Je suis tellement “la tête dans le guidon” que j’oublie certaines choses. C’est normal et humain, mais parfois c’est un peu gros: Pourquoi je vous dis ça? Car j’ai tout simplement oublié d’aborder un élément crucial dans l’installation électrique: la mise à la terre appelée aussi liaison à la terre de l’installation électrique.

Je vais donc remédier au problème en abordant le sujet:

La mise à la terre c’est quoi?

La liaison à la terre  – ou le circuit de mise à la terre – est un élément principal  dans la sécurité de l’installation électrique.

La prise de terre comme elle est parfois appelée (abus de langage), sert à évacuer les courants de défaut vers la terre.

Elle permet d’éviter le phénomène d’électrisation.

Comment?

Il ne suffit pas de mettre un petit tas de terre (humour, je précise) au pied d’un appareil pour dire qu’il est raccordé à la terre. En fait, un appareil est raccordé à la terre lorsque:

  • Il possède une prise de terre lui même (c’est la troisième fiche femelle sur les prises à brancher).
  • La prise sur laquelle il est raccordé possède également une liaison à la terre (c’est la fiche mâle sur les prises électrique, la fiche métallique qui ressort).
  • Que cette même prise de terre de la prise électrique est raccordé à la barrette de terre du tableau électrique.
  • Que la barrette de terre du tableau électrique est connectée à la prise de terre générale.

Beaucoup de conditions avant qu’il appareil soit connecté réellement à la terre. Je reviendrai par la suite sur l’organisation générale des circuits de mise à la terre.

La mise à la terre dans l’habitation à quoi (a qui) ça sert?

J’ai commencé l’explication au dessus en disant que la mise à la terre permet d’évacuer les fuites de courant vers la terre.

Une fuite de courant, c’est un peut comme une fuite d’eau: le courant se déverse ailleurs, au lieu de s’écouler entièrement dans le fil électrique.

Cas concret de mise à la terre – ou non – d’un appareil électrique:

Prenons l’exemple d’une machine à laver (c’est un cas fréquent).

Le moteur et le tambour de la machine à laver créent beaucoup de vibrations.

Il se peut qu’à force, au niveau de l’alimentation, un des conducteurs électriques comme la phase se détache un peu (ou se cisaille légèrement).

Si ce fil électrique touche la carcasse métallique, le courant va s’écouler dans cette carcasse.

Si cette même carcasse n’est pas reliée à la terre, le courant attendra un “moyen de s’échapper”, une personne touchant la machine à laver par exemple.

Le courant électrique de fuite va s’échapper par le corps de la personne en question, en créant plus ou moins de dégâts selon l’intensité.

défaut dans une machine à laver

Si cette carcasse de machine à laver est reliée à la terre maintenant (via la prise électrique) le courant va passer par le conducteur de terre pour s’écouler.

La personne touchant la carcasse métallique ne recevra donc pas le courant (en théorie, car en pratique il se peut qu’il y ait un résiduel de courant mais très faible).

 

La mise à la terre de l’installation électrique sert donc à protéger les personnes dans l’habitation contre les fuites de courant électrique

Le circuit de mise à la terre:

Synoptique général de la mise à la terre:

Voici un schéma qui permet de voir l’ensemble de l’installation du circuit de mise à la terre:

mise à la terre

 

La prise de terre:

Il existe deux façons pour réaliser la prise de terre:

  • La méthode à fond de fouille, ou les conducteurs sont enfouis horizontalement.
  • La méthode du piquet de terre, qui consiste à planter un ou plusieurs piquets verticaux dans la terre. Ces piquets sont ensuite raccordés au conducteur de terre (fil en cuivre dont je donne les préconisation vis à vis de la norme NF C 15-100 ci dessous).

Ces deux méthodes méritent de s’attarder un peu plus sur le sujet, je consacrerai donc un article sur les méthodes de réalisation des prises de terre.

Le conducteur de terre:

Le conducteur de terre relie la prise de terre à la barrette de coupure. Il peut être constitué de différentes manières:

  • En cuivre isolé (fil électrique avec isolant vers jaune), avec une section minimale de 16mm².
  • En cuivre nu (la cablette de terre classique, sans isolant ressemblant à une tresse de cuivre) avec une section minimale de 25mm²: C’est le conducteur de terre le plus souvent utilisé.
  • En acier galvanisé nu, avec une section minimale de 50mm².

conducteur de terre pour mise à la terre

Barrette de mesure / Barrette de coupure de terre:

La barrette de mesure de terre peut être aussi appelée borne principale de mise à la terre.

Elle joue deux rôles dans la mise à la terre:

  • Elle assure la connexion entre le conducteur de terre (la cablette de terre en cuivre nu par exemple) et le conducteur principal de protection.
  • Comme son nom l’indique, elle permet également de fait la mesure de la résistance de terre mais aussi de déconnecter la prise de terre de l’ensemble de l’installation électrique.
Barrette de terre pour mise à la terre de l'installation électrique
Barette de terre

Le conducteur principal de protection:

C’est le conducteur qui relie la barrette de coupure au répartiteur de terre du tableau de répartition électrique.

La section du conducteur de terre dépend de la section du câble d’alimentation générale. 

Pour faire simple et être sûr de ne pas vous tromper, vous devez utiliser un fil en cuivre isolé de section 16mm² pour le conducteur principal de protection.

Les conducteurs de protection des circuits:

Ces conducteurs sont les fils électriques qui correspondent aux différents circuits de l’installation électrique.

Ils sont reliés au répartiteur de terre du tableau électrique.

Il faut simplement que le conducteur de protection d’un circuit électrique soit au minimum de même section que les conducteurs d’alimentation électrique.

Si les fils de phase et de neutre sont de section 2,5mm², le fil électrique de terre doit être de 2,5mm².

Les liaisons équipotentielles et la mise à la terre:

Les liaisons potentielles protègent les personnes contre les différences de potentiels qui peuvent apparaitre en cas de problèmes sur les éléments conducteurs de l’installation électrique (canalisations métalliques….).

Les liaisons équipotentielles sont reliées au répartiteur de terre du tableau électrique (plus rarement à la barrette de coupure de terre).

Je préfère ne pas densifier trop cet article et consacrer un autre billet aux liaisons équipotentielles dans l’installation électrique.

Valeur de la prise de terre:

La prise de terre doit avoir une valeur maximale de 100 Ohms pour un disjoncteur de branchement avec protection différentielle 500mA.

Cette valeur ne tombe pas du ciel, mais promis, je vous l’explique dans cet article sur la valeur de la prise de terre.

111 Commentaires

  1. bonjour, comment la barrette de mesure (de coupure) arrive a mesurer la resistance de terre et pourquoi elle deconnecte la prise de terre de l’ensemble de l’installation.

    Merci d’avance.

    • Bonjour,

      La barrette possède un système qui permet de désolidariser les deux parties (celle du haut et celle du bas)

      Elle permet ainsi d’utiliser un appareil pour mesurer la terre (différentes méthodes peuvent être utilisées)

      Cordialement

      Guillaume

      • Bonjour,

        La prise de terre, c’est la partie qui correspond à l’élément de contact avec la terre (le plus souvent, le piquet de terre).
        La mise à la terre (de l’installation électrique) c’est l’ensemble des conducteurs de terre qui sont reliés ensemble au niveau du tableau électrique)

        Cordialement

        Guillaume

  2. Bonsoir,
    Merci pour toutes ces infos. Puis je enfoncer ma terre dans le jardin et passer dans mon vide sanitaire le fil de terre de 16mm2 dans une gaine pour ressortir dans le garage et installer ma barrette de mesure à côté de la GTL?
    Merci
    CDT

    • Bonjour,

      C’est tout à fait ce qui peut se faire en temps normal.

      Concernant la mesure de votre terre, je vais très bientôt rédiger un article détaillé à ce propos, ne le manquez pas!

      Cordialement

      Guillaume

    • c’est simple, ajouter du sel domestique (oui 2 à 3kg) au périphérique de votre prise de terre (piquet ou cuivre nu en fond de fouille, verser de l’eau sur le sel, en mesurant , le résultat peut vous surprendre (c’est ce qu’on fait sur chantier)

      • Bonjour,

        Cela est du au fait que le sol humide additionné à la conductivité de l’eau salée diminue la résistance de la prise de terre. Le problème, c’est que cette méthode reste “temporaire”, puisque le sol finira pas sécher et le sel se dissoudre au fil du temps

        Cordialement

  3. Bonjour,
    Je ne le manquerai pas,je veux être sûr d’avoir bien compris. J’ai planté 2 piquets de terre espacés d’un mètre reliés par un fil de cuivre nu de 25 mm². Est=il possible que je mette la barrette de coupure dehors sur la façade? ( cela m’évitera de mettre un fil de cuivre nu de 25 mm² jusqu’à la GTL parce qu’il y a 9 m, mais si au niveau de la norme c’est mieux je le ferai).
    Si je peux mettre ma barrette dehors alors je repartirai jusqu’au tableau avec un câble de terre de 16mm².Faut il qu’il soit gainé ou pas lors du passage dans le vide sanitaire?
    Merci beaucoup pour tous ces renseignements et pour la rapidité des réponses.
    Très cordialement.

  4. Bonjour Guillaume,
    Je voulais savoir si mon installation est bonne car je n’ai pas mis de barrette de répartion de terre après ma barrette de mesure. Je m’explique de la barrettte de mesure je suis parti sur le bornier dans mon tableau electrique avec un fil de 16mm2 et toute mes terres arrivent au bornier de mon tableau electrique meme celle des tuyaux d’arrivée d’eau et de chauffage.
    Est ce correct? J’ai vu plein de schéma avec une barrette de répartion sur laquelle arrivait la terre du tableau et la terre du chauffage.
    Je suis un peu perdu.
    Merci beaucoup
    Cordialement

    • Bonjour,

      Il vous faut, si je remonte depuis le piquet de terre:

      Le piquet de terre
      La cablette de cuivre
      La barrette de mesure
      Le cable de liaison jusqu’au bornier du tableau électrique
      Les différents départs vers les circuits dont ceux qui concernent la liaison équipotentiel (salle de bain, tuyaux, huisseries métalliques….)

      D’après votre description, c’est ce que vous avez fait il me semble.

      Cordialement

      Guillaume

  5. Bonjour,
    Concernant le diamètre du câble pour la LEP, vous indiquez qu’en pratique on utilise du 6mm².
    Dans un autre article, vous préconisez d’utiliser du 16mm² pour le conducteur principal de protection. Dans ce cas-là, ne faut-il pas utiliser pour la LEP un diamètre >8mm² soit du 10mm² ?
    Cordialement,
    Hervé

    • Bonjour,

      Il faut en effet utiliser du 6mm2 pour la LEP si ce cable reste apparent. Sous protection, on peut descendre à 2,5mm2. Je vais prochainement faire un article précis sur ce sujet pour éclaircir ces informations.

      Bien cordialement

      Guillaume

  6. Bonjour
    j’ai une question concernant le sectionneur de terre :
    Il existe dans le garage un sectionneur simple qui reprend les deux piquets et repart vers le tableau divisionnaire avec du 10mm2
    pour le reste des connexions equipentiels ( compteur d’eaux, salle de bain, chaudière ) l idée est de repartir avec un sectionneur multiples a partir de la salle de bain et de rajouter deux piquets de terre
    Afin d’éviter les 4 départ en 6mm2 vers le garage…..
    ma question est: EST CE RÉGLEMENTAIRE ?
    Merci d’avance pour votre réponse

  7. bonjour questions:
    1-je vais construire une maison neuve au niveau de la terre j’entends plusieurs son de cloche.
    je voudrais être sur de pouvoir utiliser un fond de fouille ( longueur minimale?) en 25mm câble nu
    2- je vais part la même faire un tableau divisionnaire ( annexes indépendantes) distance 18m environ du tableau principal. terre unique pour les 2 bâtiments? quelle section pour alimenter ce tableau?: en 3x fois ? ou 2 fois? + câblette nue repartir du bornier ou de la barrette de mesure.
    merci d’avance et encore merci pour vos manuels …très clair!

    • Bonjour,

      1- Pour le fond de fouille, tout dépend de la qualité de votre sol. Je privilégie en général un fond de fouille + un ou deux piquet si nécessaire (vérifiez la mesure avant de tout enterrer)

      2- Pour le tableau divisionnaire, vu la longueur entre les deux tableaux, je vous suggère de faire deux terre dissociées (avec un cable 2fois entre les deux tableaux électriques)

      Cordialement

      Guillaume

  8. En 2014, nous avons fait des travaux de jardin en prolongeant une chape au côté d’un mur où se trouvait la barrette de coupure de la prise de terre. Ce jour seulement (nous ne sommes pas bricoleurs) nous venons de constater que la barrette de coupure est prise dans la chape. Est-ce dangereux ? Si oui que nous conseillez vous ?
    merci de votre réponse. Notre maison date de 1993.

  9. Bonjour

    En principe elle doit rester accessible afin de pouvoir s’assurer de la bonne connexion du conducteur de terre sur la barrette

    Mais tant que cette connexion est effective (malgré qu’elle soit noyée dans la dalle) on ne peut pas dire que ce soit dangereux.
    Une mesure de terre pour s’en assurer, avec un appareil type CATOHM DT-300 qui se branche tout simplement sur une prise, ne pourrait pas faire de mal.

  10. bonjour, sur un tableau tri type 2 alimenté en 25mm j’ai besoin d’installer un tableau divisionnaire qui sera proteger par un 63 A (placer sur tableau principal) ma terre pourra telle faire 16mm ou obligatoirement 25mm?

    merci

  11. Bonjour

    Je suppose que vous amenez le conducteur de terre depuis le tableau principal.
    Si c’est le cas, le conducteur de terre qui alimente le tableau divisionnaire, doit avoir la même section que les 4 conducteurs phases/neutre qui alimente ce même tableau.

    Si vous mettez un disjoncteur 63A au départ (je suppsose que vous êtes en locaux d’habitation), cela suppose que la section des câbles d’alimentation soit au moins en 16² (voire plus suivant la longueur de la liaison).

    Bien évidement de telles sections et protections n’ont un sens qui si vous avez un abonnement supérieur à 18kVA et donc un disjoncteur de branchement 30/60A.

  12. Bonjour,

    j’ai un immeuble de 4 logements. Je vais faire poser par ERDF un compteur électrique dans les parties communes.
    Celui-ci permettra d’alimenter 4 ampoules avec un minuteur.
    Je vais tirer un câble de terre d’un logement (plus simple) qui viendra se raccorder sur le tableau électrique des communs (qui alimentera mes 4 ampoules)
    Ensuite passage du consuel.
    Ce câble de terre, d’une longueur de 15 m, doit être de 16 mm² ou 10 mm² et même 6 mm² suffit ?
    Le tableau sera alimenté en 2.5 mm² et distribuera mes 4 ampoules en 1.5 mm².
    Merci pour votre réponse.

  13. Bonjour

    Il ne faut pas alimenter le tableau en 2,5².
    La section d’alimentation phase/neutre du tableau dépend du calibre maxi du disjoncteur de branchement :
    – 10² avec un DB 15/45A pour 22m maxi
    – 16² avec un DB 30/60A pour 27m maxi
    Le conducteur principal de terre doit avoir la même section.

  14. Bonjour

    je voudrais remettre une applique extérieure auparavant en plastique et sans terre pour une nouvelle en Alu avec une terre. Mon problème est, qu’il n’ y a pas de fil de terre dans la gaine d’éclairage extérieure, par contre juste à coté de l’applique j’ai une gaine avec une prise extérieure qui elle possède la terre.
    Est-il, possible de repiquer seulement la terre de la prise vers l’applique, sera t-elle efficace ?
    Je voudrais éviter de retirer une terre depuis le tableau ayant plus de 60 mètres entre le tableau et l’applique.
    Merci pour vos informations

  15. Bonjour,
    J’ai une maison qui n’a pas de mise a la terre et je souhaiterais donc l’installer.
    J’ai a peu prés bien compris 75% de la methode mais il me reste quelques questions.
    Est ce que la terre de ma maison doit etre relié a la terre du reseau de distribution de l’etat?
    N’y a t il pas une histoire de regime de neutre relié a la terre ?
    SVP Merci

  16. on dit que les conducteurs de protection non reliés ( non raccordés) à la terre sont dangeureux. mieux vaut une ligne sans conducteur de protection (phase et neutre seulement).mais que se passe-t-il ? (je voudrais connaître les phenomenes physiques).merci

  17. Bonsoir,

    Ci-dessous vous trouverez 4 questions que je me pose relatives au circuit de terre:

    – Quand il y a une fuite de courant sur un appareil électrique relié à la terre (ex: une bouilloire), tout le courant part forcément à la terre et l’interrupteur différentiel se coupe?
    – Si l’appareil n’est pas relié à la terre et il y a une fuite de courant dessus, est-il possible que le courant passe sur l’objet sur lequel l’appareil est posé (ex: une table) et que donc l’interrupteur différentiel se déclenche?
    -Quand il y a une fuite de courant dans un appareil, tout le courant qui sort de la phase s’enfuit forcément du trajet habituel ou il y a tt de même un peu de courant qui peut retourner au fil de neutre?
    – Pour calculer la valeur de la résistance de la prise de terre, pourquoi prend-on I=500mA et pas I=30mA? Car si I dépasse 30mA, l’interrupteur différentiel saute, non?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    Cordialement,

    Benjamin.

    • Bonsoir

      1/ Pas forcément tout le courant, mais une partie suffisante pour déclencher l’interrupteur différentiel.
      C’est pour cela qu’il y a différentes sensibilités : 30mA 300mA 500mA…

      2/ Cela suppose que l’objet soit conducteur et qu’il soit posé sur un sol qui permette un écoulement de courant

      3/ Il y a du courant qui retourne vers le neutre

      4/ Cette valeur, c’est la valeur de la fuite de courant
      Courant qui arrive par la phase – courant qui revient vers le neutre > 30mA par exemple
      C’est ce qui détermine la sensibilité du différentiel.

      Moins bonne sera la résistance de la terre, plus basse devra être la sensibilité du différentiel.
      Pour 100 ohms, on considère que le différentiel doit au moins être de 500mA

      @+

  18. Bonjour,
    Je souhaiterais mettre a la terre ma salle de bain et ma cuisine car je me prend des châtaignes a tout bout de champs.
    Comme les 2 pièces sont assez éloignées il serait beaucoup plus simple pour moi d’installer 2 piquets de terre un pour la cuisine et un autre pour la salle de bain!
    Est ce que c’est valable?
    Merci pour votre réponse!

    • Bonsoir

      Non c’est interdit.
      Vous n’avez pas le droit de créer 2 potentiels de terre différents dans un même batiment.

      Si vous faites 2 terres différentes, il faut les interconnecter, ce qui de toute façon n’arrange pas votre situation

  19. QUESTION MISE A LA TERRE POINT LUMINEUX

    Bonsoir,

    Dans les toilettes et la chambre de l’appartement que je loue, les points lumineux ne sont pas reliés à la terre ; est-ce réglementaire/dangereux ? Je pensais que tous les circuits devaient être reliés à la terre.

    Merci d’avance pour la réponse.

    • Bonjour

      C’est vrai pour tous les logements construits depuis 2002.
      Auparavant ce n’était pas obligatoire et la norme n’est pas rétroactive

      Privilégiez des luminaires de classe II (double isolation et qui n’ont pas besoin d’être reliés à la terre)
      A défaut, coupez systématiquement le courant lorsque vous intervenez sur le luminaire

  20. Bonjour Guillaume,
    Je reviens vers vous une nouvelle fois concernant mon installation électrique. J’ai terminé de passer tous les fils et j’en arrive au tableau. Je rencontre un gros problème concernant les nombreux fils de terre. J’ai plein de spots dans la maison et je vous laisse imaginer le nombre de fils de terre… j’ai 17 fils de terre rien que pour la boite de dérivation de la salle de bain comprenant ma LES. J’ai donc acheté un grand bornier pour tout relier dans la boite, est-ce correct sachant que le bornier ne sera pas fixé dans la boite ?
    Peut-on relier ensemble les fils de terre d’un même circuit avec domino ? Si non, peut-on le faire avec un WAGO ? Pour vous donner une autre idée : j’ai 12 spots et 2 appliques murales à LED dans mon bureau, j’ai compté pour cette pièce un point d’éclairage car la puissance ne dépassera pas les 300VA. Comment relier les fils de terre ensemble dans ma boite de dérivation si les dominos sont interdits ? Les WAGO n’ont pas assez d’entrées pour tout relier et repartir avec un fil de terre au tableau, comment puis-je faire pour respecter la norme ?
    Comment vais-je pouvoir connecter tous les fils de terre, un par un, dans le bornier du tableau ? car il y a du monde… beaucoup trop 😀
    D’avance, un énorme merci pour votre aide.
    Bon week-end à vous.
    Gérald

  21. Bonjour, je cherche la formule de calcule de la section de câble de mise a la terre d’un groupe électrogène et d’un transformateur avec un seul câble. est ce que c’est a base d’une formule ou bien on utilise des Abaques.

  22. Bonjour,

    D’avance désolée, je vais parler avec mes mots, n’y connaissant rien!

    Mon fil tressé (relié au piquet) et la barrette peuvent ils passer derrière mon isolation (entre un mur en pierre et la laine de verre) ou faut il que je rallonge le cable vert et jaune pour positionner la barrette sans rien autour?
    Peut on passer le fil tressé dans une gainé électrique vide pour protéger les éventuels contacts?

    A quelle distance doit être enfoncé le piquet par rapport à la maison?

    Merci d’avance pour vos lumières!

    • Bonsoir

      Vous faites comme vous voulez.
      Il faut juste que la barette de coupure reste accessible (éventuellement derrière un couvercle démontable ou une trappe)

      Si les fils passent derrière l’isolant, il faut les mettre sous gaine.

      Pour la distance pas de règle. Mais plus vous l’éloignerez de la maison avec la cablette de cuivre nue qui circule dans la terre, meilleure sera la qualité de la terre, car la surface de contact avec la terre augmentera.

  23. Bonjour,

    Merci pour ces informations fort utiles. Pourriez vous me dire où il est indispensable d’avoir la terre? Dans la cuisine et la salle de bain je comprends, il y a de nombreux appareils, mais par exemple sur les prises salon et chambres?
    Merci beaucoup.

    • Bonjour

      Sur une installation neuve ou une rénovation qui répond à là norme en vigueur, il est obligatoire d’avoir des prises avec terre partout.

      Sur une installation existante, mise en sécurité, la norme n’étant pas rétroactive, il est possible de conserver des prises sans terre dans les pièces autres que cuisine et sdb, à condition qu’il y ait un differentiel 30mA en tête des circuits et que les prises n’aient pas de broche de terre.

      Mais si pouvez mettre la terre partout, c’est toujours mieux.

  24. Bonjour,
    Je réalise moi même la liaison équipotentielle, en neuf,de mes deux salles de bain qui sont mitoyennes. Je souhaiterais avoir les renseignements ci- après :
    1/ J’utilise le cable isolé 4 mm2 ( vert et jaune). Dois-je encore l’enfourer dans une gaine sachant que ce cable sera encastré?
    2/ Ce faisant, est ce que je dois aussi raccorder le treillis soudé de la dalle et l’armature du faux plafond?
    3/ Puis-je faire une seule installation pour les 2 salles de bain ( donc un seul départ vers le tableau de distribution) ou nécessairement 2 installations indépendantes ( donc 2 départs vers le tableau de distribution)
    Je vous remercie par avance.

  25. Bonjour,
    J’installe l’électricité dans un garage distant d’une quinzaine de mètres de l’habitation principale.
    La terre de l’installation principale a été contrôlée et est bonne.
    Est ce autorisé d’ajouter un piquet de terre au garage et de relier l’ensemble des terres ?
    Y a-t’il un intérêt pour la sécurité dans le garage ?
    Merci de vos commentaires

    • Bonjour

      Oui c’est autorisé dans la mesure où c’est un bâtiment indépendant.

      Mais :
      C’est moins bon pour la sécurité (vous créez 2 terres proches l’une de l’autre à 2 potentiels différents)
      Cela vous revient plus cher :
      – piquet de terre
      – câblette de cuivre 25²
      – barette de coupure
      – location de l’appareil de mesure

      Avec seulement 15m, il est préférable de relier votre tableau du garage à la terre de l’habitation (même section que les conducteurs phase/neutre d’alimentation du garage)

  26. BONJOUR !
    Notre électricien nous dit qu’il faut mettre la prise de terre au sol près d’un point d’eau !
    vu toutes vos explications claires nous ne comprenons pas pourquoi ….
    qu’en pensez vous merci mille fois pour votre avis …..

  27. Bonjour
    je vient d acheté un appartement ancien et la terre et en 2.5mm2
    Je desireré la mettre au norme mais qu elle section me faut il en cablette isolé sachant que je suis obligé de passé dans les comble de le cuisine du salon du couloir sortir sur la terasse et descendre un etage en facade ce qui fait 40m de long avant de pouvoir de me connecté sur le cable non isolé qui ira sous terre
    merci d avance

  28. Bonjour Guillaume,

    Est ce qu’on doit gainer le conducteur de terre (cuivre nu) qui sort d’une dalle de sol jusqu’à la barrette de mesure/coupure ?
    Si oui, quel type de gaine ?

    Aussi, comment rallonger un conducteur de terre (cuivre nu) qui n’est pas assez long ?
    Y a-t-il une visserie à utiliser pour joindre les morceaux de cuivre nu ?

    Merci

  29. Bonsoir Guillaume,

    J’ai vu ailleurs qu’il fallait un répartiteur de terre entre la barrette de mesure de terre et le tableau de distribution, autrement dit les liaisons équipotentielles des canalisations métalliques par exemple doivent être raccordées sur le répartiteur de terre situé après la barrette de coupure et non sur le bornier de terre du tableau électrique.

    Je souhaiterais donc savoir ce qu’il faut faire, sans répartiteur de terre ou avec répartiteur de terre car on voit les deux. Apparemment la norme rend obligatoire l’utilisation d’un répartiteur de terre mais je souhaitais savoir ce que vous en pensez.

    Merci d’avance,

    Hugo LEGEARD.

    • Bonsoir

      Il faut effectivement une borne principale de terre (c’est le terme exact).

      Mais le bornier de terre du tableau de répartition peut jouer ce rôle.

      Donc on voit les deux configurations.

    • J’ai même retrouvé dans la norme l’endroit où c’est écrit :
      Paragraphe 10.1.3.1 page 489
      “en maison individuelle, il est admis que la borne ou barre principale de terre puisse être confondue avec le répartiteur de terre du tableau de répartition principal”

      • Bonjour Carminas,

        Merci pour votre réponse très précise, je comprends mieux maintenant pourquoi on voit les 2 configurations.

        Donc c’est au choix de l’installateur-électricien.

        Bonne journée,

        Hugo LEGEARD.

  30. Bonjour,
    je suis actuellement en train d’acheter un appartement (des années 70) dans un immeuble où il n’y a pas de mise à la terre, ainsi aucun appartement de la copropriété n’est relié à la terre. J’ai lu qu’il fallait demander au syndic de copropriété de l’inscrire à la prochaine assemblée générale, avez-vous des conseils à me donner ? Est-ce dangereux de ne pas être raccordé à la terre ? Comment doit-on faire pour raccorder l’immeuble puis les parties privatives à la terre, s’il vous plaît ? Combien cela couterait pour la copropriété et pour chaque appartement ensuite de se relier à la terre ?
    merci pour vos réponses

  31. Bonjour, je me nomme Moussa Traore, je suis en Guinée-Conakry
    J’aimerais savoir pourquoi quand nous touchons le neutre et fil relié à terre nous constatons une sensation du court circuit.

  32. Bonjour, pourriez vous me renseigner a propos de ma prise de terre? Je voudrais mettre une multiprise ou plusieurs prises de courant sur une arrivée de mon chauffe eau. Je precise que je vais mettre un minuteur pour le chauffe eau et “piquer” le hot sur cette boite puis mettre un interrupteur pour activer mes prises après avoir “stoppe” le courant via le minuteur. Mon problème est que le tableau general est très loin de mon chauffe eau qui est dans le garage. Ma question est, est ce que je peux planter un piquer proche de mon chauffe eau et relier mes prises directement sur cette terre? Et j’ai lu quelque part qu’il faudrait normalement relier ce piquet de terre au piquet de terre original et au tableau, ce qui me compliquerai la tache énormément. Pouvez vous me dire si je peux éviter cette méthode?

  33. Bonjour monsieur,

    je vous remercie tout d’abord pour votre formation qui m’a été très utile pour la création d’un tableau électrique dans une maison qui en était dépourvue.
    J’ai donc du créer également une prise de terre, à l’aide d’un piquet de 2 mètres enterré dans le sable juste devant la maison. Valeur obtenue (mesurée avec un telluromètre) : environ 10 ohms.
    Cependant, je constate que la valeur passe à 50 ohms lorsque je débranche le chauffe-eau ! (mais pas lorsque je l’éteins sans le débrancher).
    J’ai bien une théorie là-dessus, mais je préfère ne pas dire ni penser de bêtise : pourriez-vous avoir la gentillesse de me donner votre avis de professionnel ?

    Cordialement,
    Aurélien M.

  34. Bonjour,
    Sous réserve d’avoir bien une résistance inférieure à 100 ohms mesurée au telluromètre, quel risque je prends si je raccorde mon installation à la terre avec un simple fil 2,5mm2 dénudé sur 1 mètre enterré et relié à la terre d’une prise ?
    La section de 16mm2 n’est elle pas surdimensionnée pour une protection d’un défaut classique d’un appareil électrique ? N’est-elle pas prévu pour le cas purement théorique ou toute la puissance électrique en entrée de l’installation doit être évacuée vers la terre ? (Je n’arrive pas à imaginer l’anomalie qui peut produire cela hormis prendre la phase en sortie du disjoncteur et la brancher directement sur la terre)

    • Bonjour

      Tout dépend de l’origine du défaut
      Si c’est un appareil domestique une section si grosse n’a effectivement pas d’intérêt.
      Mais si vous mettez accidentellement un coup d’outil sur le cable d’alimentation depuis la limite de propriété (branchement type 2) ou sur celui d’alimentation d’un tableau divisionnaire, ou si c’est la foudre qu’il faut évacuer, du 2,5² ne suffira pas.

