Wago dans GTL, autorisés

39
19437
électricité question chantier norme

Je réponds une fois de plus à une question de lecteur, qui s’interroge sur la possibilité de réaliser des connexions électriques à l’aide de wago à l’intérieur de la GTL.

Précision sur le terme GTL:

Avant d’aller plus loin et de répondre à la question, je veux faire un rapide retour sur le terme GTL (qui signifie gaine technique de logement) Beaucoup d’entre vous font l’amalgame entre la goulotte en plastique qui descend depuis le plafond jusqu’au tableau électrique et le volume imposé par la norme NF C 15-100 qui est appelé GTL. Je vous invite à lire cet article pour comprendre ce qu’est la GTL du point de vu de la norme.

La question: Les wagos sont ils autorisés dans la GTL?

Dans cette question, je n’aborderai pas le terme de GTL, mais le terme de goulotte technique, en faisant référence à la goulotte en plastique qui descend du plafond pour amener les fils électriques au niveau du tableau de répartition électrique. Sur la photo ci dessous, c’est la partie blanche sur laquelle le coffret électrique est fixé:

 

Wago dans GTL

La connexion des fils électriques avec des wagos dans la goulotte technique en question est autorisée selon la norme dans la mesure ou:

  • Le couvercle de cette goulotte doit rester accessible (pour pouvoir accéder aux connexions)
  • Le démontage du couvercle ne doit pouvoir se faire qu’à l’aide d’un outil, comme un tournevis, ou par une « action manuelle importante » entendez par la qu’il faut forcer et qu’une main d’enfant ne pourrait pas suffire à ouvrir le couvercle de la goulotte

 Mon avis sur la question:

Il m’arrive parfois d’avoir recours à la réalisation de connexions électriques avec des wagos dans la goulotte au dessus du tableau électrique, mais en règle général, j’évite. Pourquoi?

Tout simple pour une question d’accessibilité: La GTL est généralement bien fournie avec toutes les arrivées et tous les départs électriques, j’essaie donc de déporter ces wagos dans une boite de dérivation dédiée et plus facile d’accès pou un éventuel dépannage en électricité.

 

39 Commentaires

  1. Bonjour, existe t’il des boites que l’on peut fixer sur la goulotte pour réalisé des raccordements. Et est-ce autorisé? (nfc 15-100 amendement 5) Dans mon cas je n’ai pas mis de boite de dérivation donc j’ai beaucoup de monde qui arrive au tableau et il va falloir que je regroupe certains circuits pour aller au disjoncteurs et j’aimerais évité de le faire dans la goulotte.

    • Bonjour,

      Non, vu que le couvercle de la goulotte ne pourrait pas être retiré. Il est par contre possible de positionner une autre goulotte à côté et s’en servir comme dérivation (en faisant une jonction par les côté entre les deux goulottes.

      Cordialement

      Guillaume

  2. Bonjour,
    Merci pour votre réponse.

    Et si à ce moment là je met une boite de derivation à coté de la GTL, coller au plafond? Je fait rentrer mes gaines dans la boite, je fait mes raccordement et puis je repart avec une gaine dans le plafond puis dans la goulotte. Cette boite pourrait elle se trouver dans le volume de l’ETTEL ?

  3. Bonjour,

    Quand tu dit « La boite se trouvera dans votre volume ETEL » tu veut dire que la boite de dérivation augmentera le volume de L’ETEL pour qu’elle en fasse partie ?

  4. Bonjour
    Je vais prochainement déplacer mon tableau électrique, car situer à plus de 2 mètres dans une ancienne maison donc sans gtl.
    Pour faire mes connexions en wago de l’ancien tableau vers le nouveau tableau je vois 3 solutions laquelle me conseillez vous?
    1.garder l’ancien tableau pour faire mes connexions en wago à l’intérieur puis partir vers le nouveau.
    2.prendre une grosse boite étanche, y découper une ouverture pour faire entrer une goulotte vers le nouveau.
    3.mettre une ou deux goulottes en horizontal pour y accueillir les connexions en wago de l’ancien tableau.
    Puis reparti avec une nouvelle goulotte vers le nouveau.

    Merci de votre conseil

  5. Bonjour,
    Petite bagarre avec le consuel, je m’explique, j’ai un tableau electrique encastrer avec une jolie porte en fer, au dessus jai juste mis la porte et jai donc mes gaines qui arrivent et les connexions waggos, on a donc un mur en parpaings le placo et ma porte, le consuel me met une non conformité, en a til le droit ? Lui veux voir une boite dans lequel entre mes gaines, jai2 beau dire que c’est une gtl rien a faire

    • Bonjour

      Pour moi les connexions sans protection dans la GTL ne sont pas autorisées.
      Par contre si votre GTL contient une goulotte, que l’extrémité de vos gaines pénètre dans la goulotte, et que le couvercle de la goulotte est accessible, pas de problème pour faire les connexions à l’intérieur de la dite goulotte

      Mais c’est vrai, comme l’a dit Guillaume, que l’intitulé exact de ce qui est reproché aiderait à confirmer.

  6. Bonjour, désoler je n’avais pas vu vos réponses
    Voici :
    Mise en oeuvre
    41 : presence de connexions hors boîte (alimentation tableau divisionnaire) (cellier)

    Voila et je répète, mon tableau est encastrer dans le placo et au dessus une porte idem, mais je n’ai pas mis de boite de derivation a l’intérieur, alors que pour moi je suis dans la gtl puisque juste au dessus et derriere une porte.
    Voila mon soucis
    Merci

  7. Bonjour, encore merci pour vos explication.
    On dit que la gtl doit être démontable.
    On voit que dans les appartements la gtl a un bac d’encastrement. Mais elle n’est pas démontrable en dessous et en dessous. Je me demander pour quel raison ? Il ne faudrait mettre des trappes de visite (porte) pour avoir accès en dessus et en dessous s’il y a des arrivées et départs haut dessus et haut dessous du tableau ?
    Bonne journée à vous

  8. Bonjour j’aimerais savoir si dans mon tableau électrique il rester du fil pour en faire une prise mais a ma plus grande surprise tout les fil sont relié a des wago que dois je faire ? ont t’il une réel utilité ? ou est pour par que les fils ce balade ?

  9. Bonjour,
    j’ai une « goulotte » en bois fabriquée par mes soins. Plusieurs de mes gaines et fils qui arrivent par le sol sont trop courts. De plus je dois « unifier » certains circuits avant de les amener aux disjoncteurs(2 connexions max). J’utiliserai des manchons pour amener les gaines ICTA jusqu’au tableau lui même, mais comment puis faire pour fils ?
    Ai-je le droit d’utiliser une BD dans ma « goulotte » en bois, dans laquelle rentreraient et sortiraient certaines gaines ?
    Ou encore, puis-je réceptionner mes gaines à l’aide d’une grosse BD posée en sailli et décaler ma goulotte de façon à l’accoler à celle-ci ?
    Un grand merci pour votre réponse.

    • Bonjour,
      il est possible d’installer une (plusieurs) boîte(s) de dérivation dans la « goulotte » fabrication maison, sous réserve de quelques conditions:
      1) Les connexions doivent demeurer accessibles, donc le couvercle de la « goulotte » doit rester démontable.
      2) Il est hors de question de faire circuler des conducteurs isolés directement dans la « goulotte » en bois. Tous doivent être sous gaines ICTA et celles-ci doivent pénétrer à l’intérieur de la (des) boîte(s) de dérivation. On ne doit plus voir le moindre bout de conducteur isolé avant de refermer la « goulotte ».
      Installer une boîte de dérivation en saillie est correct aussi, mais l’aspect final serait probablement moins propre.
      Cordialement.

  10. Oops !
    Je viens de lire, sur une page de votre site dédiée à la GTL, que « Les parois internes de celle-ci doivent être planes, sans décrochement et sans obstacle, et sans rugosité importante. » Dans ce cas, le consuel, ne risquerait-il pas de considérer la BD située à l’intérieur de la GTL comme un obstacle ?
    Vous nous rendez un grand service, bravo pour ce que faîtes !

    • La GTL (ou plutôt désormais le l’ETEL), c’est l’enveloppe ou le volume.
      Elle contient des équipements électriques, donc par exemple des boites de dérivations.

