Interview de Jean Baptiste DANEL qui s’est reconverti électricien

4
500

J’ai pris mon clavier pour envoyer quelques questions à un lecteur qui m’avait interrogé en 2020 sur son projet de reconversion. Aujourd’hui il est à son compte et j’ai souhaité avoir un retour sur son expérience pour la faire partager à ceux qui sont dans une situation semblable.

Voici l’interview de Jean Baptiste DANEL de DELNA Solutions Electriques.

Bonjour Jean Baptiste, peux-tu te présenter aux lecteurs?

Bonjour Guillaume, J’ai 35 ans et suis artisan électricien. En 2019, Après une première carrière loin de l’électricité et loin de la France tout court, (je gérais une agence de communication à Nouméa en Nouvelle-Calédonie) nous avons décidé avec mon épouse de rentrer en Métropole et de nous établir dans l’Hérault, près de Béziers, sa ville d’origine.

Est ce que tu peux nous en dire un peu plus sur ta reconversion? Quelle formation as tu suivi et quels sont les points que tu n’as pas pu aborder mais que tu aurais aimé?

J’avais depuis depuis plusieurs mois, la volonté de changer de vie professionnelle et me suis interrogé sur ce que je souhaitais faire a l’occasion de mon retour en France.

Mon leitmotiv était d’avoir un métier entre les mains, quelque chose qui ai du sens et dont je puisse constater les résultats. Après avoir échangé avec mon entourage, un ami électricien m’a naturellement guidé sur la voie.

Ça a fait sens et j’ai cherché les formations professionnelles a proximité de chez moi ; après candidature j’ai intégré le Greta de l’Aude pour suivre une formation diplômante d’électricien d’équipement du bâtiment. (Et ai obtenu l’équivalent d’un CAP).

formation greta pour électricien financement régional
Exemple de formation diplomante en électricité délivrée par le GRETA

C’est une formation dense mais bien entendu essentielle : les normes et lois électriques ne s’inventent pas… j’ai immédiatement plongé dans le métier et ai su que c’était la bonne voie pour moi.

La partie majoritairement abordée concerne l’installation électrique de l’habitat qui est un sujet déjà très vaste en soit. La pratique fait partie intégrante de la formation mais j’aurais souhaité de plus longues périodes d’immersion auprès de professionnels du secteur car rien ne vaut la pratique pour développer ses connaissances !

Tu t’es lancé à ton compte, quels ont été tes premiers problèmes en tant que créateur?

Je n’ai pas rencontré de difficultés particulières dans la création mais les premières années sont déterminantes pour développer son activité et le bouche à oreille. La partie commerciale est essentielle en cela : il faut être pugnace et développer plusieurs pistes pour rentrer ses premiers chantiers.

J’accorde également, de fait, un grand intérêt à la qualité de mes prestations : un client satisfait me recommandera…

Aujourd’hui, quels sont tes clients et sur quels types de chantiers travailles-tu?

Je travaille principalement sur recommandations : des collègues artisans m’envoient certains de leurs clients et réciproquement et je travaille également en sous-traitance pour des PME sur des chantiers de plus grande envergure en tertiaire ou industriel.

exemple rénovation électrique d'une cuisine
Rénovation d’une cuisine – crédit DELNA Solutions Electriques à BEZIERS

Quels seraient tes conseils à une personne qui veut faire comme toi?

Lorsque j’ai commencé à me diriger vers l’électricité, ton blog a été une mine d’informations et de conseils, ce qui ma convaincu quant à la voie a suivre me concernant;

Je dirais donc qu’il faut de la passion et développer au maximum ses connaissances, être curieux de tout : l’électricité est un secteur en ébullition et de nombreuses spécialisations sont possibles selon les envies de chacun : électricité générale comme moi, photovoltaïque, IRVE, etc.

Avec le recul, est ce qu’il y a des choses que tu aimerais changer par rapport à ta formation et aux décisions que tu as prises?

Pas du tout ! Ma formation a été absolument parfaite et on a la chance en France d’avoir des organismes comme le Greta et des subventions régionales qui permettent de changer aisément de voie ; grâce à cela je fais un métier qui me plait et je prends plaisir à travailler chaque jour !

Est ce que tu as des projets en termes de développement et de spécialisation?

J’ai une appétence particulière pour les projets de rénovation : j’en fais donc mon cœur de métier et mon développement actuel.

Voir une maison transformée de A à Z et la satisfaction des clients qui en découle c’est ce qui me plait !

rénovation tableau électrique Béziers
Exemple de rénovation électrique réalisée par Jean Baptiste – sources DELNA Solutions Electriques

Conclusion:

Un bel exemple de reconversion et un beau parcours à venir pour Jean Baptiste. Si vous êtes dans le Sud de la France du côté de Beziers, vous pouvez contacter Jean Baptiste depuis son site web ici: https://www.delna-solutions.fr/ 

4 Commentaires

  1. Bonjour, cet article est très intéressant. Je me suis aussi lancé en début d’année en tant qu’artisan électricien. Je fais essentiellement du résidentiel et un peu de tertiaire. Guillaume, ton site a été une mine d’informations très utiles avant mon démarrage. De mon côté, je galère un peu pour trouver des chantiers. Jean Baptiste quand tu écris « La partie commerciale est essentielle en cela : il faut être pugnace et développer plusieurs pistes pour rentrer ses premiers chantiers. », quels conseils me donnerais-tu pour trouver plus de clients ? Comment as-tu fait pour développer ton activité ? Combien de temps as-tu mis pour avoir un volume suffisant ?
    Merci pour votre aide à tous les deux.

    • Bonjour Laurent,

      Bravo pour cette décision et merci pour le retour concernant mon blog.
      La solution la plus simple reste la sous traitance pour démarrer (c’est ce que j’ai fait pendant deux ans).
      Ensuite la distribution de carte de visites dans les commerces et la publicité sur Facebook fonctionne également.

      Guillaume

    • Bonjour Laurent,
      Je rejoins Guillaume sur la sous-traitance : des entreprises / artisans peuvent avoir des besoins (ponctuels ou non) mais c’est ce qui permet de faire des chantiers : au démarrage il faut aller chercher les projets et rassure-toi, pour avoir échangé avec plusieurs autres électriciens il faut du temps et rien ne vaut le bouche à oreille ! Bon courage à toi ! Jean-Baptiste

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici