L’installation d’une pompe à chaleur air-air

0
1009

À l’heure où nos dépenses de chauffage ne cessent d’augmenter, il devient nécessaire pour la plupart des foyers de choisir un système à la fois performant et économe. Même s’il existe aujourd’hui de nombreuses solutions sur le marché, le choix n’est pas simple une fois tous les facteurs pris en compte (le climat de sa région, le budget, la compatibilité avec son logement etc.). Dans cet article, attardons-nous sur la pompe à chaleur air-air, un système économe très répandu notamment dans le sud de la France.

 

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur air-air (PAC air-air) est un dispositif de chauffage qui permet aussi bien de chauffer un logement l’hiver que de le rafraîchir l’été. C’est le gros avantage de ce système 2 en 1 aussi couramment appelé « climatisation réversible ».

La PAC air-air est composée d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures à installer dans toutes les pièces que l’on souhaite chauffer ou climatiser. L’unité extérieure capte les calories de l’air extérieur ambiant (même lorsqu’il fait froid) et les transforme en chaleur. Cette chaleur peut ensuite être diffusée à l’intérieur du logement via les différentes unités intérieures. Le processus est identique en été pour climatiser avec de l’air froid.

Unité intérieure d’une PAC air-air 

Le raccordement électrique de la PAC air-air

Techniquement, la pompe à chaleur air-air fonctionne à l’électricité. Le raccordement entre l’unité extérieure et les unités extérieures se fait en direct. Seule l’unité extérieure est raccordée au tableau électrique.

En termes de branchement électrique, la PAC air-air appartient au groupe des circuits spécialisés. Il convient donc de lui attribuer un circuit direct dédié depuis votre tableau électrique. Le point de vigilance principal concerne le choix du disjoncteur différentiel associé à ce circuit spécialisé. Ce choix ne peut être fait aussi simplement que pour un four ou un lave-vaisselle. Pour plus détails, nous avons déjà rédigé un article complet sur le sujet à retrouver ici : choisir le disjoncteur de la pompe à chaleur.

Il existe aussi bien des modèles de pompes à chaleur fonctionnant en monophasé (230V) qu’en triphasé (400V). Vous devrez simplement veillez à sélectionner le bon modèle selon le type de votre installation.

 

L’installation de l’unité extérieure

Il s’agit de l’unité de production de chaleur du système. Prenant la forme d’un bloc rectangulaire équipé notamment d’un ventilateur, son installation nécessitera un percement en façade. Ce sera nécessaire afin de faire passer les gaines pour le raccordement avec les unités intérieures.

En termes d’encombrement, prévoyez une surface d’environ 1m2. L’unité extérieure pourra être installée sur votre balcon, terrasse ou dans votre jardin ; à même le sol ou bien fixée au mur. Pour une installation au sol optimale, prévoyez un aménagement en dur et de niveau (dalle en béton, carrelage, pavage etc.). Pour le choix de l’emplacement, votre bloc extérieur devra être situé face à une zone dégagée pour ne pas gêner la circulation de l’air du ventilateur.

Enfin, sachez que l’unité extérieure peut être relativement bruyante. Évitez donc si possible de la positionner à proximité immédiate d’une fenêtre ou d’une baie vitrée (surtout celles des pièces à vivre et des chambres). Sachez toutefois qu’il existe des supports antivibratoires qui permettent de limiter les nuisances sonores des vibrations de la pompe à chaleur en fonctionnement.

Pour une meilleure isolation acoustique, vous pouvez également installer un habillage autour de votre unité extérieure. Le plus souvent en bois, en plastique ou en métal, ce cache-climatiseur vous permettra dans le même temps de cacher et d’habiller votre bloc extérieur. Si vous optez pour cette option, veillez simplement à ne pas bloquer la circulation de l’air autour du ventilateur.

Habillage bois d’un bloc extérieur

L’installation des unités intérieures (splits)

Les unités intérieures, aussi appelées « splits » permettent la distribution de la chaleur à l’intérieur du logement. Elles sont contrôlables et programmables grâce à une télécommande. On installe généralement jusqu’à 5 splits maximum par unité extérieure. Il existe 2 types de splits :

  • Le split mural

Il s’agit de l’unité intérieure la plus connue. Le split mural se fixe sur la partie haute d’un mur, au-dessus d’une porte par exemple. Son avantage principal est son faible encombrement étant donné sa position en hauteur. Il faudra simplement veillez à laisser un espace libre de 10cm minimum entre le haut du split et le plafond.

  • Le split console

Cet équipement intérieur similaire à un radiateur électrique se fixe sur la partie basse d’un mur. S’équiper avec des splits consoles peut être une bonne option si vous remplacez votre chauffage actuel muni de radiateurs : les emplacements seront déjà définis.

Quel que soit le type de splits, veillez systématiquement à les positionner de façon à ce qu’il n’y ait aucun obstacle à proximité, comme des meubles par exemple. La diffusion de la chaleur sera perturbée et moins efficace.

 

La consommation électrique

En termes de consommation électrique, la pompe à chaleur s’avère être un excellent choix comparativement à d’autres systèmes de chauffage. Les modèles récents bénéficient d’une faible consommation d’énergie et d’un très bon Coefficient de Performances (généralement compris en 3 et 7). Dans la pratique, cela signifie que pour un 1 kWh d’électricité consommée, la pompe à chaleur produit entre 3 et 7 kWh de chaleur.

 

Conclusion

Relativement simple à installer, la PAC air-air peut donc être une bonne solution pour faire des économies sur sa facture de chauffage. Ce système peut par exemple être une excellente alternative aux radiateurs électriques pour les logements qui ne sont pas raccordés au gaz.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de vous être inscrit, vous allez bientôt recevoir votre premier mail. Guillaume

Vous avez aimé cet article ?

Je peux vous donner encore plus d'astuces et de conseils pour réussir vos travaux électriques.

Recevoir 30 astuces d'électricien gratuites

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici