Faire une VAT avec un multimètre, attention DANGER!

4
1486

Certains outils peuvent avoir plusieurs vocations. C’est souvent le cas dans l’outillage avec par exemple la perceuse qui peut servir de visseuse. Il existe même des outils multifonctions.

Mais en électricité, il y a des appareils qui doivent être utilisés pour une seule et unique fonction, au risque d’y perdre la vie. C’est un peu fort comme terme, mais c’est vrai.

C’est le cas par exemple avec deux appareils de mesure qui sont proches à première vue, mais dont les fonctionnalités ne doivent pas se confondre: le multimètre et le vérificateur d’absence de tension pour VAT.

C’est quoi un VAT et un multimètre?

Afin de bien cadrer cet article, voici les « définitions » des deux appareils:

  • Le VAT est un appareil de sécurité qui sert à identifier / localiser la présence d’une tension sur un conducteur d’électricité: fil électrique, borne de connexion etc…
  • Le multimètre est un appareil de mesure. Il sert à mesurer une valeur de tension, courant, résistance – parfois plus.

Dans le cas de cet article je vais me contenter de comparer les deux appareils au niveau de la tension électrique.

Les différences entre un VAT et un multimètre:

Rappel sur la théorie et la notion de potentiel en électricité:

Le potentiel en électricité, c’est une grandeur physique qui correspond au niveau d’électricité d’un contact (si on fait référence à un matériau conducteur d’électricité par exemple). Il s’exprime en Volt.

Tout élément possède un potentiel. Celui de la terre est nul par exemple – égal à 0.

Dans un tableau électrique, le potentiel de la phase est variable selon le type d’installation. Il est de 230V en monophasé, 400V en triphasé.

On peut alors parler d’une notion complémentaire: la différence de potentiel. C’est tout simplement la soustraction de deux niveaux de potentiel. Cette différence de potentiel est aussi appelée tension. C’est elle qui permet de faire circuler le courant électrique. Je vous envoie vers mon article qui détaille tous ces points ici plus exactement.

Le multimètre, une mesure de différence de potentiel:

Le multimètre est un appareil de mesure qui sert à évaluer la différence de potentiel entre deux points (contacts).

Il permet de mesurer la tension qui existe entre ces deux contacts.

Cette mesure permet de déterminer le bon fonctionnement d’un élément ou d’identifier une panne électrique.

Il est équipé donc de deux pointes de mesure pour pouvoir mesurer cette différence de potentiel.

Le VAT pour détecter un potentiel dangereux:

Le VAT est un appareil de sécurité. Il est équipé d’une point de mesure qui va évaluer le potentiel d’un seul point.

Il permet de valider l’absence de tension afin de travailler en sécurité.

Vous pouvez retrouver la référence que je possède dans un article détaillé ici sur le blog.

Quel est le danger à utiliser un multimètre à la place d’un VAT?

Mesure du multimètre pour vérifier l’absence de tension (erreur à ne pas faire):

Maintenant que je vous ai détaillé le fonctionnement des deux appareils, je vais vous expliquer le danger que pose le multimètre lorsqu’il est utilisé comme appareil pour vérifier l’absence de tension.

Pour ce faire, rien de tel qu’un exemple basique sur un coffret électrique. Cet exemple est volontairement tiré par les cheveux mais assez clair pour faire comprendre la dangerosité d’une mauvaise utilisation d’un multimètre.

J’utilise un multimètre pour mesurer la différence de potentiel entre la phase et le neutre dans un coffret électrique monophasé. La valeur indique 230V, ce qui correspond à ce qui doit être mesuré: la phase a un potentiel de 230V, le neutre de 0V (la différence est de 230-0 = 230V).

mesure de tension dans un tableau électrique
Mesure de la tension entre phase et neutre: 230V

Dans ce cas, on peut dire que la phase est bien présente et qu’il y a un niveau de tension présent et dangereux.

Maintenant, je prends la mesure – toujours avec le multimètre – entre deux phases de deux disjoncteurs différents. La mesure indique 0. Effectivement, chaque phase a un potentiel de 230V, et la différence 230 – 230 donne 0.

danger mesure potentiel avec multimètre
Avec un multimètre, on mesure 0V entre deux phases. Malgré tout le potentiel est toujours présent sur chaque phase

Et cette valeur de 0 volts peut faire croire (à tord) qu’il n’y a pas de tension dangereuse. Or, c’est tout le contraire.

Le VAT pour identifier les zones sous tension et vérifier l’absence de tension après coupure:

En utilisant un VAT sur les mêmes points de contact que précédemment, je trouve que les contacts sont tous à un potentiel dangereux de 230V.

utiliser un VAT pour travailler en sécurité
Le seul moyen de faire une VAT, c’est d’utiliser un vérificateur d’absence de tension

Conclusion:

Au final, l’important dans cet article, c’est qu’il faut bien retenir les deux définitions ou fonctionnalités des appareils.

Le VAT est un appareil de sécurité. Le Multimètre un appareil de mesure. En dissociant ces deux notions, il est plus facile de savoir quand utiliser les deux appareils et surtout pourquoi il ne faut pas utiliser un multimètre dans le cas d’une mise en sécurité électrique.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de vous être inscrit, vous allez bientôt recevoir votre premier mail. Guillaume

Vous avez aimé cet article ?

Je peux vous donner encore plus d'astuces et de conseils pour réussir vos travaux électriques.

Recevoir 30 astuces d'électricien gratuites

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

4 Commentaires

  1. Bonjour Guillaume ,
    éffectivement en complément de ce que tu viens de dire je te confirme que le multimètre est un appareil qui peut se révéler très dangereux car pour plusieurs raisons également ;
    – réglage incorrect lors de la mesure ( continu , alternatif )
    – possible mesure moyenne détectée ( sur un courant alternatif la valeur vaut 0 donc pas de danger pour nous qui lisons le cadran )

    Avec un VAT , pas de réglage possible donc pas de possibilité d ‘erreur pour l’opérateur , le VAT détectera n’importe quelles formes de signals , et nous affichera si Danger présent

    Bien penser également qu’une mesure d’absence de tension consiste à mesure la différence de potentiel entre tous les conducteurs actif et la terre

    Amicalement Florian inspecteur et formateur d’habilitation électrique

  2. Merci pour cet article. Très bien, comme tous les autres !
    Cet exemple est certes très pédagogique quand au fonctionnement différent des deux types d’appareils, mais il relèverait d’une mauvaise utilisation du multimètre. On est en principe censé savoir que pour rechercher une tension, il faut viser des contacts où il peut y avoir une différence. Il est quand même très courant de vérifier l’absence de tension (ou la présence) avec un multimètre, en comparant bien sûr avec un neutre ou une terre.
    Mais cela remet bien les pendules à l’heure 🙂
    Question subsidiaire : quid du simple « tournevis » testeur pour détecter une phase, que tout le monde a dans sa boîte à outils ? Est-il considéré comme un VAT ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici