Vous allez faire intervenir un électricien pour la réalisation de votre installation électrique.

Vous êtes donc le propriétaire de ce logement, et vous êtes donc en droit de demander des comptes, normal non? Je dis normal, car souvent, les personnes ne sont pas assez exigeantes envers les artisans qu’elles font travailler.

Je vais donc vous parler ici de la revue de fin de chantier ou de fin de travaux. Pour mois, elle est essentielle, et permet le dernier lien entre le client et l’artisan avant la facture. Un simple coup de fil, ce n’est pas suffisant selon moi “Ma p’tite dame, tout c’est bien passé, ne vous inquiétez pas!” (voix off, “A bientôt pour la facture”). Rien de plus désagréable que de devoir rappeler l’artisan 1 mois plus tard car une prise ne fonctionne pas.

 Ce qu’il faut vérifier à la fin de vos travaux en électricité

Et bien non, ça ne se déroule pas comme ça. Voici les étapes pour une revue de fin de chantier, à imposer à votre artisan, (si celui ci ne vous la propose pas bien sûr).

La revue de fin de chantier, c’est un rendez vous sur le chantier (pas un coup de fil, j’insiste). Les documents maîtres qui vont vous permettre de faire cette revue,  sont le devis (+ les avenants si ils existent) et le plan du logement: en effet, dans mon article “devis et facturation de l’artisan, les points à vérifier“, j’explique que c’est le devis qui fait office de contrat entre le client et l’artisan.

  • Pièce par pièce, vous aller éplucher le devis, pour vérifier si chaque élément a bien été installé en correspondance avec le plan:
    • Localisation correcte par rapport au plan.
    • Vérification du bon fonctionnement de chaque appareil: luminaires, prises électriques (en branchant une lumière dessus par exemple).
    • Correspondance entre dans les références des produits électriques (bonne série de prises par exemple).
    • Propreté des produits installés (rayures sur les prises ou interrupteurs), bon alignement.
  • Contrôle du tableau électrique:
    • Vérification de la cohérence entre la marque des produits sur le devis et sur le tableau.
    • Vérification du fonctionnement des disjoncteurs: est ce qu’ils coupent bien l’électricité au bon endroit?
  • Contrôle du fonctionnement des dispositifs annexes: VMC, alarme, plaque de cuisson, chauffage, chauffe eau.

Si il existe un problème, vous devez inscrire ce problème et émettre des réserves: l’artisan ne peut alors vous demander de payer le solde sans avoir résolu le problème ou sans vous proposer une réduction sur les frais occasionnés.

 

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    La RT 2012 va bientôt prendre effet. Y compris pour les électriciens … Vous aviez évoqué dans un article l’isolation nécessaire pour éviter les ponts thermiques.
    Comment contrôler que l’électricien a bien tenu compte de la nécessité d’installer des boîtes d’encastrement étanches à l’air ?
    Merci pour votre blog

    • Bonjour,

      Pour la RT2012, des tests d’étanchéités vont être effectués. D’ici la, pour contrôler que l’électricien à bien installé des boîtes d’encastrement étanches à l’air, il vous faut ouvrir un appareillage et vérifier que les boîtes installées ressemblent à ce type de boite : BOITES ENCASTREMENT ETANCHES

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here