Raccordement au réseau ERDF de type 2J’ai abordé le raccordement électrique au réseau de type 1, il n’y a aucune raison que je n’aborde pas le type 2! Voici donc une explication sur le raccordement de type 2, et la réponse à la question “pourquoi c’est à moi de tirer le conducteur d’alimentation électrique générale de ma maison?”

Un rappel sur la dérivation individuelle et le Point De Livraison:

Je dois impérativement faire deux rappels qui sont importants pour la suite de l’article:

La dérivation individuelle:

Dans l’article sur le branchement au réseau électrique de type 1, j’ai évoqué la dérivation individuelle. Cette dérivation est composée de plusieurs éléments dont le CCPI, le compteur électronique, l’AGCP et le conducteur électrique de raccordement.

Le Point De Livraison – PDL:

Le point de livraison, comme je l’indique dans l’article sur la norme NF C 14-100, c’est la séparation virtuelle au milieu du disjoncteur de branchement qui sépare le réseau de distribution public du réseau électrique de l’utilisateur. Ce point de livraison, est situé au niveau du disjoncteur de branchement installé par le fournisseur d’énergie. En amont (les bornes du haut) du disjoncteur, c’est le réseau public, régit par la norme NF C 14-100, et en aval, c’est le réseau privé, régit par la norme NF C 15-100.

Le raccordement électrique au réseau de distribution de type 2:

Le type 2 est appliqué dans le cas ou la liaison entre le CCPI (coffret EDF avec les fusibles) et le compteur électronique est supérieure à 30m.

Dans ce cas, le raccordement est différent du type 1:

Dans le raccordement de type 2 vous avez:

  • Le CCPI dans un coffret en limite de propriété
  • Un autre coffret en limite de propriété qui contient le compteur électronique et l’AGCP. Ce coffret est collé au coffret du CCPI
  • Le câble électrique de liaison entre le l’AGCP en limite de propriété et la maison
  • Un autre disjoncteur de branchement à l’intérieur de la maison qui fait office de coupure générale.

Concrètement, quelle est la différence avec un raccordement de type 1?

Si vous avez bien suivi ce qui est au dessus, le Point de livraison OU PDL, est situé au niveau du disjoncteur de branchement qui est installé par ERDF. Il donne la limite de séparation NF C 14-100 / NF C 15-100.

Ici, ce disjoncteur est installé est en limite de propriété, à côté du CCPI. Après, c’est la norme NF C 15-100 qui est applicable, c’est donc à la personne qui est en charge de la réalisation de l’installation électrique de poser le câble électrique qui relie la coffret EDF à l’habitation.

C’est donc dans ce cas, que vous devez tirer le câble d’alimentation générale de votre maison

Schéma du raccordement électrique de type 2:

Le schéma suivant permet d’illustrer ces propos:

Raccordement de l'insstallation électrique de type 2
Branchement de type 2: Le CCPI est accolé au compteur électrique

 

131 Commentaires

  1. bonjour
    j’ai commandé le pack schéma c’est super efficace j’ai pu faire tous mes schémas et je suis prêt à commander mon matériel.
    je suis dans le cas d’une liaison type 2, quelle référence de cable je dois prendre et est ce qu’une gaine de 40mm est suffisante pour passer le cable ? la gaine n’est pas encore posée.
    merci
    jacques

    • Bonjour,

      Il faut utiliser de préférence du cable de type H07 VK, plus facile a manipuler (mais un cable “classique” fera aussi l’affaire mais sera plus dur à orienter sur une longue distance)

      Pour la gaine, il faut utiliser du fourreau TPC de diamètre 63mm (attention à bien conserver l’aiguille tire fil à l’intérieur, sinon il vous faudra avoir recours à une aiguille comme je l’explique ici dans cet article)

  2. Bonjour,
    Erdf a posé un compteur en limite de propriété mais la maison n’est pas encore construite.
    Il s’agira d’un branchement de type / cst la maison sera à plus de 30 m du compteur.
    Est-ce normal qu’erdf n’ait posé qu’un seul compteur?
    Le deuxième sera t-il posé lors du raccordement définitif?
    Merci.

  3. Bonjour,

    Peut on avoir recours à cette méthode à moins de 30m ?

    Je m’explique,
    C’est pour l’ aménagement dans un immeuble d’un nouveau logement ou il en existe déjà 2.
    Actuellement, tous les compteurs sont dans la partie commune et les AGCP dans les logements.
    Dans le cas de l’aménagement du nouveau logement, puis faire installer par ERDF le Compteur + AGCP (Selectif) dans les parties communes et mettre dans la GTL du logement un autre AGCP non sélectif ?

    Merci de votre réponse,
    Cdt,

  4. Bonjour,

    Je m’oriente sur un branchement de type 2, ma maison RT 2012, se trouvant à plus de 50m. Ou puis-je trouver les caractéristiques techniques du fil de raccordement (Section et pose) entre les compteurs en limite de propriété et le disjoncteur intérieur, svp ?

    Merci beaucoup,

    Cdt, Christophe.

    • Bonjour,

      Il vous faut dans un premier temps calculer votre chute de tension (ici): c’est elle qui pourra vous aider à déterminer le type de cable dont vous aurez besoin

      Cordialement

      Guillaume

  5. Bonsoir nous sommes en pleine construction et notre raccordement est de type 2, le disjoncteur différentiel à l’intérieur de la maison est il obligatoire ? Merci davance

      • Bonjour,
        Dans ton article sur le disjoncteur de branchement (tout savoir sur), tu écris qu’on peux mettre un interrupteur-sectionneur en tête de tableau. Est-ce valable?
        En gros, si on doit juste assurer la coupure d’urgence en tête de tableau : pas besoin de la fonction “disjoncteur”? pas besoin de la fonction “différentielle”?

        Merci pour tes éclaircissements

        • Bonjour

          Effectivement, si on a juste besoin d’un dispositif de coupure d’urgence, sans avoir besoin d’assurer une protection, un interrupteur sectionneur convient très bien.

  6. Bonjour,

    Nous sommes dans une maison avec arrivé Aerienne en facade. EDF doit intervenir prochainement pour la mise au norme de la ligne et nous souhaitons en profiter pour mettre l’arriver sur le pignon. Est il possible de faire passer ce cable dans les combles jusqu’au tableau Electrique?
    Merci d’avance
    Cordialement,

    • Bonjour,

      Honnêtement, je ne sais pas. Il s’agit dans votre cas d’une installation régit par la norme NF C 14-100 (avant disjoncteur de branchement installé par ERDF)
      Il faudrait se renseigner auprès des intéressés.

      Si vous avez l’informations, pourriez vous la partager avec les lecteurs?

      Merci

      Guillaume

  7. Gerard
    Bonjour,je suis dans le cas de type 2,le disj installé dans la GTL est il être le même que celui installe par ERDF, 500mA et S.
    Merci de votre réponse.

  8. bonjour, erdf veut m’installer le ccpi en domaine privé à 115 metre de la rue (domaine publique), au bout de mon accès indivisible appartenant à mon voisin et à moi meme. Pour se faire il me facture une extension de réseau pour un cout de 11000 euros, et me propose ainsi une installation de type 1, ma maison étant à moins de 30 mètres de la rade d’accès. Comment puis-je exiger une installation de type 2, avec le ccpi en limite de domaine publique…
    sincerely
    Olaf

    • Bonjour,

      Très honnêtement, je ne suis pas un expert de ce genre de tractation avec ERDF. Je pense qu’il faut discuter avec eux et leur demander d’autres alternatives

      Cordialement

      Guillaume

  9. Bonjour Guillaume
    Tout d’abord merci pour ce site qui est très intéressant.
    Ma situation est la suivante :
    Je fais construire une maison sur un terrain en lot arrière, j’accède au terrain par un chemin qui m’appartient. La limite de propriété est donc au départ du chemin.
    La maison est située à une centaine de mètres de la limite de propriété.
    ERDF a effectué un raccordement de type 2 et j’ai demandé un devis à l’électricien pour poser et raccorder le câble (2 x 50 mm²) jusqu’à la maison.
    Le devis mentionne un interrupteur de coupure modulaire 2 x 63 A à l’arrivée du câble dans la maison ceci pour réaliser la coupure générale.
    Le tableau de distribution est équipé d’interrupteurs différentiels 30 mA
    La question est la suivante :
    Tel que le montage est prévu le disjoncteur de branchement situé en limite de propriété risque de se déclencher en cas de court-circuit, et donc je devrai franchir les 100 m depuis la maison pour aller le réenclencher.
    Je demande à l’électricien s’il est possible d’installer, à la place de l’interrupteur 2 x 63 A, un disjoncteur dimensionné de telle sorte qu’il disjoncte avant le disjoncteur de branchement pour m’éviter le déplacement, mais il ne souhaite pas le faire arguant que cela n’est que toléré.
    Pourtant dans l’article sur le raccordement de type 2 tu parles bien d’un disjoncteur dans la maison faisant office de coupure générale, ce qui me paraît utile pour assurer une protection supplémentaire et éviter des déplacements.
    Ai-je raison d’insister auprès de l’électricien ou bien est ce lui qui a raison ?
    Je ne vois quelle contrainte technique ou quel risque ce disjoncteur apporterait.

    • Bonjour,

      Un disjoncteur de branchement 500mA sélectif (type S) à l’arrivé (installé par ERDF).

      Un instantané 500mA dans votre domicile (pour éviter les trajets notamment).

      Vous êtes le client, c’est à vous de décider, dans la mesure ou ce que vous proposez est dans les normes. Si votre électricien ne veut pas se conforter à vos besoins, je vous suggère de faire une demande auprès d’un autre professionnel.

      Cordialement

      Guillaume

      • Bonsoir, je suis à peut prêt dans le même cas de figure, sauf que c’est moi l’électricien et que mon questionnement est l’inverse.
        Je vais bientôt faire ma demande au consuel et la question du 500mA instantané dans mon domicile me turlupine. J’ai équipé mon tableau d’un inter de coupure 2x63A sur lequel j’ai relié la câble 2x25mm2 qui arrive du 500mA Selectif en limite de propriété.
        Je pense être en accord avec la norme puisque j’ai un dispositif de coupure générale dans mon logement.
        Hors, vous préconisez d’avoir un deuxième disjoncteur de 500mA à l’intérieur du logement, pourquoi ??
        Une amie vient d’emménager dans une maison neuve (raccordée type 2) où une erreur de branchement dans un inter du salon fait “sauter” le différentiel de la ligne du tableau mais du coup fait aussi sauter le 500mA du garage, qui lui n’est pas sélectif. Donc toute la maison est privée d’électricité alors que la réaction du 30mA de ligne suffit a protéger dans ce cas là.
        Pourquoi donc avoir un 500mA non sélectif, en plus, dans le logement pour ne jouer que le tôle de coupure générale ??
        Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne et de me dire si vous savez si le consuel sera d’accord avec ma vision de la norme 🙂 ?? merci d’avance
        Cordialement
        Yog

        • Bonsoir

          La norme demande un dispositif de coupure d’urgence dans le logement.

          En partant du principe qu’il y a un disjoncteur de branchement 500mA sélectif en limite de propriété, cela peut être réalisé par exemple avec :
          – un interrupteur sectionneur 63A
          – un disjoncteur de branchement 30/60A non différentiel
          – un disjoncteur de branchement 30/60A 500mA sélectif
          – un disjoncteur de branchement 30/60A instantané.
          Je les ai mis par ordre de préférence, mais tous respectent la norme et conviendront au consuel.

          D’un point pratique, je ne commande pas la dernière solution qui n’apporte pas de sélectivité avec les 30mA.

          A noter que la notion de sélectivité, ne vaut que pour la protection différentielle, pas pour les surcharges et les court-circuits.

          • Bonjour,
            Pour revenir sur le sujet des disjoncteurs a l intérieur du logement de type 2. Et selon les exemples que vous citez, le disjoncteur instantané est il différentiel ? L appelle t on disjoncteur d abonnés ? L objectif étant évidemment que celui ci disjoncte avant le 500ma situé en bord de route, de type s . ( super site ! Merci infiniment )

            • Bonjour

              Oui le disjoncteur instantané est différentiel. J’aurai du préciser 500mA.

              Le disjoncteur d’abonné est celui fourni par ENEDIS. Dans le cadre d’un branchement type 2 c’est celui qui est en limite de propriété

              L’objectif est qu’en cas de défaut différentiel, ce soit un des 30mA qui saute, ni le disjoncteur d’abonné en limite de propriété, ni le dispositif de coupure d’urgence du logement

      • Bonjour

        Je suis dans le même cas ( type 2) et je me pose aussi la question du disjoncteur à mettre dans l’habitation. Dans ta réponse tu dis qu’il faut un instantané à l’intérieur pour que celui ci se déclenche avant celui d’extérieur. OK
        Mais est ce que ce pose pas de probleme pour les 30mA ? Si un défaut est détecté par les 30mA et par le 500mA tout ça sauter au lieu que ce soit juste la rangée en défaut. Comment gère t on ça? Le plus simple en type 2 est à mon avis de mettre une simple coupure manuelle à l’intérieur. Mais le plus confortable est d’avoir le différentiel à l’intérieur afin de s’éviter des aller retours en bord de propriété. Quel est ton avis ou ta solution?

        • Bonjour

          J’ai écrit juste au dessus :
          “n partant du principe qu’il y a un disjoncteur de branchement 500mA sélectif en limite de propriété, cela peut être réalisé par exemple avec :
          – un interrupteur sectionneur 63A
          – un disjoncteur de branchement 30/60A non différentiel
          – un disjoncteur de branchement 30/60A 500mA sélectif
          – un disjoncteur de branchement 30/60A instantané.
          Je les ai mis par ordre de préférence, mais tous respectent la norme et conviendront au consuel.

          D’un point pratique, je ne commande pas la dernière solution qui n’apporte pas de sélectivité avec les 30mA.”

          Donc effectivement éviter l’instantané

  10. bonjour
    ERDF mon mis un type 2 en limite de propriété et de la borne a ma maison il n’y a que 8m environ et il mon dit que c’est a ma charge de trouver un électricien la gaine ai mise
    pouvez-vous me conseiller svp

  11. Bonjour

    Il y a plusieurs conditions pour bénéficier d’un branchement type 1.
    Il faut certes, que la distance entre le coffret et la GTL soit inférieure à 30m ce qui est ici respecté.
    Mais il faut également :
    – que la distance jusqu’au point de raccordement au réseau (en général le haut du poteau), soit inférieure à 36m
    – que le cheminement du câble dans la partie privative et en particulier dans le logement soit conforme à la NF C 14-100
    – que l’emplacement et le support de la GTL soit conforme à la NF C14-100.
    Sans doute qu’une de ces conditions n’est pas vérifiée pour gautier.

    Sinon, il faut recontacter ERDF pour leur demander pourquoi ils n’ont pas mis un type 1

  12. Bonjour et bravo pour votre site
    Les règles de branchement de type 1et 2 s’appliquent elles aussi pour une installation en injection sur le réseau. Plud précisément pour une installation photovoltaïque qui injecte l’électricité produite sur le réseau et qui nécessite un raccordement au réseau public différent de celui déjà existant pour le soutirage
    Merci

  13. Bonjour,

    Je vais prochainement faire l’acquisition d’un terrain en lotissement viabilisé (puisque c’est à charge du lotisseur).
    Le coffret situé en limité de propriété “semble” être un type 1 (je ne l’ai pas ouvert car le terrain ne m’appartient pas encore). Hors le terrain est “en drapeau” avec un chemin d’accès privatif ne desservant que ce terrain mesure 25m.
    Il semble donc impossible d’être raccordé en type 1.

    A combien peut-on estimer le cout de mise en place du coffret nécessaire (contenant compteur + AGCP) pour passer en type 2 ?
    Le tarif enedis (ex-erdf) de 394,00 € HT indiqué en page 13/50 dans le tableau au paragraphe “5.5.3 Liaisons des branchements en domaine privé” correspond-t-il à l’installation du coffret pour type 2 ?

    (document http://www.enedis.fr/sites/default/files/ERDF-PRO-RAC_03E.pdf

    Il me semble que ce tarif exclu la pose du cable de l’AGCP jusqu’au logement. Je me trompe ?

    Est-ce de la responsabilité du lotisseur de prévoir un coffret type 2 (par rapport à la responsabilité de viabilisation) ?

    Merci de vos réponse. Cordialement

  14. Bonjour,

    Merci pour toutes ces informations sur votre site.
    J’ai une nouvelle maison qui est en fin de construction. J’ai ma limite de propriété à 276m.
    Ma puissance globale d’installation est d’environ 36kW.
    Je pensait partir sur une puissance souscrite de 36kVA en 3P+N.
    Je vais faire installer en limite de propriété par ERDF un DB 36KVA (60A) en 3p+N 500mA S et la même chose mais en instantané dans ma maison.
    Aujourd’hui mon électricien à passer un 25² sur les 276m en fourreau enterré… je pense que c’est insuffisant. Pouvez vous m’aider dans le calcul et le choix de la section du cable svp?
    Merci d’avance pour vos réponses

    Cdlt,

  15. Bonjour, je me suis lancer dans le diagnostic immobilier et par conséquent le Diag élec. Je constate que régulièrement nous avons des disjoncteur de calibre 40A sur le tableau de répartition alors que celui du disjoncteur de branchement est calibrer a 45A. Cela fait apparaître une anomalie selon l ancienne norme et je suppose aussi sur la nouvelle…qu en pensez vous et est-ce vraiment dangereux ?
    J ai pu constater également que sur une installation neuve, il y avait un 63A / 30ma et un 40A / 30ma. Les 2 branchées en direct sur l alim. Y a t il anomalie ? Merci d avance.
    Super blog merci beaucoup.

    • Bonjour,

      Avant tout chose, je pense que vous parler d’interrupteur différentiel 40A au lieu de disjoncteur?

      Pour votre première question, il s’agit en fait, avec la nouvelle norme, d’identifier le nombre de circuits derrière l’interrupteur différentiel 40A. Mais le moyen le plus facile étant d’installer un interrupteur différentiel de calibre supérieur au disjoncteur de branchement.

      Concernant le double branchement sur l’alimentation, si il s’agit d’une connexion électrique au niveau des borniers du tableau électrique, pas de problème. En revanche, si c’est en sortie du disjoncteur EDF, c’est interdit.

      Cordialement

      Guillaume

      • Bonjour

        Le principe est de ne pas avoir de surcharge des interrupteur différentiel 30mA.
        – soit parce que son courant assigné est supérieur au calibre maxi du disjoncteur de branchement (c’est ce qu’on appelle la règle par rapport à l’amont dans la dernière version de la norme)
        – soit parce qu’on s’est assuré que les circuits en aval ne feront pas dépasser le courant assigné de l’interrupteur différentiel (c’est ce qu’on appelle la règle par rapport à l’aval dans la dernière version de la norme). Sur les installations que vous diagnostiquez qui ont plus de 15 ans, il n’y a pas de règle précise (à part la règle sur le cumul du chauffage qui dit 8kW maxi pour 40A). On essaie de ne pas dépasser 3 gros consommateurs par ID 40A. Avec la dernière norme il y a une règle précise sur le cumul des calibres des disjoncteurs, mais elle ne s’applique pas de manière rétroactive aux installations que vous contrôlez.

  16. Bonjour,
    dans le cas d’un branchement de type 2 en Triphasé, quel type de DB dois je mettre à l’intérieur , sélectif ou instantané ? 500 Ma je suppose aussi ..

    Merci beaucoup,

  17. Bonsoir

    Je recopie quasiment une réponse que j’ai indiquée plus haut, car le principe reste le même en triphasé

    La norme demande un dispositif de coupure d’urgence dans le logement.

    En partant du principe qu’il y a un disjoncteur de branchement 500mA sélectif en limite de propriété, cela peut être réalisé par exemple avec :
    – un interrupteur sectionneur tetra 32A mini si DB 10/30A, (ou 63A si DB 30/60A), placé en tête du tableau.
    – un disjoncteur de branchement tetra 10/30A (ou 30/60A) non différentiel, placé sur une platine en amont du tableau.
    – un disjoncteur de branchement tetra 10/30A ou (30/60A 500mA) sélectif, placé sur une platine en amont du tableau.
    – un disjoncteur de branchement tetra 10/30A ou (30/60A 500mA) instantané, placé sur une platine en amont du tableau.
    Je les ai mis par ordre de préférence, mais tous respectent la norme et conviendront au consuel.

    D’un point pratique, je ne commande pas la dernière solution qui n’apporte pas de sélectivité avec les 30mA.

    A noter que la notion de sélectivité, ne vaut que pour la protection différentielle, pas pour les surcharges et les court-circuits.

  18. Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour ce site d’une extreme utilité et très clair 🙂
    Je suis en branchement de type2 (maison à +de 40 mètres) et j’ai un doute concernant mon installation. (Pour corsser le tout, j’ai un parafoudre legrand avec cartouche)…
    J’ai placé à l’intérieur de la maison un simple interrupteur sectionneur de 63A directement dans le tableau électrique (Legrand 5 rangés x 24 modules) Le disjoncteur 500ma est naturellement placé en limite de propriété. Je dois d’ailleurs demander un disjoncteur NON Différentiel d’ailleurs étant donné le parafoudre ? afin d’éviter le déclenchement de ce dernier lors d’un orage.(il me semble avoir vu cela sur votre forum)
    le consuel doit passer d’ici 2 semaines et j’ai un doute sur cette installation.
    Pour résumer, en aval du Disjoncteur 500ma d’ Erdf en imite de propriété : ->Interrupteur sectionneur 63a ->différentiel 30ma-> Disj C16a, C20a etc…
    D’avance, merci pour votre réponse
    Cdt,
    Jonathan

    • Bonsoir

      Votre configuration est tout à faire conforme.

      Si vous mettiez un non différentiel en limite de propriété, il faudrait un 500mA sélectif à la place de l’interrupteur sectionneur.

      • Bonsoir, merci pour votre retour.
        Pour éviter de faire 50 m sous la pluie ou lors d’un orage, quelle est la meilleure solution pour ne pas que le disjoncteur en limite de propriété ne saute?Je précise de nouveau la présence d’un parafoudre legrand
        1) le disjoncteur non diff ERDF en limite de propriété (type S?) + Disjoncteur type S dans la maison,
        2) ou mon install actuelle, Disjoncteur Erdf sélectif en limite de propriété + Inter sectionneur dans la maison?
        merci infiniment.
        JM

        • Bonsoir

          Il n’y a pas de solution miracle et quoi que vous fassiez vous n’avez aucune certitude de ce qui sautera en 1er.
          Car la sélectivité n’est gérée que sur les défauts différentiels. Elle ne s’applique pas pour les surcharges et court-circuit

          Néanmoins avec la solution 1 la probabilité de coupure en limite de propriété me semble plus faible.
          La notion de type S n’existe pas pour un non différentiel (vu qu’il ne saute jamais sur un défaut différentiel)

          Attention avec la solution 1, vous devez faire une liaison de classe II jusqu’au 500mA, cela veut dire en particulier une platine support avec un fond contre le mur.

  19. Bonjour,
    Je vais faire construire une maison qui va se trouver à 78m de la limite de propriété. Il y aura donc un branchement de type 2. Quelle serait la section minimale à respecter en câble alu?
    Je vous remercie pour votre retour.
    Laurent

    • Bonsoir

      En monophasé, avec un disjoncteur de branchement 30/60A qui est le standard actuel ENEDIS (ex ERDF), avec une hypothèse de chute de tension maxi de 2% préconisée par la norme :
      – 2×50² pour du cuivre entre 58m et 83m
      – 2×70² pour de l’alu entre 51m et 72m
      – 2×95² pour de l’alu entre 72m et 98m.
      Si votre mesure de 78m est exacte (bien tenir compte de la descente et de la remontée), il faut donc du 2×95² pour de l’alu.

  20. Bonjour,
    Je suis en installation de type 2, compteur et disjoncteur différentiel 500mA [S] 30-60A posé par Enedis en limite de propriété.
    Vu le tarif exorbitant demandé par l’électricien (950€HT) j’ai donc tiré le câble 2x25mm² sur les 36m.
    Mais voici mon problème arrivé au tableau électrique (4 rangés de 13 emplacements) il n’y a plus qu’un emplacement de dispo, il dispose d’un module parafoudre de chez SCHNEIDER et chaque rangé a son différentiel adapté.
    Je sais que qu’il faut une coupure générale à l’intérieure
    Donc question :
    Un Interrupteur sectionneur 2P 63A 415VAC est-il correct sinon que prendre?
    Vu que le module demande deux emplacement si je rajoute un autre tableau 1 rangé en dessous sur la goulotte ça pose problème niveau conformité ?

    J’ai lu tellement d’info que je suis complètement perdu.

    Merci d’avance.

  21. Bonjour

    Il faut effectivement une coupure d’urgence dans la GTL.
    Si plus de place dans le tableau, vous pouvez tout à fait la mettre à côté.

    Cela peut être un interrupteur sectionneur 63A placé dans un petit tableau 2 ou 4 modules, ou un disjoncteur de branchement 30/60A placé sur une platine dédiée

    Attention, vous etes censé avoir 20% d’espace libre dans le tableau sur une installation neuve.

  22. bonjour, merçi pour vos conseils. Que ce passerait-t-il si, en type 2 pour une distance de 70 mètres entre le compteur rue et le DB 90, la section du cable est de 35 m/m² ? dans l’attente de vous lire cldt Gilbert

    • Bonjour

      Vous auriez une chute de tension maxi trop élevée : 3,6%
      Alors que la norme préconise 2% maxi

      Conséquences potentielles :
      – hors norme
      – tension potentiellement trop faible, surtout si vous etes en bout de ligne EDF, ce qui peut occasionner des problèmes de fonctionnement de certains appareils électronique et des baisses d’intensité d’éclairage

      Pour rappel pour un DB 60/90A à 70m la norme préconise du 2×70² cuivre
      A noter par contre qu’ENEDIS (ex ERDF) ne pose plus de DB 60/90A, mais des 30/60A ce qui de fait baisser la section à 2×50²

  23. Bonjour,
    j’ai installé l’année dernière mon compteur: je suis à environ 28m entre ma limite de propriété et mon tableau électrique. Je pensais donc être en installation de type 1. Or, lorsque le sous traitant d’ERDF est venu pour faire le devis il m’annonce que comme je suis à moins de 30m mais que la distance au point de collecte est supérieur à 36m, j’aurais un type 2. Ce que j’ai trouvé très étonnant mais il m’a dit que c’était la norme NF C14-100. Or étant actuellement en formation, je suis en train de l’étudier justement cette norme. Et on parle bien de distance entre la limite de propriété et le tableau (comme vous le dites ci-dessus) mais je ne trouve pas cette fameuse limite de point de collecte à 36m. J’ai rappelé ERDF la semaine dernière et ils m’ont gentillement envoyer bouler en me ressortant cette fameuse limite des 36m au point de collecte. Avez vous entendu parler de cette limite? Car je viens de lire la NF C14-100 et je n’en ai pas du tout entendu parler. Je vous remercie par avance

  24. bonjour, je suis en train de faire construire et mon compteur sera a 65 mètres de la maison donc type 2, j’ai acheter du câble 2×50 mm² pour le raccordement entre le coffret et la maison, ma question est est ce qu’il faut que je passe un autre câble telereport ou pour les heures creuses sachant que ma production d’eau chaude est effectuée par un PAC ? Merci d’avance.

    • Bonjour

      Téléreport : non vu que le compteur est à l’extérieur
      Heures Creuses : Oui si vous envisagez de piloter des appareils avec un tarif HC
      Téléinfo : Oui si vous envisagez un délesteur ou un gestionnaire d’énergie.