  11. Bonjour,

    J’avais une question bête. Il semble « litigieux » d’effectuer des raccords dans la GTL si non accessible. Est-ce que réaliser ces dérivations derrière le tableau électrique est considéré de la même façon ?

    Merci d’avance.

  12. Bonjour,

    Je suis en plein dedans en ce moment , je pense que ce que voulais dire Kapo c’est est ce qu’on peux utiliser un wago dans le coffret électrique pour raccorder par ex 3 départs lumières sur un même dijoncteur afin d’avoir qu’un fil sur le Dijoncteur associé (comme la norme dit deux fil max par dijoncteur c’est vrai que cela peut arriver) ?
    Je pensais le cacher derrière le dijoncteur en question
    Merci

  13. Bonjour
    Dans ma GTL, j’ai la platine ENEDIS (compteur et disjoncteur d’abonné) qui est située sous le tableau de répartition. Le câble d’arrivée Enedis jusqu’au compteur arrive dans la goulotte de branchement par le bas dans la GTL. Jusque là tout va bien. Les câbles de sortie des disjoncteurs modulaires sortent tous par le haut de la GTL. Alors j’aimerais enlever (couper) la partie de la goulotte de branchement qui passe derrière le tableau de répartition jusqu’en haut de la GTL, qui ne sert à rien, pour avoir davantage de place pour passer tous les câbles (tableau à 4 rangées). Ai-je le droit ?

  14. Bonjour, je souhaite déplacer un bloc de deux prises apparentes dans ma cuisine, puis-je utiliser un Wago inséré dans la goulotte que je prolonge ?

    Merci !

  15. Bonjour, j’aimerais savoir s’il est autorisé d’installer une boite de dérivation avec wago (accessible) entre le disjoncteur de branchement et les tableaux afin de diviser en deux les départs depuis le disjoncteur de branchement (un départ vers une dépendance et l’autre vers la maison, équipés tout deux de leur tableau et protections a l’arrivée..)

    • Bonsoir

      Oui c’est autorisé de faire un coffret de dérivation intermédiaire.
      Mais vus la taille des fils à cet endroit (en général 10² ou 16²), des Wagos ne sont pas adaptés.
      Il faut utiliser d’autres moyens de connexion (borniers par exemple)

  16. Bonjour,

    Votre article prend exemple de l’utilisation des wagos dans une goulotte technique.
    Cependant, afin d’être absolument sûr, je voudrais savoir si l’utilisation des connexions par wago est autorisée à l’intérieur même du tableau électrique.
    Merci.

  17. Bonjour.

    Je fais construire en CCMI et j’ai constaté que l’électricien en charge de mon installation ne maîtrisait pas la NFC 15-100 ( inter type AC en amont des circuits LV et plaque, plus de 7 circuits derrière un inter diff, oubli d’une RJ dans le salon, oubli du parafoudre, des disjoncteurs avec 2 circuits, absence de schéma électrique, répartiteur TV absent, 1 seul circuit VR…)

    J’ai donc demandé à mon constructeur le passage du consuel car ce dernier a été obtenu sans réel contrôle et l’électricien doit le contacter.

    Je suis très inquiet sur la qualité du travail qui va être restitué, d’autant que pour l’électricien ce sont des caprices de ma part et non l’application de la NFC 15-100 et la constructeur n’a vu aucun des défauts remontés.

    J’ai donc 2 questions :
    – Le consuel est il vraiment indépendant ou y a t’il un risque que la personne qui vient contrôler soit un « ami » de l’électricien, tout autant compétant ?
    – Le consuel va t’il vraiment tout contrôler comme si ce n’était pas un professionnel ou risque t’il de se limiter au tableau électrique par exemple ?

    D’avance merci pour vos précisions.

    • Bonjour,

      Le CONSUEL est un organisme totalement indépendant. D’expérience il ira toujours chercher la petite bête et un point à redire. C’est avant tout dans le sens du client et de sa protection.

      Cordialement

    • Bonjour

      Le consuel ne peut pas tout vérifier lors de sa visite qui ne dure pas bien longtemps.
      Il faut donc se focaliser sur les points essentiels de sécurité et pas sur les points de confort.
      De plus votre maitrise de la NF C15-100 n’est pas non plus parfaite et vous vous trompez sur plusieurs points :

      Par rapport à ce que vous avez indiqué :
      – inter type AC en amont du circuit LV : conforme à la NF C15-100
      – inter type AC en amont du circuit plaque : problème de sécurité
      – plus de 7 circuits derrière un inter diff : point de confort
      – oubli d’une RJ dans le salon : point de confort
      – oubli du parafoudre (si vous etes dans un cas département où c’est obligatoire et si l’arrivée aérienne depuis le transfo de la rue) : j’hésite entre point de confort et problème de sécurité
      – des disjoncteurs avec 2 circuits : conforme à la NF C15-100
      – absence de schéma électrique : point de confort
      – répartiteur TV absent : conforme à la NF C15-100
      – 1 seul circuit VR : conforme à la NF C15-100

      Bref au final, pas grand chose à reprocher si ce n’est la différentiel AC à passer en type A.

  18. Bonjour,
    Je réagis à la réponse de Carminas.
    Vous avez raison ma maîtrise de la NFC n’est pas parfaite et pour cause je ne suis pas électricien de métier.
    Cependant je sais lire une norme et l’électricien qui réalise mon installation en est le garant.
    Pour reprendre dans le détail, je me suis trompé sur certains problèmes énoncés :
    – j’ai un type AC en amont de la plaque de cuisson et Lave linge (et non LV comme dit dans mon premier message)
    – je suis bien soumis au parafoudre
    – la NFC dit bien 8 circuits max (pas 7 comme j’ai dit) et l’électricien en a mis 9
    – la NFC dit bien 2 RJ juxtaposés dans le salon. C’est peut être du « confort », mais c’est la norme donc il n’y a pas de largesse à faire. Idem pour le répartiteur TV et les schémas électriques.
    – la NFC dit bien 1 circuit par disjoncteur.
    – pour les circuits VR effectivement c’est seulement recommandé de ne pas tous les mettre sur le même circuit.

    Beaucoup d’erreur ou de largesse par rapport à la norme tout de même. Les normes ne sont pas accessoires en France.

  19. Bonjour

    Pour le parafoudre, il faut que l’alimentation soit aérienne. C’est rare de nos jours sur un logement neuf.
    Mais si c’est le cas, effectivement, cela manque.

    Un circuit c’est un ensemble de matériels électriques (conducteurs, appareillages…) protégé contre les surintensité par un même disjoncteur. Donc on a toujours un circuit par disjoncteur.
    Et derrière un disjoncteur on peut avoir 2 lignes qui partent (voire plus mais dans ce cas, il faut faire une dérivation intermédiaire dans le tableau).

    Pour le répartiteur TV, la norme dit que le tableau de communication reçoit le répartiteur TV « le cas échéant », ce n’est donc pas une obligation stricte.

    Pour les points de confort, je ne vous dit pas que ce n’est pas important, je vous dit que le consuel ne le contrôlera pas. C’était d’ailleurs votre question « Le consuel va t’il vraiment tout contrôler ? ». Ce serait un particulier qui aurait fait l’installation ce serait pareil.

    Par contre vous pouvez les exiger de votre constructeur (en tout cas ceux sont gênants pour vous), texte à l’appui.

  20. Bonjour,

    Je voulais savoir si il est conseille de « rallonger » avec des wago des cables electriques de 6mm2 (dans une boite de derivation bien evidement)?
    Je m’explique : J’ai un tableau secondaire a creer pour la piscine, j’ai achete un cable de 6mm2 de 50m. Mais il me manque quelques metres. Donc j’ai le choix entre racheter au metre un cable de 55m ou 60m. Ou alors acheter un cable de 10m pour rallonger.
    La jonction dans boite de derivation etanche sera dans le vide sanitaire.
    Merci

    • Bonjour

      Même si ce n’est jamais idéal de faire des connexion intermédiaire sur des circuits de fortes puissance, ce n’est pas interdit
      Utilisez des Wago 221-612

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici