Faut-il mettre un interrupteur sectionneur sur un tableau électrique divisionnaire?

0
1331

Le tableau divisionnaire est une solution idéale pour déporter une partie du tableau électrique ou pour réaliser une extension de l’installation électrique.

La conception de ce tableau obéit à des règles, dont une en particulier: l’installation d’un interrupteur sectionneur en tête du coffret électrique.

Mais est ce que cet interrupteur sectionneur est obligatoire? Dans quel cas faut-il l’installer? Comment le dimensionner pour qu’il soit adapté au besoin du tableau électrique secondaire?

Voici les éléments de réponses.

La coupure primaire ou principale, une notion fondamentale dans un tableau électrique:

La norme est assez précise sur le sujet: tout coffret électrique doit disposer d’une coupure principale. Plus précisément, voici le chapitre de la norme qui évoque cette notion:

« Tout circuit doit posséder à son origine un dispositif de sectionnement sur tous les conducteurs actifs, y compris le conducteur neutre. »

Chapitre de la norme NF C 15-100 sur le sectionnement dans un tableau électrique

Elle doit être installée dans ce dernier ou à proximité immédiate de celui ci.

Pour le tableau électrique principal, le disjoncteur de branchement 500mA fait office de coupure principale dans la mesure ou ce dernier est installé dans la même pièce que le tableau (ce qui est souvent le cas).

Pour un tableau divisionnaire c’est la même règle. Il faut parfois installer un interrupteur sectionneur en tête de ligne du coffret électrique secondaire.

Pourquoi parfois?

Voici l’explication.

Interrupteur sectionneur, obligatoire ou pas dans un tableau électrique divisionnaire?

La notion de coupure principale est donc présente au sein du tableau divisionnaire.

Il y a deux cas de figure:

  1. Le tableau divisionnaire est équipé d’une seule rangée avec un seul interrupteur différentiel en tête du coffret.
  2. Le tableau secondaire est constitué de plusieurs rangées avec plusieurs protections différentielles.

Dans le premier cas, l’interrupteur différentiel fait office de coupure principale. Il n’y a pas besoin d’installer d’interrupteur sectionneur en tête de ce tableau électrique.

Dans le second cas, vu qu’il y a plusieurs rangées indépendantes les unes des autres, il faut une coupure primaire en amont de ces dernières. Il faut donc installer un interrupteur de coupure en tête du coffret électrique, c’est à dire avant tous les interrupteurs différentiels.

Comment dimensionner l’interrupteur sectionneur pour le tableau divisionnaire:

Si l’interrupteur sectionneur s’avère indispensable, il faut le dimensionner de manière à ce que le calibre soit supérieur au courant maximal qui le traversera. On parle de courant nominal.

C’est un peu le même concept de dimensionnement que pour le calcul du calibre de l’interrupteur différentiel dans un coffret électrique avec la règle de dimensionnement par l’aval.

Par exemple, si le courant maximal qui arrive au tableau divisionnaire est de 32A (la valeur du disjoncteur de protection de la ligne depuis le tableau électrique principal), un interrupteur sectionneur 40A sera suffisant.

On peut donc aussi se référer au disjoncteur de protection amont pour l’alimentation du tableau avec un calibre au moins identique entre le disjoncteur du tableau principal et l’interrupteur sectionneur du tableau secondaire.

Mon conseil pour choisir le calibre de l’interrupteur de coupure principal du tableau divisionnaire:

Qui peut le plus peut le moins. Je préconise toujours d’installer un interrupteur sectionneur de 63 en tête du tableau divisionnaire. Il n’y a ainsi aucun calcul à faire et le prix est quasiment identique à un 40A.

obligation interrupteur sectionneur coffret électrique divisionnaire
Le calibre 63A reste le calibre le plus adapté pour le choix du calibre de l’interrupteur sectionneur pour le tableau divisionnaire

Conclusion:

Le règle est donc assez simple.

Si vous avez un tableau divisionnaire avec un seul interrupteur différentiel, celui ci servira de coupure principal. Au delà, pour un tableau divisionnaire à deux interrupteurs différentiels ou plus, il faudra installer un interrupteur sectionneur.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de vous être inscrit, vous allez bientôt recevoir votre premier mail. Guillaume

Vous avez aimé cet article ?

Je peux vous donner encore plus d'astuces et de conseils pour réussir vos travaux électriques.

Recevoir 30 astuces d'électricien gratuites

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici