Prise de terre en appartement: réglementation et installation

0
81
Comment réaliser une Prise de terre en appartement

Créer une prise de terre dans une maison neuve ou en rénovation, c’est généralement assez facile. Pour faire simple, il suffit de planter un piquet spécifique dans la terre et de le raccorder au tableau électrique, et le tour est joué.

Mais quand on habite en appartement, on a rarement accès au sol pour planter ce fameux piquet.

  • Alors est il possible de réaliser une prise de terre en appartement?
  • Quels sont les moyens pratiques quand on ne peut pas?
  • Peut on s’affranchir d’une mise à la terre dans un appartement?

Voici les réponses.

Le principe du circuit de terre dans un immeuble:

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous propose d’aborder le principe de mise à la terre dans un appartement.

Effectivement, comme je le disais en introduction, c’est différent de ce qui se fait pour une maison, même si dans le principe, la mise à la terre d’un appartement à la même vocation (voir ici l’utilité de la mise à la terre).

Un appartement fait partie d’un collectif de logements, et plus souvent d’un immeuble. De la même façon, l’organisation du circuit de terre est commune à tout un groupement d’habitation.

Il n’y donc pas un piquet de terre et un départ pour pour chaque logement. C’est plutôt un fil de terre, connecté à un piquet (ou un autre dispositif) qui circule dans les parties commune pour être réparti ensuite dans chaque appartement.

Techniquement, ce fil de terre doit être protégé et circuler verticalement dans ce qu’on appelle la colonne montante, depuis le bas de l’immeuble jusqu’au dernier étage. Au niveau de chaque palier, un autre fil est connecté au fil de terre de la colonne montante pour aller dans le logement.

Chaque appartement a donc un circuit de terre, avec une connexion commune à la terre.

Prise de terre en appartement
Bornier de terre du coffret électrique qui fait partie du circuit de mise à la terre

Le fil de terre doit répondre aux normes en terme de couleur (vert-jaune) et de section.

Prise de terre en appartement dans un immeuble collectif neuf:

Les appartements neufs sont soumis aux mêmes réglementations électriques que les maisons neuves. C’est la norme NF C 15-100 qui régit l’installation.

A ce titre, le circuit de terre est obligatoire et donc la prise de terre puisqu’elle en fait partie.

Le principe de conception de la prise de terre est celui que j’ai évoqué précédemment, avec un fonctionnement global.

Le piquet de terre (ou un dispositif équivalent) est installé au pied de l’immeuble. Il est raccordé à un fil de terre (une cablette de cuivre) qui circule dans la colonne montante de l’immeuble.

Chaque appartement est connecté à ce fil de terre dans la colonne montante. La connexion est envoyée à la barrette de terre du tableau électrique du logement.

Un appartement neuf doit donc avoir une prise de terre, c’est obligatoire.

Si vous réalisez l’installation électrique de l’appartement en question (c’est très rare car en général car c’est une construction globale), il faudra alors se raccorder à la terre dans la colonne montante.

Rénovation d’un appartement, peut-on créer une prise de terre dans un appartement?

Dans le cadre d’une rénovation électrique, on peut être confronté à deux cas.

Le premier ou la prise de terre de l’immeuble existe. C’est alors simple puisqu’il suffit de se raccorder à cette dernière. Il y a d’ailleurs de grande chance pour qu’elle soit déjà disponible dans le logement.

mise à la terre en appartement, norme NFC15100
Exemple de tableau électrique vétuste dans un appartement.
brancher la terre dans un appartement, comment faire une prise de terre?
Malgré l’âge du tableau, la terre est bien présente dans ce dernier

La deuxième situation, dans laquelle l’immeuble ne possède pas de prise de terre. Tous les appartements sont donc privés de prise de terre. Alors comment faire la rénovation électrique de l’appartement dans ce cas? Doit on tirer tous les fils de terre malgré l’absence de prise de terre dans l’appartement?

Oui, il faut procéder à une rénovation en amenant les fils électriques de terre au niveau du coffret électrique, sur le bornier spécifique.

Mais à quoi ça sert puisque la terre n’existe pas?

A garder la possibilité de raccorder le jour ou celle si sera créée. Ainsi, il ne manquera plus que la liaison entre le bornier de terre du tableau électrique et la prise de terre de l’immeuble.

Il faut d’ailleurs indiquer sur le tableau que la prise de terre n’existe pas dans le logement. Une étiquette apposée sur ce dernier avec la mention “Absence de prise de terre” est une solution.

