Avant d’envisager de brancher un interrupteur, encore faut il le positionner correctement. Et ce n’est pas au hasard qu’il faut le faire. En effet, la hauteur de l’interrupteur dépend des normes mais aussi de l’utilisation qu’on en fait.

Voici un article qui vous permettra, si vous permettez le jeu de mot, de prendre un peu de “hauteur” vis à vis de l’interrupteur.

Une hauteur oui mais par rapport à quel niveau?

Lorsqu’il convient de faire une mesure, que ce soit en électricité ou dans un autre domaine, il faut un référentiel. Autrement dit, la mesure débute à un endroit précis et fini à un autre.

Alors à partir de quel endroit définir la hauteur d’un interrupteur:

  • Par rapport au sol?
  • Par rapport au plafond?

En fait, ni l’un, ni l’autre. Pourquoi, tout simplement parce qu’il est fort possible que les niveaux soient différents entre les pièces. C’est plus vrai dans le cas d’une rénovation électrique, mois dans un installation neuve.

En réalité, le référentiel pour la hauteur d’un interrupteur (ou encore d’une prise électrique), c’est le mètre fini. Il s’agit d’un repère (un trait le plus souvent) placé à 1m du sol fini.

C’est un référentiel sûr, qui permet d’avoir un repère identique dans toutes les pièces.

Mon conseil outillage pour repérer le plus facilement le mètre fini

Si ce repère n’existe pas, la meilleure méthode reste d’utiliser un niveau laser pour tracer virtuellement le mètre fini. Voici 3 références de niveau Laser qui peuvent vous être utiles:

niveau laser hauteur interrupteur
Utiliser un niveau Laser – comme ce modèle Bosch – reste le meilleur moyen de mettre les interrupteurs à la même hauteur

Maintenant que vous en savez plus sur le point de référence qui vous permet de calculer la hauteur de l’interrupteur, passons aux différents cas qui existent pour l’installation:

Hauteur de l’interrupteur, ce que dit la norme:

Hauteur pour les commandes: Limite basse et haute

La norme NFC 15 100 est assez précise de ce côté et indique très clairement les limites à respecter pour la hauteur des commandes en électricité. Voici les hauteurs réglementaires spécifiées dans la norme:

  • Hauteur minimale de l’interrupteur: 0,90m (90 centimètres)
  • Hauteur Maximale de l’interrupteur: 1,30m (130 centimètres)

En utilisant la référence du mètre fini, il faut donc se placer 10cm maximum en dessous du trait ou 30cm au dessus du trait.

Une spécificité en hauteur pour PMR / norme personne handicapée:

Ces deux hauteurs ne viennent pas de nulle part, mais sont issues de la réglementation sur la hauteur des équipements et des dispositifs de commande.

Ces sont des mesures fournies par le gouvernement (ici sur son site). Voici d’ailleurs un visuel intéressant qui permet de comprendre d’où viennent ces limites de hauteur de l’interrupteur:

hauteur interrupteur PMR handicapés norme nfc 15-100
La hauteur des interrupteurs et commandes pour les PMR (personnes à mobilité réduite) est issue de recommandation officielle – image source gouvernement

Les hauteurs des interrupteurs en pratique:

La hauteur standard d’un interrupteur: 1,20m

L’interrupteur va et vient, le bouton poussoir ou encore la commande de volet roulant sont installés le plus souvent à une hauteur standard de 1,10m ou 1,20m.

Ce sont les deux hauteurs les plus couramment utilisées pour la position de l’interrupteur par les électriciens professionnels.

Cependant, il y a quelques emplacements où la position diffère:

Hauteur de l’interrupteur en tête de lit:

Le simple allumage reste un montage électrique souvent utilisé dans les chambres.

Mais pour plus de confort, on installe un interrupteur au niveau de la tête de lit, pour pouvoir éteindre la lumière depuis le lit.

C’est alors un montage appelé va et vient électrique, avec deux commandes.

hauteur interupteur tete de lit chambre norme
Installé en tête de lit à une hauteur de 90cm, l’interrupteur permettra de contrôler le point lumineux central

L’interrupteur de l’entrée de la chambre est placé à la hauteur habituelle comme indiqué au dessus.

Pour la tête de lit, l’interrupteur doit être installé à une hauteur différente, pour pouvoir allumer / éteindre facilement depuis le lit.

Cette hauteur en tête de lit est définie à 90cm. (cela permet de rester à la limite réglementaire imposée par la norme).

Pour les autres commandes que les interrupteurs pour l’éclairage:

Si l’article que je vous ai présenté parle d’interrupteur, il ne s’agit pas uniquement que pour le contrôle des circuits d’éclairage: c’est valable pour tous les circuits de commande comme par exemple les interrupteurs de volet roulant électrique.

8 Commentaires

  1. Merci pour ces explications très claires .
    Histoire de chercher la petite bête , savez vous à quel niveau se prend la mesure de l’appareillage , le haut ou à l’axe du bouton en lui-même ?

  2. Juste une petite précision, la fourchette de hauteur entre 0.9m et 1.3m n’est obligatoire que pour les habitations réservées aux personnes handicapées.
    autrement félicitation pour ce blog, les infos sont de bonne qualité

  3. bonjour et merci pour toutes ces explications !, j’ai entendu dire qu’il est obligatoire de placer à proximité de chaque interrupteur une prise de courant 16A ?, je n’ai pas vu d’article traitant de ce sujet qu’en es t’il vraiment ?!
    merci

    • Bonsoir

      Cette obligation ne concerne que les logements devant respecter l’accessibilités au handicapés.
      C’est un point du code de la construction et plus de la NF C15-100 depuis 11/2015
      Il ne s’applique pas aux maisons individuelles qu’un propriétaire fait construire pour son propre usage.

      Mais même si on n’est pas handicapé, cela reste une solution astucieuse, pour éviter d’avoir à se baisser, pour par exemple brancher l’aspirateur.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here