Le titre de cet article pourrait vous faire penser à une fable de Mr De la Fontaine, mais il n’en est rien. Il s’agit plutôt d’un point de détail de la norme NF C 15-100 dans la salle de bain. Un détail qui peut poser certain problème d’interprétation et mener à une non conformité vis à vis du CONSUEL: la paroi de douche.

Pourquoi la paroi de douche peut elle poser problème?

La Paroi de douche n’est pas en soit un problème puisqu’elle n’est pas proscrite au niveau de la norme en elle même (encore heureux).

Le problème soulevé est plutôt en rapport avec la notion de volume dans la salle de bain (Pour rappel, il y a 3 volumes: Volume 0,1 et 2 tout est détaillé ici).

volumes-salle-de-bain-0-1-2
Rappel de la notion de volumes dans la salle de bain

Et selon le type de paroi de douche installé, la méthode de calcul des volumes varie.

Voyons tout d’abord ce que dit la norme électrique à ce propos:

Ce que dit la norme NF C 15-100:

Il faut tout d’abord distinguer “Ancienne norme” et “Nouvelle norme” électrique (je l’explique ici).

Si vous travaillez avec l’ancienne norme, la paroi de douche ne pose pas forcément un problème.

Quelque soit sa composition, elle fait office de délimitation en terme de volume (avec la règle de contournement).

Faite bien attention à cette distinction de version de norme car je me suis fait avoir de mon côté et j’ai dû faire une levée de réserve avec le CONSUEL.

J’ai par erreur travaillé avec les deux versions de norme sur un chantier qui s’est déroulé précisément au moment de l’apparition de l’amendement A5.

Mais à l’heure ou j’écris cet article (fin 2016) il y a de fortes chances que vous deviez répondre à la nouvelle norme.

Et voici ce que dit la norme.

Paroi de douche dans la norme électrique:

Toute paroi fixe et pérenne, jointive au sol, limite les VOLUMES lorsque sa hauteur est supérieure ou égale à celle du volume concerné et en appliquant alors la REGLE DU CONTOURNEMENT HORIZONTAL. Dans les autres cas, cette paroi ne délimite pas les VOLUMES.” – partie 701.2: Caractéristiques générales du local.

Comme à l’accoutumée, la norme n’est pas claire du tout. Voici donc une traduction:

  • Paroi fixe et pérenne: C’est une paroi qui ne peut pas être démontée ou un paroi bâtie (Je donne des exemples après).
  • Jointive au sol: Il ne faut pas de jour en bas de la paroi.
  • Hauteur supérieure ou égale au volume concerné: la paroi est dans le volume 1, elle doit être au moins de la même hauteur pour pouvoir faire une “séparation”.
  • Règle du contournement horizontal: Le contournement horizontal a lieu d’être utilisé lorsqu’une paroi vient interrompre un volume, mais pas dans sa totalité. Au point d’extrémité de la paroi, on continue la mesure du volume.

Schéma explicatif avec mesures des volumes en électricité:

Voici les schémas explicatifs de la règle du contournement.

Il faut prendre pour point de référence de la mesure la sortie du mitigeur (ce point de mesure initial peut varier selon le type de sortie d’eau):

Pour une paroi dite pérenne:

règle contournement calcul volume nfc15100
Cas d’une paroi de douche dite pérenne

Pour une paroi dite non pérenne:

contournement-calcul-volume-nfc15100-paroi-douche

Les schémas montrent que selon le type de paroi, la distance du volume est prolongée. Cela impact l’emplacement d’éléments électriques comme les prises ou encore les luminaires.

En pratique sur chantier: la paroi de douche et les volumes dans la salle de bain

Pour être concret, je vais prendre des exemple de parois qui peuvent poser des problèmes d’interprétation.

Il s’agit au final de savoir si ces parois sont pérennes ou non.

Note: je prends pour hypothèse que la paroi est bien égale à la hauteur du volume dans lequel elle est située.

Carreau de plâtre:

Une paroi de douche fabriquée en carreau de plâtre est bien une cloison pérenne. Elle est considérée comme une paroi aux yeux de la norme NF C 15-100.

Paroi de douche en verre fixée:

Une vitre fixée au mur et qui fait office de paroi de douche (comme ce modèle par exemple), n’est pas considérée comme une paroi pérenne.

Elle ne crée donc pas une séparation dans la notion de volume dans la salle de bain.

Vitre mobile:

Il s’agit là d’un modèle qui pivote sur un axe.

Ce type de paroi est plus souvent utilisé pour les baignoires.

Si la vitre de douche fixe ne fait pas office de paroi pérenne, vous vous doutez qu’un modèle mobile ne fait pas non plus l’affaire.

pare-baignoire-volume-nfc-15-100

Paroi de douche en cloison placo:

Une paroi de douche réalisée en placo est par définition une paroi bâtie.