Question autour de la prise de terre en appartement et immeuble collectif:

Est ce dangereux si il n’y a pas de prise de terre dans mon appartement?

L’absence de prise de terre, qui sert à évacuer les courants électriques de défaut, n’est pas une fatalité.

Si elle n’est pas présente, il faut mettre en place une mesure dite “compensatoire” pour permettre de limiter les risques de choc électrique.

Pour répondre à cette mesure, il faut installer d’une protection différentielle 30mA. Elle permet d’assurer une protection efficace en cas de contact avec un appareil défectueux.

Pour un logement, cette protection différentielle est matérialisée par un interrupteur différentiel 30mA. C’est l’élément de sécurité indispensable dans toute installation électrique, en neuf ou en rénovation.

Bien entendu cela reste une mesure insuffisante d’un point de vue sécurité. En effet, c’est la présence de la prise de terre couplée au différentiel 30mA qui permet de se protéger totalement vis à vis des risques d’accidents d’origine électrique.

La terre est elle obligatoire dans un immeuble?
L’interrupteur différentiel (ici en tête de rangée dans un coffret électrique) est indispensable dans un appartement sans prise de terre

Peut on forcer une copropriété à faire installer une prise de terre dans un immeuble collectif?

La prise de terre d’un immeuble est globale, je l’ai expliqué dans cet article.

De ce fait, elle n’appartient pas à l’installation électrique privative. Elle appartient aux parties communes de l’immeuble.

C’est donc au syndic de copropriété d’engager les travaux pour la réalisation d’une prise de terre. En tant que propriétaire de l’appartement, vous n’êtes pas l’unique décisionnaire.

La demande d’installation de prise de terre dans une copropriété se fait lors de l’assemblée générale des copropriétaires.

Mais si les travaux ne sont pas faits, peut on forcer la main au syndic de copropriété pour réaliser la prise de terre des appartements de l’immeuble?

Oui, d’une certaine façon.

Il faut faire valoir que sans cette prise de terre, le risque d’accident électrique existe dans chaque logement. Et qui dit accident, dit responsabilité. Si le Syndic de copropriété refuse de faire installer une prise de terre dans l’immeuble, sa responsabilité pourra être engagée en cas d’accident d’origine électrique.

Il y a d’ailleurs une annexe à ce propos dans la norme NF C 15-100. C’est un exemple de lettre à compléter pour indiquer au Syndic l’absence de prise de terre dans l’immeuble et les responsabilités engagées en cas d’accident d’origine électrique.

Cette annexe est située dans la partie 10-1 page 516.

problème syndic copropriété immeuble sans prise de terre
Exemple de lettre à envoyer à un syndic de copropriété qui ne possède pas de prise de terre

Enfin, il faut aussi signaler que si la prise de terre de l’immeuble n’existe pas, l’ensemble de l’installation électrique des parties communes présente également un risque d’accident d’origine électrique.

Peut on réaliser une mise à la terre en appartement sur les canalisations métalliques d’eau ou de chauffage de l’immeuble?

Les canalisations d’eau ou encore de chauffage collectif sont parfois en contact avec le sol.

On peut avoir l’idée de réaliser une prise de terre locale dans un appartement en se branchant sur ces canalisations.

Mais c’est à proscrire pour plusieurs raisons:

  • Ces canalisations peuvent contenir des sections isolantes, la continuité à la terre n’est donc pas garantie.
  • Une intervention sur ces canalisations utilisées en tant que prise de terre peuvent conduire à une rupture de continuité. Par exemple le remplacement d’une section métallique par un tuyau non conducteur.
  • Ces canalisations n’ont pas vocation à être utilisées comme conducteur électrique. Elles ne font en effet aucunement partie de l’installation électrique privative, ni de celle des parties communes.

Au final, Les colonnes montantes d’eau ou de chauffage ne peuvent pas et ne doivent pas être utilisées comme prise de terre pour un appartement.

Conclusion:

Si vous êtes en appartement, voici ce qu’il faut retenir.

En neuf, la prise de terre en appartement est obligatoire.

En rénovation, si elle n’est pas présente, il faut installer en priorité une protection différentielle 30mA et faire une demande auprès de la copropriété pour effectuer les travaux.

Enfin, de manière générale, la prise de terre est un élément facile à mettre en oeuvre et indispensable à la bonne sécurité électrique des occupants. Il ne faut donc pas la négliger, aussi bien dans un appartement que dans une maison indépendante.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here