Protéger votre logement : choisir un système de vidéosurveillance

Protéger votre logement : choisir un système de vidéosurveillance

Chaque année au retour des vacances, de nombreuses familles reviennent avec la mauvaise surprise d’avoir été cambriolées pendant leur absence. Pour faire face à ce phénomène pourtant bien connu, des solutions de protection existent. Parmi les plus répandues, on retrouve notamment les alarmes et les systèmes de vidéosurveillance.

C’est cette seconde solution que nous allons aborder aujourd’hui. Voici un nouvel article de la catégorie domotique et sécurité, qui vous aidera certainement à y voir plus clair sur l’intérêt de l’installation d’un système de vidéosurveillance dans votre logement.

 

Qu’est-ce qu’un système de vidéosurveillance ?

Un système de vidéosurveillance se compose de différents éléments :

  • plusieurs caméras de surveillance (type dôme, fusée, motorisée, infrarouge, etc.)
  • un enregistreur (avec ou sans disque dur intégré)
  • des câbles de branchement pour les systèmes filaires
  • un accès aux vidéos depuis son smartphone, son ordinateur ou sa tablette.

Capables de fonctionner 7j/7 24h/24, ces systèmes plus ou moins sophistiqués sont la plupart du temps utilisés pour sécuriser les intérieurs ou extérieurs des habitations, commerces, ou locaux d’entreprise. 

Vous trouverez différentes gammes de prix allant de 150 € à plus de 1 000 € selon la complexité du système :

  • nombre et type de caméras
  • résolution des enregistrements
  • filaire ou sans fil
  • etc.

En vente chez de nombreuses enseignes, parmi lesquelles on retrouve notamment les systèmes de vidéosurveillance Tike Sécurité.

 

Alarme ou vidéosurveillance ? 

À la différence de la vidéosurveillance, les systèmes d’alarme ne comportent pas de caméras. Les alarmes utilisent des capteurs et des détecteurs de mouvement capable de déclencher des prises de photo lors d’une intrusion (souvent de qualité moyenne, difficilement exploitable par les forces de l’ordre).

De plus, les systèmes d’alarme permettent d’avertir un centre d’appel instantanément lorsque qu’elles détectent une intrusion. Ce qui n’est pas le cas des systèmes de vidéosurveillance qui assurent la sécurité de votre maison de façon isolée. Vous devrez manuellement contacter les autorités pour les faire intervenir en cas de cambriolage.

Cette fonctionnalité de mise en contact direct peut être rassurante, notamment en votre absence. Cependant, si vous souhaitez être sûr de pouvoir identifier précisément les intrus, nous vous recommandons d’opter pour un système de vidéosurveillance. La simple présence de caméra pourrait suffire à dissuader les malfaiteurs. Il existe d’ailleurs des systèmes de fausses caméras ayant l’unique objectif d’être visible pour faire fuir les cambrioleurs.

Enfin, l’un des principaux défauts des alarmes est d’avoir tendance à se mettre en marche aléatoirement, certaines fois sans raison. Même si ce problème est plus présent avec des modèles d’entrée de gamme, c’est un phénomène qui ne peut pas se produire avec un système de vidéosurveillance.

Vous l’aurez compris, les 2 systèmes ont donc des avantages et des inconvénients. Pour ceux qui souhaiteraient bénéficier des avantages des 2 systèmes, sachez qu’il existe des packs complets alarme + vidéosurveillance. La combinaison ultime pour dormir sur ses deux oreilles et partir en vacances l’esprit tranquille.

 

L’installation électrique d’un système de vidéosurveillance  

L’installation électrique de votre système dépend de sa nature : sans fil ou en filaire.

  • Les systèmes sans fil

Ils ne nécessitent que très peu d’installation. La connexion entre les caméras et l’enregistreur étant assurée par Wi-Fi, il n’y a aucun câble à raccorder entre eux. Il faudra uniquement alimenter électriquement chaque caméra.

L’enregistreur sera mis en marche en le branchant sur une prise électrique de votre installation et raccordé à votre box internet. Cette simplicité d’installation implique cependant une connexion parfois moins stable qu’un système filaire selon le débit de votre réseau Wi-Fi.

  • Les systèmes filaires

L’installation de l’enregistreur est similaire, branchement sur secteur et à votre box internet pour pouvoir accéder aux vidéos votre smartphone par exemple. Les caméras quant à elles devront être raccordées à l’enregistreur via un câble RJ45. Celui-ci assure à la fois l’alimentation électrique des caméras ainsi que l’envoi des vidéos à l’enregistreur.

Cette connexion filaire assure une excellente qualité d’images et s’avère plus fiable qu’une connexion via Wi-Fi.

 

Conclusion

Au même titre que l’alarme, le système de vidéosurveillance est une solution très intéressante pour sécuriser son domicile. Les plus prudents pourront même opter pour des solutions hybrides afin de s’assurer une sécurité complète et une tranquillité d’esprit maximale.

Vous avez aimé cet article ?
1 commentaires
Lebon
6 mai 2024

Bonsoir j’apprécie tous mes efforts consentis pour la rédaction de ce tutoriel tous mes encouragements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *