique. La télé-information signale au délesteur que la puissance maximale est dépassé pour que le cycle de délestage soit lancé.

Les bornes de télé-informations sont indiquées avec les deux annotations I1 et I2 sur le compteur électrique. Ces bornes ne sont pas polarisées. Le raccordement au délesteur peut se faire avec du fil électrique 6/10 (Les informations sont numériques, pas de puissance importante sur ces bornes).

 

connexion délesteur électrique compteur téléinformation
Le délesteur est connecté au compteur électrique aux bornes de téléinformation I1 I2
Connexion avec une sonde de mesure pour les compteurs électromécaniques:

Le compteur électromécanique est en voie de disparition, mais il équipe encore certaines installations électriques. C’est le compteur à roue dentée qui équipe les maisons construites par nos aïeux.

Sur ce type de compteur, aucune information de sortie disponible et d’indication sur la consommation de courant en temps réel (mis à part la roue dentée qui tourne).

Le délesteur doit donc venir mesurer le courant sur le fil électrique de phase qui sort du disjoncteur de branchement principal. Attention, j’ai bien parlé du disjoncteur de branchement et pas du compteur.

C’est uniquement après le disjoncteur de branchement qu’il est possible d’intervenir (puisque c’est lui qui fait séparation entre norme NF C14-100 et NFC 15-100).

La sonde de mesure du délesteur est donc connectée en sortie du disjoncteur principal.

délesteur électrique tore branchement
Branchement d’un délesteur avec Tore sur compteur électromagnétique

Choisir un Délesteur électrique, matériel et tarif:

J’ai choisi de vous présenter 3 références parmi les marques de matériel électrique les plus connues, à savoir Legrand, Schneider et Hager.

Chaque référence possède ses propres caractéristiques et réglages. Je ne vous propose qu’un aperçu des ces dernières et il faudra se référer aux notices des constructeurs pour plus de précision.

Côté prix du délesteur, le tarif évolue en fonction du nombre de sorties qui peuvent être délestées. En règle générale, il faut compter en moyenne 300 / 400 euros pour un délesteur 3 voies.

Délesteur Legrand 003811 monophasé:

Ce délesteur est un modèle qui se branche directement au niveau de l’alimentation électrique générale, en sortie du disjoncteur de branchement. Voici un extrait de la documentation du délesteur Legrand 003811 (disponible ici).

délesteur électrique Legrand 003811
Schéma électrique – branchement du délesteur monophasé Legrand 003811

Il dispose de 3 sorties non prioritaires qui sont pilotés selon la consommation mesurée. Le réglage du délesteur se fait selon le calibre du disjoncteur de branchement (15 / 30A / 45A / 60A / 75A / 90A). En cas de dépassement du calibre, les sorties prioritaires sont ouvertes alternativement ou simultanément si nécessaire.

Il est disponible ici sur Amazon au tarif de 250 euros environ.

Délesteur électrique HAGER 60060:

Le délesteur Hager (notice en ligne ici sur le site constructeur) peut être connecté:

  • A un compteur électronique (qui informera le délesteur de la surconsommation).
  • Via une sonde pour les logements équipés d’un ancien compteur électromécanique.
délesteur Hager cablage
Branchement électrique délesteur Hager

Le délesteur électrique Hager est équipé de trois voies / sorties, notées S1 S2 et S3. Il occupe une place de 3 modules dans le tableau électrique.

Il peut être raccordé  via deux entrées  E1 et E2 à un programmateur de chauffage ou des contacteurs qui peuvent piloter les sorties S1 S2 et S3, avec un ordre prioritaire du délesteur.

Délesteur Schneider Electric monophasé 4 voies A9C15906:

C’est un modèle plus imposant proposé par Schneider Electric, car il possède 4 voies de délestages (4 sorties pour contrôler des circuits non prioritaires). Il faut prévoir une place plus importante dans le tableau électrique car il occupe 8 modules de large (je conseille dans ce cas d’utiliser un tableau électrique de 18 modules).

Ce délesteur fonctionne en cascade, puis en rotation (cascadocyclique). Voici un extrait de la notice de ce délesteur Schneider Electric:

Il est disponible ici au tarif de 380 euros ou encore ici chez Amazon.

Schneider propose aussi deux autres références de délesteur électrique monophasé et triphasé:

  • Le modèle monophasé 2 voies A9C15908
  • Le délesteur triphasé 1 voie par phase A9C15913

Intérêt économique du délesteur?

Si vous avez compris que le délesteur permet de ne pas faire disjoncter l’installation à cause des chauffages électriques, il est peut être intéressant de voir un autre intérêt du délesteur: je parle du gain économique.

En effet, la solution la plus simple pour résoudre un problème d’abonnement sous dimensionné est d’augmenter la valeur de la puissance souscrite.

Oui mais qui dit puissance supérieure, dit forcément tarif supérieur.

délesteur de courant puissance abonnement électrique EDF
Le délesteur permet avant tout de faire des économies en souscrivant une puissance d’abonnement électrique inférieure

Je vais donc faire une étude rapide en prenant une installation classique qui est équipée de convecteurs électriques:

  • En choisissant une puissance souscrite de 9kVA, la charge est trop importante l’hiver à cause des radiateurs électriques: le disjoncteur de branchement disjoncte.
  • En souscrivant une puissance de 12kVA, l’installation tiens sans problème.

J’utilise maintenant la grille des tarifs en vigueur pour les particuliers (Tarif bleu – les prix qui datent de 2016 sont disponibles ici).

D’après les chiffres donnés dans ce document pour une option base (sans heures creuses):

  1. Tarif abonnement 9kVA: 111,35 euros TTC par an.
  2. Tarif abonnement 12kVA: 172,78 euros TTC par an.

Une installation électrique alimentée en 12 kVA coûte à l’année 61,43 euros en plus que pour une installation en 9 kVA.

Le prix d’un délesteur est d’environ 300 à 400 euros pour une installation de cette taille. Le délesteur sera donc rentabilisé uniquement en comptant l’abonnement en 5 ans environ. (ce calcul est brut et ne tiens pas en compte les éventuelles économies d’électricité engendrées, car les chauffages électriques fonctionnent moins).

Note: Il faut néanmoins noter que la différence de cout entre 12kVA et 15kVA est moins importante (l’amortissement du délesteur sera donc plus long).

Le délesteur électrique permet de faire des économies non négligeables sur l’abonnement électrique.

7 Commentaires

  1. Bonsoir

    Il faut peut être préciser un plus ce qui se passe pour les sorties :

    On a 3 grandes famille de fonctionnement :
    – sortie fil pilote pour radiateur avec envoi d’un ordre arrêt sur celui-ci
    – contact sec qui s’ouvre en cas de délestage et qu’on exploite à sa guise, par exemple pour piloter un contacteur de puissance
    – sortie de puissance “non prioritaire” (je crois qu’il n’y a que ABB qui propose ceci)

    J’ai une nette préférence pour la 1ère la plus simple à mettre en oeuvre, à condition que les fils pilote des radiateurs aient été passés, et qu’ils ne servent pas pour la programmation

    La 2ème fonctionne par coupure de la tension d’alimentation. Attention l’électronique de certains radiateurs n’apprécient pas et certains fabricants annulent la garantie.

    La 3ème à le même inconvénient et implique un interrupteur différentiel par sortie.

    Pour moi la bonne solution est un gestionnaire d’énergie qui proposera la gestion de la programmation du chauffage et le délestage (et d’autres fonctions additionnelles) des radiateurs (et éventuellement du chauffe-eau)

  2. Bonjour
    Pour les économies, la remarque est pertinente sur l’amortissement qui est + ou – intéressant.
    Par contre, en délestant, on s’oblige à consommer moins en se “privant” un peu de chauffage, alors qu’en passant à l’abonnement, c’est un peu “Open bar”, en exagérant.. L’économie est donc là aussi…
    Bravo pour votre blog

  3. Bonjour,

    Il me semble que le prix du Kw/h diminue lorsqu’on augmente la puissance (à vérifier).
    Si c’est bien le cas, cela augmente la durée de retour sur investissement 😉

    • Bonsoir

      Chez EDF, en Option heures creuses et en Option Tempo, le prix du kWh est le même quelle que soit la puissance souscrite

      En option de base, curieusement il baisse puis il augmente pour devenir stable :
      – 3kVA : 0,1564 €
      – 6kVA : 0,1449 €
      Au delà : 0,1462 €

    • Bonjour

      Le délesteur évite les surcharges (s’il y a suffisamment d’appareils à délester)
      Mais il n’assure pas une protection contre les surcharges.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)