      Mais si vous avez juste une PAC, peu probable que vous ayez besoin de cela

  25. Bonjour,
    En lisant cet article très clair, je suis étonné de ce qu’a fait Enedis dans notre cas. En effet, dans le cadre d’une démolition d’une maison et construction d’une nouvelle, ENEDIS a déposé l’ancien disjoncteur (qui était dans le garage) et l’ancien compteur (qui était dans un coffret en limite de propriété) et posé un nouveau coffret (au dos de l’ancien) avec un compteur + moderne et un disjoncteur. Au téléphone, le conseiller m’a dit de mémoire que cette installation avait l’avantage qu’ils n’auraient plus à intervenir. J’en déduis donc qu’il s’agit d’un type 2.
    Jusque là tout va bien sauf que dans notre cas, la distance est largement inférieure à 30m (< 20m). Combien peut demander un électricien pour tirer le câble du compteur jusque dans la maison et installer le disjoncteur dans la maison ?
    Je précise qu'un technicien n'est venu voir le chantier avant de faire la proposition du type 2.
    Pour démonter l'ancienne installation et installer le nouveau boîtier (sans câble donc), ENEDIS nous a facturé 800€. Après réflexion, et en sachant qu'à ce prix, l’électricité n'est pas encore dans la maison, ça parait exorbitant, non ?
    Qu'en pensez-vous ?

    Merci par avance.

  26. bonjour,
    je viens tout juste d’appeler “Enedis” car je me suis aperçu que je n’aurai pas de disjoncteur sur mon tableau électrique et se fait est due au fait que je sois en type 2 mais le problème est que de mon compteur à mon tableau (domaine privé) il y a 15 m et non plus de 30 m. le technicien est parti du poteau électrique voie public jusqu’a mon tableau électrique et il y a en effet plus de 30 m. j’ai donc voulu en savoir plus et il m’ont fait comprendre qu’il fallait mieux être en type 2 car perte de puissance. j’ai un doute sur ce sujet pouvez vous m’en dire plus ? ensuite puis je faire moi meme l’installation d’un disjoncteur sur mon tableau ? merci beaucoup de l’attention que vous allez porté à se message.

    • Bonjour

      Comme je l’ai dit plus haut, il y a plusieurs conditions pour bénéficier d’un branchement type 1.
      Il faut effectivement, que la distance entre le coffret et la GTL soit inférieure à 30m ce qui est le cas pour vous.
      Mais il faut également :
      – que la distance jusqu’au point de raccordement au réseau (en général le haut du poteau), soit inférieure à 36m
      – que le cheminement du câble dans la partie privative et en particulier dans le logement soit conforme à la NF C 14-100
      – que l’emplacement et le support de la GTL soit conforme à la NF C14-100.
      Il semblerait que dans votre cas, la règle des 36m ne soit pas respectée.

      Il faut par ailleurs un dispositif de coupure d’urgence dans le logement.
      Cela peut être :
      – un interrupteur sectionneur 63A placé sur un rail DIN en tête du tableau ou sur un petit tableau 2 ou 4 modules.
      – un disjoncteur de branchement 30/60A non différentiel placé sur une platine en amont du tableau
      – un disjoncteur de branchement 30/60A 500mA type S (sélectif) placé sur une platine en amont du tableau
      Je vous déconseille de mettre un disjoncteur de branchement 500mA instantané qui n’assurera aucune sélectivité avec vos différentiels 30mA

      L’installation de ce dispositif est à votre charge.
      Vous pouvez le faire vous même, ou le faire faire par votre électricien.

  27. Bonjour,

    Dans votre article vous dites

    “Dans le raccordement de type 2 vous avez:

    Le câble électrique de liaison entre le l’AGCP en limite de propriété et la maison
    Un autre disjoncteur de branchement à l’intérieur de la maison qui fait office de coupure générale.”

    Cela porte à confusion pour moi puisque si j’ai bien compris votre article, c’est à l’installateur de placer ce câble acheter par le futur abonné et c’est aussi à l’installateur d’installé un AGCP à côté ou dans la GTL et cet AGCP doit aussi être payé par le futur abonné dans le type 2?

    • Pour un type 2, le dispositif de coupure d’urgence dans le logement n’est pas à la charge d’ENEDIS.

      Cela fait partie de l’installation privative et à ce titre c’est la charge du propriétaire.
      C’est la personne qui réalise l’installation qui doit le mettre en oeuvre, que ce soit le propriétaire lui même ou un électricien qu’il a mandaté.

      Idem pour le câble de liaison.

  28. Bonjour
    Mon fils venant d’acheter une maison mitoyenne avec sur son pignon le coffret électrique qui contient le compteur de son voisin également , se voit obligé par enedis la norme 14 .100 suite à un déplacement de disjoncteur . Aberration , sachant que le coffret actuel restera avec le branchement du voisin . Enedis peut il nous imposer cette norme ou peut on garder l’ancien branchement ? Merci d’avance.

  29. Bonjour j’ai une question, sur mon terrain nous avons deux maison, un petit bungalow, et la maiso principal , nous avons fait déplacer le conteur edf qui ce trouvait a l’arrière du bungalow pour le mettre a l’extérieur du terrain. Nous etion en triphasé et passo maintenant en Mono. Tous le réseau privé était en aérien. Nous avons fais une tranché de la route au bungalow. Le conteur étant a l’extérieur nous avons un 2*16 partant du conteur au bungalow en sous terrain, un première jonction ce fait dans une boîte de dérivation a l’extérieur du bungalow ou nous avons le 2*16 raccordé a un câble alu 4*16 Ou 4*20. Donc nous doublons l alu pour la phase et pour le neutre, de la nous avons 5 metre de câble qui rentre dans le bungalow et qui arrive dans une autre boîte de dérivation dans la quelle nous racordon un tableau pour le bungalow, de ces même dominos, nous repartons directement sur une cinquantaine de mètres en aérien sur la maison dans le tableau de la maison. Ma question étant: est ce que je doit protéger le câble aérien via un disjoncteur 30mA avant la boîte de dérivation ce trouvant dans le bungalow? Vous remerciant d’avance

    • Bonsoir

      Votre descriptif n’est pas très clair.
      Un petit schéma aiderait à mieux comprendre.
      Car votre section 2×16² me semble beaucoup trop faible pour une alimentation de plus de 50m d’un logement en monophasé

      Mais pour répondre à votre question, non le 30mA se trouvera dans le bungalow
      En revanche un disjoncteur au départ du câble pourrait limiter la puissance et réduire ainsi la chute de tension liée à votre section trop faible.

  30. Bonjour,
    Pour commencer, je tenais à vous remercier pour ce blog, il m’aide énormément 👍
    Je suis dans le cas d’un branchement type 2, avec mon tableau non accessible de l’habitation ( ce dernier est dans un local technique collé à l’habitation)
    Je suis donc obligé de mettre une coupure chez moi ( interrupteur sectionneur)
    Je compte également mettre un 500 mA non sélectif pour éviter de sortir au coffret pour réarmer en cas de déclenchement….
    Ayant une distance de 60 mètres je compte passer un câble de 35 mm carré, jusque dans ma GTL
    Mon questionnement:
    Comment arriver à câbler une 500mA en 35 carré?
    En sortie du 500 mA je passe en 16 carré pour câbler mon interrupteur sectionneur et ensuite mes 30mA?

    Merci pour votre réponse

    Rémi

    • Bonjour

      Si vous mettez un interrupteur sectionneur, je ne vois pas l’intérêt d’ajouter un 500mA en plus.
      Ou alors vous ne mettez pas d’interrupteur sectionneur.

      Un non sélectif n’est pas pertinent car vous n’aurez aucune sélectivité avec vos 30mA

      En principe un interrupteur sectionneur 63A accepte du 35².
      En revanche un 500mA sera limité à du 25².

      Il faut dans ce cas utiliser des fouets de raccordement (embouts réducteurs)

  31. Bonsoir,
    Merci pour votre réponse rapide, je voulais mettre un 500mA pour éviter de sortir ….. dans ce cas je pense qu’un 300mA sera mieux, mais étant placé à l’extérieur de ma maison je suis onligé de mettre une coupure à l’intérieur, après réflexion l’interrupteur sectionneur est bien mais difficile de le câbler avec du 35 carré dans une cloison!!!!! Je me penche plus vers un arrêt d’urgence qui commande une bobine de contacteur.

    • A OK, je n’avais pas compris que le 500mA/300mA était placé à l’extérieur.

      Pour la coupure d’urgence, il faut un dispositif à action directe.
      Donc pas possible d’utiliser une bobine.

  32. Bonjour,
    Mauvaise surprise pour nous, Enedis a fait un raccordement de type 2 alors que la proposition et le devis signé prévoyait un raccordement de type 1….
    Nous devons donc réaliser le raccordement du coffret jusqu’ à la maison. La maison est à 16ml du coffret. Pouvez-vous me donner une idée des tarifs pour réaliser ce raccordement coffret / maison et pose du disjoncteur.
    Une précision : Nous avons deux panneaux solaires mais en auto-consomation, je ne sais pas si cela a une incidence sur les travaux à réaliser.

    Merci beaucoup pour votre aide.

  33. Bonjour. Bravo pour ce site. Voici ma question : je possède une maison alimentée en triphasé avec un S300 en limite de propriété (AD et compteur), une liaison en 4×35 mm² de plus de 30 m qui alimente un disjonctuer tri à l’intérieur de la maison. Or, je souhaite couper la maison de ses annexes et faire deux branchements (un mono pour la maison qui va être louée, un mono pour les annexes que je souhaite conserver en garde meubles). Puis je demander à ENEDIS un passage de tri en mono sur la maison en passant en type 2 et également demander un branchement neuf en type 2 pour les annexes ? Dans ce cas, je souhaite utiliser le câble tri qui se trouve en domaine privé pour alimenter les deux bâtiments. J’ai pensé à poser une grille de repiquage (1 arrivée 35² et deux départs 35²) en domaine privé à la séparation des deux bâtiments. Ai-je le droit ? ENEDIS peut-il le refuser ? Et le Consuel pour le branchement neuf ? Merci de votre réponse pour ce cas un peu particulier. Cordialement. Christophe

    • Bonsoir

      Vous pouvez demandez à ENEDIS une séparation de comptage afin d’avoir 2 branchement séparés.
      En revanche interdit d’utiliser un même câble pour faire circuler l’alimentation de 2 installations issues de 2 branchements différents
      Ce n’est pas ENEDIS qui refusera (ils ne s’occupent pas de l’aval du disjoncteur de branchement) mais le consuel que vous ferez passer pour le logement neuf

  34. Bonjour Carminas,

    après avoir lu toutes vos réponses et avoir appris pas mal de choses, il me reste une question.
    Je dois tirer un 2x50mm² cuivre entre le DB ERDF et mon logement qui se situe à 85m de distance. Je vais donc mettre un DB 30/60 non différentiel sous le tableau car un emplacement est prévu pour une platine dans la GTL. Ensuite, pour raccorder le 2×50² au DB 30/60, je vais utiliser des fouets de connexion 50² vers 25².
    Ma question est pour l’étape suivante : Le raccordement depuis le DB 30/60 de mon vers l’alimentation du tableau électrique se fait donc aussi en 25², de préférence H07VK? oubien aussi avec des fouets d’alimentation?

    Par avance merci
    Cordialement
    Clément.

    • Pour le moment, le DB ERDF 500mA sélectif est réglé en 45A
      Je viens de lire dans votre article “tout savoir sur le disjoncteur de branchement” que pour un réglage 45A, il fallait du 10² pour raccorder le DB au tableau (ce qui répond finalement à ma question). Mais est il plus judicieux de passer du 16² pour éventuellement passer à 60A plus tard?

      • Il faut dimensionner pour le calibre maxi du disjoncteur de branchement.
        Le calibre de réglage pouvant changeant à tout moment.
        Encore plus avec le compteur Linky, pour lesquels ENEDIS règle les DB au maxi (soit 60A), laissant le soin au compteur Linky de gérer la puissance d’abonnement.
        De toute façon sur quelques dizaine de cm, l’écart de prix est négligeable, donc autant mettre du 16².

    • Bonsoir

      Votre DB étant un 30/60A, vous mettez du 2×16² en sortie de votre DB pour alimenter le tableau de répartition principal.
      Pas besoin de fouets

      Soit en souple avec des embouts, soit en rigide.

  35. Bonjour
    Je suis dans le même cas que Gailler de septembre 2017.
    Aujourd’hui le courant en triphase alimente mon annexe qui alimente ensuite ma maison.
    Je souhaite séparer les deux avec deux compteurs en mono
    Par contre refaire la tranchée pour amener l’électricité à la maison me parait tres compliqué car les egouts et les conduites d eau croiseraient le cable electrique avec en plus le passage des voitures. Est il possible d’utiliser le fourreau existant de l’annexe pour y faire passer un second cable qui continuerait ensuite jusqu’à la maison ?
    Merci beaucoup

  36. Bonjour,
    nous avons acheter un terrain viabilisé.
    Nous sommes sur un type 2. Le cable qui est relié au compteur est coupé en limite de propriété,, il manque environ 8 metres pour etre branché dans la maison en direct.
    Le vendeur nous indique que tout est conforme que nous devons rabouté un morceau de cable pour raccorder dans la maison.
    Est ce conforme ainsi ou le cable doit etre en direct du compteur a la maison?
    Nous vous remercions pour vote retour,
    Cordialement,
    Vincent

  37. Bonjour
    J’ai me suis trompé en informant erdf lors de la construction de ma maison ne connaissant rien en construction je leur ai dit que ma maison de trouvait à 50m du tableau d’alimentation alors qu’il n’y a que 9m entre les deux du coup ERDF m’a livré l’électricité au tableau et pas dans la maison lorsque j’ai voulue qu’il rectifie on m’a pratiquement envoyé baladé j’ai dû payé un électricien plus de 700€ afin de faire le raccordement vu que c’était la rentrée des classes. Ce que je voudrais savoir c’est y a t’il un moyen de me faire remboursé cette sommes par erdf bien que je suis contiente de m’être trompé en même temps l’ouvrier qui est venu en présence du maître des travaux n’ont pas réalisés qu’il y avait une erreur et le rectifié? Serais je la seule fautive dans l’histoire merci de me donner votre avis cordialement.

  38. Bonjour,
    Merci pour ce blog intéressant.
    Mon fils vient de faire construire sa maison qui se trouve à 60m du compteur EDF.
    C’est donc une installation de type 2.
    La mise en place des cables de raccordement entre le compteur et la maison était à la charge de mon fils selon le contrat passé avec le constructeur. Il a donc été posé 2 cable de 25 carré (un neutre et une phase) mais au moment d’installer le disjoncteur de coupure dans la maison nous découvrons que l’installation est réalisée en triphasé.
    Le litige est le suivant : quand la pose du compteur a été demandé à EDF il nous a été spécifié par EDF qu’une installation monophasée était suffisante pour ce type d’habitation. Par ailleurs le constructeur de la maison prétend que la configuration triphasée a été exigée par EDF au moment de la demande de permis de construire.
    Question 1 : si nous devons repasser des cables pour une installation triphasée que doit-on choisir comme section de cable ?
    Question 2 : si le triphasé n’est pas justifié peut-on exiger du constructeur de refaire le tableaux électrique pour une installation en mono ?
    Question 3 : Les cables de raccordement entre le compteur et la maison doivent-il être obligatoirement de type 2G ou 4G ou peut-on passer des simples cables indépendants ?
    Question 4 : si le triphasé est confirmé et que la section de cable de 10 carré est suffisante, peut-on ajouter le 2 phases manquantes en 10 carré alors que nous avons déjà installé une phase et un neutre en 25 carré ?

    Désolé pour cette avalanche de questions, mais ce sera sympa de m’aider à y comprendre un peu quelque chose.

    • Bonsoir

      Q1 : Pour 60m, il faut du 4×25² qui permet d’aller jusqu’à la puissance maxi d’un raccordement tri 36kVA
      A noter qu’en mono, il aurait fallu du 2×35² (mais 58m maxi) voire donc 2×50²

      Q2 : Il faut voir ce qui est spéficié dans votre contrat. Ceci dit s’il n’y pas d’appareil en tri et si l’installation a été pensée comme il faut, il n’y a pas grand chose à faire au niveau du tableau pour repasser en mono

      Q3 : On peut passer des câbles R2V (gros rigide noir) mono-conducteur, et pas des fils indépendants ‘de couleur).
      A noter que G veut dire terre. On parle donc plutôt de câble x2 ou x4

      Q4 : Il faut du 25² avec un DB 30/60A que pose désormais ENEDIS, même en tri
      Il est vrai qu’avec un DB 10/30A tel que les posait ENEDIS auparavant un 4×10² aurait suffit jusqu’à 66m

  39. Bonjour,
    je suis dans le cas d’un branchement de type 2 et le choix de la coupure d’urgence imposée à l’intérieur m’interroge…
    Vaut il mieux opter pour un disjoncteur instantané ou un interrupteur sectionneur en tête de tableau?
    La deuxième solution me semble être la meilleure et la moins coûteuse étant donné que le disjoncteur de branchement étant sélectif , ce sont les 30mA qui déclencheront avant, écartant le problème de se déplacer dans la rue pour ré-enclencher. Je le vois comme ça mais peut être que je trompe….
    merci pour votre site qui représente une vrai mine d’infos

    • Bonjour

      Je vous rejoins.
      En mettant un instantané, vous n’aurez aucune sélectivité par rapport à vos différentiels 30mA.

      Une autre solution est de mettre un disjoncteur 500mA sélectif ou non différentiel, mais c’est plus cher.
      Cela vous ajoute une protection contre les court-circuit, mais de toute façon sans garantie que celui de l’extérieur ne réagisse pas également.
      Par contre c’est souvent mieux repérable comme coupure général pour un non initié.

      Je ne parle pas de la protection contre la surcharge, puisque c’est désormais le compteur Linky qui gère cela.

  40. Bonjour,
    l’alimentation électrique triphasée de ma maison est de type 1 qui date de 1974, le compteur se situe en bord route, le cable après compteur passe sous le champ agricole voisin qui m’a vendu la maison sur environ 110m, continue sous mon terrain pendant 10m et alimente le disjoncteur dans la cuisine(plombé par EDF).
    Lorsque qu’un technicien ERDF est intervenu lors d’une panne sur une phase, il m’a dit qu’il n’avait jamais vu une ligne aussi longue compteur/disjoncteur, soit environ 120m.
    N’ayant pas eu de plan sur l’acte notarié, j’ai demandé une servitude pour signaler la ligne passant sous la parcelle du voisin, mais il refuse. A qui appartient cette ligne? Moi, ERDF, le voisin?
    ERDF n’a pas de plan avec indication de passage de la ligne. Ou pourrais-je avoir l’avoir?
    merci de votre aide

  41. bonjour,
    Mon compteur (linky) est a l’extérieur mai mons disjoncteur à l’intérieur (distance environ 20 m maison 1995).
    je me suis mis dans l’illégalité en transformant mon ancien garage en chambre: le disjoncteur général de trouve donc dans une chambre ( equ quiplus est dans l’isolation avec une trappe amovible isolante (polyurethane)
    Il est plombé par énedis.

    mon tableau électrique et lui même 20 m plus loin dans un cellier
    je dois essayer d’être plus dans la norme car un consel va vérifer le raccordement de panneau solaires

    sol1 : si je demande à ENEDIS de déplacer mon disjoncteur ils sont le mettre a l’extérieur vu que mon cellier est à plus de 50m et je vais devoir me mettre un deuxiem disjoncteur (non selectif) ou un sectionneur en tête c’est cela ?

    sol2 : je touche a rein et je me met un disjoncteur général en tête dans mon tableau électrique. dasn ce cas la y a t il des exigences particulière ( emplacement , repérage …)
    merc

    • Bonsoir

      Le consuel ne contrôle que la NF C15-100
      C’est la NF C14-100 qui n’autorise pas le disjoncteur ENEDIS dans une chambre
      Donc le consuel ne vous dira rien sur ce point.

      Ce qu’il vous faut par contre, c’est une coupure d’urgence dans le logement, et si j’ai bien compris votre disjoncteur ENEDIS joue ce rôle.

      Donc pour moi, il n’y aurait rien à faire.

  42. Bonjour, je vous écris car je suis un peu perdue.
    J’ai du mal à comprendre qui doit faire quoi. Je m’explique j’ai une partie du chemin qui mène à ma maison qui est en indivision avec le voisin. Je suppose que les coffrets seront donc placés à la limite du domaine public c’est à dire a l’entrée du chemin commun avec mon voisin. A partir du domaine public j’ai donc 25m de chemin en commun avec le voisin + 30 m pour arriver jusqu’à ma maison soit 55 m en tout. Je m’interroge est ce que Enedis peut réaliser la mise en place du câble de 55 m sur le domaine privé ? Dois je faire appel à un électricien ? Je précise que les fourreaux sont déjà passés et le travail de terrassement déjà effectués sur tout le chemin qui mène à ma maison, il y a juste à tirer les câbles. Du coup je ne sais pas qui dois réaliser ce raccordement entre les coffrets et le compteur de ma maison. Je n’y connais rien et je suis un peu perdue depuis que j’ai fais ma demande de raccordement sur le site. C’est quand j’ai vu qu’ils me demandaient si je souhaitais une viabilisation complete, une dérivation individuelle ou un raccordement complet que je ne comprenais plus rien.
    Merci par avance de votre aide

  43. Bonjour,

    Je suis sur le point d’acheter mon cable de raccordement (75m) et je ne voudrais pas faire de betise :
    Je compte souscrire un abonnement 6kVA, donc d’après le calcul que j’ai réalisé je peux acheter un cable de 16mm². Cela dit, j’ai lu que vu que le disjoncteur de branchement (celui juste après le compteur) est un 30/60A je devrais acheter un cable capable de supporter 60A. Le 16mm² ne ferait alors plus l’affaire. Ce genre de cable étant très cher, je ne souhaite pas avoir à le racheter dans le futur. Par ailleurs je ne dépasserai jamais une intensité de 30A dans mon logement.
    Puis-je donc prendre un cable de 16mm² sans que l’on me demande de le changer ?