  35. Bonsoir!
    J’aimerais que vous m’apportez des précisions dans le cas de mise à la terre d’un pylône roof top (pylône sur bâtiment).
    Pourquoi utiliser du méplat du paratonnerre jusqu’au pied du pylône et ensuite la cablette de terre 35mm2 nu du pied du pylône à la barrette et non du câble 35mm2 blindé du pied du pylône à barrette?

    merci de votre collaboration.

  36. Bonsoir,
    Je vais bientôt signer un compromis de vente pour une maison de ville ancienne.
    Le diag de contrôle date de moins de trois ans et indique :
    – pour la vérification de la présence de la prise de terre : n’a pas pu être faite (pas accessible ou boîtier pas là) (sans pour autant dire qu’il y en a une…)
    – qu’à la vérification dans une prise y’a 345 ohms au lieu de 100 ; qu’il faut donc régler la sensibilité.
    – que si certains circuits (sans indiquer lesquels : 1,2 ou tous) n’ont pas rattachement à la terre mais sont protégés par le différentiels 30 mA.

    De fait, le mesurage assez élevé indique que ça dysfonctionne d’accord ; mais permet de dire qu’il y a une terre ou non ?
    Imaginons le pire – il n’y en a pas ! Le diagnostiqueur aurait réussi à avoir ce taux où il n’aurait pas pu le mesurer ?
    En l’absence de terre, le30 Ma est-il suffisant à nous protéger même dans les pieces d’eau ou via les machines, etc.
    J’anticipe sur un passage d’electricien dans le courant de la semaine prochaine …

  37. Bonjour,

    Est-il possible d’installer une mise à la terre uniquement pour une prise de courant ?
    Relier le fils de terre de cette prise directement au piquet de terre ? (Sans passer par le tableau électrique)

    Merci pour votre aide.

  38. Bonjour,

    Merci pour cet article,
    vous signalez qu’il est possible d’opter pour un conducteur de terre de 25mm2 nu ou de 16mm2 isolé ? Quelle est la meilleure option entre Les 2?

  39. bonjour , petite question , je compte rajouter deux coffret Electrique car j ai trois étage et j aimerai en mettre un par étage , ma question faut il mettre une barrette de coupure a chaque coffret ? ou le câble de la terre qui va être relier au coffret 1 suffit qui lui en a un , merci

    • Bonjour

      La barrette de coupure (qui n’est d’ailleurs pas obligatoire) sert à faire la mesure de la terre de l’habitation.
      Une seule suffit pour le logement.
      Vous aurez juste à mettre un conducteur de terre entre les borniers de terre de chaque coffret (même section que le câble de liaison phase/neutre)

  40. Bonjour à tous et merci pour vos précieux renseignements.
    Ma mise à la terre et réalisée à partir d’un piquet (installation début 1982), lequel piquet est planté dans le sous sol, un endroit qui me parait plutôt au sec.
    Ma question est la suivante : pour améliorer la résistance, puis-je installer un deuxième piquet ou une grille en extérieur relié à la barrette de terre.
    Merci pour vos réponses.
    Cordialement.

    • Bonjour,

      Vous pouvez effectivement améliorer votre terre en plantant un autre piquet.

      Mais avant cela, il faudrait peut être la mesurer pour savoir si ce genre de travaux est nécessaire.

      Cordialement

  41. Bonjour je sort de ma barrette de terre pour aller sur mon bornier de terre dans mon tableau électrique, je sais qu’il y a une distance de 50cm à respecter entre mon tableau électrique et mon tableau de communication.
    Puis-je me piquer également sur ma barrette de terre pour mon tableau de communication ou je suis oublié me piquer sur le bornier de terre de mon tableau électrique ?
    Merci d’avance pour votre retour
    Cordialement

  42. Bonjour, et bravo pour votre site que je visualise très régulièrement.
    Je refais l’électricité chez moi. Une maison des années 70 où tout est à revoir, du moins à refaire. J’ai actuellement un DD 650mA et 6 fusibles qui gèrent le tout et aucuns ID 30mA pour le moment, le DD fonctionne parfaitement. Je voudrais mettre à la place un 500mA type S. J’ai donc 2 questions:
    1- Est-ce judicieux de changer mon 650 mA?
    2- Dois-je faire contrôler ma terre? Puisqu’en principe, s’en jamais avoir contrôler quoi que ce soit, elle doit être à 77 Ohms… Non?
    Merci infiniment pour votre réponse.
    Cordialement

    • Bonjour

      1/ Si c’est le disjoncteur d’EDF il ne vous appartient pas et vous pouvez le changer vous même.
      Si c’est un privatif, ce n’est pas le fait que ce soit un 650mA, plutôt qu’il n’y ait pas forcément de bouton test, et si vous mettez des 30mA, le fait qu’il ne soit pas sélectif. Rien d’obligatoire en tout cas.

      2/ Sur une ancienne installation c’est difficile de savoir si les choses ont été faites dans les règles de l’art à l’époque. Vous pouvez toujours faire contrôler la terre par précaution (voir avec un électricien ou louer un appareil)

  43. Bonjour, dans la norme C15-100 a t’on obligation de mettre des câblettes de terre dans toutes les tranchées ou pouvons nous relier 2 points au même potentiel ?

