Les aides pour financer votre pompe à chaleur en 2022

0
413
liste des aides pour financer votre pompe à chaleur en 2022

Les économies d’énergie, c’est un sujet qui est d’autant plus d’actualité avec les augmentations de tarif de l’électricité. Aujourd’hui les dépenses d’énergie représentent environ 1600 euros par an pour un ménage. Parmi ces dépenses, le chauffage pèse lourd dans la balance. Le choix du mode de chauffage est donc essentiel pour ne pas alourdir sa facture. Et l’électricien, même si il n’est pas l’installateur, doit être force de proposition.

A ce niveau, la pompe à chaleur est un équipement performant et économique dont l’offre s’est fortement développée ces dernières années. Mais son coût d’installation est conséquent. Heureusement, il existe des aides financières qui peuvent vous permettre de réduire vos frais. Alors avant de vouloir la brancher, voici comment vous pouvez la financer (en partie) avec un focus sur les aides en vigueur à partir de janvier 2022.

Les aides financières principales:

Ma Prime Rénov’:

Cette prime regroupe l’ancien crédit d’impôt pour la Transition Energétique (CITE) et l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’Agence Nationale pour l’Habitat (ANAH).

Il s’agit d’un dispositif mis en place par l’Etat et reconduit en 2022 avec quelques modifications. Il sert à aider à financer des travaux de rénovation énergétique et donc notamment l’installation d’une pompe à chaleur.

La prime est destinée à tous les propriétaires (mais également les copropriétaires, les usufruitiers…) ayant des revenus modestes. Toutefois, le logement concerné doit servir de résidence principale, soit au propriétaire lui-même, soit par le biais d’une location.

Le logement doit également être construit depuis plus de 15 ans (exception : seulement 2 ans si les travaux portent sur un changement de chaudière fonctionnant au fioul). Le montant de l’aide varie en fonction des revenus du foyer ainsi que du gain écologique découlant des travaux projetés.

aide financière pou installer une pompe a chaleur
Les aides du gouvernement permettent de financer votre pompe à chaleur

Les travaux doivent être réalisés dans un délai de deux ans.Pour l’installation d’une pompe à chaleur, le montant de l’aide varie entre 2 000 et 10 000 euros en fonction des revenus du foyer et du type d’équipement installé.
Le dossier est à déposer directement en ligne sur le site Ma Prime Rénov’.

À savoir : l’ANAH propose aussi un forfait « Rénovation globale » avec une aide comprise entre 3 500 et 7 000 euros (en fonction des revenus) pour des gros travaux qui permettent un gain énergétique d’au moins 55%.

Ma Prime Rénov’Sérénité:

Ce dispositif remplace à partir du 1 er janvier 2022 l’ancienne aide « Habiter Mieux Sérénité » mise en place par l’ANAH. Il concerne les travaux permettant de réaliser une performance énergétique de 35% minimum et s’adresse aux foyers aux revenus modestes.
Pour bénéficier de cette aide, le logement doit être la résidence principale du demandeur.

Le demandeur ne doit pas avoir bénéficié du prêt à taux zéro dans les 5 années précédentes. Le logement doit dater d’au moins 15 ans.

financer votre pompe à chaleur
L’ANAH est un organisme qui vous permet de toucher des aides pour financer des travaux de rénovation

Les travaux doivent coûter au minimum 1 500 euros et être effectués dans un délai de 3 ans à partir de la date d’attribution de l’aide. Un accompagnement par un opérateur-conseil désigné par l’ANAH est obligatoire tout au long du projet.

Le montant de l’aide peut aller jusqu’à la moitié du coût des travaux, dans la limite maximum de 30 000 euros et elle sera versée à la fin des travaux.

L’éco-prêt à taux zéro:

Il permet d’obtenir au maximum 30 000 euros pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Le remboursement se fait sur une durée de 15 ans maximum. À l’issue de ce premier prêt, un second pourra être accordé dans les 5 ans, pour effectuer d’autres travaux.

Néanmoins, la somme totale des deux prêts ne pourra pas dépasser 30 000 euros pour le même logement.

Il est possible de bénéficier d’un prêt plus élevé, jusqu’à 50 000 euros remboursables sur 20 ans si les travaux sont plus conséquents. Il s’agira alors d’améliorer la performance globale du logement d’au moins 35% par rapport à la situation avant les travaux.

Les aides proposés par les fournisseurs:

Les fournisseurs d’énergie proposent également des aides financières dans le cadre du mécanisme des CEE (certificats d’économie d’énergie) qui les oblige à encourager leurs clients à mettre en œuvre des actions d’économie d’énergie. Par exemple, EDF a mis en place l’offre «  mon chauffage durable  » qui permet à ses clients de bénéficier entre 3 200 euros et 5 000 euros en fonction leurs ressources et de la date de dépôt du dossier (entre les 1 er avril 2021 et 31 décembre 2025).

conseils pour le financement d'une PAC pour un logement propriétaire
Les fournisseurs d’énergie peuvent également vous aider à faire financer votre pompe à chaleur

En parallèle des CEE, il existe également la prime « Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation » qui a pour but d’aider au remplacement d’un chauffage ou à réaliser des travaux d’isolation. Elle est versée en fonction des ressources par les fournisseurs d’énergie ou leurs partenaires. Elle s’adresse aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires et vise les résidences principales ou secondaires achevées depuis plus de 2 ans.
Rapprochez-vous de votre fournisseur pour connaître les aides disponibles.

Les aides locales:

Pensez à vérifier les aides qui existent dans votre secteur et qui pourraient vous aider à payer vos travaux. L’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL) a mis en ligne une carte qui permet de consulter facilement l’existence de ces aides en fonction de la zone géographique concernée.

subventions pour particulier pour installer une pompe a chaleur
Des aides locales existent pour financer votre pompe à chaleur

Les aides financières complémentaires:

La TVA réduite:

Les travaux liés à l’amélioration énergétique d’un logement peuvent bénéficier d’une TVA à 5,5% au lieu des 10% prévus. Elle s’adresse à tous les propriétaires (occupants ou bailleurs) mais également aux locataires, aux SCI et aux syndicats de copropriété.

Le logement (résidence principale ou secondaire) doit être achevé depuis plus de deux ans.

Pour en bénéficier, il faut remplir une attestation transmise par l’entreprise qui réalise les travaux.

L’exonération de la taxe foncière:

Elle est possible pour si le logement a été achevé avant le 1 er janvier 1989 et l’exonération de la taxe foncière porte sur une durée de 3 ans pour un taux de 50% ou 100%.

Les travaux doivent avoir été réglés à hauteur de + de 10 000 euros TTC (sans la main-d’œuvre) dans l’année précédant la première année d’exonération (ou 15 000 euros TTC minimum si le règlement a eu lieu dans les 3 dernières années).

Pour obtenir cette exonération, il faut en faire la demande au centre des impôts sur papier libre avant le 1 er janvier de la première année, en y joignant les pièces justificatives.

Le chèque énergie:

Il s’agit d’une aide adressée automatiquement une fois par an aux ménages les plus modestes pour les aider à régler leurs factures d’énergie (gaz, électricité, bois, fuel, GPL).
Le chèque peut être utilisé pour payer des travaux de rénovation énergétique. Je le classe toutefois dans les aides complémentaires car au vu de son montant (entre 48 et 227 euros), il est plus adapté au paiement des factures d’énergie qu’à celui de gros travaux tels que l’installation d’une pompe à chaleur.

La possibilité de cumuler certaines aides:

Certaines aides sont cumulables et d’autres non. L’ADEME a établi un tableau récapitulatif qui permet de faire le point facilement:

Tableau de l’ADEME indiquant les aides qui peuvent être cumulées pour financer votre pompe à chaleur

Enfin, le versement des aides est en général conditionné au fait que les travaux aient été réalisés par une entreprise labellisée RGE (Reconnue Garante pour l’Environnement). Je vous conseille également de vous renseigner sur les aides que vous souhaitez obtenir avant de vous lancer dans vos travaux, sous peine de voir votre dossier refusé par certains organismes. Pour cela, utilisez un simulateur en ligne d’aide pour l’installation d’une pompe à chaleur pour faire le point sur les aides financières auxquelles vous pourriez prétendre.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici