Le climat change, les mentalités changent, le niveau d’imposition change. Bref vous l’aurez compris, tout change au bout d’un temps qui est plus ou moins long.

Les métiers, au sens large du terme, évoluent aussi. Certains disparaissent ou voient leurs fondamentaux revus complètement.

Je pense que c’est au tour du métier d’artisan électricien. Il ne va pas disparaître, mais il va changer et plus particulièrement dans le secteur résidentiel.

Voici pourquoi et ce à quoi il faut s’attendre dans les années à venir:

Internet et l’électricité:

Avant de vous donner mon avis sur les perspectives à venir de notre métier en résidentiel, il faut parler d’un facteur qui a une importance majeure dans ce changement à venir: internet.

Internet a révolutionné (en bien et en mal) nos habitudes quotidiennes. Mais pour parler uniquement du domaine professionnel, la plupart des métiers ont dû évoluer depuis l’avènement de la toile.

Le secteur de l’électricité ne déroge pas à la règle. Internet a eu un impact considérable sur le secteur du résidentiel à plusieurs niveaux.

Un savoir à portée de clic:

Le web a mis un peu de temps à se mettre en place.

Je me rappelle des débuts avec les temps de recherche assez longs passés sur Lycos et ses concurrents.

Au final, on obtenait des contenus un peu brouillons, mais c’était déjà intéressant.

Electricien dans le résidentiel, se former en ligne
Aujourd’hui, toutes les informations nécessaires pour faire les travaux d’électricité sont disponibles en ligne

Je vous avouerai qu’à l’époque, je ne m’intéressais pas trop à l’électricité mais plutôt aux derniers MP3 et aux “jpeg” de Pamela Anderson (j’étais ado!).

Depuis, le Dieu Google a tout trusté et les contenus se sont grandement étoffés.

Le domaine de l’électricité en a bien bénéficié, puisqu’on peut trouver toutes les informations nécessaires pour faire ses travaux et son installation électrique soi même.

Le savoir à portée de clic avec des vidéos, des tutos, des blogs, des ebooks…..

Une première révolution qui a fait râler pas mal de professionnels (encore aujourd’hui) mais contre laquelle on ne peut rien.

Ce savoir en électricité, accessible à tous, est une première brique qui m’amène à penser que le métier d’électricien dans le résidentiel va vite changer.

Du matériel électrique disponible partout et pour tous:

Revenons une bonne dizaine d’années en arrière une fois de plus, mais en ce qui concerne le matériel électrique.

Les GSB (grandes surfaces de bricolage) étaient moins nombreuses et il fallait faire pas mal de kilomètres pour se fournir.

Les fournisseurs officiels pour professionnels n’accueillaient pas les particuliers ou les prenaient pour des pigeons (ce qui est toujours un peu le cas d’ailleurs).

Le changement est une fois de plus venu avec internet qui a ouvert de nouvelles perspectives.

Aujourd’hui, chacun a accès à tout le matériel électrique, le même que celui des électriciens professionnels et ce, partout dans le pays.

Mais ce qui est plus important, ce sont les tarifs compétitifs et agressifs, avec des prix comparables à ce qu’un électricien professionnel peut obtenir.

Il n’y a donc plus aucun frein pour se fournir en matériel électrique.

Matériel électrique professionnel pour Electricien dans le résidentiel
Le matériel électrique professionnel est disponible dans de nombreuses boutiques en ligne

Alors quel futur pour le métier d’électricien dans le résidentiel?

C’est donc un simple constat:

  • Le savoir théorique et normatif du domaine de l’électricité tertiaire est facilement accessible sur internet.
  • Le matériel électrique est disponible à des prix compétitifs, partout en France.

Alors à terme, quel pourrait être le futur du métier d’électricien dans le résidentiel si tout le monde à accès aux notions et au matériel électrique?

J’ai bien conscience que tout le monde ne le fera pas lui même, mais si cela devient monnaie courante, comment s’adapter en tant que professionnel?

Un accompagnement sur chantier:

Partant du constat précédent, je pense que l’électricien a un rôle à jouer dans tout ça.

Il va pouvoir accompagner ses clients dans la réalisation de leur installation électrique.

C’est une prestation de conseil qui peut permettre aux électriciens de continuer à travailler dans le résidentiel, sans mettre “les main dans le cambouis”.

On parle aussi de “Coaching” (voir ici ce que je propose).

réussir les travaux d'électricité grâce à un coach électricien
A la manière d’un coach sportif, un électricien vous donnera des conseils pour réussir vos travaux

Une assistance à distance:

Le home office est en train de se développer à vitesse grand V en France.

C’est une bonne chose pour les salariés mais aussi pour la planète avec moins de déplacement et donc moins de pollution.

Mais comment y venir en électricité? Tirer une gaine à distance, est ce que c’est vraiment possible?

Encore une fois, cela rejoint le point précédent de conseils sur des travaux d’électricité, mais qui se font à distance.

Il y a aussi un autre type de prestation qui peut être faîte à distance: le dépannage électrique.

Ca existe déjà en plomberie, mais compte tenu de la dangerosité lié au courant, je suis un peu plus dubitatif sur ce point.

Enfin, on pourrait aussi penser à une sorte de Hotline à distance pendant les travaux d’électricité.

Electricien aide à distance
A quand une hotline avec un véritable électricien au bout du fil?

Conclusion:

Je sais que ce genre d’article et de thématique fait toujours débat, notamment chez les anciennes générations d’électriciens.

Cette évolution est mal vue, souvent de la part de ceux qui ne veulent pas de changement, surtout dans leur métier.

Si je ne suis pas d’accord avec ce point de vue, il n’empêche que les faits sont là et qu’il faut savoir s’adapter pour continuer à exercer.

Le futur du métier d’artisan électricien en résidentiel se raccroche au final en quelque sorte à la théorie des espèces selon Darwin.

L’électricien du futur devra s’adapter au besoin du client. Et le besoin aujourd’hui s’exprime, comme je l’ai expliqué dans cet article, au travers d’une demande d’autonomie dans la réalisation avec un accompagnement technique en parallèle.

Pour finir, le métier d’électricien ne se limite pas qu’à réaliser des installations électriques dans les habitations.

Il y a de nombreuses autres branches du métier qui ne sont pas touchées par le DIY – do it yourself – et qui permettent de prospérer.

Le métier d’électricien dans le tertiaire et l’industriel en est un par exemple.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here