Le disjoncteur de branchement ou AGCP est en tête de ligne de l’installation électrique et sert de coupure générale d’urgence. Le raccordement électrique du disjoncteur de branchement obéit à quelques règles, et surtout à l’utilisation de matériel électrique spécifique: les fouets de raccordement électriques et les embouts de connexion à collerette isolante.

Le raccordement électrique du disjoncteur de branchement dépend du type de branchement EDF:

J’ai consacré deux articles sur les différents branchements au réseau EDF:

  • Le branchement de type 1, dans lequel EDF pose le disjoncteur de branchement sélectif à l’intérieur de l’habitation
  • Le branchement de type 2, dans lequel EDF pose le disjoncteur de branchement sélectif en limite de propriété, et dans ce cas, c’est a vous de tirez l’alimentation jusqu’à l’intérieur de votre logement, et raccorder cette alimentation à un disjoncteur de branchement non sélectif.

Vous imaginez bien que selon le cas de figure, le raccordement électrique du disjoncteur de branchement est différent.

Branchement EDF de type 1 et raccordement électrique du disjoncteur de branchement:

Si vous avez lu l’article en relation avec le branchement EDF de type 1, vous avez surement compris que la pose du disjoncteur de branchement à l’intérieur de l’habitation n’est pas à votre charge. Vous avez juste à relier les bornes de sortie du disjoncteur de branchement aux barrettes de phase et de neutre du tableau de répartition électrique. Simple, mais encore faut il avoir le bon matériel:

La matériel pour le raccordement électrique du disjoncteur de branchement:

Voici le matériel à utiliser pour raccorder les sorties du disjoncteur de branchement aux barrettes du tableau électrique:

  • Des embouts de connexion à collerettes isolantes 16mm2 ou embout pré-isolé
  • Du câble électrique, de section 16mm² et de type RNF pour plus de souplesse

Voici les photos de ce matériel et une photo de mise en œuvre de la collerette sur un interrupteur différentiel.

installation électrique et connexion du disjoncteur de branchement
Embout à collerette isolante pour raccorder les fils électriques d’alimentation
embout interrupteur différentiel protection
Embouts installés sur les bornes d’alimentation électrique d’un interrupteur différentiel

Branchement EDF de type 2 et raccordement électrique du disjoncteur de branchement:

C’est le cas le plus compliqué, mais qui reste très simple pour autant. Le disjoncteur de branchement est posé en limite de propriété, dans un coffret avec le compteur électrique, juste à côté du CCPI. Vous devez donc tirer l’alimentation depuis ce disjoncteur de branchement vers l’intérieur de l’habitation. Arrivée dans l’habitation, cette alimentation doit être connectée à un autre disjoncteur de branchement. Les bornes de sortie du disjoncteur de branchement sont ensuite envoyées vers les barrettes de phase et de neutre du tableau électrique de répartition général.

Il y a donc trois connexions électriques à faire:

  1. Le raccordement électrique entre les bornes de sortie du disjoncteur de branchement EDF extérieur et l’alimentation
  2. Le raccordement électrique entre l’alimentation et les bornes d’entrée du disjoncteur de branchement intérieur
  3. Le raccordement électrique entre les bornes de du disjoncteur de branchement intérieur et le tableau de répartition électrique

Le matériel à utiliser: Fouet de connexion électrique / embout EBCP / embout à perforation d’isolant

Le fouet de connexion électrique permet de faciliter la connexion entre les bornes du disjoncteur de branchement 500mA et le câble d’alimentation. En effet, les conducteurs d’alimentation électriques généraux sont le plus souvent très rigides et impossible à insérer dans les bornes des disjoncteurs de branchement. On utilise alors un fouet électrique pour chaque fil: noir pour la phase, et bleu pour le neutre. Le fouet électrique est aussi appelé embout EBCP. Il est compatible (pour le modèle indiqué) pour des sections de câble électrique d’alimentation jusqu’à 35mm².

EBCP: Embout de Branchement Connecteur à Perforation d‘Isolant

Voici des photos de ces embouts EBCP et des indications techniques:

Embout EBCP pour le raccordement de l'installation électrique
Fout électrique Phase (noir) et Neutre (Bleu)

Ci dessous, les indications donnent les informations techniques du fouet de raccordement électrique:

  • 6/25 CU pour le raccordement de fil électrique d’alimentation en Cuivre de section 6mm² à 25mm²
  • 16/35 Al pour le raccordement de fil électrique d’alimentation en Aluminium de section 16mm² à 35mm²
Branchement électrique de l'alimentation générale
La perforation du câble électrique d’alimentation se fait grâce à une vis

 

EBPC fouet électrique
Le fouet de raccordement permet d’assurer une connexion de l’alimentation électrique pérenne
fouet de connexion électrique
Vue en coupe d’un fouet électrique EBCP

Raccordement des alimentations et du disjoncteur de branchement

Il faut donc employer ces fouets de connexion électrique à chaque extrémité de l’alimentation de l’habitation. Au niveau de la sortie du disjoncteur de branchement EDF en limite de propriété et aux bornes d’entrée du disjoncteur de branchement dans l’habitation. Pour raccorder les fouets électriques, voici les étapes

  • Retirer la gaine de protection qui entoure les fils du câble d’alimentation (attention à ne pas abimer les fils électriques en les entaillant)
  • Introduire le fil électrique dans le fouet électrique sans le dénuder. L’embout EBCP va perforer l’isolant du câble pour faire la connexion (d’où le nom embout à perforation d’isolant)
  • Visser au maximum jusqu’à ce que le pas de vis casse: C’est uniquement lorsque la tête de vis de perforation sera cassée que la connexion sera faite (c’est étudié pour). Le capot de protection en plastique noir se rabat sur la tête de vis cassée pour supprimer les parties nues sous tension

Voici deux photos, sans la phase vissage (je ne manquerai pas de mettre une photo lors d’un prochain chantier):

installation électrique: branchement de l'alimentation et des fouets électriques
La connexion avec le fout électrique se fait sans dénuder le cable
branchement dans l'installation électrique: fouet de raccordement
C’est en vissant que la perforation de l’isolant du câble électrique est réalisée

Raccordement électrique du disjoncteur de branchement intérieur et du tableau

Ce raccordement se fait de la même façon que dans le cas du branchement électrique au réseau du type 1: utilisation de collerette isolante et de câble électrique RNF entre le disjoncteur de branchement et les barrettes d’alimentation du tableau électrique.

Bon plan acheter des fouets électriques?

Je vous conseille de vous orienter chez ce vendeur sur Ebay, avec un lot de 2 fouet (noir pour la phase et bleu pour le neutre).

9 Commentaires

  1. Bonjour,
    Première participation sur ton blog (au passage je tient à féliciter ton travail remarquable).
    Tu a fais une petite erreur concernant les données techniques du Fouet : “- 16/35 Al pour le raccordement de fil électrique d’alimentation en Cuivre de section 16mm² à 35mm²”

    il s’agit d’aluminium et non de cuivre 🙂
    Cordialement.

  2. Bonjour.

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce que vous dites sur le raccordement à la sortie d’un branchement EDF type 2.
    En effet vous dites qu’à l’arrivée dans l’habitation, l’alimentation doit être connectée à un autre disjoncteur de branchement. Les bornes de sortie du disjoncteur de branchement étant ensuite envoyées vers les barrettes de phase et de neutre du tableau électrique de répartition général.
    J’ai vérifié sur le guide “Promotelec” et dans la NF C 15-100, il est tout à fait possible de ne pas installer un 2nd disjoncteur de branchement à l’arrivée dans l’habitation. Dans ce cas, il faut alors installer un dispositif de coupure générale (qui peut être 1 disjoncteur bipolaire phase neutre s’il s’agit d’1 arrivée en 230V monophasée). La protection différentielle de l’installation étant assurée par les différentiels 30mA du tableau électrique.
    On peut toutefois, si on le souhaite, installer un 2nd disjoncteur de branchement à l’arrivée dans l’habitation mais dans ce cas le 1er disjoncteur de branchement posé en limite de propriété doit être obligatoirement de type S (sélectif). Mais dans ce cas le coût est beaucoup plus important puisqu’il y a 2 disjoncteurs de branchement (dont 1 de type sélectif) alors que dans l’autre solution il n’y a qu’1 disjoncteur de branchement (non sélectif) en limite de propriété et 1 simple disjoncteur bipolaire phase neutre à l’arrivée dans l’habitation.
    Les 2 systèmes fonctionnent est sont conforme mais n’ont pas le même coût.

