Vous l’avez sans doute remarqué qu’il existe différents types de fils pour faire l’installation électrique domestique. Avant de voir pourquoi une telle variété de fils électriques, je vais vous présenter ceux que vous pourrez rencontrer lors de vos travaux d’électricité.

Un peu de vocabulaire: fil électrique, conducteur électrique, conducteur isolé et câble électrique

Vous m’entendrez (ou plutôt me lirez) parler de fil électrique dans cet article, alors autant être clair, c’est un abus de langage. Voici les termes exactes qu’il faut employer.

Un conducteur électrique est un matériaux qui a une capacité de conduire l’électricité. Il est caractérisé par sa capacité à transporter l’énergie électrique, sa densité, sa conductivité, sa résistance.

En électricité, il existe deux conducteurs électriques (abusivement fil électriques) qui permettent de transporter le courant dans l’installation électrique:

  • Le conducteur isolé
  • Le câble électrique

Le conducteur électrique isolé:

Le conducteur isolé est constitué d’une âme conductrice et d’une enveloppe isolante. L’âme, c’est la partie métallique qui permet de transporter le courant électrique. Elle est le plus souvent en cuivre pour les fils de l’installation électrique. L’enveloppe est quant à elle en PVC (le plastique c’est fantastique!) et de couleur différente pour repéré les conducteurs électriques.

L’âme peut être constituée d’un seul fil dit “massif” ou de plusieurs petits fils, on parle alors de conducteur électrique isolé multibrins.

Lorsque je parle de fil électrique, je parle donc de conducteur électrique isolé. Ci dessous j’ai dénuder sur une partie pour bien faire la distinction entre l’âme en cuivre, et l’enveloppe isolante en PVC bleu pour un fil de neutre.

fil installation électrique

Le câble électrique:

Le câble électrique est lui formé de plusieurs conducteurs électriques, eux même sous une autre enveloppe isolante.

  • Pourquoi regrouper les conducteurs électriques isolés dans un câble électrique? Pour gagner du temps et de l’argent
  • Pourquoi une enveloppe isolante supplémentaire? Pour isoler  (facile) et protéger selon les utilisations

Des chiffres et des lettres pour désigner les fils électriques

Un comité européen payé par vos impôts

J’aime commencé par un titre comme ça. Chacun sait que l’Europe est une machine à gaz, je vous en présente donc une toute petite partie, le CENELEC. C’est le Comité Européen de Normalisation de l’Électrotechnique, un nom ronflant pour une organisation qui doit nous couter cher. Bref, je parle de ce comité car c’est lui qui a établi un code pour donner les caractéristiques d’un conducteur électrique. Code que je vais vous expliquer ci dessous.

Chaque conducteur électrique est repéré par un ensemble de lettres et de chiffres pour donner un nom assez barbare, comme H 07V-U.

Cas d’un conducteur électrique isolé simple

La première lettre donne l’étendue nationale ou internationale:

  • A désigne un type national reconnu par le CENELEC
  • H un type Harmonisé
  • FR-N un type national avec une désignation internationale
  • U un type national issu de l’ancienne désigantion UTE

Simple non (ironique)?

 

Ces informations ne sont pas essentielles à retenir, autant retenir que vous allez utiliser dans votre installation électrique des conducteurs électriques qui commencent le plus souvent par H et U.

ainsi un fil électrique H 07-VU est un conducteur électrique de type harmonisé.

La deuxième partie contient plusieurs chiffres qui désignent la tension nominale maximum supportée par le fil: Une fois de plus pour faire simple dans l’exemple H 07-VU signifie que la tension maximale supportée par le fil est de 700 volts. Allez savoir pourquoi ils n’ont pas choisi de mettre 700 directement. A contrario, il existe du fil U 1000 R 2V, et dans cette dénomination, le 1000 est simplement écrit. (simplicité, quand tu nous tiens…..)

Les deux dernières lettres qui suivent indiquent:

  • La nature de l’isolant: peut important, le plus souvent en PVC ou PRC
  • Le type de l’âme: intéressant, cette lettre donne des indications sur la souplesse du fil électrique: U et R pour du rigide et K pour une âme souple.

ainsi, ce même conducteur électrique isolé H 07-VU possède un isolant PVC – le V – et une âme rigide en cuivre – le U.

Cas d’un câble électrique

Dans le cas d’un câble électrique multi-conducteurs, à la fin du code viennent se rajouter des chiffres et des lettres supplémentaires (encore!)

Par exemple 3G 1.5

  • Le 3 indique que le câble contient 3 conducteurs isolés
  • Le G  indique qu’un des conducteur est vert-jaune (à utiliser pour le fil de terre uniquement)
  • 1.5 donne la section des fils électriques qui composent le câble

Alors, quel conducteur électrique isolé ou quel câble pour mon installation électrique?

Marre des normes? Je vous comprends, mais c’est le lot de tout électricien. Passons donc aux câbles et fils électriques que vous allez pourvoir utiliser lors de vos travaux électriques:

H 07V-U: le meilleur compagnon de votre installation électrique:

C’est évidemment ce fil électrique dont vous allez vous servir le plus. C’est lui qu’on achète en bobine et qui passe dans les gaines ICTA. Les sections les plus couramment utilisées sont:

  • Sections de 1,5mm² pour l’éclairage jusque 16A et les commandes
  • Sections de 2,5mm² pour les prises et les prises spécialisés jusque 20A
  • Section de 6mm² pour les appareils jusqu’à 32A

Il existe des sections plus grandes, mais ce fil possède une âme en cuivre massive (le U), et est donc difficile à manier. je vais vous donner un alternative dans le cas de sections plus grandes en fin d’article (HO7-VK).

Le câble électrique R2V: Un gain de temps pour certaines utilisations:

C’est le câble que vous pourrez utiliser pour l’éclairage, les prises. Il est constitué de 3 4 ou 5 fils électriques et vous permet de  gagner du temps lors du passage de vos réseaux. Le passage peut se faire sous gaine ICTA ou non, mais ce sera le sujet d’un autre article.

Pour ma part, je l’utilise souvent avec des tube IRO pour faire des montages électriques dans les garages, les caves etc….

câble électrique 3G1.5

 H 07V-K: de la souplesse dans votre tableau électrique:

Ce fil électrique H07 V-K est composé de multibrins  de cuivre, ce qui lui donne la particularité d’être souple. c’est très utile pour faire les connexions dans les tableaux électriques lorsqu’il faut des sections plus importantes.

Le seul inconvénient, c’est qu’il faut utiliser un embout à collerette isolante à chaque extrémité du fil électrique de type H07V-K.

Ci dessous un fil H07V-K multibrins en 16mm² bleu pour le neutre, très facile à manipuler. J’ai volontairement dénuder et écarter les bruns pour montrer l’aspect multibrins de ce conducteur électrique isoléFil H07V-K

 conducteur mutlibrins pour l'installation électrique

14 Commentaires

  1. Vous avez parle de differents types de conducteurs electriques (fils electriques) , c’est un nouvel article tres interressant, merci ! Le plus souvant on parle de conducteurs electriques # 16 , #12, #10 ; est-ce quela section de 2,5mm2 est equipotent au fil #12?

  2. Au sujet du câble électrique R2V : “Le passage peut se faire sous gaine ICTA ou non, mais ce sera le sujet d’un autre article.”

    Impatient de lire ton avis sur le sujet.

    Je suis en train de faire surélever ma maison (par des artisans) et je m’occupe de la partie électrique (3 chambres, une salle de bain, des radiateurs électriques, une machine à laver et un sèche linge). Je vais tirer (une dizaine de mètre environ) un câble électrique depuis mon tableau électrique vers un tout nouveau tableau divisionnaire.

    J’ai récupéré un câble R2V en 16mm² (le 10 aurait pu suffire à priori, je n’ai pas fait les calculs, mais il s’agit d’une chute récupérée chez mon beauf, donc rien à dépenser). La question est donc gaine ou pas gaine ?

    Ah pis tant que j’y suis à prendre des conseils, pour sécuriser le tableau divisionnaire, un disjoncteur de 32A au départ suffit-il ?

    Merci pour ton site, il est m’a été très utile.

    • Bonjour,

      Désolé pour la réponse un peu tardive. Pour le câble d’alimentation, l’idéal est de le passer sous gaine. Pour le disjoncteur 32A, cela dépend des besoins en électricité, il faut chiffrer la puissance pour déterminer le calibre du disjoncteur de protection

      Cordialement

      GUillaume

    • Bonjour

      Pour vos cablage d’alimentation de chauffage électrique par exemple (ces derniers se connectant à l’aide de wago ou de dominos)

      Cordialement

      Guillaume

  3. Bonjour,

    Dans votre article très détaillé et intéressant vous écrivez: “L’âme est quant à elle en PVC”!

    Il serait souhaitable de corriger cela puisque l’âme d’un conducteur est la partie conductrice et non la partie isolante.

    Merci en tous les cas pour votre article.

    Cordialement.

    André

  4. Bonjour,

    Dans un hangar agricole, pour cabler les boutons poussoirs des telerupteurs je souhaiterais passer dans les chemins de cables du cable R2V (2 fois 1.5mm²) : existe-t’il des cables dans lesquels il y a deux fils de phase (donc ni bleu ni vert/jaune) pour l’alimentation des BP et le retour BP? (genre rouge et violet)
    Au fait y a une petite erreur sur un de vos schémas “telerupteur bipolaire” : un fil de terre se connecte sur un wago alimentant une lampe.
    Un grand merci pour ce site et pour les guides avec les schémas

    Olivier

  5. Bonjour merci d’avance et merci de me communiquer votre avis sur l’utilisation du câble électrique pour un compresseur d’air comprimé de 30kw longueur 100M ma question quel est le câble à mieux choisir le souple ou le rigide et pour quoi?

  6. Bonjour
    Je dois alimenter des LED 11A, le transformateur est à env. 7 m ce qui m’oblige à utiliser un câble de cuivre multibrin de 4 mm, je me posais le question, si câble de cuivre plein est plus conducteur et me permettrais de diminuer les diamètre de la section.
    Merci de votre retour.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here