Pictogrammes et étiquettes pour le tableau électrique

1
216
comment faire les pictogrammes et symbole du tableau électrique

Une fois le coffret électrique terminé, il faut procéder à l’ultime étape: le repérage et la pose des étiquettes du tableau électrique.

C’est une étape cruciale car un tableau non ou mal repéré, c’est un casse tête sans nom pour le dépannage électrique. Mais c’est aussi un problème de norme car un coffret électrique doit avoir ses disjoncteurs repérés.

  • Alors comment faire ce repérage et les étiquettes pour le tableau électrique?
  • Quelles sont les indications obligatoires ?
  • Pictogrammes ou étiquettes ?

Voici les réponses et mes conseils.

Les pictogrammes et étiquettes pour le tableau électrique:

Avant de parler réglementation et réalisation, je vous propose de faire un point rapide sur deux mots qui sont utilisés au niveau du tableau électrique pour le repérage, mais qui ne désignent pas la même chose.

Effectivement, si on entend souvent parler d’étiquette, le terme de pictogramme revient parfois.

La différence entre les deux notions?

  • L’étiquette du tableau électrique, c’est le repérage avec des lettres qui décrivent précisément l’utilité de la protection. C’est clair et précis, dans la mesure ou c’est bien réalisé. Elle est placée sur le coffret électrique (je reviens sur ce point en détail plus loin dans l’article).
  • Le pictogramme, c’est un dessin ou un symbole qui représente la fonction du circuit. C’est beaucoup plus subjectif et ça peut prêter à confusion. Mais ça permet aussi de faire un repérage plus rapide. Il est installé directement au niveau de la protection comme le disjoncteur par exemple. Il y a en effet des emplacements prévus pour cela, des sortes de petites fenêtres dans lesquelles il faut insérer le pictogramme. Mais ces emplacements sont de moins en moins utilisés, car ils ne sont pas pratiques à utiliser.
étiquettes pour tableau électrique position sur le coffret
Emplacement pour les pictogrammes sur une disjoncteur et un interrupteur différentiel

Au final, le pictogramme se retrouve aussi sur l’étiquette elle même avec le reste de la dénomination. Dans ce cas pictogramme et étiquette ne font qu’un et se fixent à l’endroit de l’étiquette.

exemple étiquette pour tableau électrique
Exemple d’une étiquette avec pictogramme (en haut) et dénomination en bas

C’est donc l’étiquette qui est plus précise que le pictogramme seul et c’est de celle ci dont je vais parler plus en détail.

Les étiquettes pour le tableau électrique:

Les étiquettes pour le tableau sont elles obligatoires?

Le repérage du tableau électrique est obligatoire.

C’est indiqué dans la norme au chapitre 10.1.5 « Identification des circuits et schémas« .

repérage du tableau électrique, que dit la norme?
La norme NFC15-100 impose la réalisation des étiquettes pour le tableau électrique avec les informations à faire figurer dessus

Mais ce repérage n’est pas suffisant puisqu’il doit être beaucoup plus complet. Il doit s’accompagner d’un schéma unifilaire qui répond aux exigences de la norme NFC15100.

Ou se situent les étiquettes et comment sont elles fixées?

Les étiquettes du tableau électrique sont installées sur le coffret électrique. Elles sont solidaires du coffret et ne doivent pas se détacher.

Le bandeau d’étiquette est stocké sous un volet transparent du coffret électrique, une sorte de rabat qui vient enfermer la rangée d’étiquettes.

Elles peuvent aussi être collées, mais cette solution n’est pas conseillée. Effectivement, en cas de changement de destination d’un circuit électrique, il faudra décoller l’ancienne étiquette, ce  qui n’est pas très pratique.

comment fixer les étiquettes du tableau électrique
exemple d’étiquette d’une rangée de tableau électrique fixée sous un volet protecteur
conseils pour l'étiquetage du tableau électrique
Volet de protection des étiquettes ouvert sur un coffret électrique de la marque Hager

Quelles dimensions?

La zone pour apposer les étiquettes pour le tableau électrique mesure environ 30mm de haut. C’est ajuster à la marque de matériel électrique mais c’est ce qu’il faut compter à peu près.

Ce qui ne change pas, c’est la largeur d’une étiquette. Elle est fonction de la largeur en module de la protection du tableau électrique concernée par le repérage.

Une étiquette pour un disjoncteur électrique va mesurer 18mm de large et ce, quelque soit le fabricant du matériel.

Il faut multiplier cette longueur par le nombre de modules pour obtenir la taille totale du bandeau d’étiquette à mettre sur le tableau électrique.

largeur de l'étiquette dans le tableau électrique
La largeur d’une étiquette pour un interrupteur différentiel monophasé 2 modules est de 39mm. Pour un disjoncteur monophasé 1 module, c’est 18mm.

Que faut il écrire sur les étiquettes du tableau électrique?

D’après la norme, il faut indiquer sur cette étiquette le besoin, la fonction du circuit et la pièce desservie.

Comme la place disponible n’est pas très importante, il faut user d’astuces pour pouvoir remplir l’étiquette au mieux.

On utilise des abréviations plus ou moins standard comme par exemple PC CHB1 pour prise de courant de la chambre 1. Je donne une liste d’abréviations à inscrire sur les étiquettes des gaines et du tableau électrique ici.

abréviation pour étiquettes de tableau électrique
Exemple d’abréviations sur 3 étiquettes de tableau électrique, avec VR pour Volet Roulant

Quatre méthodes pour faire les étiquettes de votre tableau électrique:

La réalisation des étiquettes pour le tableau électrique n’obéit quant à elle à aucune norme, encore heureux!

Vous pouvez le faire de plusieurs façons.

Ecriture des repérages à la main sur le tableau électrique:

Les coffrets électriques sont livrés avec des bandeaux d’étiquettes vierge.

Il est tout à fait possible d’écrire sur ces derniers et de réaliser le repérage du tableau électrique à la main.

L’avantage, c’est que c’est très rapide et ça peut se faire directement sur chantier (pas besoin d’imprimante).

L’inconvénient, c’est que c’est un peu moins professionnel qu’une écriture numérique.

réaliser les étiquettes pour le tableau électrique avec un stylo
Exemple de coffret électrique avec les étiquettes écrites à la main

Avec une imprimante type Dymo:

Pour faire les étiquettes plus proprement sur chantier sans avoir à utiliser l’ordinateur, il y a la possibilité d’utiliser une étiqueteuse portative.

La plus célèbre étant la Dymo qu’on retrouve sous plusieurs formats.

Elle permet de s’abstenir de l’ordinateur avec un résultat propre et uniforme sur le tableau.

Ce modèle est probablement le plus connu, à un prix raisonnable.

A l’ordinateur:

La troisième solution, c’est de tracer un cadre dimensionné à l’ordinateur.

Pour cela un bon vieux traitement de texte ou encore un tableur fera l’affaire.

On peut obtenir des étiquettes au bon format facilement et le remplir par la même occasion par ordinateur.

faire le bandeau d'étiquetage du coffret électrique à l'ordinateur
Réalisation d’un bandeau d’étiquettes pour un coffret 13 modules avec un logiciel de présentation

Réaliser les étiquettes pour le tableau électrique avec un logiciel ou une application de fabricant:

Enfin, la dernière solution, c’est d’utiliser les outils mis à disposition par les fabricants de matériel électrique.

A travers ce blog, j’ai testé plusieurs solutions qui permettent de le faire avec par exemple:

Pour les deux premières solutions, l’application pousse les produits de la marque uniquement. C’est assez normal puisque c’est gratuit (et c’est donc vous le produit).

Ce n’est pas le cas pour Esabora qui est une solution techniquement plus complète.

etiquettes pour tableau électrique avec ESABORA SCHEMA
Bandeaux d’étiquettes pour tableau électrique réalisés à l’aide du logiciel Esabora de Rexel

Les pictogrammes pour le coffret électrique:

J’ai expliqué la différence au dessus entre pictogramme et étiquette en disant qu’au final, le pictogramme se retrouve sur l’étiquette et non plus sur le matériel qui le concerne.

Et de ce côté, on trouve un peu de tout en terme de contenu.

Il n’y a pas de norme à ce niveau. Le pictogramme doit servir à faire un premier repérage rapide en cas de dépannage électrique par exemple.

Le pictogramme doit être le plus simple et explicite possible. Il faut donc privilégier les représentations symboliques qui ne prêtent pas à confusion, quitte à se limiter à l’utilisation des prises et des lumières.

étiquettes pour le tableau électrique
Le pictogramme utilisé pour l’interrupteur différentiel sur l’étiquette (à gauche) ,’est pas très représentative pour un non initié.

Sur une étiquette de lave vaisselle ou de frigo, on peut se restreindre à mettre la dénomination sans le pictogramme si on ne trouve rien de cohérent et de clair.

Une fois de plus, les pictogrammes sur le tableau électrique sont là pour servir, pas pour décorer. Si ils ne sont pas présents, ce n’est pas important.

Conclusion:

Pour résumer, les étiquettes pour le tableau électrique sont obligatoires. Ce n’est pas le cas des pictogrammes qui peuvent les accompagnées.

Elles ont avant tout une vocation de sécurité en permettant une identification rapide et certaines des circuits, afin d’isoler les alimentations électriques si nécessaire.

Qu’importe le moyen pour les réaliser. A la main, avec un ordinateur ou une application sur smartphone, l’étiquette doit être précise et concise. C’est là tout l’art, si c’en est un, de réaliser les repérages au niveau du coffret électrique.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

1 COMMENT

  1. Bonjour Guillaume,
    moi qui suis inspecteur de conformité , tu a très bien résumé l’importance des schéma et de l’identification .
    Ceci est gage de sérieux pour un installateur , beaucoup d’électriciens oublient d’ailleurs le schéma unifilaire .
    Un des éléments ou personnellement je met une remarque importante autant que la nécessité des bonnes connexion de terre .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here