Comment financer ses formations d’électricien professionnel en activité?

0
179

Vous êtes électricien professionnel et vous avez monté votre propre entreprise? Vous exercez désormais depuis plusieurs années et votre activité s’est développée?

Pour autant, il est important de continuer à se former, pour développer de nouvelles compétences ou maîtriser certaines nouvelles technologies. J’ai moi-même eu l’occasion de bénéficier d’une formation dernièrement et j’ai du chercher les sources de financement possible. Je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de partager mon expérience et de creuser le sujet du financement des formations des électriciens professionnels.

C’est parti pour un tour d’horizon de la question.

Quel est l’intérêt de se former pour un électricien professionnel?

Entre le moment où vous avez débuté votre activité et aujourd’hui, le monde du travail a
évolué. C’est le cas en électricité ou des domaines connexes au métier apparaissent régulièrement: la fibre optique, le secteurs des énergies renouvelables….

Vous avez donc tout intérêt à vous former! Mais il y a aussi des points de formation plus généralistes.

Par exemple, vous avez embauché des salariés ou des apprentis pour vous assister dans votre quotidien ? Vous pourriez faire une formation en management ou en ressources humaines pour mieux gérer votre nouvelle équipe.

Vous souhaitez donner plus de visibilité à votre entreprise, pour gagner de nouveaux clients ? Vous pourriez faire une formation en marketing ou apprendre à faire un site internet pour faire connaître votre entreprise sur le web.

Vous pourriez également vouloir apprendre de nouvelles compétences techniques pour diversifier votre offre et suivre une formation en ce sens: le photovoltaïque, les bornes de recharge pour véhicule électrique etc….

Vous l’aurez compris, il existe une multitude de formations qui répondent aux besoins de chaque professionnel. Ce serait dommage de passer à côté d’une opportunité qui pourrait faire évoluer votre activité d’électricien. En plus, il est toujours extrêmement enrichissant intellectuellement d’apprendre de nouvelles choses !

À qui s’adresser pour se former ?

La Chambre des Métiers et de l’Artisanat propose différents cours dans le cadre de la formation continue. Ces formations sont ouvertes à la fois aux artisans, mais également aux salariés. C’est donc à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat que vous devez vous adresser pour avoir des informations fiables.

Vous pouvez aussi vous orientez vers la CAPEB qui propose des formations dédiées aux artisans du bâtiment.

À savoir : les formations à distance se développent de plus en plus, ce qui vous permet d’être plus flexible sur votre emploi du temps et de suivre votre formation sans trop perturber votre agenda.

Attention tout de même aux démarchages de plus en plus réguliers qui se propagent par mail au sujet d’éventuels droits à la formation continue. Il s’agit la plupart du temps de SPAM et je vous invite donc à adopter la plus grande prudence et à vérifier les destinataires de ce genre de mails. Le mieux est de ne jamais cliquer sur les liens transmis dans ces courriels.

Qu’en est-il du financement des formations des électriciens professionnels ?

En tant qu’électricien dirigeant, vous pouvez vous retrouver dans deux cas de figure.

  • Vous êtes dirigeant de votre propre société avec un statut de non salarié.
  • Vous êtes dirigeant salarié.

Dans les deux cas, vous bénéficiez d’un droit à la formation continue différent selon chaque cas de figure. En fonction de chaque statut, il faut s’adresser à des organismes différents pour financer ses formations.

Le cas des électriciens dirigeants non salariés – TNS (travailleur non salarié):

Deux organismes existent pour financer les formations des artisans non salariés.

Le fonds d’assurance formation des chefs d’entreprises artisanales (FAFCEA) concerne les
formations techniques uniquement. Il faut être artisan, chef d’entreprise inscrit au Répertoire des métiers ou autoentrepreneur artisan non inscrit au répertoire des métiers pour en bénéficier.

Il existe également un fonds d’assurance de la formation (FAF) appelé Conseil de la formation dont le but est de financer les formations en matière de gestion et de développement des entreprises artisanales.

Ces formations ne s’adressent pas spécifiquement aux électriciens, mais portent sur des
compétences qui peuvent s’avérer indispensables pour un électricien professionnel qui est à son compte : comptabilité, ressources humaines ou encore marketing sont concernés par les cours.

Ce financement s’adresse aux dirigeants artisans inscrits au Répertoire des métiers, quel que soit le statut juridique de l’entreprise. Il est également ouvert aux conjoints collaborateurs ou associés.

Pour en savoir plus, adressez-vous au Conseil de la formation de votre région, rattaché à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Vous trouverez facilement leurs coordonnées sur internet.

Le cas des dirigeants électriciens salariés:

Si vous êtes dirigeant salarié d’une entreprise artisanale, vous avez droit à 20 h de formation par an, dans le cadre du Droit individuel à la formation (DIF) remplacé depuis par le CPF, compte personnel de formation.

Ce droit peut vous permettre d’évoluer dans votre activité et il serait dommage de passer à côté.

Pour le financement il faut s’orienter vers un OPCO dédié à l’entreprise. Dans le BTP et pour les électriciens, c’est constructys qui vous accompagnera dans le financement de vos formations.

Crédit d’impôt sur les formations pour les dirigeants:

Par ailleurs, il faut savoir qu’en tant que dirigeant d’une entreprise, le fait de vous former peut vous permettre de bénéficier d’un crédit d’impôt dédié (voir ici pour les modalités). Il est ouvert à tout dirigeant, dès lors que votre entreprise relève de l’impôt sur le revenu dans la catégorie des BIC ou BNC ou à l’impôt sur les sociétés. Attention, les micro-entreprises ne sont pas concernées par ce dispositif.

Pour la reconversion:

Enfin, si vous souhaitez vous reconvertir professionnellement tout en restant dans le secteur de l’électricité, vous pouvez vous faire financer votre formation par votre CPF de transition professionnelle qui remplace l’ancien Congé Individuel de Formation (CIF).

Conclusion:

Voilà pour les différentes opportunités qui s’offrent à vous dans le cadre de la formation continue. Selon votre statut il faudra s’orienter vers différents acteurs qui pourront vous accompagner dans le financement de votre formation.

Et vous, avez-vous récemment suivi une formation et qu’en avez-vous retiré? Quelles sont pour vous les prochaines opportunités qu’il ne faudra pas manquer et sur lesquelles vous envisagez une formation?

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici