Eclairage et prise électrique en façade: cable ou fil électrique?

12
1423
installation prise électrique en façade règle norme NF C 15-100

La prise électrique en façade et les éclairages accrochés aux murs extérieurs marquent la limite entre l’installation électrique intérieure et extérieure.

Sachant que les règles d’installation dictées par la norme NF C 15100 ne sont pas les mêmes pour ces deux branchements électriques, il est bon de faire un point sur ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire à ce niveau.

Et c’est ce que j’ai décidé de faire dans cet article en rappelant dans un premier temps la règle d’alimentation pour les circuits électriques extérieurs.

Dans un second temps, je vais parler pratique en vous proposant des exemples d’installation de prise électrique en façade et des luminaires en conformité (ou pas).

Ce que dit la norme sur l’alimentation des circuits électriques extérieurs:

J’ai déja évoqué les branchements électriques extérieurs avec notamment  un sujet qui parle de l’utilisation du disjoncteur différentiel pour les extérieurs.

Dans cet article, je parle des spécificité des circuits extérieures et plus particulièrement des protection au niveau du tableau électrique.

Ici, ce qui intéresse, c’est la façon d’alimenter le circuit extérieur.

Autrement dit, peut on utiliser du fil électrique ou doit ont obligatoirement utiliser du câble pour alimenter les circuits extérieur.

Et de ce côté, la norme indique au chapitre 10.1.3.6 « Alimentation des points d’utilisation extérieurs » que:

« L’alimentation des points d’utilisation extérieurs doit être réalisée en câble conformément aux dispositions du 5-52« .

Est ce que cette règle de la norme NF C 15-100 s’applique aux prises électrique et éclairages installés en façade?

La prise électrique en façade et le luminaires installés à l’extérieur sur les murs font partie des circuits extérieurs.

Effectivement, techniquement parlant, ils sont à l’extérieur du logement, même si ils sont parfois un peu protégés.

Ils obéissent donc aux mêmes règle que le portail ou encore le visiophone.

Il doivent être raccordés depuis l’intérieur du logement vers l’extérieur par un câble électrique.

Ce câble doit être lui même protégé par une gaine ICTA tout au long du cheminement et aussi au niveau de la traversée du mur.

Cable et fil électrique pour la prise électrique en façade et les éclairages sur le mur du logement, exemples:

Voici deux cas de figures volontairement conforme et non conforme pour illustrer les informations précédentes que j’ai tiré de la norme NFC15100.

Prise électrique en façade avec fil électrique:

Ici, le point d’alimentation avant raccordement à la prise est réalisé avec trois fils électriques dans une gaine ICTA.

La section des fils électrique et le nombre – phase, terre, neutre – ne posent pas de problème. La protection est également assurée à l’aide d’un gaine ICTA.

Le problème vient du fait qu’il n’y a pas de câble électrique.

Même si la prise électrique est fixée directement sur la façade, c’est un câble qui doit être utilisé pour l’alimentation de la prise étanche extérieure et non des fils électriques.

prise électrique en façade avec du fil électrique
Cette alimentation de prise électrique en façade réalisée avec du fil électrique n’est pas conforme

Eclairage électrique en façade avec câble électrique:

Le second exemple concerne une alimentation de luminaire en attente de connexion.

Cette fois si, l’alimentation se fait bien avec un câble électrique (3G 1,5mm2) installé dans une gaine ICTA.

La protection mécanique avec la gaine est assurée jusqu’à l’extérieur tout au long de la traversée du mur vers la façade du logement.

norme NF C 15-100 circuit en façade fil ou câble électrique?
Alimentation de luminaire en attente pour installation en façade. Réalisation avec du câble électrique installé dans une gaine électrique ICTA

Conclusion:

Encore un point bien spécifique de la norme qu’il faut prendre en compte lorsqu’on souhaite installer une prise électrique en façade ou encore un éclairage extérieur posé sur le mur.

Il faudra dans les deux cas utiliser du câble électrique lui même protégé par une gaine ICTA.

Enfin, je n’ai pas parlé de la section de fil et de la protection au niveau du tableau électrique.

Voici donc un bref rappel:

Coté section des fils du câble électrique ce sont les mêmes règles que pour les circuits intérieurs du logement.

  • Pour l’éclairage: 1,5mm2 jusqu’à 8 points lumineux maximum.
  • Pour les prises électriques:
    • 1,5mm2 jusqu’à 8 prises maximum.
    • 2,5mm2 jusqu’à 12 prises maximum.

Concernant la protection au niveau du tableau électrique, ces circuits d’éclairage et prise extérieure doivent avoir un disjoncteur dédié.

  • Pour l’éclairage: 16A maximum.
  • Pour les prises:
    • 16A maximum avec une section de fil 1,5mm2.
    • 20A maximum avec une section de fil 2,5mm2.
Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

12 Commentaires

  1. Bonsoir, j’ai le consuel qui doit passer prochainement et j’ai branché mes prises et éclairages avec de la gaine prefilée ( avec 3 fils )

    Suis-je obligé de changer mes fils par un câble de type R2V ?
    Comment faire car mes lignes partent directement du tableau et impossible (sans galérer) de remplacer les fils à l’intérieur de la gaine.

    Merci pour vos conseils/réponses.

    Cordialement

  2. Bonjour,
    Après lecture de l’article, je ne pense pas avoir trouvé la réponse. Est-il possible d’utiliser le même câble (2,5mm2) pour alimenter en extérieur à la fois de l’éclairage (3) et prise électrique (1). ou faut-il 2 cables disctincts ? Merci d’avance

    • Bonjour

      Si on répond par rapport aux exigences de la norme, celle-ci impose de séparer les circuits prises et éclairages (sauf prise commandée à destination d’éclairage)

  3. Bonjour , j’envisage de poser 10 potes à encastrer sur ma terrasse lame composite.
    Quel branchement dois-je réaliser pour être aux normes . Merci

    • Bonjour

      Votre question est vague.
      Il faut bien entendu se raccorder en parallèle, soit en étoile depuis une boite de dérivaiton, soit par repiquage de point de potelet en potelet, soit faire un mixte des deux.
      Câblage en 1,5² protégé par un disjoncteur 10A et un interrupteur différentiel 30mA, de préférence dédié aux circuits extérieurs.
      Pour les connexions en extérieur respecter a minima un indice IPx4

  4. Bonjour,

    J’ai deux questions à poser:
    1. La prise (ou l’éclairage) sur un mur extérieur doit être alimentée par un câble. Ok. Mais est-ce que la partie du circuit allant du tableau électrique vers le mur INTERIEUR peut être des fils ou l’entièreté du circuit allant du tableau vers le mur extérieur doit être du câble ? Je comprends que non, mais je voudrais être sûr
    2. Dans le cadre d’une rénovation, peut-on connecter une prise extérieure à une prise intérieure (via un câble), et donc ne pas avoir de disjoncteur dédié (en respectant toutes les autres règles, bien sûr).

    Merci.

  5. Bonjour

    1/ Le câble n’est nécessaire que sur la partie extérieure

    2/ C’est un point de confort de la norme donc pas essentielle. C’est même autorisé si la prise est attenante au bâtiment

  6. L’article qui tombe à pic ! J’allais passer des fils pour les éclairage extérieurs. Merci 🙂

    Qu’en est-il des combles perdus ? Sont-ils considérés comme espace intérieur ou extérieur.
    Je dois y ajouter de l’éclairage…

    • Bonjour

      C’est de l’espace intérieur.
      Mais à vous d’adapter l’appareillage en fonction de l’humidité et poussières potentielles ou non.

      Perso je partirais sur de l’étanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici