Si on connaît plus le disjoncteur divisionnaire ou l’interrupteur différentiel comme matériel équipant le tableau électrique, on entend moins parler de l’interrupteur sectionneur. Pourtant, ce dernier peut être une solution très intéressante dans bien des cas: coupure principale, protection d’un tableau électrique divisionnaire…

C’est donc un matériel électrique à connaître et c’est pourquoi j’ai décidé de consacrer un article complet sur “l’inter sectionneur” ou encore “interrupteur général“, car c’est aussi comme ça qu’on l’appelle parfois:

Définition et vocabulaire: qu’est ce qu’un interrupteur sectionneur?

Sectionnement en électricité:

Pour bien comprendre le terme “d’interrupteur sectionneur” il faut revenir aux fondamentaux avec la définition du sectionnement en électricité. Sectionner un circuit électrique c’est le séparer de son alimentation de façon mécanique.

L’objectif?

Pouvoir travailler sur le circuit électrique en question tout en étant hors tension. Le travail peut ainsi se faire en toute sécurité en évitant les dangers liés au courant électrique (électrisation, électrocution): on parle de séparation du circuit électrique.

Cette séparation se fait le plus souvent dans un tableau ou une armoire électrique.

Définition et symbole de l’interrupteur sectionneur:

Pour définir l’interrupteur sectionneur il faut définir :

  • L’interrupteur.
  • Le sectionneur.

Définition de l’interrupteur:

Un interrupteur,  c’est un appareil mécanique qui permet d’interrompre le passage du courant dans des conditions normales de fonctionnement. L’interrupteur est utilisé le plus souvent comme une commande, pour piloter un récepteur qui est alimenté.

Définition du sectionneur:

Le sectionneur est également un appareil mécanique qui permet de séparer un circuit électrique de son alimentation (comme je l’ai expliqué dans la définition de sectionnement électrique).

La différence avec un interrupteur, c’est que cette séparation ne peut pas se faire en charge: pour être plus clair, le sectionneur ne doit pas être activé lorsque le courant passe à travers ce sectionneur au risque de créer un arc électrique.

Voici par exemple ce qu’il se passe sur un sectionneur Haute tension lorsqu’il est manipulé en charge:

Bien entendu, c’est une situation spécifique avec de la Haute tension. Mais un sectionneur Basse Tension aura le même comportement, avec création d’un arc électrique très dangereux.

Le sectionneur ne peut donc pas être utilisé comme une commande mais comme un moyen d’isoler une partie de circuit électrique. Il peut être manœuvré uniquement si le courant est coupé en amont.

Définition de l’interrupteur sectionneur:

L’interrupteur sectionneur c’est la combinaison entre un interrupteur et un sectionneur : il possède les deux capacités: séparation d’un circuit avec capacité de manoeuvrer en charge.

Symbole électrique l’interrupteur sectionneur:

La définition de l’interrupteur sectionneur passe aussi par le symbole électrique de l’interrupteur sectionneur que voici:

symbole en électricité inter sectionneur
symbole électrique interrupteur sectionneur

On peut d’ailleurs décomposer le symbole électrique de l’interrupteur sectionneur avec le symbole de l’interrupteur et le symbole du sectionneur.

différence interrupteur et sectionneur symbole
symbole électrique interrupteur
sectionnement électrique symbole
Symbole électrique du sectionneur

Ou installer un interrupteur sectionneur?

Vu que j’ai parlé d’interrupteur, certains pourraient croire (à tort) que l’interrupteur sectionneur s’apparente à un appareillage électrique.

Ce n’est pas le cas puisque c’est en réalité un appareil modulaire, qui s’installe dans un tableau électrique.

Il s’installe de la même façon qu’un disjoncteur ou qu’un interrupteur différentiel. Il se fixe sur le rail DIN  du coffret électrique (J’aborde la partie branchement électrique dans la suite).

sectionneur disjoncteur
L’interrupteur dit sectionneur s’installe sur le rail du tableau électrique

Quel est le rôle d’un interrupteur sectionneur?

Maintenant que j’ai défini de façon un peu théorique l’interrupteur sectionneur, voici à quoi il peut servir:

Coupure principale en tête de tableau électrique:

Toute installation électrique doit être équipé d’une coupure générale  pour répondre aux prescriptions de la norme NF C 15100. c’est aussi un élément de sécurité qui permet de couper toute l’installation en cas de danger sur cette dernière.

L’interrupteur sectionneur trouve donc sa place en amont du tableau électrique. Dans certains cas (branchement de type 2) il peut remplacer le disjoncteur de branchement 500 milli-ampères.

Coupure dans un tableau divisionnaire:

Là où on rencontre le plus l’interrupteur sectionneur, c’est pour la protection de tableau électrique divisionnaire (appelé aussi tableau électrique secondaire). C’est en effet un excellent moyen de couper l’alimentation d’un tableau divisionnaire.

L’interrupteur sectionneur est alors placé en tête du tableau secondaire pour servir de coupure principale.

Comment choisir un interrupteur sectionneur?

Monophasé, triphasé, ou tétrapolaire?

C’est le premier critère de sélection de l’interrupteur sectionneur. Celui-ci doit être dimensionné en fonction du nombre de pôles électriques qui doivent être connectés:

  • Unipolaire: Pour la coupure d’un seul pôle.
  • Monophasé: Pour une installation avec deux pôles  – phase / neutre.
  • Triphasé: Pour une installation avec trois pôles  – trois phases.
  • Tétrapolaire: Pour une installation avec quatre pôles  – trois phases et un neutre.

L’intensité nominale de l’interrupteur sectionneur:

Pour choisir le calibre de l’inter-sectionneur, ou intensité nominale, il faut se référer à l’intensité distribuée en amont de l’interrupteur sectionneur. Le calibre assigné de l’interrupteur sectionneur doit être égale au minimum au courant nominal du disjoncteur installé avant l’interrupteur sectionneur.

Par exemple si l’interrupteur sectionneur est positionné directement après un disjoncteur de branchement de calibre 45 A il faut choisir un interrupteur sectionneur avec une intensité nominale au moins supérieure à 45A (un 63A).

Les calibres d’interrupteurs sectionneurs disponibles sont quasiment identiques aux disjoncteurs : 16A, 20A, 32A, 40A, 63A… (et au-delà dans le cas de composants utilisés dans le domaine de l’électricité industrielle).

interrupteurs sectionneurs Legrand choix
Extrait catalogue Legrand: Table de choix des interrupteurs sectionneurs

Branchement de l’interrupteur sectionneur:

En ce qui concerne le branchement électrique d’un interrupteur sectionneur il se fait de façon assez simple puisque je rappelle, l’idée avec un interrupteur sectionneur, c’est de pouvoir isoler un circuit électrique de l’alimentation.

Pour un composant monophasé:

  • L’alimentation phase neutre arrive en amont de l’interrupteur sectionneur.
  • Le départ se fait avec la même section de fil vers le circuit protégé en aval de l’interrupteur sectionneur.

Voici un schéma électrique de principe pour brancher un interrupteur sectionneur:

Interrupteur sectionneur
Branchement électrique d’un inter sectionneur

La section de fil électrique est dimensionnée en fonction du calibre l’interrupteur sectionneur:

  • 2,5mm2 pour un calibre de 20A.
  • 6mm2 pour un calibre de 32A.
  • 10mm2 pour un calibre de 40A.
  • 16mm2 pour un calibre de 63A.

Quelques références d’interrupteurs sectionneurs pour votre tableau électrique:

Avant de vous proposer quelques références, il faut savoir qu’il existe deux types d’interrupteurs sectionneurs:

  • A coupure apparente.
  • A coupure visible.

L’interrupteur sectionneur à coupure apparente ressemble à un disjoncteur divisionnaire classique. Il s’actionne de la même façon qu’un disjoncteur. C’est celui qu’on rencontre dans le tableau électrique domestique ou tertiaire.

sectionneur électrique
Interrupteur sectionneur monophasé Legrand

L’interrupteur sectionneur à coupure visible est équipé d’un levier ou poignée. il est quant à lui utilisé pour des intensités très importantes.

On l’utilise très généralement dans les grosses armoires industrielles.

Interrupteur sectionneur explication
Sectionneur général utilisé sur les armoires avec des courants nominaux importants

Le modèle à coupure visible étant utilisé dans des cas spécifiques je vais plutôt vous proposer des modèles type coupure apparente. Voici une sélection dans trois marques de matériel électrique (Hager,Schneider et Legrand):

Interrupteurs sectionneurs Monophasés:

Hager:

  • Référence SBN 232 Monophasé 2P 32A
  • Référence SBN 240 Monophasé 2P 40A
  • Référence SBN 263 Monophasé 2P 63A

Schneider:

  • Référence SCHA9S65240 Monophasé 2P 40A
  • Référence SCHA9S65263 Monophasé 2P 63A

Legrand:

  • Référence 406527 Monophasé 2P 40A
  • Référence 406528 Monophasé 2P 63A

Interrupteurs sectionneurs tétrapolaires:

Hager:

  • Référence SBN 432 Tétrapolaire 4P 32A
  • Référence SBN 440 Tétrapolaire 4P 40A
  • Référence SBN 463 Tétrapolaire 4P 63A

Schneider Electric:

  • Référence SCHA9S65440 Tétrapolaire 4P 40A
  • Référence SCHA9S65463 Tétrapolaire 4P 63A

Legrand:

  • Référence 406479 Tétrapolaire 4P 32A
  • Référence 406480 Tétrapolaire 4P 40A
  • Référence 406481 Tétrapolaire 4P 63A

Questions récurrentes à propos de l’interrupteur sectionneur:

Quelle est la différence entre un disjoncteur et un inter sectionneur?

Si vous avez bien lu mon article, vous aurez remarqué que je n’ai pas parlé de protection en ce qui concerne l’interrupteur sectionneur. Ce n’est effectivement pas son rôle.

Qu’en est il des éventuelles surcharges et court-circuits? L’inter sectionneur n’est pas là pour protéger contre ces défauts. C’est le disjoncteur magnéto-thermique qui est responsable de cette protection. C’est la différence principale entre l’interrupteur sectionneur et le disjoncteur divisionnaire.

Qu’est ce qu’un sectionneur à fusible?

Il se peut que vous entendiez parlé de sectionneur à fusible (le mot interrupteur n’intervient pas). C’est un composant qui intervient dans le milieu de l’électricité industrielle. Il est équipé de “cartouche fusible” pour protéger contre les surcharges et court-circuit.

Mais attention, ce n’est pas un disjoncteur ni un interrupteur sectionneur: il ne doit pas être manipulé en charge.

sectionneur général cartouche fusible
Sectionneur à fusible

34 Commentaires

  1. Bonsoir Guillaume

    Une remarque par rapport à cet article qui comporte pour moi une incohérence.

    Vers la fin, tu dis à juste titre :
    “Si vous avez bien lu mon article, vous aurez remarqué que je n’ai pas parlé de protection en ce qui concerne l’interrupteur sectionneur. Ce n’est effectivement pas son rôle.”

    Pourtant dès le début tu as indiqué :
    “Pourtant, ce dernier peut être une solution très intéressante dans bien des cas: coupure principale, protection de départ d’un tableau électrique divisionnaire…”
    puis plus loin :
    “Là où on rencontre le plus l’interrupteur sectionneur, c’est pour la protection de tableau électrique divisionnaire (appelé aussi tableau électrique secondaire). ”

    Pour assurer la protection d’un tableau divisionnaire (surcharge, court-circuit) c’est bien un disjoncteur qu’il faut, et pas un interrupteur sectionneur qui ne protège contre rien et qui est juste un dispositif de coupure manuelle.

    • Bonjour,

      Par protection, j’entends coupure du tableau (protection pour travailler hors tension sur le tableau)

      C’est effectivement un double emploi qui n’est pas très habile de ma part

  2. Merci Guillaume pour ces explications très clairs. Une suggestion toutefois: serait-il possible d’expliquer la différence entre un interrupteur-sectionneur à déclanchement et un interrupteur-sectionneur sans déclanchement ? Les références Legrand citées ne font référence qu’au modèle à déclanchement.

    Cordialement

    • Bonjour

      Le modèle à déclenchement est declenchable à distance, par exemple avec un dispositif coup de poing associé à une bobine

      Il a aussi l’avantage d’être plus visible avec sa manette rouge.

  3. Bonjour,

    Je lis vos articles et conseils avec grand intérêt.

    J’ai posté un autre message pour expliquer mon cas et solliciter vos conseils.

    Il semble que l’interrupteur sectionneur” pourrait correspondre à mon besoin.

    Je suis loin d’être éduqué sur le sujet, mais pourquoi mettre un interrupteur sectionneur dans un tableau divisionnaire pour couper les circuits électriques en aval, plutôt qu’un simple disjoncteur, qui sauf erreur de compréhension de ma part, fera à la fois office de coupe circuit *et* de protection électrique? Cela semble d’ailleurs être la nature de la remarque faite par “Carminas” ici plut haut.

    Encore merci d’avance pour vos conseils.

  4. Bonjour,

    Je viens d’acheter en ligne un interrupteur sectionneur Legrand DX3 – bipolaire 400V 63A – réf. 406441

    J’ai eu la surprise de constater que l’alimentation se faisant obligatoirement par peigne, l’alimentation par fils étant interdite.

    Or, cet interrupteur va être en tête de mon tableau de répartition où vont arriver mon alimentation générale par des fils en 32².

    Existe-t-il un système pour se connecter mes fils sur cet interrupteur qui n’est sensé n’accepter que des dents de peigne ?

    Merci.

    • Bonjour,

      C’est assez étonnant, ou avez vous lu cette information? Sauf erreur de ma part, la notice ne fait pas référence à cette obligation.

      Cordialement

      • Bonjour,

        Je pense que DJIPI a voulu parler de la connexion entre l’inter sectionneur et le Disjoncteur Différentiel 30mA.
        En effet (et j’ai moi aussi le problème), l’inter sectionneur reçoit les fils (en amont et en aval) mais le DD 30mA n’accepte que les connexions par peigne.
        Comment faire pour connecté le DD et le sectionneur ???

        MERCI.

        • Bonsoir

          Je pense que vous évoqué du matériel Legrand.
          Si une seule rangée et pas de peigne vertical, il faut utiliser l’adapteur 4 052 09 pour faire la connexion

          • Bonsoir,

            Oui, en effet, il s’agit de matériel Legrand.

            Je viens de regarder cette référence d’adaptateur. C’est bien ce qu’il me faut.
            Merci pour la réponse (et sa rapidité …)

            Par contre, un ami me dit que, puisque je n’ai qu’un interrupteur différentiel dans mon tableau, je n’avais pas besoin d’acheter un inter sectionneur, le différentiel pouvant faire office de coupure d’urgence …
            Est-ce exact ?

            Merci.

  5. Bonjour

    Je viens de relire la notice du 406441.
    On y parle clairement de câbles et nulle part on ne fait mention d’obligation d’usage d’un peigne.

    Vous êtes sûr que vous ne confondez pas avec certains interrupteurs différentiels 63A qui eux nécessitent l’usage d’un peigne.

  6. Bonjour

    Merci pour tous ces conseils. J’ai une question sur le branchement de l’interrupteur sectionneur. Peut-on pour des raisons pratiques dans le tableau faire arriver l’alimentation par le bas de l’id et ressortir par les bornes du haut?

    D’avance merci pour votre réponse.

    • Bonjour

      Un interrupteur différentiel ou un interrupteur sectionneur fonctionnent dans les deux sens.
      Mais l’usage est d’arriver par le haut et de repartir par le bas.
      On peut tout à fait faire l’inverse, mais il faut mettre une étiquette d’avertissement (c’est par exemple le cas du matériel Hager, qui affiche cette étiquette en standard)

  7. Bonjour, j’ai 2 petites maisons qui se font face. Dans l’une se trouve le tableau principal et dans l’autre un tableau déporté que je voudrais équiper d’un interrupteur sélectionneur dans un coffret à part de façon à ce qu’il soit accessible car le tableau se trouve en hauteur (configuration du local oblige). Je ne sais pas si je dois mettre un 40A ou un 63A. Dans le doute est-il préférable d’y mettre un 63A. Merci pour toutes vos info.

  8. Bonjour,

    Super article (1000 mercis), cependant quelque chose m’échappe dans ce qui est dit, ci-après pourquoi :

    1. “Un interrupteur, c’est un appareil mécanique qui permet d’interrompre le passage du courant […]”
    2. Un interrupteur peut être actionné en charge
    3. “Le sectionneur est également un appareil mécanique qui permet de séparer un circuit électrique de son alimentation”
    4. Un sectionneur ne peut pas être actionné en charge

    Du coup, je ne comprends pas l’utilité d’un appareil qui combine à la fois l’inter et le sectionneur, alors que l’inter semble déjà remplir les fonctions du sectionneur…qu’est-ce que celui-ci apporte de plus à l’interrupteur, et qui justifierait qu’on doive les combiner pour disposer d’un interrupteur sectionneur ?

    Il y a sûrement une subtilité qui m’échappe (précisée dans l’article ?).
    Serait-ce parce qu’il n’existe pas d’inter montables sur un rail DIN de tableau ? Dans ce cas plutôt que les adapter, les firmes auraient-elles préféré concevoir un produit en plus juste pour développer leur chiffre d’affaires ?

    Autre question : en habitation puisqu’on est obligé d’avoir des inter diff et disjoncteurs (tient d’ailleurs on ne parle pas de sectionnement pour eux), qui eux-aussi interrompent l’alim n’est-ce pas ? alors l’utilité des inter sectionneurs me parait encore plus imperceptible (sauf pour le service marketing des firme bien sûr).

    J’espère que mes questions sont pertinentes et le cas échéant pourront aider à compléter cet article.

    Merci à vous pour ces éclairages.

  9. Bonjour Guillaume,
    j’aimerai savoir pourquoi quand on a un disjoncteur d’abonné de 45 Ap, on nous demande (même en réno.) de mettre un disj. de 63 Ap, en tête sur un tableau divisionnaire, j’ai du mal a comprendre son efficacité.

    • Bonjour,

      Votre disjoncteur de branchement peut fournir jusque 45A. Il faut donc que le calibre de l’interrupteur différentiel en amont (son intensité nominale), soit supérieure ou égale à ces 45A. C’est pour ca qu’il faut un 63A (un 40A ne suffit pas)

      Cordialement

  10. Bonjour .
    Je souhaite alimenter l etage (80m2, 3chambres ,1sdb ,1wc ,1palier .. 7500w de chauffage ,17 Pts lumineux . 24 prises )de ma maison avec un tableau divisionnaire pré câbles Schneider …
    Situé a 10m de mon principal . Abonnement 12kva . Il y aura 3 id ( 63,40,40) . Alimenter en 16mm2 .
    Le disjoncteur sur le tableau principal et l interrupteur sectionneur avant le secondaire sont ils réellement nécessaire ..? Si oui quelles intensités et quelles sections de fils ?
    Pas de consuel prévu .
    Merci

    • Bonjour

      Jusqu’à 2013, à partir du moment où vous mettiez du 16² avec un DB 30/60A la norme ne précisait pas s’il fallait quelque chose au départ.
      Depuis 2013 elle indique que le circuit du tableau divisionnaire doit être protégé par un disjoncteur.

      Dans votre cas, il sera de 63A maxi, mais dans votre cas avec 7,5 kW de chauffage, le 63A sera nécessaire, car 40A trop juste et 50A pas moins cher.
      En principe un disjoncteur assure :
      – une protection contre les surcharges
      – une protection contre les courts-circuits
      – une fonction manuelle de commande pour mettre en ou hors service le circuit du tableau divisionnaire.
      Dans votre cas de figure, la première fonction n’entrera jamais en service, mais restent les 2 autres.

      A titre perso je pense que dans ce cas de figure un interrupteur sectionneur 63A au départ serait suffisant (et nettement moins onéreux). Mais la norme est la norme.

      Si la pièce où se trouve le tableau divisionnaire, communique par l’intérieur avec le local où se trouve le tableau principal, pas besoin de mettre un interrupteur sectionneur en tête du tableau divisionnaire pour assurer une coupure d’urgence.
      Néanmoins cela peut être pratique lorsque vous avez besoin d’intervenir dessus.
      Donc à vous de voir.
      Si vous en mettez un prendre un 63A

      Tout cela doit se câble en 16²

  11. Bonjour .
    Merci de votre réponse .
    Est ce que le disjoncteur
    REF :A9F77263 Schneider conviendrait ?
    C est vrai que c est onéreux mais si c la norme je préfère l installer .
    Le tableau divisionnaire sera a l étage et le principal dans le garage …
    Cdlt ..

  12. Bonsoir,

    Avant tout merci de partager votre expérience sur ce blog, j’apprend plein de chose en vous lisant.
    Je suis sur le point de refaire le tableau électrique (4 rangées) et une partie du câblage de ma maison. A l’heure actuelle, l’AGCP et le tableau sont dans le garage qui est inaccessible depuis le logement. Je ferai peut être à l’avenir une porte communicante mais ce n’est pas encore sur. Je pense de plus en plus à utiliser un interrupteur sectionneur. Dite moi si je me trompe mais mon idée serait de tirer en sortie de l’AGCP l’alimentation +terre jusque dans l’habitation. Je pourrais donc refaire le tableau dans l’entrée de la maison. Pour avoir une coupure générale, il suffirait donc que je mette en amont du tableau un interrupteur sectionneur. Mon abonnement actuel est de 6kVA, mais je passerai surement dans le futur à un abonnement plus gros. Je pense à l’interrupteur sectionneur 63A schneider électrique A9S65263 pour rester dans la même marque. Dites moi si je fais fausse route.

    Cdlt,
    Benjamin

  13. Bonjour Carminas,

    Merci pour le retour. J’avais aussi pensé à mettre de l’autre côté du mur l’interrupteur. J’hésite encore d’ailleurs.

    En fait je veux tout déplacer parce que c’est une vieille maison avec peu de prise ou eclairage. Je dois tirer pas mal de ligne et je me dis que j’économeserai en cable à mettre le tableeu dans l’entrée qui est centrale. En plus l’ancien tableau est unipolaire…les fusible ne coupe que la phase, le neutre est commun à tous les départs. C’est le bazard pour reprendre l’existant.

  14. Bonsoir Carminas,

    c’est une option aussi. D’ailleurs je pense que temporairement je fonctionnerais avec deux tableaux. J’y réfléchis depuis pas mal de temps à ma nouvelle installation et c’est vrai que j’avais envisagé cette solution dans mes plans antérieurs.

    Actuellement je réfléchis au positionnement des prises et lumières, à savoir où passer les cables (saignées, faux plafond etc…). Une fois que je serai décidé sur la localisation je choisirais la solution qui sera la plus “rapide” à mettre en oeuvre. Je fais tout tout seul et même si ça me plait de bricoler, et d’y passer du temps comme on vit dans la maison j’ai des contraintes de temps à gérer.

    Dans le cas où je choisi l’option deux tableaux, il faudrait quand même que je place un interrupteur sectionneur dans la maison pour l’ancien tableau non ?

    Merci en tout cas cas pour tout vos retours.

  15. Bonsoir,

    finalement j’ai décidé de déplacer le tableau dans la maison avec l’appareil de coupure général, et de supprimer l’ancien tableau. Je vais donc tirer les cables d’alimentation de mon nouveau tableau de l’ancien disjoncteur différentiel. Au dela de la section des cables, quelles précautions je dois prendre pour passer les cables dans la maison? Est ce que si je les passe sous goulotte sur un mur intérieur et passage dans un faux plafond ça pose problème par rapport à la norme ? Quel type de calme je dois prendre? U07V-K ou U100R2V?

    • Bonjour

      Vous prenez ce que vous voulez en fonction des besoins que vous avez et de ce qui est le plus facile pour vous.
      – câble R2V en apparent ou sous goulotte ou tube IRL ou gaine ICTA
      – fils H07V-K sous goulotte ou tube IRL ou gaine ICTA

      Si le faux plafond n’est pas démontable, il faut être sous gaine ICTA ou en câble R2V (à condition qu’il puisse circuler librement dans le vide de construction du faux plafond)

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here