Elle permet de réaliser une interruption partielle du volume de la douche.

Conclusion:

L’installation d’une paroi de douche, qui n’est pas réalisée par l’électricien, a pourtant un incidence importante sur son métier.

Il faut, avant d’entamer l’installation électrique dans la salle de bain, s’assurer que les matériaux posés satisfassent les préconisations de la norme et plus particulièrement les volumes dans la salle d’eau.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

8 Commentaires

  1. Bonjour

    Ce qui est intéressant c’est de voir la justification donnée par Promotelec sur la limitation des volumes par les parois fixes et pérennes jointives au sol :
    “Éviter la non-conformité à la fin du chantier, car cette paroi permet de limiter l’étendue horizontale des volumes.”

    Donc, en gros les volumes ne doivent pas dépendre d’un accessoire qui peut être posé ultérieurement ou qui peut être enlevé . Seul les éléments fixes de la construction nécessairement présents à la fin du chantier peuvent être pris en compte pour la détermination des volumes.

  2. C’est très bien expliqué ! Il faut toujours respecter les normes pour éviter tout type de problème électriques qui peuvent être très grave (incendie..).

  3. Bonjour,
    J’ai une petite salle de bain de 160cm de large, avec un bac et cabine de douche disposés dans un angle.
    La paroi et les portes de la cabine sont en verre, maintenues par un encadrement stable en plexi de 190cm de hauteur, qui est lui-même fixé horizontalement sur les rebords du bac à douche et verticalement sur les murs. Le bac est lui-même supporté par un muret carrelé d’environ 15cm de hauteur.
    Bref, la hauteur de la cabine s’élève à 210cm du sol et l’espace qui la sépare du plafond est donc de 40cm.
    La cabine fait 90cm de large avec portes escamotables sur le devant, 70cm de profondeur (paroi fixe), et j’ai installé mon lave-linge de 60cmX60cm sur sa droite.
    Cette installation réalisée avec l’accord de mon propriétaire au printemps 2015 est-elle conforme pour obtenir aujourd’hui le CONSUEL ? Et le cas échéant, remplacer la paroi fixe de la cabine pour qu’elle atteigne le plafond suffirait-il pour obtenir ce certificat de conformité ?
    Je vous remercie par avance de vos éclaircissements et éventuellement de vos suggestions et devis afin de pouvoir conserver mon lave-linge à côté de ma cabine de douche, tout en étant conforme au CONSUEL demandé.
    Cordialement,
    Lauriane Pasdeloup
    Paris 13e

    • Bonsoir

      Dans quel contexte faites vous cela ?
      Car il est rare que sur une installation existante, on ait besoin d’une attestation de conformité du consuel.

      Mais je pense que ce que vous proposez n’est pas conforme à la dernière version de la norme pour 3 raisons :
      En effet dans celle-ci, seules les parois fixes et pérennes limitent le volume. Ce qui à mon avis n’est pas votre cas.
      Mais en admettant qu’on considère que votre paroi soit fixe et pérenne, il faudrait de plus qu’elle fasse la hauteur du volume 2 pour limiter celui-ci, c’est à dire qu’elle monte à 2m40 du sol (2,25+0,15)
      Enfin pou que le lave-linge soit hors volume 2, il faudrait qu’il y ait 0m60 entre l’extrémité de la paroi fixe et le lave-linge.

      Vous n’avez pas fait de schéma, mais de ce que je comprend de votre descriptif aucune de ces 3 conditions n’est vérifiée.
      Dans la version précédente de la norme notion était correctes dans votre cas de figure, mais à mon avis pas la dernière (voir cependant comment ouvre la porte)

      Une solution pourrait de faire pour le lave-linge un emplacement fermé par une porte tout hauteur avec imposte. Cela le mettrait hors volume.

  4. Bonjour Guillaume,
    je voulais connaitre votre point de vue concernant ce point:
    J’ai eu mon permis de construire en 2006 et j’ai construis ma maison tranquillement.
    J’ai appliqué la norme précédente et je crois savoir que je n’ai pas forcement besoin d’être en phase avec la dernière (mais au moins avec celle qui correspond a mon permis en cours de 2006). Et cela serait un problème pour moi de devoir être conforme a la dernière car il y a des variantes comme par exemple les parois fixes de douche ou l’équipement du tableau électrique.
    Pensez vous donc que si j’ai respecté la norme en vigueur en 2006 (en fait j’ai utilisé la version promotelec de 2010) alors je n’aurai pas de problème avec le consuel.
    D’avance je vous remercie pour votre réponse.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here