On m’interpelle souvent avec des questions concernant la circulation des câbles et des fils électriques. Comment les faire circuler, doivent ils rentrer dans la GTL etc…. En réalité, il ne s’agit pas de uniquement circulation mais aussi d’un critère qu’on appelle degré de protection mécanique.

En effet, il y a un risque de choc mécanique sur ces réseaux qui doivent être protégés. Ce choc peut engendrer un danger: l’électrisation ou l’électrocution.

Je vous propose donc dans cet article de parler de protection mécanique des fils et câbles électriques en répondant aux interrogations suivantes:

  • La protection mécanique en électricité, qu’est ce que c’est?
  • Que dit la norme vis a vis de la protection des câbles et fils électriques?
  • Quels sont les différents types de matériel électrique pour protéger les réseaux?
  • Comment choisir le matériel électrique pour la protection mécanique en fonction du cas de figure?

(Rappel) un code pour classer le degré de protection mécanique:

J’ai déjà abordé le sujet (ici) mais le matériel électrique possède une classification au niveau de ses protections envers les projections d’eau, la poussière et les chocs mécaniques.

Ces chocs mécaniques, ce sont eux qui nous intéressent dans cet article.

Chaque type de protection est repéré par un indice. Et l’indice de protection du choc mécanique, c’est l’indice IK.

Le degré de protection est catégorisé par deux chiffres qui suivent l’indice. Par exemple un matériel électrique peut être IK 07.

Il représente le niveau de protection face à des impacts d’énergie exprimée en Joules.

Pour être plus précis, voici les informations techniques concernant cet indice de protection IK. Ces informations découlent directement de la norme NF EN 62262. Cette norme donne les degrés de protection des matériels électriques contre les impacts mécaniques.

dégré de protection IK fils et cables électriques
Table des degrés de protection IK pour le matériel électrique

Je ne m’attarderai pas plus à vous expliquer le moyen d’essai mise en oeuvre pour déterminer la protection mécanique d’un matériel électrique: c’est assez compliqué et soporifique.

Ce qu’il faut plutôt retenir ici, c’est que:

  • Un matériel électrique qui accueille des réseaux électriques doit posséder un indice IK qui reflète sa résistance aux chocs mécaniques.
  • Plus l’indice IK est important, plus le degré de protection mécanique est important.

Normes, règles de circulation et protection des câbles et fils électriques:

S’intéresser à la protection mécanique des réseaux électriques (fils et câbles) c’est s’intéresser directement aux canalisations qui permettent de les protéger.

On ne peut pas y couper, puisque ce sont ces canalisations qui possèdent un degré de protection mécanique IK.

La norme NF C 15-100 propose un chapitre entier sur les règles des canalisations utilisées pour la circulation des fils et câbles.

Ce chapitre est situé dans la partie 5-52 de la norme NF C 15-100:

protection mécanique en électricité, comment ca marche?
La norme fourni quelques indications sur le type de protection à utiliser et le mode de pose dans le cadre de la protection mécanique des réseaux électriques

Dans ce chapitre, il est fait référence au degré de protection IK. Mais ce qui est évoqué surtout, ce sont les moyens et règles pour protéger des chocs mécaniques les fils et câbles électriques.

Voici quelques informations que j’ai tiré de ce chapitre. Elles font référence à la protection et à la circulation des réseaux de l’installation électrique:

  • Les câbles ne doivent pas être directement noyés dans les parois.
  • La protection contre les risques externes doit se faire sur tout la continuité de la circulation des réseaux électriques.
  • En mode de pose enterré, seul les câbles électriques sont autorisés.
  • Les goulottes posées en plinthes doivent posséder un indice IK07 au minimum.

Les différentes protections mécaniques pour fils et câbles électriques:

Pour répondre aux exigences de la norme au niveau des câbles et fils, il est possible de mettre en place des matériels électriques différents dont les plus connus sont:

La goulotte et la moulure électrique:

La moulure électrique et la goulotte sont deux moyens matériels utilisés dans le mode de pose dit apparent.

Les réseaux électriques circulent dans un socle en plastique fermé par un couvercle en plastique.

Goulottes et moulures électriques possèdent un degré de protection mécanique qui permet de s’adapter au milieu dans lequel elles sont installées.

L’indice varie selon les marques et les modèles. En installation en plinthe, comme le stipule la norme, la classe de protection mécanique minimale de la moulure doit être au minimum IK07.

Par exemple, ce modèle de goulotte Ibocco est IK08. Il pourra être installé dans la plupart des cas, sauf dans les milieux à forte contrainte ou l’IK10 sera demandé (c’est plus rare).

Degré IK de protection mécanique dans une goulotte
La goulotte (ici un modèle à deux compartiments) est un moyens pour protéger efficacement les fils et câbles électriques contre les chocs mécaniques

Note:

La différence entre le terme goulotte et moulure se fait principalement au niveau de la taille et de l’utilisation. La moulure est utilisée en domestique pour amener les fils électriques jusqu’aux appareillages (prises, interrupteurs). La goulotte est plutôt utilisée en électricité tertiaire pour diriger des faisceaux de réseaux électriques courant fort ou courant faible.

La norme NF C 15-100 donne aussi cette définition: “Suivant ses dimensions, une goulotte peut être nommée “Moulure”, “Plinthes” ou “Cimaise”” partie 262.8

Le tube irl:

Le tube IRL est utilisé pour réaliser des montages en apparent. Il sert le plus souvent dans les parties ou l’esthétisme ne prime pas (garage, cave, grenier…) et offre une protection IK07 (voir ici un exemple chez Legrand).

IK 07 avec un tube IRL
Le tube IRL, également utilisé dans les montages électriques en apparents, permet d’assurer une protection mécanique.

Cette protection est valable sous tube. Dans les angles, sans accessoires (comme les coudes à 90°), la protection n’est plus valable.

La gaine ICTA:

La gaine dite ICTA (pour Isolant Cintrable Transversalement Elastique Annelé) est probablement l’élément le plus utilisé pour la circulation des réseaux électriques dans une installation électrique domestique.

En règle général, l’indice IK d’une gaine ICTA est IK08. Ce modèle Profilex possède une protection de 6 joules contre les chocs mécaniques, ce qui correspond à un IK08.

Le fourreau dit TPC:

Le fourreau dit TPC est utilisé dans le cas d’une gaine électrique enterrée, comme par exemple une gaine EDF.

gaine électrique à enterrer, indice de protection mécanique
Ce fourreau à enterrer (de la marque courant) possède un indice de protection IK10

Ce fourreau est soumis plus que les autres au risque de chocs mécaniques (notamment lors de la phase de rebouchage de la tranchée).

Le degré de protection est proche d’un IK 10 (voir par exemple ce modèle).

Protections mécaniques pour fils et câbles, que choisir?

En partant des différentes informations normatives sur les canalisations et la protection mécanique ainsi que du matériel existant, voici ce qu’il est possible de faire au cas pas cas pour les fils électriques et les câbles.

A noter que dans des cas précis, il faut analyser le milieu ou l’installation. Pouquoi?

Afin de savoir si les protections mises en oeuvres (les canalisations) permettront de répondre au besoin en terme de protection contre les chocs.

Par exemple, dans une usine avec circulation d’engins mécaniques, les contraintes externes auront un impact très important sur le niveau de protection des réseaux. Le degré de protection mécanique requis sera plus élevé et certains mode de pose ne seront pas autorisés.

Enfin, lorsqu’un fil électrique ou un cable est protégé dans une canalisation, c’est le degré IK de cette canalisation qui donne la protection mécanique finale du fil ou câble.

Circulation des fils électriques:

Nu – Sans protection mécanique:

La circulation des fils électriques ne doit pas se faire sans protection.

Il est strictement interdit de faire circuler un fil électrique sans lui associer un des moyens donné ci dessus.

Sous moulure ou goulotte:

La circulation de fil électrique dans une goulotte est autorisé. C’est d’ailleurs ce qui se fait dans une installation en apparent.

La continuité de la goulotte ou moulure doit être parfaite et se faire avec des coudes ou des angles aux endroits appropriés.

Il ne faut en aucun cas qu’un fil soit apparent lorsqu’il change de moulure, auquel cas on retombe dans le cas cité juste au dessus, sans protection mécanique.

Dans un tube IRL:

Le tube IRL peut servir de protection mécanique aux fils électriques.

Mais au même titre que la moulure, les fils doivent être protégés tout au long de leur trajet. Il faut alors utiliser des coudes spécifiques au diamètre du tube IRL.

protection mécanique des fils dans un tube IRO
Pour la circulation de fil électrique dans un tube IRL, il faut obligatoirement utiliser des coudes et des angles

Dans une gaine ICTA ou fourreau électrique:

La gaine ICTA est majoritairement utilisée pour protéger les fils électriques.

Mais à une seule condition: la circulation ne doit pas se faire en enterré. En effet, il est interdit de faire circuler les fils électriques sous terre.

Et pour le fourreau (gaine TPC)?

Vous l’aurez peut être deviné, mais vu que le fourreau est enterré, il n’est donc pas autorisé de faire passer des fils électriques dans un fourreau.

Circulation des câbles électriques:

Nu – Sans protection mécanique:

Le cable électrique, à la différence du fil, peut se poser sans protection mécanique en apparent dans la mesure ou un niveau de protection mécanique précis n’est pas requis.

Le cable électrique peut également circuler dans les vides de construction comme les vides sanitaires ou les combles perdus.

La règle, c’est que le cable électrique qui circule dans un vide de construction puisse être retiré sans devoir agir sur les éléments de construction du bâtiment.

Sous moulure ou goulotte:

Le cable électrique peut être installé dans un système de type goulotte électrique.

Cette mise en oeuvre permet de répondre au cas par cas aux influences externes, afin de renforcer le degré de protection IK.

La protection contre les influences externes doit se retrouver tout au long du cheminement du câble dans le système de goulottes.

Dans un tube IRL:

La circulation en tube IRL d’un cable électrique est courante puisqu’il s’agit d’une installation appelée montage métro avec tube IRL.

Les coudes ne sont pas obligatoires dans la mesure ou les câbles électriques peuvent circuler sans protection mécanique.

Dans gaine ICTA ou fourreau électrique:

Les câbles électriques peuvent circuler dans les gaines ICTA et les fourreaux qui leur apporteront un degré de protection mécanique supplémentaire.

A noter que dans le cas d’une installation noyée (dans le béton par exemple), l’utilisation d’une gaine ICTA pour protéger le câble électrique est obligatoire.

Il est interdit de noyer les câbles électriques directement dans les constructions.

Pour ce qui est de la circulation des câbles électriques en enterré, elle se fait sous fourreau.

1 commentaire

  1. Bonjour, Merci pour cet “éclairage”. J’apprécie vraiment votre blog, et j’ai aussi acheté votre guide tellement votre approche pédagogique dans vos conseil est intéressante. Merci

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here