L’hernie discale et l’électricien, une mauvaise fable

0
1548
hernie discale et l'électricien

Les gestes répétitifs, les mauvaises positions dans les métiers du bâtiment mettent à rude épreuve le corps humain.

Le secteur de l’électricité n’y échappe pas. Il y a d’ailleurs un mal qui revient souvent à la bouche des électriciens mais aussi de tous les artisans, c’est le mal de dos.

Souvent, c’est une hernie discale qui est en cause.

J’ai décidé d’en parler pour plusieurs raisons: on me demande souvent si le mal de dos est compatible avec le métier d’électricien et aussi parce que j’en souffre.

C’est quoi une hernie discale?

Note: Je ne suis pas médecin ni spécialiste de l’hernie discale. Je n’ai fait qu’un résumé de ce que vous pouvez retrouver sur le net (comme par exemple ici)

Une hernie discale c’est un pincement d’un disque intervertébrale. Il est composé d’un liquide gélatineux.

Ce disque c’est un peu l’amortisseur de la voiture: il donne de la souplesse à la colonne vertébrale encaisse les chocs.

Sauf que comme un amortisseur, il s’use.

hernie discale et l'électricien
L’amortisseur usé d’une voiture: un bel exemple pour imager ce qu’est une hernie discale

Lorsque ça arrive, on le sait rapidement: décharge électrique dans le dos, impossibilité de se mouvoir….

Les symptômes sont variés et d’intensité douloureuse différente.

Pour ma part, j’ai ressenti une intense douleur en bas de la colonne vertébrale qui irradiait également dans la cuisine faisant penser à une sciatique.

Sur le coup, j’ai eu du mal à comprendre qu’il fallait que je fasse une pause dans mon activité pour m’en occuper. Effectivement j’avais beaucoup d’activité à ce moment et j’arrivais quand même à gérer la douleur certains jours.

Mais c’était au détriment du reste du corps qui compense pour éviter la douleur.

Comment s’en sortir et soigner une hernie discale?

Une fois de plus, je ne suis pas médecin, mais voici ce qu’on a pu me dire quand j’ai consulté mon médecin traitant.

La kinésithérapie:

La première des solutions, c’est de consulter un Kinésithérapeute: C’est ce que j’ai fait.

Bien entendu, il faut consulter un bon praticien qui saura vous écouter et vous proposer des exercices qui vous seront adaptés.

C’est ce que j’ai fait et pour moi cela venait en partie de la musculature dorsale et abdominale qui avait diminuée. Je n’arrivais plus à faire des exercices d’abdominaux simples car mes muscles avaient tout simplement réduis. Non pas que je ne me bougeais pas lors de mon métier, bien au contraire, mais mon corps compensait autrement car j’avais mal au dos.

J’en profite pour vous partager une vidéo explicative d’un kiné en ligne très intéressante qui vulgarise le sujet:

Les solutions plus invasives:

La seconde solution, ce sont les infiltrations: Apparement, ça fonctionne plutôt bien. De mon avis ce ne sont que des pansements qui finissent toujours par se décoller. Les personnes que j’ai côtoyer qui ont eu recours à cette méthode voient toujours le mal ressurgir.

La dernière solution, beaucoup plus lourde, c’est l’opération: On en arrive à ce niveau quand la douleur est réellement importante. J’ai travaillé avec un collègue qui en a souffert à un tel point qu’il a été obligé de recourir à l’opération chirurgicale.

Il saute maintenant comme un petit cabri mais à perdu en mobilité au niveau du dos.

L’hernie discale est elle compatible avec le métier d’électricien?

Je devrais plutôt aborder la question différemment: Le mal de dos est-il compatible avec la profession d’électricien?

Car il n’y a évidemment pas que l’hernie discale dans les problèmes de dos.

Si, à cause de votre mal de dos, vous n’êtes pas capable de vous baisser plusieurs fois par jour, de porter des charges relativement lourdes (comme une caisse à outils) et de vous mouvoir dans des endroits exigüs (les combles ou vides sanitaires), le métier d’électricien du bâtiment n’est pas fait pour vous.

Au contraire, si vous savez écouter votre corps et que vous connaissez vos limites, c’est tout à fait envisageable de travailler comme électricien avec un mal de dos.

Enfin, en adoptant les bonnes postures de travail (se baisser en pliant les genoux par exemple) on peut travailler en tant qu’électricien sans solliciter son dos de façon abusive.

Conclusion: l’hernie discale et l’électricien font ils bon ménage?

Le mal de dos n’est donc pas incompatible avec le métier d’électricien.

Mais comme tout mal, il faut le connaître et le traiter avant de le voir empirer.

J’ai géré de mon côté et même si j’ai parfois quelques rappels à l’ordre, je continue à travailler sur chantier (certes j’ai aussi réduit un peu la voilure en passant plus de temps sur mon blog).

Et pour ceux qui pensent ne pas pouvoir continuer sur chantier, il existe des voies de reconversion professionnelle dans les métiers de l’électricité, j’en parle ici.

Enfin la dernière partie de cette conclusion, je la laisserai à Henri Salvador:

« Le travail c’est la santé, rien faire c’est la conserver, les prisonniers du boulot font pas de vieux os ». Le temps lui donnera raison puisqu’il a vécu jusqu’à 90 ans.

Je vous laisse méditer la dessus!

 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de vous être inscrit, vous allez bientôt recevoir votre premier mail. Guillaume

Vous avez aimé cet article ?

Je peux vous donner encore plus d'astuces et de conseils pour réussir vos travaux électriques.

Recevoir 30 astuces d'électricien gratuites

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici