Faut il changer de fournisseur d’électricité?

2
375

En France, la gestion du réseau électrique est partagée en 3 parties:

  • La partie production: Centrales nucléaires, panneaux photovoltaïques, éoliennes…
  • Le réseau de distribution électrique et son architecture (câbles, pylônes, transformateurs…)
  • La vente de l’électricité qui est assurée par des fournisseurs d’électricité.

C’est ce dernier point que je vous propose d’aborder dans cet article. Effectivement, si il y a plusieurs fournisseurs d’électricité, c’est qu’il y a de la concurrence. On peut alors légitimement se demander si c’est intéressant de changer de fournisseur d’électricité.

Voici quelques arguments (pour et contre), précédés d’une petite explication sur le marché de l’électricité.

L’électricité, chacun fait son marché:

Un monopole historique qui prend fin en 2007:

Jusqu’en 2007, le fournisseur d’électricité national, c’était EDF.

L’entreprise Française avait le monopole de la production et de la vente d’électricité.

Les particuliers et professionnels achetaient leur électricité chez EDF ou, chez EDF. Le choix était assez restreint.

Cette situation de monopole a pris fin sur la décision de la commission Européenne et en 2007 pour les particuliers (2004 pour les professionnels), EDF n’était plus le seul à pouvoir vendre de l’électricité.

Le marché de l’électricité et les fournisseurs:

Pour mettre fin à ce monopole, le marché de l’électricité à été libéralisé.

De manière très simple (façon de parler), un marché de l’électricité a été créé.

Il ne s’agit pas d’un marché comme on peut le voir le matin dans les villes et les villages avec de beaux étales artisanaux. Non, le marché de l’électricité c’est plutôt comme la bourse: « Je te vends l’électricité à 42€ le MWh (MégaWatt Heure) et tu le revends à tes clients de ton côté ».

C’est du négoce, rien de plus, rien de moins.

De nombreux fournisseurs se sont donc engouffrés dans la brèche et proposent aujourd’hui de fournir de l’électricité aux particuliers et professionnels.

centrale nucléaire - crédit unsplash
La production d’énergie est en très grande partie assurée par les moyens de production d’électricité d’EDF

Comment les nouveaux fournisseurs d’électricité fournissent ils l’électricité?

Vu que l’électricité n’est pas une énergie visible, il peut être difficile de comprendre comment il peut y avoir plusieurs fournisseurs d’électricité.

Comme je l’ai expliqué ci dessus, le marché permet d’acheter une quantité d’électricité à un prix négocié. Cette quantité est comptabilisée au niveau de l’achat (au marché) et au niveau de la revente, à la distribution.

Mais comment s’effectue la distribution?  Est ce que chaque fournisseur à son réseau de distribution?

Non, car c’est tout bonnement impossible d’un point de vue structurel. L’électricité est donc acheminée sur un seul réseau électrique qui est géré par une autre entreprise (ENEDIS).

Les fournisseurs d’électricité empruntent (moyennant finance) le réseau de distribution électrique qui achemine l’électricité jusqu’à leurs clients.

Par analogie, on pourrait voir un réseau autoroutier avec un concessionnaire d’autoroute et des péages gérer par différentes sociétés.

Changer de fournisseurs d’électricité, bonne ou mauvaise idée?

Des économies sur la facture d’électricité:

La bonne nouvelle quand on est particulier (ou professionnel), c’est qu’il est possible de réaliser des économies substantielles en changeant de fournisseur d’électricité.

C’est d’ailleurs l’argument principal de ces nouveaux fournisseurs d’électricité.

« Grâce à nous économisez sur votre facture d’électricité », ou encore par exemple chez TotalEnergies « Faites des économies dés aujourd’hui ».

changement de fournisseur d'électricité, avis
Exemple d’argument commercial chez TotalEnergies

Mais derrière ces économies il y a la réalité, avec une facette un peu moins rose.