    C’est juste une remarque qui n’est absolument pas une critique de votre site qui est d’ailleurs très clair et très documenté.

    Cordialement.

    Denis.

    • Bonjour Denis,

      Tout à fait d’accord avec votre suggestion, un interrupteur sectionneur en tête d’installation doit aussi pouvoir faire l’affaire (coupure générale)

      Cordialement

    • Bonsoir

      Sauf cas particulier, le disjoncteur de branchement posé par ENEDIS en limite de propriété sur une installation respectant la norme actuelle est toujours sélectif.
      Pour une installation monophasée c’est donc un 30/60A type S qui est le standard actuel d’ENEDIS

      Il faut effectivement un dispositif de coupure d’urgence dans le logement :
      Plusieurs solutions sont possibles, par ordre de coût croissant :
      – interrupteur sectionneur 63A placé sur un rail DIN en tête du tableau ou sur un petit tableau 2 ou 4 modules.
      – disjoncteur de branchement 30/60A non différentiel placé sur une platine en amont du tableau
      – disjoncteur de branchement 30/60A 500mA type S (sélectif) placé sur une platine en amont du tableau
      Je ne recommande pas de disjoncteur de branchement 500mA instantané, qui n’aurait aucune sélectivité avec les interrupteurs différentiels 30mA placés en aval.

      Ceci dit les écarts de coûts ne sont pas gigantesques non plus. Et différentes solutions restent acceptables économiquement

  3. Bonjour,

    Je dois prochainement établir un devis concernant une rénovation d’installation électrique dans un 50m².
    Le compteur Linky est à l’extérieur de l’appartement et logé dans une armoire dans le couloir à moins de 5m.
    Le disjoncteur 500mA situé dans hall d’entrée de l’appartement est très ancien. Il est installé sur un panneau en bois à 50 cm au dessus du sol. Ce qui est trop bas !
    Je vois qu’il y en a même 2 qu’il faut actionner pour mettre le courant (peut-être que le 2ème sert-il pour le cumulus me suis-je dit ?)
    Actuellement le courant a été coupé suite à une vente du bien. Il n’y a pas de tableau électrique. Les fusibles sont sur les interrupteurs et prises.
    – Le client veut changer le disjoncteur de branchement 500mA et en mettre un neuf.
    Je lui dirait que normalement cela est à la charge de ERDF.
    – De plus, je pense que ce serait convenable de l’installer plus haut sur le mur. Pour cela, il faut impérativement remplacer et rallonger les câbles d’alimentation du compteur Linky au 500mA. Cela aussi est à la charge de ERDF.
    Pourriez-vous me dire que ce que je vais lui dire est correct ?
    Merci pour vos éclaircissements.
    Fernando

    • Bonsoir

      Déplacer le disjoncteur de branchement est effectivement à la charge d’ENEDIS et peut s’avérer onéreux s’il faut rallonger le câble.

      Une solution peut être d’ajouter un interrupteur sectionneur entre 0m90 et1m30 afin d’avoir une coupure d’urgence du logement à hauteur réglementaire.

  4. Bonjour,

    et félicitations pour votre qui m’a déjà bien aidé.

    j’ai cependant une question dont je n’ai trouvé la réponse sur votre site.
    Dans le cadre d’un branchement de type 2 avec 46 mètres à peu près entre le coffret et mon disjoncteur au tableau, j’ai opté pour un câble de 2X50 cuivre, bien qu’étant à 45 A pour l’instant, je ne voulait pas me retrouver bloqué si un jour j’avais besoin de plus de puissance, et pouvoir éventuellement passé à 90A si PAC.

    Le problème, c’est que je ne sais pas comment brancher ce câble en 2X50 sur mes deux disjoncteur BACO sélectif dans le coffret et instantané au tableau, tout les 2 acceptant un max de 35mm.

    Les fouets étant à priori pour un max de 35mm aussi.

    Pour quelle solution opter?

    Merci d’avance.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)