Rénovation de l’installation électrique: les différents modes de pose

18
24075

Cet article est orienté rénovation électrique: dans le cadre de l’installation électrique neuve, le mode de pose encastré est tout indiqué. Mais il en existe d’autres (pour la rénovation) :  Je vais donc ici vous exposer les différents choix qui s’offrent à vous dans le cadre de la rénovation de l’électricité de votre logement avec les avantages et les inconvénients.

Pose encastrée de l’installation électrique:

C’est la méthode de pose de l’installation électrique qui permet d’avoir le meilleur rendu visuel. Toutes les gaines et les réseaux électriques sont encastrés dans les murs. La réalisation se fait par saignées.

Avantages de la réalisation de l’installation électrique en encastrée

  • Rendu visuel au top: comme je l’ai dit ci dessus le résultat final est parfait (dans la mesure ou les travaux sont faits correctement): Les appareillages sont encastrés et le résultat final est identique à une installation neuve.

Inconvénients de la pose en encastrée

  • La pose en encastrée demande beaucoup plus de travaux: La réalisation des saignées impose la remise au propre du support: ponçage et peinture.
  • Le prix: si vous faites faire les travaux, le surcoût de l’installation électrique sera non négligeable. J’aurai des difficultés à vous donner un ordre de prix par rapport à une installation en apparent par exemple, mais sachez tout simplement que plus les travaux sont lourds, plus le prix est élevé – ce qui me semble logique.
  • Le temps de réalisation: L’encastrement et le passage des réseaux, le rebouchage des saignées électrique et les travaux de finition font que la durée des travaux est généralement supérieure à une installation en apparent.

Pose apparente – installation électrique sous moulures:

La pose apparente  consiste à poser ce qu’on appelle en électricité des moulures: ce sont des baguettes en PVC dans lesquelles circulent les réseaux électriques.

Avantages de la réalisation de l’installation électrique en apparent

  • C’est une méthode de pose bien moins destructrice que celle en encastré. Vous pouvez la réaliser sans avoir à refaire toutes les peintures (mais en prenant des précautions lors de la réalisation, comme la pose de protections sur les murs et parquets)

Inconvénients de la pose en apparent

  • Visuellement, bien que les fournisseurs aient fait des efforts, le résultat n’est pas très agréable. Le moindre défaut de planéité du support se verra
  • La tenue dans le temps (à long terme) n’est pas très fiable, même si vous vous appliquez dans la réalisation
  • Le prix n’est ni un avantage ni un inconvénient: la pose de moulures prend du temps, qui dit temps dit argent

Mélange des styles de pose:

Il est possible de mélanger les styles de pose de façon à obtenir un résultat avec un bon compromis:

Installation électrique semi encastrée: Faux-plafonds et saignées

Cette méthode implique l’intervention d’un plaquiste qui va venir réaliser un faux plafond, dans lequel passe tous les réseaux électriques: La descente des réseaux est réalisée en saignées, avec appareillages électriques encastrés:

pose semin encastree faux plafonds saignee
Installation électrique encastrée et sous faux plafonds

Installation semi encastrée: Faux-plafonds et moulures

Cette méthode consiste à remplacer la réalisation des saignées par la pose de moulure. Les appareillages électriques peuvent être posés en saillie sur les moulures – résultat moins sexy – ou être encastrés, la liaison avec la moulure apparente n’étant pas forcément très évidente à mettre en œuvre.

Moulures et faux plafonds: pose semi encastree
Installation sous moulure et en faux plafonds

 

Mon avis sur les méthodes de pose

Mes clients me demandent toujours mon avis sur les méthodes de pose des réseaux électriques. Voila ce que je conseille:

La pose en apparent n’est selon moi pas la bonne solution: Les moulures se salissent avec le temps (traces, poussières) ou s’abiment (chocs avec les meubles…). La réalisation encastrée fait parfois peur – et c’est normal – vu les besoins de rénovation des murs et plafonds qui doivent suivre.

Je propose le plus souvent une alternative avec la pose de faux plafond et l’encastrement des réseaux: Cette dernière, bien qu’elle soit plus chère (intervention d’un plaquiste nécessaire) offre un résultat optimum de plusieurs points de vues:

  • Les réseaux sont encastrés pour un rendu visuel parfait
  • Les faux plafonds permettent de passer beaucoup de réseau facilement (réduction de la facture par rapport à une méthode encastrée totale)
  • Les faux plafond permettent de positionner des spots mais aussi de renforcer l’isolation thermique et aussi phonique dans les appartements

C’est la méthode que je pratique le plus aujourd’hui dans le cadre de mes différentes rénovations électriques.

18 Commentaires

  1. Tout à fait d’accord ! Bien que pratique et facile à installer, la pose apparente est à éviter si on est sensible au coté esthétique. Merci pour cette idée d’opter pour une installation au plafond. Je vais peut être opter pour cette alternative dans mon nouvel appartement.

  2. Bonjour

    En rénovation, on peut également faire du semi encastré avec une plinthe électrique qui fait le tour de la pièce (on en fait des basiques en PVC blanc que l’on peut peindre, mais aussi en imitation bois, voire en placage bois).
    Il n’y a aura plus qu’à encastrer une gaine ICTA entre l’appareillage et la plinthe, donc sans trop de difficulté sur une courte distance.

  3. Bonjour,
    Cela ne pose pas de souci de faire une saignée du faux plafond jusqu’à hauteur des prise au sol (au alentour des 2M je dirais) en cas de pose semi-encastrée avec faux plafond ?
    Merci

  4. Bonjour Guillaume,
    je dois refaire une partie des circuits de mon appartement. J’envisage de faire passer des gaines ICTA avec des fils 2,5mm (destinés à des prises), à travers d’un coffrage (en brique alvéolaire) où se trouvent les tuyaux d’évacuation de l’immeuble. Ai-je le droit de procéder ainsi ou c’est interdit? Merci beaucoup pour votre aide.
    Cordialement,
    Liliane

    • Bonjour,

      Attention: Si ce coffrage est destiné aux évacuations de l’immeuble, il ne vous appartient pas. Si il y a un quelconque problème, ce sera de votre responsabilité.

      J’opterai plutôt par un passage en apparent.

      Cordialement

      Guillaume

  5. Bonjour !
    Je veux placer des prises sur des chevrons en chêne (anciens et non porteurs) à la sortie de la gaine ICTA qui a été noyée dans une dalle de béton.
    Quelle solution choisir ?
    1- Raccorder la gaine dans un boitier en saillie
    2_ Percer et noyer un boitier ICL pour un prise intégrée
    Merci de votre info.
    Ch. TOUREL

  6. Bonjour

    Tout d’abord merci beaucoup pour cet article.
    J’ai une question, je souhaiterais avoir un conseil par rapport à la pose via un faux plafond et des saignée verticale.
    Comme la nouvelle norme impose des saignées verticales de 80cm maximum en partant du plafond, comment faites vous pour les conduits de prises électriques, auriez vous quelques astuces à me fournir?

    Merci beaucoup!

    Cordialement,

    Sami

  7. Bonjour,
    Comment, en rénovation, réutiliser les boites d’appareillages anciennes, carrées, qui ne font que 3cm de profondeur?
    Existe-t-il des appareillages spécial réno pouvant s’y fixer?
    Merci d’avance
    Eric

    • Bonjour

      Oui en général ce la convient pour les interrupteur et il existe dans certains séries des prises spéciales rénovation qui tiennent des boitiers de profondeur 30

  8. Bonjour, j’avais convenu avec l’électricien qui passe l’électricité en apparent. Le maçon n’a pas respecté et à placer les fils derrière le placo… comment faire, cela pose t’il un problème en terme de conformité? Merci

  9. Bonjour,

    La solution mixte faux plafond et rainurage sur les murs est séduisante, mais moins évidente en appartement.

    J’ai 2,50 m de plafond où c’est direct une dalle de béton. Du coup, le faux plafond fera descendre la hauteur, mais de combien couramment ?

    Pour mon cas, je dois créer un circuit spécialisé pour le lave-linge avec 8 mètres de longueur à faire. 90 % du passage se fait sur des cloisons ou éventuellement plafond en béton parfois armé le tout avec des gaines électriques encastrées sans savoir exactement leur cheminement.

    J’ai d’emblée exclu l’encastrement car trop onéreux et risqué, l’alimentation générale passant pas loin de l’espace de tirage, ce sera donc la saillie en goulotte à dissimuler derrière un cache décoratif avec la plomberie.

    Le faux plafond est intéressant pour un rénovation générale mais pas pour tirer un seul nouveau circuit.

    Dans le placard, je mettrais une prise encastrée pour qu’elle tienne plus solidement reliée à une icta jusque vers le plafond où il y aura un passage vers la goulotte. Ce choix est lié à l’installation de futurs étagères et enfin au fait que la cloison est en placo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici