Installer des spots en faux plafond, exemple dans une salle de bain en rénovation

1
354
installer des spots en faux plafond image crédit Mauro Soncin

Les spots sont sans nul doute les points lumineux les plus utilisés dans les logements résidentiels.

Encore faut il savoir les implanter et les installer.

C’est la vocation de cette article.

Je vais vous l’expliquer de manière théorique et ensuite pratique. J’ai choisi à ce titre une salle de bain qui est la pièce de vie où les spots sont très souvent installés. Effectivement ils répondent aux préconisations de la norme électrique vis à vis des volumes.

L’implantation des spots en faux plafond:

Avant d’envisager d’installer des spots il faut prendre en considération deux informations.

  • Le type de pièce et les zones qui doivent être éclairées.
  • L’implantation du faux plafond.

En fonction de la pièce:

C’est la première des caractéristiques qui va conditionner le choix du spot. Effectivement, on ne choisit pas le même type d’éclairage dans un salon que dans une salle de bain.

Dans un séjour, on privilégie les spots orientables qui permettent d’ajuster l’éclairage en fonction de la disposition et de la décoration dans la pièce.

Dans une salle d’eau, c’est la notion de volume qui intervient. Il faut regarder de plus près la protection IP (indice de protection) et ajuster le choix du spot en fonction de la distance au point d’eau.

En prenant en compte ces caractéristiques, il faut ensuite choisir les zones à éclairer dans la pièce.

  • Comment sera utilisée la pièce?
  • Quelles sont les zones qui doivent bénéficier d’une accentuation de l’éclairage?

Enfin, vue que la plupart des spots intègrent désormais la source lumineuse, il faut aussi déterminer quelle couleur de lumière il faut utiliser selon la pièce ou sont installés les spots.

En partant de ces informations, on peut établir un premier plan théorique de positionnement des spots.

En fonction de l’implantation du faux plafond:

La deuxième caractéristique est liée à la position des rails de faux plafond.

En effet, l’implantation et la disposition des armatures de plafond va donner directement la donne: les spots ne pourront pas être installés à l’endroit des supports de plafond.

C’est une donnée à prendre en compte au moment d’installer les spots dans les zones déterminées.

Il faut d’ailleurs, dans le meilleur des cas, en discuter avec la personne en charge de la réalisation des faux plafonds (si ce n’est pas vous et si l’installation ne se fait pas en rénovation dans des plafonds existants) pour l’avertir qu’il y aura des spots installés.

Ca évite de se trouver dans des situations avec un rail central dans un couloir ou doivent être installés des spots.

Exemple d’implantation dans une salle d’eau:

Voici le cas d’une salle de bain dans laquelle je suis intervenu.

C’est une petite salle de bain de 5m2 qui est équipée:

  • D’un WC au fond.
  • D’un lavabo avant le WC.
  • D’une douche, dans un angle en rentrant à droite dans la pièce.

Ce sont trois zones qui nécessitent chacune un éclairage dédié. Compte tenu de la disposition et de la taille de chaque zone, 3 spots sont suffisants pour éclairer cette salle d’eau.

Voici un plan d’implantation théorique provisoire, qui est adapté ensuite au moment de l’installation en fonction de l’implantation des rails de faux plafonds.

plan d'implantation de spots électriques en faux plafond
Pour installer des spots en faux plafond, il faut avant tout chose déterminer les zones à éclairer

Installer les spots en faux plafond:

Réalisation en 6 étapes:

Tracer les emplacement des spots:

Avec le plan d’implantation théorique, la première chose à faire c’est de tracer au sol les emplacements des spots. Cela permet de voir, en faisant un report vertical, si les spots tomberont dans une armature.

Ajuster en fonction de l’implantation de l’armature du faux plafond:

Si les emplacement théoriques tombent dans des supports de faux plafond, il faut décaler les positions des spots.

Tirer les alimentations électriques des spots:

Une fois que les emplacements définitifs sont choisis, il faut tirer les alimentations électriques de chaque spot.

De manière générale, on réalise un pontage de spot en spot, mais on peut aussi envisager de passer par une boite de dérivation.

Ces alimentations arrivent à l’aplomb des emplacements tracés au sol.

Reporter au plafond les emplacements au sol:

A ce niveau, les plaques de faux plafond sont installées et il n’y a plus aucune gaine apparente. Il faut reporter les tracés effectués au sol sur le plafond.

Percer les trous à la scie cloche:

Il faut choisir une scie cloche correspondante au diamètre des spots à installer.

En perçant avec une scie cloche aux emplacements indiqués sur le plafond, on doit retrouver les alimentations électriques. A ce stade, elles ressortent du plafond par les trous d’encastrement.

Raccorder les spots et tester:

Il ne reste plus qu’à raccorder les spots aux alimentations.

Un premier test permet de vérifier le fonctionnement de l’ensemble et de voir si rien n’a été oublié. En général, il faut attendre la couche de peinture finale avant de pouvoir installer les spots définitivement.

Exemple d’installation des spots dans la salle de bain:

Afin de matérialiser les étapes que j’ai évoquées ci dessus, voici quelques photos prises lors de l’implantation des spots dans la salle de bain, avec des explications supplémentaires.

Implantation au sol:

Je mesure au sol l’emplacement du spot pour qu’il soit centré sur la zone d’utilisation: WC, Lavabo ou douche comme je l’ai expliqué dans le plan de zone ci dessus.

En faisant cette mesure au sol, j’ai plus de précision et je ne suis pas obligé de me contorsionner sur un escabeau pour faire les mesures au plafond.

mesure de la distance entre spot au sol
L’implantation au sol est plus simple. Il faut alors reporter la marque au plafond avec un niveau Laser

Vérification avec les armatures de faux plafond:

Je me positionne avec un niveau Laser (celui ci que j’ai testé dans un précédent article) pour reporter l’emplacement au plafond et vérifier que le trou d’encastrement ne soit pas dans un rail.

Si c’est le cas, j’ajuste l’emplacement.

comment installer des spots en plafond placo?
L’emplacement du spot ne tombe pas dans un rail de faux plafond

Positionner les alimentations électriques aux emplacements des futurs spots:

Une fois les emplacements définis, je tire mes alimentations électriques. Ici les spots sont pontés les uns derrière les autres, sans passer par une boite de dérivation.

gaine ICTA pour spot en faux plafond
Installation des alimentations – ici des gaines ICTA en attente

Implantation au plafond des emplacements des spots:

Le faux plafond est installé. Les gaines sont cachées et se situent, normalement, au niveau des emplacements prévus.

aligner les spots sur un plafond, comment faire?
Après la pose du plafond placo, il faut tracer et vérifier l’alignement des spots. Le meilleur outil reste le niveau Laser

En utilisant les tracés d’implantation au sol, je reporte sur le plafond avec un tournevis le centre du trou d’encastrement.

tuto électricien encastrement de spot en faux plafond
Emplacement pour le perçage des trous d’encastrement

Le trou au tournevis permettra d’axer facilement la scie cloche.

implantation de la distance des spots en plafond placo
Je réalise un marquage avec une pointe de tournevis pour que le foret de la scie cloche soit bien axé

Réalisation du trou d’encastrement et récupération des alimentations électriques:

Le spot ici dispose d’une collerette extérieure de finition de 83mm. Sur la notice, le perçage est indiqué à 72mm.

Une scie cloche de 76mm reste compatible puisque le spot peut couvrir ces quelques millimètres en plus. Il faudra juste bien ajuster le centrage final avec le laser de chantier pour que les spots soient parfaitement alignés.

spot ip65 tutoriel d'installation dans une salle de bain
Le spot nécessite un encastrement de 72mm

Le foret central de la scie cloche est appuyé sur le repère fait précédemment au tournevis.

scie cloche pour encastrement de spot en faux plafond
Perçage à la scie cloche

Un diamètre de 76mm permet de passer la main (et parfois l’avant bras) pour récupérer l’alimentation électrique. Pour les spots de petit diamètre, il faudra faire le trou d’encastrement au moment de plaquer le plafond et sortir les alimentations en même temps.

récupérer l'alimentation d'un éclairage après la pose du placo
Selon le diamètre de perçage, il est plus ou moins facile de récupérer la gaine
attente alimentation spot électrique faux plafond
Les gaines vides restent en attente du tirage des câbles électriques

Raccordement électrique du spot:

Pour rappel les spots sont installés dans une salle de bain. Le modèle choisi, à LED intégré possède un indice de protection IP65 (des modèles sont a découvrir sur silamp.fr).

spot IP65 pour salle de bain
Les spots installés dans cette salle d’eau sont IP65

Le spot est câblé en suivant les bornes de connexion électriques indiquées par le constructeur.

pontage spot électrique IP65 dans une salle de bain
Cablage électrique avec doubles bornes pour un pontage facile

Le capot de protection permet de cacher les connexions électriques.

Conclusion:

Installer des spots en faux plafond n’est pas une des tâches les plus compliquées dans la réalisation d’une installation électrique.

Il faut être rigoureux au niveau de l’implantation pour que le résultat soit le plus esthétique. Dans l’exemple que j’ai pris, l’implantation et l’alignement sont assez simples puisque qu’il y a peu de spots et donc peu de chance de tomber dans un rail. Mais Dans un couloir ou un salon, c’est parfois une autre paire de manche. Il faudra alors procéder patiemment et méthodiquement.

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here