  44. bonjour, merci pour tous vos articles, j’ai une question sur la liaison équipotentiel.Voici ce que j’ai compris , d’apres la nfc 15 100 , il faut mettre en oeuvre une LEP (principale) automatiquement et avant tout , donc pour moi cela signifie que dans la salle de bain (avec douche ou baignoire) cette LEP doit être mise en oeuvre comme pour tout les autres éléments métalliques (normalement non sous tension à l’inverse des conducteurs actifs mais qui sont susceptibles de l’être à cause d’un défaut quelconque)
    voici ma question , comment donc ce matérialise la LES , comment est elle mise en oeuvre concrètement (quelle action faut il faire?) dans la salle de bain puisque les éléments métalliques y sont déjà reliés au circuit de terre avec la LEP ?

    j’espère avoir été claire , désolé car je suppose que vous avez dû le dire mais c’est moi qui ai raté quelque chose

    merci pour votre réponse
    rod

    • Bonsoir

      Comme son nom l’indique la LES est une liaison SUPPLEMENTAIRE.
      Elle est donc redondante par rapport à la LEP. C’est une double sécurité en quelque sorte au cas où quelque chose sur la LEP serait mal serré.
      Elle consiste à relier localement dans la sdb les masses métalliques de la sdb et les conducteur de terre des circuits de la sdb.
      A noter que dans la dernière version de la norme, en locaux d’habitation, cette interconnexion peut se faire au tableau

  45. bonjour, une interrogation sur les liaisons équipotentielles.Vous indiquez que l’on peut relier les fils de terre partant d’un tuyau (par ex.) en piquage d’une terre 2,5mm (prise par ex.).ça m’arrangerait bien 🙂
    Q : mais si un appareil relié à cette prise à un défaut, et que je touche le tuyau, le courant qui va partir de la terre de la prise ne va t il pas préférer passer par le tuyau puis moi plutôt que d’aller jusqu’au piquet de terre?
    Q2: est-ce que ça fera disjoncter le circuit voir tout le tableau
    merci

    • Bonsoir

      Q1 : Dès l’apparition du défaut sur l’appareil le courant partira vers la terre, le différentiel le détectera et sautera.
      Tout cela bien avant que vous ne touchiez le tuyau.

      Q2 : Cela pourra faire sauter, soit un des interrupteurs différentiel 30mA du tableau, soit le disjoncteur différentiels 500mA d’EDF s’il n’est pas sélectif (voire les deux).

  46. Bonjour Guillaume et Carminas,
    1:Mon DB est raccorder avec du 2X25mm2 U-1000 R2V
    Puis-je faire partir de la GTL du 16mm2 (section plus petite que l’arrivée au DB) gainé, ou puis-je utiliser la cablette de terre nue en 25mm2, en la passant sous une gaine ICTA, pour rejoindre mes piquets de terre via une barrette de coupure?

    2:Tableau divisionnaire existant, puis-je connecter le piquet de terre de ce tableau existant pour le relier aux deux autres sur lesquels sera raccordé la terre de mon nouveau tableau principal?

    3:les liaisons équipotentielle des parties métalliques, peuvent-elles être directement reliées à la terre, ou doivent elles impérativement passer par le répartiteur de terre dans la GTL?

    Pas envie de prendre le jus, merci beaucoup de me tenir au courant. 🙂

    • Bonjour

      1/ Mon interprétation :
      Je suppose que votre DB est un 30/60A et que le 25² est dû à une longueur de branchement comprise entre 27m et 42m.
      Par contre entre le dispositif de coupure d’urgence du logement dans la GTL et le tableau principal, vous devez être en 16² (en tout cas cela suffit)
      Donc le conducteur principal de terre peut aussi être en 16²

      2/ En principe on doit avoir une seule terre pour tout le batiment
      Si vous en avez plusieurs, il est obligatoire qu’elles soient interconnectées

      3/ Vous pouvez faire une borne principale de terre qui se situe ailleurs et où vous raccorderez vos liaisons équipotentielles

      • Merci beaucoup,
        Oui, DB 30/60 et effectivement, 16mm2 du DB au tableau de répartition.
        Pour ce qui est de la liaison équipotentielle, si je comprends bien, puis-je par exemple la brancher sur une borne de terre située dans une ou deux prises, sachant que cette terre va directement au bornier situé dans la GTL, et qu’elles sont par conséquent, toute interconnectées?
        Du fait de la résistance du sol ici (assez sableux), j’envisage de planter deux piquets de terre connectés entre eux avec de la cablette 25mm2 et de relier ces deux piquets à celui existant de l’ancienne installation, est-ce bon si je le fait de cette manière?
        J’ai trouvé du cable de terre gainé en 25mm2 qui partira de la GTL à la barette de coupure.
        Merci pour votre précieux suivi.

        • Bonjour

          Vous parlez de liaison équipotentielle principale ? de la liaison équipotentielle supplémentaire de la sdb ?
          Car les règles de mise en oeuvre ne sont pas les mêmes.

          Vos ajouts de piquet et la cablette 25² ne pourront qu’améliorer la qualité de la terre.

          • Bonjour,

            Je parlais de la liaison équipotentielle de la salle de bain, puis je la connecter dans le bornier de terre d’une prise en 2.5, ou plus simplement (vu que les canalisations sont en sous sol), puis-je la connecter directement sur le cable de terre qui part de la GTL pour rejoindre la barrette de mesure de terre?
            Pour ce qui est de la liaison équipotentielle principale, je ne vois pas d’éléments à raccorder, si ce n’est les fenêtre du salon qui sont en fer, mais est-ce vraiment obligatoire ces fenêtres?
            Merci encore pour vos précieuses réponses.

            • Bonjour

              Pour la LES, soit vous faites une liaison locale de vos masses métalliques (huisserie, baignoire, canalisations cuivre eau/chauffage…) s’il y en a, et des conducteurs de terre des circuits de la sdb (prises, éclairage, sèche serviette…).
              Soit vous faites une interconnexion au tableau, soit vous faites un mixe des deux

              Pour la LEP, arrivées eau, gaz, sortie chauffage central, sauf si rien de tout cela est métallique

              • Merci beaucoup.
                Encore une dernière question…
                Pour la LES, puis-je faire cette interconnexion au répartiteur de terre qui se trouve en aval des deux compteur, et en amont de ma barrette de mesure (coupure)?
                Sinon, sur quel tableau dois-je faire cette LES, sachant que tous ces circuits SDB sont dans le tableau secondaire qui n’est relié par la terre au tableau principal que par ce répartiteur que je viens de mentionner.
                Merci

                • Bonjour

                  Pour l’interconnexion de la LES, la norme recommande (mais ce n’est pas une obligation stricte) :
                  – soit à l’intérieur de la sdb ou une paroi commune d’un local adjacent
                  – soit pour une habitation, au tableau de répartition, celui-ci étant jugé suffisamment proche
                  – soit un mixte des deux
                  On peut penser que votre répartiteur de terre est suffisamment proche également et que cette solution est donc recevable.

  47. Bonsoir,
    Merci encore pour vos réponses.
    Le répartiteur de terre se trouve à environ 1 mètre de la barrette de mesure (coupure), il se trouve également à environ un mètre des canalisations qui elles son fixées sous la dalle en hourdis de la SDB.
    Sur le répartiteur de terre, j’ai donc connecté le circuit terre du tableau secondaire qui lui se trouve 2,5 mètres plus haut, ainsi que le circuit terre du tableau principale qui se trouve à environ 13 mètres.
    Il me reste donc à connecter sur ce même répartiteur, ma LES, est ce bon, et pensez vous que cela sera t’il validé par le Consuel qui vient Jeudi prochain?
    Merci beaucoup pour votre temps passé, votre disponibilité, et votre professionnalisme Carminas.

  48. Bonjour,
    J’ai tirer un fils de 16mm2 isolé (vert jaune) de mon tableau électrique jusqu’au barrette de terre. Et j’ai lu que je pouvez relier cette barrette de terre au piquet de terre avec du fil 16mm2 isolé ou 25mm2 nu.
    Donc je voulais savoir quel est l’utilité du fils 25mm2 nu au 16mm2 isolé ?
    Et par curiosité pourquoi augmenter la section du fils quand il est nu ?
    Et si on met du 25mm2 nu, faut il le mettre sous gaine/moulure ou alors le laisser apparent ?
    Merci

    • L’avantage du nu, c’est que cela permet un contact avec la terre, augmentant la qualité de celle-ci.
      Une plus grosse section augmente la surface de contact.
      Vous pouvez laisser apparent, mais c’est plus propre de le mettre sous gaine/moulure dans la partie intérieure

  49. Bonjour,
    Je fait partir une ligne depuis le compteur EDF directement vers l’exterieur de la maison pour alimenter une borne de recharge 7kw pour voiture électrique, borne qui possède son propre disjoncteur différentiel et donc sans passer par le tableau principal de la maison. Je fais ne mise à la terre indépendante de la maison. Cela pose t il problème dans la mesure où ce sont de lignes indépendantes?

    • Bonjour

      Les lignes indépendantes ne posent pas de problème si elles sont alimentées en 16².
      Par contre il n’est pas autorisé (et difficile techniquement) de mettre 2 fils en 16² par borne du disjoncteur EDF.
      Il vous faudra donc mettre un petit coffret de dérivation intermédaire à proximité de celui-ci pour séparer la ligne en deux.
      Cela peut être l’occasion d’y mettre un disjoncteur de calibre adapté si vous voulez réduire la section du câble et pouvoir couper l’alimentation de ce circuit.

  50. Bonjour,

    Question 1: J’ai installé un piquet de terre dans mon vide sanitaire d’1 m en acier galvanisé. Depuis le piquet, j’ai créé ma terre pour une cellule commerciale au rez-de-chaussée et pour l’appartement au 1er étage avec un fil en cuivre en 25mm². La longueur du fil (25mm²) du vide sanitaire jusqu’à la cellule commerciale est d’environ 5m. La longueur du fil (25mm²) de la cellule commerciale jusqu’à l’appartement est d’environ 10m. Total du piquet jusqu’à l’appartement 15m. Pourriez-vous dire si 15m ce n’est pas trop long pour cette section de 25mm²?

    Question 2: vu que je n’ai pas d’appareil spécifique pour mesure la qualité de la terre, avant que le consule passe, pourriez-vous me dire si vous avez une astuce pour mesurer la terre avec un multimètre ou un autre appareil?

    Merci d’avance pour votre aide.

    • Bonjour

      Q1 : Non aucun problème. Cela pourrait même être nettement plus long

      Q2 : Non pas d’astuce.
      Les quelques astuces du genre : mettre une lampe incandescence entre phase et terre et vérifier que le différentiel saute, montrent qu’il y a bien une terre, mais ne permettent pas d’en connaitre la valeur.
      Sinon ce genre d’appareil peut se louer (compter une cinquantaine d’euros)

  51. Bonjour nous allons acheter un appartement des années 70 avec des anomalies sur le réseau électrique. Tout est à refaire, rien d’anormal jusque là.
    Comment être dur que la terre arrive bien dans l’appartement ? Sur le tableau il n’y a pas d’informations qui laisse penser une arrivée de la terre. Dois je me renseigner auprès du syndic ? Merci beaucoup votre article est vraiment très bien fait.

  52. Bonjour,
    Je ne trouve pas d’autre endroit sur ce site pour poser mes questions sur les BAES. Désolé.
    Je dois poser 2 BAES/sortie de secours, dans une cellule commerciale.
    Question 1: c’est autorisé de faire le branchement avec 5 fils de 1,5mm2 ou je dois obligatoirement utiliser un câble 5G/1,5mm2?
    Question 2: si c’est autorisé, je peux utiliser ces couleurs: un fil marron et un fil noir pour le +-, et 3 fils (rouge, bleu et vert-jaune) pour l’alimentation?
    Question 3: un des BEAS/sortie de secourt, je dois le poser au dessus d’une porte. Pourriez-vous me dire à quelle distance je dois le poser par rapport à la partie haute de la porte? A 5cm, à 10cm… par rapport à la gaine j’ai entre 5cm et 10cm. J’espère que c’est suffisant.
    Merci d’avance pour votre aide.

  53. Bonjour, j’ai un souci qui est rarement abordé. J’habite un hameau en altitude. L’église qui est juste à côté de chez moi est munie d’un paratonnerre relié à la terre dans mon jardin. Les habitants du hameau tous très proches ont tous coupé leur mise à la terre déconnectée. Les coups de de foudre précédents ayant détruits tous leurs appareils par un phénomène de retour par la terre. Qu’avez-vous à conseiller dans un tel cas? Merci

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here