Je remet le sujet sur la table avec un article que j’aurais aussi pu intituler: “Pourquoi les électriciens n’auraient ils pas le droit de gagner bien leur vie?”

J’ai rédigé il y a un peu de temps un article sur le sujet (ici) ou j’avais argumenté sur la rentabilité sur chantiers et des charges qui pèsent sur un électricien.

A l’origine, c’était un commentaire qui m avait fait prendre ma plume (ou plutôt mon clavier) mais aussi une réflexion que j’ai déjà entendu à propos du salaire qu’un électricien se versait.

Pour ce qui est du commentaire, le lecteur signifiait qu’en tant qu’indépendant diplômé il gagnait 500 euros par jour voir plus, et qu’il trouvait qu’un électricien qui gagnait 300 euros par jour était limite indécent.

Dans l’autre cas, c’était un client qui avait discuté avec son électricien et qui trouvait que le salaire que se versait son électricien (3000 euros net) n’était pas justifié vis à vis de son niveau d’étude.

Alors je vais orienter mon article un peu différemment du premier, puisque j’ai été des deux côtés de la barrière, dans des bureaux et sur chantier:

Le diplôme n’a rien a voir dans l affaire:

C’est une réflexion que j’entends très régulièrement: je suis diplômé donc je merite de gagner plus qu’une personne qui n’a pas fait d’étude.

C’est d’ailleurs ce qu’on vous apprend en partie dans les écoles supérieures, pas tout à fait de la même façon.

On vous bourre quand même bien le mou avec ce genre de sottises ( pour rester poli ).

Et je sais de quoi je parle car je suis passé par là.

Salaire d'électricien et diplôme
Le diplôme, une vaste fumisterie

Mais ce n’est pas le diplôme qui fait que vous allez gagner plus: c’est votre savoir-faire et votre capacité à faire travailler vos méninges.

Ce n’est pas le diplôme qui vous permettra de prétendre à bien gagner votre vie.

Un électricien doué ou un artisan reconnu peut tout à fait gagner mieux qu’un polytechnicien.

Le travail d’un artisan est plus fatiguant qu’un indépendant derrière un ordinateur:

Une fois de plus, j’ai été des deux côtés de la barrière: j’ai travaillé plusieurs années en tant que salarié dans une société de services, et je n’ai jamais ménagé mes efforts.

C’est un métier qui peut être très stressant et fatiguant. Mais a comparé avec celui d’artisan électricien, ce n est pas la même chose, de mon point de vue.

La fatigue physique se mêle aussi à la fatigue mentale et au stress.

Ces éléments font que l’artisan a au moins autant de mérite et peut donc prétendre aux mêmes revenus.

Le revenu horaire ou l’analyse du vrai revenu du salaire d’électricien:

Je vais traiter maintenant la partie “Salaire de 3000 euros net par mois” et parler du véritable revenu, le revenu horaire.

Pour le salaire de 3000 euros, je n’ai aucun moyen de vérifier ces chiffres, car c’est un retour lors d’une discussion. Peut être que l’artisan en face a exagéré et n’a pas communiqué si c’était sur 12 mois ou moins.

Bref, je connais des artisans qui se versent autant mais c’est au prix de quelques sacrifices:

  • Des journées de 10 / 12 heures avec une pose le midi sur le pouce.
  • Des semaines de 6 jours.
  • 3 semaines de vacances dans l’année.

Mettons ces chiffres dans une calculatrice pour faire une analyse du revenu à l’heure.

Je pars sur une semaine de 70 heures sur 49 semaines de l’année pour un total de 3430 heures travaillées.

Si le revenu est bien de 3000 euros net par moi, c’est au final un revenu annuel net de 36.000 euros.

Une simple division donne un revenu horaire net de 10,5 euros.

Je vous laisse comparer ici par rapport au smic horaire, ce n’est pas énormément plus élevé.

Facialement, j’entends bien que 3000 euros est une somme assez importante.

Mais lorsqu’on fait le rapport au revenu horaire, c’est un gain qui n’est pas très important.

Conclusion: ne jalousez pas, soyez content pour les autres:

Je terminerai cet article par une simple réflexion personnelle: ne soyez pas jaloux ou envieux de ce que les autres gagnent. Si ils le touchent, c’est qu’ils le méritent sans aucun doute.

Au final, on gagne toujours ce que l’on mérite, pas plus, pas moins.

Soyez content pour les gens qui gagnent plus que vous, car pour la très grande majorité, il ne l’on pas volé.

Un artisan peut gagner 500 ou 1000 euros par jour dans certains cas.

Grand bien lui fasse, il ne l’a surement pas volé.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

8 Commentaires

  1. Salut complètement d’accord si un artisan dégage 3000 euros ce bien qu’il a passé plus de temps de travail pour en arriver la ….
    J’ai remarqué qu’il ya beaucoup de vidéo blog sur you tube dans beaucoup de métier plomberie , maconnerie mais … pas beaucoup sur l’électricité ce bien dommage
    Toi qui a un super blog ici te tenterai tu de nous faire des vidéos sur tes conseils sur le chantier ?
    merci bonne continuation

    • Bonjour,

      Merci pour ton retour.

      C’est marrant, car j’ai pensé à un article la dessus sur le vide de Youtube sur l’électricité.

      Pour ma part ce blog me prend déja beaucoup de temps, je ne songe pas m’y mettre de suite.

      Alors je laisse la place à d’autres, il y a beaucoup de travail à faire!

      • Superbe article ! Merci ! C’est beau. Et j’espère que les gens d’une manière générale pas seulement vis à vis de leur électricien respecteront ta conclusion !

        Concernant YouTube, je ne pense pas que l’électricité mérite d’être tutorialisé en vidéo, l’électricité est beaucoup trop vaste, les choix et solutions sont diverse et variées pour faire certains travaux. D’autant plus dans la complexité. Câbler un prise, un va et vient et ces choses ‘simples’ sans tutoriel vidéo (et encore il y en a) sont réalisables facilement même quand on est néophyte. Pousser plus loin les démonstrations peut engendrer des responsabilités que l’on n’a pas à supporter en tant que bonne âme … Et oui.. nous vivons dans un monde où il faut faire attention à tous ce que l’on entreprend.

        Après créé un forum spécialisée pour de l’entraide lu et alimenté par des électricien comme il y a ici serait plus judicieux sur certains questionnement. 🙂

  2. Le salaire de l indépendant…
    Je vais parler pour la Belgique, j’ai beaucoup bossé pour des artisans et sociétés français mais pas assez pour connaître le taux d’imposition.
    Tout d abord le gros signe extérieur de richesse quasi obligatoire est la société.
    Le système belge impose quasi d office que l on prenne un gros leasing ou autre grosse voiture.
    Cela donne une fausse image de ce que l on gagne. J’ai bossé pour une boîte où il y avait 4 jaguar break utilitaire (2 places et cloison de séparation) pour tout véhicules. Cela donnait une drôle d image quand on arrivait, surtout quand on est que sous traitant.
    Ensuite le taux horaire…
    Il y a ce que l’on veut gagner et ce qu’on aimerait gagner.
    Je fais parfois un devis en appliquant le taux plein puis en l adaptant à ce que j’ai vu sur place. Il m est arrivé de demander 10 euros pour remplacer une prise électrique (8.50 de prise et 1.50 de MO et déplacement) simplement parce que si j’avais demandé le prix plein, j’aurais été au delà de ce qui est possible et aurait laissé la famille avec un gros risque potentiel (je bosse pour 2 sociétés d infirmières qui me conseillent à leurs patients)
    Si sur un mois je n’ai que des interventions “sociales”, je bois le bouillon donc je dois louvoyer.
    Pour des interventions en milieu industrielle, je remplis mes devis selon les risques principaux, en nucléaire par exemple, je n ai pas peur de demander 1500 ou 2000 € de l heure, surtout si c’est un boulot que je ne veux pas faire mais où je suis obligé de rentrer prix. A titre d information j’ai déjà touché 12.000 pour une journée ou 50.000 pour un mois à raison de 6 journées par semaine, de 6hr à minuit.
    Par rapport à un salarié, oui je gagne parfois beaucoup plus que lui mais avec les charges en plus, déjà rien que les assurances.
    Je trouve assez scandaleux que l on accepte qu un avocat facture 1500 € pour une heure dans son bureau alors que cela ne passe pas pour un ouvrier qualifié qui doit faire trempette dans une piscine de refroidissement.
    Bref à mes yeux, l indépendant qui arrive à se verser un salaire annuel net de 36.000 euros a tout mon respect.

    Pour terminer, l indépendant est aussi soumis au contrôle fiscal bien pimenté tous les 2 ou 3 ans.
    Dans mon cas, je fonctionne désormais sans argent liquide. Tout passe par voie électronique et je n ai que 50€ en dépannage dans le camion. C’est inscrit dans mes conditions générales de vente et devis, à charge de l administration de prouver que j ai fait un seul encaissement cash sur l année (sum-up est une bénédiction, je ferais un article si besoin)
    Je dois juste me battre pour justifier mes dépenses mais là aussi j ai trouvé une parade efficace.

  3. Salut , personnellement je trouve que les mecs qui se bougent le “cul” en faisant des semaines eprouvantes et qui gagnent 3k € c’est NORMAL !!!! perso je suis technicien en usine j’arrive propre pas fatigué , je ressors propre pas fatigué et je fai 31h/semaine pour 2k € par mois ! je trouve mon salaire bien plus indecent que des mecs qui se tapent 60h par semaine et qui sont crevés toute la journée !

    Apres tout etre artisan dans n’importe quelle branche et arrivé a se verser un bon salaire en echange de beaucoup d’heure c’est logique et non indecent !

    Je vais etre franc je fais tout mes travaux moi meme car je trouve les artisans trop cher mais est ce de leur faute ? ou de l’etat qui les pompe sans vergogne ?

    En tout cas merci Guillaume pour ce site qui m’a permis de refaire mon installation electrique de A a Z sans payer un sous a une personne exterieure !

  4. “Au final, on gagne toujours ce que l’on mérite, pas plus, pas moins.”
    Je ne suis pas d’accord on ne gagne pas toujours ce que l’on mérite hélas.
    C’est souvent bien moins.
    Les artisans, comme les ouvriers pros, gagnent bien moins que ce qu’ils méritent, et de plus ils sont déconsidérés socialement.
    Les banquiers et les traders, qui sont des vampires de notre société, s’octroient des salaires mirobolants atteignant souvent en 1 mois bien plus que les artisans et ouvriers en 1 an.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here