Une ouverture du marché de l’électricité très controversée:

Ce marché ouvert de l’électricité permet donc à tout le monde de changer de fournisseur d’électricité. Sur le papier c’est alléchant car on nous propose des économies, comme je l’ai expliqué précédemment.

Mais il y a aussi un travers à cela.

Les fournisseurs d’électricité, qui produisent très peu leur électricité eux même, agissent en tant que « trader d’électricité » sur le marché de gros de l’électricité en achetant de l’électricité.

L’électricité sur ce marché est en grande partie fournie par EDF. Et le gouvernement impose à cette même EDF de vendre une partie de l’électricité qu’elle produit sur le marché de gros à un prix fixé par la loi, 42 euros le MWh (c’est expliqué ici sur le site d’EDF).

Mais le prix sur le marché de l’électricité  fluctue, si bien qu’EDF se retrouve dans une position ou elle ne peux pas faire de bénéfice comme elle le veut, puisque son prix de vente au marché est imposé.

C’est là que les fournisseurs d’énergie tirent leur épingle du jeu. Quand le prix sur le marché est supérieur à 42 euros, ils achètent à EDF. Quand il est inférieur, ils achètent au marché.

Mais ca va même plus loin, car ce prix de 42 euros le MWh n’est pas indexé sur le cout réel de production.

EDF perd donc de l’argent au profit des concurrents pour qu’ils existent.

Tout est expliqué dans la vidéo ci dessous.

Comment faire en pratique pour changer de fournisseur d’électricité?

Les fournisseurs d’électricité on « pignon sur le web » et il suffit de rentrer cette expression dans un moteur de recherche pour en trouver un facilement.

Liste (non exhaustive) de fournisseurs d’électricité:

Voici quelques un des acteurs qui achètent de l’électricité pour vous la revendre pas la suite:

  • Alpiq.
  • Alterna Energie.
  • Antargaz.
  • Barry Energy France.
  • Bulb.
  • Butagaz.
  • Cdiscount Énergie.
  • Direct Energie.
  • Dyneff.
  • EDF.
  • ekWateur.
  • Elecocité.
  • Électricité de Provence.
  • Enalp.
  • Enercoop.
  • Energem.
  • Energie d’ici.
  • Energie du Santerre.
  • Energies E.Leclerc.
  • Engie.
  • Eni.
  • Gaz de Bordeaux.
  • GEG.
  • Greenyellow.
  • Happ-e.
  • Iberdrola.
  • Ilek.
  • Lucia Energie.
  • Mega Energie.
  • Mint Energie.
  • Planète Oui.
  • Plüm Energie.
  • Proxelia.
  • Ohm Energie.
  • OVO Energy.
  • Sélia.
  • Sowee.
  • TotalEnergies (ex Total Direct Energie).
  • Urban Solar Energie.
  • Vattenfall.
  • Wekiwi.

Changer simplement en faisant une demande en ligne:

Rien de plus facile de changer de fournisseur d’électricité. Pour cela, il faut en choisir un dans un premier temps. Il existe à ce titre des sites pour comparer les fournisseurs d’électricité, ce qui facilite grandement la tâche.

Ensuite avec un simple numéro de PDL (pour point de livraison) ou encore l’adresse du logement, le point d’alimentation électrique du logement est identifié.

choisir un fournisseur d'énergie, comment faire
Certains fournisseurs d’énergie – ici Happ-e – proposent même de prendre en photo le compteur électrique

Quelques informations administratives de plus et le tour est joué!

La passation entre les deux fournisseurs n’est visible que sur la facturation. Le changement « physique » n’implique aucune coupure d’électricité ni aucune intervention à domicile.

Conclusion:

Pour résumer, le changement du fournisseur d’électricité n’est pas compliqué et rapide à faire en ligne.

Mais il pose une question sur l’avenir de la production électrique et la fragilisation d’un système qui était plutôt bien rôdé, certes avec des imperfection, mais qui permettait jusqu’alors à notre pays une certaine indépendance à ce niveau.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here