Prise électrique derrière une cloison de salle de bain et de douche

1
1154

La salle de bain, c’est la pièce du logement sur laquelle vous me poser le plus de questions. Pas étonnant, elle est le siège de pas mal de points précis de la norme NFC 15-100 (les volumes électrique dans la salle de bain notamment).

Celle qui m’a été posée récemment ne concerne pas directement la pièce mais ses contours. A t-on le droit d’installer une prise électrique (ou un appareillage plus généralement) dans une cloison de la salle de bain mais en dehors de celle ci. Par exemple une prise dans la cloison de la douche, la prise n’étant pas dans la salle de bain.

Une question qui paraît légitime et que je vais aborder plus en détail.

Prise électrique dans une cloison de douche:

Bonjour Guillaume,

J’ai installé une douche dans l’angle de la salle de bain. Une des cloisons est attenante au salon. Une prise peut-elle se trouver sur cette cloison (de l’autre coté de la douche donc)?

Rappel rapide sur les volumes de la salle de bain:

Avant de répondre, il faut rappeler une notion très importante spécifique à la salle de bain.

Celle des volumes.

Il s’agit d’espaces dans lesquels l’installation de matériel électrique (appareillage principalement) est autorisé sous certaines conditions. Ces volumes prennent naissance autour du point d’eau matérialisé par le mitigueur de douche ou de baignoire par exemple.

Il y a le volume 0, 1, 2 et au delà on est hors volume.

Je ne vais pas plus loin sur le sujet et je vous invite à lire mon article dédié sur les volumes dans la salle de bain.

rappel des différents volumes dans une salle de bain

Cette prise électrique est dans la douche mais hors de la salle de bain:

Au niveau physique et architectural, on pourrait considérer que la prise électrique se situe dans la douche. Effectivement elle est installée dans la cloison de la salle de bain qui est attenante à la douche.

Mais d’un point de vue normatif et électrique, la prise électrique n’est pas dans la douche – j’ai grossi le trait volontairement dans le titre de ce chapitre.

La cloison fait office de barrière physique et aussi de rupture de pièce (dans la mesure ou la salle de bain est fermée, sinon on tombe dans le cas d’une salle de bain ouverte).

Cette séparation isole l’appareillage électrique des contraintes imposées par la présence d’un point d’eau. La prise est bien plus que hors volume puisqu’elle est hors de la pièce

Côté pratique, du bon sens avant tout:

Maintenant que vous savez qu’il est possible d’installer une prise électrique dans une cloison commune à la salle de bain (mais bien dans une autre pièce), en pratique voici ce qu’il faut faire:

  • Ne pas installer à l’aplomb de la douche: même si on est de l’autre coté de la douche, si jamais il y a une infiltration, ça pourrait créer des problèmes à l’avenir.
  • Les réseaux peuvent également circuler dans la cloison de la douche, tout en respectant les règles habituelles: la protection mécanique et la libre circulation des réseaux (pas de contrainte sur les gaines).

Mais il faut considérer que le plombier va passer des réseaux à cet endroit précis, la circulation d’une gaine ne va surement pas lui faciliter le travail. Il faut donc s’interroger sur la pertinence de la présence de ces réseaux et de cette prise à cet endroit précis.

Conclusion:

Vous l’aurez compris, la solution est assez simple: en dehors de la salle de bain, les règles concernant cette dernière ne s’applique pas. C’est assez évident mais la norme électrique est suffisamment compliquée pour prêter à confusion. La question est pertinente pour un néophyte.

Mais si la prise électrique (ou l’appareillage en général) se situe bien hors de la salle de bain et qu’il n’y a pas besoin de respecter les règles des volumes, il faut cependant respecter les règles d’usage pour chaque appareillage électrique dans les pièces communes. En l’occurrence pour cette prise électrique une hauteur minimale de 5cm par rapport au sol fini.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de vous être inscrit, vous allez bientôt recevoir votre premier mail. Guillaume

Vous avez aimé cet article ?

Je peux vous donner encore plus d'astuces et de conseils pour réussir vos travaux électriques.

Recevoir 30 astuces d'électricien gratuites

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    La norme dit :
    « Circuits électriques de la salle de bain protégés par un disjoncteur différentiel de 30 mA. Ce dispositif de protection fait sauter le courant de la pièce d’eau dès la moindre anomalie (court-circuit, surtension…). »
    Faut-il des disjoncteurs divisionnaires dédiés pour les points lumineux, dédiés pour les prises (prises rasoirs par exemple) sous un interrupteur 30 mA dédié à chaque pièce d’eau ?
    Merci d’avance
    Stephane

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici