C’est article est à la fois à destination des professionnels de l’électricité et des autres corps de métier qui se reconnaitront , mais aussi pour les clients en général. En effet, voilà quelques années que j’officie à mon propre compte, et je ne compte plus le nombre de devis à mon actif. Ce n’est pas forcément un problème dans la mesure ou j’ai un retour client, mais c’est d’autant plus frustrant quand je comprends après coup que j’ai investis de mon temps pour pas grand chose.

Je sais que je ne suis pas un cas isolé, puisqu’au travers de mes discussions avec bon nombre de collègues dans toutes les professions du bâtiment (plombier, plaquiste…), nous en arrivons au même stade: Nous nous transformons en machine à faire des devis.

Mon conseil devis pour les clients:

Je devrais commencer cette partir en disant “ne faites pas courir les artisans comme des lapins”.

En effet, si vous pensez que faire un devis prends 5 minutes, il n’en est rien. Voici le temps qu’un artisan investit lorsqu’il réalise un devis pour vous:

  1. Un déplacement pour venir faire le devis: Difficile de donner une moyenne de temps, puisque cela dépend de l’endroit ou vous vous situez. Mais dans le cas d’une grande ville (c’est mon cas) cela peut aller facilement au alentours de l’heure en comptant l’allez-retour
  2. Le temps pour parler de votre projet: tout dépend de ce que vous souhaitez, mais pour un rénovation complète, le temps passer pour échanger sur le projet peu facilement atteindre 30 minutes à 1 heure
  3. Le temps pour la réalisation du devis: Encore une fois, tout dépend du projet et des besoins. Raisonnablement, on peut tabler sur une moyenne d’une demi heure pour un devis (en utilisant un bon logiciel dans lequel sont renseignés les prix des prestations en électricité ainsi que les références).

Soit environ 2 à 3 heures d’investissement. Faire une demande de devis n’est donc pas anodin vis à vis du professionnel à qui vous faîtes appel!

temps pour faire un devis en électricité

Pour simplifier le travail de l’artisan – et de l’électricien – dans le cas présent, voici quelques conseils:

Prévoir vos travaux pour gagner du temps pour faire le devis

Si vous voulez avoir une réponse rapide et correspondante à votre demande, l’idéal est de décrire vos besoins le plus précisément possible.

Pour un devis en électricité, voici les critères importants à connaître et les éléments à fournir à l’électricien:

  • Type de travaux annexes prévu ou pas: Doublage des murs en périphérie, réalisation de coffrages ou de faux plafonds, réfaction des murs (peinture)….
  • Plan électrique détaillé avec les implantations des éléments: interrupteurs, prises électriques, prises électriques spécialisées pour le lave vaisselle, la machine à laver…
  • Type de chauffage
  • Moyen de production d’eau chaude
  • En rénovation, état de l’installation initiale (vous pouvez fournir le diagnostic électrique pour aider)
  • Date des travaux

Mon conseil pour les pros:

Mais chacun sait que le client est roi: sans client, pas de chiffre d’affaires, sans chiffre d’affaires, pas de quoi remplir le frigo.

Pourtant, je sais très bien que ne pas avoir de réponse sur une proposition est rageant: Alors pourquoi ne pas faire réfléchir votre client en avance de phase sur ce qu’implique la réalisation d’un devis de votre côté (voir un peu plus haut – déplacement, prise de connaissance du projet et travail pour établir la proposition).

Si chacun sait à quoi il doit faire face, la réalisation d’un devis qui est importante pour les deux parties peut devenir un peu plus équitable des deux côtés. Demandez donc à vos clients qu’ils vous fassent des retours sur la proposition que vous leur avez envoyés, et n’hésitez pas à faire des relances (les moyens de communications sont nombreux – téléphone, mail ou encore sms).

Devis payant, pourquoi pas?

Si vous en avez vraiment par dessus la tête de réaliser des devis à la chaîne sans avoir de réponse, il y a une solution: le devis payant.

C’est un contrat entre le client et vous: si le client accepte la proposition, le tarif du devis est dégrevé de la facture finale.

C’est une façon de faire comprendre à votre client que la réalisation d’un devis prend du temps. Mais il faut que la réponse en face soit sérieuse.

Un chiffrage sérieux

Je parle de chiffrage sérieux, car il m’arrive de recevoir des propositions de mes clients provenant de concurrents directs, en me demandant de faire un chiffrage en se basant sur la dite proposition.

Pour réaliser mes devis, je n’utilise jamais ce procédé: en effet, le besoin n’est pas analysé forcément de la même façon, et certains professionnels sont moins regardant que d’autres en ce qui concerne le remplacement des éléments de l’installation électrique (c’est pourtant une question d’assurance).

Pour en revenir au sujet de cette partie, je pense que si vous souhaitez avoir une réponse de vos clients, il s’agit d’être précis dans vos chiffrages et de détailler un peu plus vos devis: pour preuve, voici un devis d’autoentrepreneur électricien que j’ai reçu d’un client:

devis electricite auto entrepreneur
Exemple de devis en électricité fait à la va-vite

De mon avis, il ne s’agit pas d’un devis fait sérieusement:

  • Pas de précision quant à l’emplacement (pièce) des commandes pour l’éclairage
  • Pas d’information sur le type de VMC
  • Aucune mention de l’assurance du professionnel
  • Aucune mention d’un éventuel acompte pour confirmer le démarrage du chantier
  • Pas de date limite sur la validité du devis
  • Une mise en page approximative

Autant de points, plus ou moins importants, qui font que les clients ne donnent pas de réponses aux devis ou font passer plusieurs professionnels.

Voici la proposition que j’ai fournie:

devis electricite

exemple devis électricien

Au final, une proposition différente avec une demande client qui a évolué entre temps, qui n’est pas validée: Le premier chiffrage a servi d’estimation pour financer les travaux, et ma proposition, basée sur une étude un peu plus détaillée et en rapport avec l’existant, donne un résultat final avec une augmentation de budget de l’ordre de 30%.

Conclusions

Je n’ai pas voulu réaliser un article a charge contre les clients, ni contre les artisans: Je pense juste qu’il y a un point d’équilibre qu’il faut respecter et bien comprendre que l’artisan investit de son temps pour faire une proposition chiffrée, que ce soit en électricité ou dans un autre domaine. Le client de son côté à un besoin précis auquel il faut répondre avec sérieux: faire un devis engage donc les deux parties, clients et artisans.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

9 Commentaires

    • Bonjour,

      J’utilise incwo, un outil en ligne qui me permet de gérer mon stock, ma partie devis/facturation et mon suivi de trésorerie /comptabilité.

      Je ferai d’ailleurs un article dédié pour les pro à ce sujet.

      Guillaume

    • Bonjour Cyril, je sais pas quelle marque de smartphone ou de voiture vous possedez, mais sachez l’important est dans le besoin du client, vous pouvez acheter le téléphone le moins cher du marché, mais peut être désirez vous des options qui majoreront son prix, il en est de même pour votre voiture.
      Une installation électrique est la plupart du temps définitive et si elle est mal pensée au départ, vous le regretterez pendant des années. A ce moment là si vous avez prix le devis le moins cher, vous le trouverez trop cher pour le résultat. Si votre installation vous convient autant en utilisation qu’en évolution, vous ne regretterez surement pas d’avoir pris un artisan plus cher mais à l’écoute de vos besoins, c’est pour cela que faire un devis prends du temps.
      La majorité des entreprises qui ne sont pas les moins chères perdurent pendant des années ce qui conforte les clients au niveau SAV et assurances.

      Je te remercie Guillaume pour ton article.

      • Avec plaisir.

        Je suis entièrement de ton avis. J’ai pris le paris dés le début de mon activité de pratiquer des tarifs plutôt dans la tranche élevée, mais tout en garantissant un travail bien réalisé et un SAV en retour.

  1. Bonjour, Guillaume
    Merci pour ton article passionnant,
    J’aimerais juste savoir si a part incwo tu utilise d’autre outils ou logiciel qui ont les même rôle ?
    Merci!

  2. Bonjour,
    Votre esprit de garantir un travail bien réaliser est une chose que chaque électricien devrait savoir car c’est une clé pour réussir au métier.

  3. Bonjour,
    Je te rejoins pleinement surtout face à des clients qui demandent une rénovation totale sans faire appel à un architecte ou un bureau d’étude.
    Parfois, j’ai l’impression qu’ils pensent qu’une installation va leur coûter 200 euros et qu’on va leur faire bénéficier de nos remises de – 99 % sur le matériel, car c’est bien connu, sur les chantiers, on n’a toujours moyen d’avoir du “tomber du camion” et l’outillage, il est gratuit … C’est pour cela que les marges sont aussi importantes en électricité (3% pour les meilleurs contre 30 % pour les notaires…).
    Maintenant, je m’embête plus. Quand il s’agit d’avoir une idée de prix – ce qui est le cas le plus souvent, je leur donne une fourchette. S’ils veulent un prix ferme, soit ils font faire une étude par un bureau d’étude ou un architecte (ce qui démontre leur volonté de faire les travaux) et le devis est gratuit, soit ils devront débourser pour avoir un devis.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here