J’ai décidé d’écrire cet article sur l’électricité sans fil pour deux raisons.

  • La première et principale étant lié à la date de publication de cet article. Vous l’avez peut être oublié, mais nous sommes le 1er Avril. Le titre étant un peu surévaluer, vous l’aurez compris, je n’ai rien inventé du tout.
  • La deuxième, c’est d’un point de vue technique: la question se pose en effet à l’heure ou tout se transmet via les ondes (et pas que le meilleur).

Voici un petit explicatif sur l’électricité sans fil: Est ce possible physiquement? Est ce que ca existe déjà? Est ce un idée fumeuse et surtout, est ce vraiment utile?

L’électricité sans fil est elle une idée concevable:

L’électricité dite sans fil, si un jour elle existe, remettrait en cause le fonctionnement théorique et physique tel que nous le connaissons aujourd’hui.

En effet, si on revient aux fondamentaux, l’électricité c’est:

  • Un déplacement de particules dites chargées (les électrons).
  • Ce mouvement se fait à l’intérieur d’un conducteur sous l’effet d’une différence de potentiel.

Le conducteur le plus connu, c’est probablement le métal, et plus particulièrement le cuivre pour ce qui concerne le sujet de ce blog.

Alors on peut se dire qu’il n’est pas possible de véhiculer de l’électricité sans matériel physique.

Ce n’est pas tout à fait vrai, puisque l’air permet de conduire l’électricité.

La preuve?

Il suffit d’attendre une bonne journée d’été chaude chargée de nuages pour voir apparaître le phénomène sous forme d’orages.

électricité sans fil, explication
Foudre: l’électricité sans fil

L’air ambiant permet donc le passage du courant (voir ici les explications).

Mais encore faudrait il pouvoir l’orienter afin qu’il arrive d’un point A vers un point B sans traverser au passage un corps humain (risque d’électrisation).

Difficile d’entrevoir la possibilité d’une transmission de l’électricité sans fil comme nous la connaissons sans penser à la sécurité.

A noter qu’il existe quand même des solutions pour des rechargement par induction, mais on est pas dans l’ordre de grandeur au niveau des puissances.

De plus ce genre de système va encore soulever des questions d’ordre sanitaire au niveau de la dangerosité des ondes.

Les moyens sans fils (ou presque) dans l’installation électrique:

J’émets donc un doute quand à cette possibilité technique et sécuritaire d’électricité sans fil.

Il n’en reste pas moins qu’il est possible aujourd’hui, et ce très facilement, de “couper” certains fils dans nos installations électriques:

Technologie sans fil radio pour moins de fil au niveau des commandes:

J’en ai parlé à plusieurs reprises: il existe des solutions radio qui permettent de simplifier les câblages électriques.

Avec la technologie radio, on peut faire arriver les fils électriques directement au niveau du récepteur. Au niveau de ce récepteur, il y a un récepteur qui contient un relais.

Ce relais est piloté à distance par un émetteur radio positionné dans la commande.

C’est le cas par exemple du va et vient sans fil.

Autoconsommation et suppression des réseaux d’acheminement:

Je parle ici d’un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur et qui permet de couper des fils électriques en amont de l’installation générale.

L’autoconsommation électrique est un moyen qui permet de se couper du réseau d’alimentation, de produire son électricité et de le consommer.

Un sujet qui m’intéresse de plus en plus et sur lequel je reviendrai prochainement, avec une vision beaucoup plus technique.

panneau solaire sans fil
L’autoconsommation électrique: vers une électricité sans fil au niveau du distributeur d’énergie

Conclusion à propos de l’électricité sans fil:

Les moyens que je vous ai proposé sont bien loin de répondre au besoin initial, une électricité sans fil.

Mais rien n’est impossible.

Pourquoi ne pas penser à la téléportation, qui pourrait permettre de véhiculer les électrons d’un émetteur vers un récepteur sans passer par les fils électriques?

Je sais c’est complètement tirer par les cheveux, à en devenir chauve et qu’il existe surement d’autres solutions à envisager, ou pas.

Enfin, pour être plus sérieux, il faudrait avant toute chose recentrer la question sur l’utilité d’un tel dispositif.

As ton vraiment besoin d’une telle invention? Un nouvel aspect de la modernité qui n’apportera surement pas encore ce vers quoi nous devons tendre: un peu de sobriété.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

5 Commentaires

  1. Hello!
    Loin d’être farfelue, l’électricité sans fil arrivera certainement dans quelques années, via le principe d’induction.
    Haier l’a déjà testé sur 2 modèles de TV, voir ici :
    https://www.lesnumeriques.com/informatique/ifa-2010-haier-tv-fil-tout-n15634.html
    https://www.abavala.com/haier-la-televison-sans-fil-arrive/

    A ma connaissance ces modèles n’ont jamais vu le jour commercialement, mais le principe est posé.
    On peut sans mal imaginer qu’il y aura dans le futur des “zones induction” dans notre maison, ou encore, soyons fou, un sol totalement induction ^^

    • Ah, et j’oubliais, c’est déjà très courant à petite échelle pour la recharge des smartphones et de leurs accessoires…
      Donc à plus grande échelle, je pense qu’on y vient, lentement mais surement.
      Ce qui ralentira le process sera surement la partie règlementation / normalisation, puis les inévitables polémiques sanitaires.

  2. L’anguille est un poisson électrique 😀
    Merci pour cette occasion de voir d’autres perspectives mêmes si elles peuvent être sujet de débat, comme toute nouveauté!

  3. L’électricité sans fil existe!
    Un des laboratoire de l’école centrale teste cette possibilité et cela fonctionne.
    Ils savent allumer une lampe de 60W à quelque mètres du générateur.
    Reste à voir quel avenir

  4. Bonjour
    Nous ne sommes plus à l’époque de l’uthopie technique puisque les bases de l’électricité sont les ondes électriques. L’électricité statique est la base de découvertes qui ensuite aménèrent l’électricité en plus grosse puissance. Faut-il ne pas oublier le magnétisme. Donc c’est déja du passé et nous avons de nombreuses solutions présentes de commandes sans fil, donc bien de la transmission électrique mais qui reste à trés faible puissance puisque par ondes… La question soulevée reste donc à savoir si nous pourrions transmettre par exemple des tensions de 240v, bien que la notion de “potentiel” reste une question… L’électricité est partout autour de nous, c’est une évidence scientifique par l’énergie quantique. La question réside éventuellement à ne pas chercher à transmettre des forte intensités dans l’air mais plutôt de capter ces mini courant électriques dans l’air afin de les accumuler ensemble pour obtenir une puissance plus utile à nos besoins, tout en sachant que la norme électrique actuelle peut aussi être changée dans ce cadre de recherches… L’effet Casimir est prouvé….
    Bien que cela puisse paraître excentrique, le scientifique et génie de renommée mondiale qu’était Nikola TESLA avait déjà mentionné cette réalité il y a près d’un siècle.

    Je n’entrerais pas plus loin dans ce sujet que j’ai connu un temps, car il persiste des “faux secrets” qui dérangent encore… (Energie dite libre).

    Bonus :
    En 1905, Albert EINSTEIN publie sa théorie de la matière et de l’énergie E=mc².
    En 1948, grâce à la théorie quantique des champs et en violation totale des lois de la thermodynamique, le physicien Hendrik CASIMIR prédit l’existence d’un réservoir infini de l’énergie dans le vide. Reconnu sous le nom d’Effet Casimir.
    En 1958, Marcus SPARNAAY confirme expérimentalement l’Effet Casimir.
    En 1978, Van BLOKLAND et OVERBEECK confirment de manière non ambiguë l’Effet Casimir.
    En 1997, l’Effet Casimir a été mesuré avec plus de précision par Steve K. Lamoreaux du Los Alamos National Laboratory et par Umar Mohideen et Anushree Roy de l’Université de Californie de Riverside.
    En 2010, le Groupe XXXXX XXXXX XXXXXXX réalise sa première machine XXXXXXXXXXXXXXX.
    En 2012, des prototypes expérimentaux sont réalisés et améliorés.
    En 2013, un dispositif de tours de 12,5 KW de télécommunication prouve la validité de la technologie.
    En 2014, la production industrielle et commerciale peut commencer. La technologie XXX XXXXX XXXXX est sous brevets. Le Système est 100% indépendant, aucune source d’énergie autre que celle produite par le système lui-même. (Systeme testé pour l’habitat, et des prototypes version véhicues terrestres et avions existent… en Europe….)

    Salutations

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here