    • Bonjour

      Vous avez bien de demander avant d’acheter

      Effectivement, il ne faut pas dimensionner pour le calibre d’abonnement, mais pour le calibre maxi.
      De plus, avec le compteur Linky ENEDIS règle systématiquement le calibre à 60A, que l’abonnement souscrit soit un 3kVA, 6kVA, 9kVA, 12kVA.
      Le règlage de l’abonnement se fait désormais à distance sur le compteur Linky, par simple appel au distributeur d’énergie. Celui ci pouvait évoluer au fil du temps en fonction du besoin des occupants successifs du logement.

      Donc la norme vous impose de dimensionner pour 60A.
      Elle vous indique également qu’entre 58m et 83m il faut du 2×50² cuivre

      Si vous voulez baisser le coût vous pouvez prendre du câble alu avec soit un 2×70² qui conviendra en 51m et 72m, donc en théorie un peu juste (mais peut être tolérable) ou un 2×95² prévu entre 72m et 90m

      A noter que même avec 30A, du 16² serait insuffisant sur 75m en respectant la chute de tension maxi de 2% préconisée par la norme.

      Vous trouverez le texte normatif sur ces liens :
      http://www.casimages.com/img.php?i=131203095858383211789212.jpg
      http://www.casimages.com/img.php?i=131203095914383211789217.jpg

  44. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour vos articles très clairs… sur des sujets qui ne sont pas toujours évidents !
    J’ai cependant une question de principe 🙂
    J’ai mon compteur (Linky) en limite de propriété (“dehors”) sans autre disjoncteur associé juste à côté, et mon disjoncteur “ERDF” plombé lié au compteur est dans mon garage à (un peu) plus de 30 m (souterrain), et la maison est de 1994.
    Je suppose être en type 2, sans réussir à vraiment le déterminer vu que le disjoncteur plombé de limite public/privé est à plus de 30 m de mon compteur…
    Ma question est dans quel cas suis-je ? et si je souhaite passer en triphasé par exemple à qui incombe le changement du câble entre le compteur et le disjoncteur de branchement ?
    Merci d’avance pour vos lumières 😉
    Cordialement,
    Jean Sanchez

    • Bonsoir

      Ce type de branchement ne se faisait à une époque mais désormais ne se fait plus.
      On ne peut donc pas dire que ce soit un type 1 ou un type 2.

      Le mieux est que vous demandiez un devis de modification de branchement à ENEDIS, vous saurez exactement combien cela vous coute et ce qui reste à votre charge dans votre cas particulier.

      Mais il est probable qu’ils refassent un branchement aux normes actuelles, soit en type 1 soit en type 2

  45. bonjour,
    Je suis un peu dans le même cas que Jean, linky en limite de propriété et disjoncteur dans la maison se trouvant à 100 mètres environ.
    mon atelier construit récemment tableau au normes etc.. se trouve à 10 mètres du linky.
    Je voulais savoir si il était possible de faire une dérivation entre l’aval du linky et l’amont du disjoncteur principal se trouvant dans la maison avec des connecteurs BT à perforation d’isolant (ce qui éviterai de retirer 90 mètres de câble de la maison à l’atelier).

    merci

  46. bonjour.

    ma question a été mal posé, je récapitule.

    compteur linky en limite de propriété sans disjoncteur —–>(90mètres enterré avec regard tous les 20 mètres) —-> DB TGBT maison.
    ce que je voulais savoir c’est si il était autorisé dans le premier regard de récupérer l’alimentation principale avec des connecteurs autoperforants et de faire une dérivation vers l’atelier.

    merci

  47. Bonsoir,
    Tout d’abord merci pour ce blog, qui est LA mine d’or pour les infos sur l’installation électrique. Bravo!
    J’ai réceptionné récemment mon pavillon neuf, avec raccordement de type 2 imposé par Enedis (distance environ 35 mètres). C’est un pavillon de 140m2, tout électrique (chauffage), et la puissance souscrite sera de 12kWA.
    Sur le tableau électrique, j’ai des interrupteurs différentiels 63 Ampères 30 Ma : à titre de dispositif de coupure d’urgence, puis-je poser un disjoncteur de branchement 60/90A non différentiel, en le réglant à 60A? (un ami m’en a fait cadeau), ou faut-il impérativement que j’en mette un de type 30/60A en le réglant à 30A? (j’aimerais bien sûr préserver mes interrupteurs différentiels déjà présents….).
    Avec tous mes remerciements par avance.
    Très cordialement
    Christophe

    • Bonjour

      Vous pouvez tout à fait l’utiliser.
      Le calibre de réglage n’a pas d’importance, il n’est pas là pour gérer les surcharges (c’est le rôle du disjoncteur EDF placé en amont), mais pour servir de coupure d’urgence.
      Par contre assurez vous qu’il est bien sélectif afin qu’en cas de défaut d’isolement, votre 30mA coupe avant

      • Merci beaucoup (avec un peu de retard, ce dont je tiens à vous prier de m’excuser) de votre réponse! Ce qui m’ennuie, du coup, c’est que comme il s’agit d’un disjoncteur non différentiel 60 – 90 A (modèle Legrand 4 010 09), il me semble que par la force des choses il n’est pas sélectif… Du coup, est-ce à votre avis risqué (pour mes interrupteurs différentiels 63 Ampères 30 Ma du tableau) de l’utiliser malgré tout, ou au pire il coupera avant eux et je perdrai l’intérêt de leur présence?…
        Je suis désolé de cette question qui pourra vous sembler superflue, mais je suis un peu béotien en électricité comme vous pouvez le constater!
        Très cordialement
        Christophe

  48. Bonjour et bravo pour votre blog que je consulte très très régulièrement.

    Je prépare la remise aux normes totale de la maison (installation triphasée, branchement type 2, 12kVA souscrit, fusibles et aucun différentiel). Mon disjoncteur de branchement 500mA est mal placé à l’intérieur de la maison et je pense le déplacer. Dans le même temps, je me dis qu’un interrupteur sectionneur pourrait faire le même travail si on pense coupure d’urgence, et qu’il pourrait de surcroît être installé dans le tableau électrique… Est-il possible de faire cette modification ou est-il plus pertinent de le conserver ?

    • Bonjour

      Si vous avez un branchement type 2, on peut supposer que le disjoncteur de branchement 500mA est privatif (il ne devrait pas être pas être plombé) et vous pouvez le déplacer à votre guise.
      Un interrupteur sectionneur tetra pourrait faire l’affaire pour une coupure d’urgence, à condition que le disjoncteur d’EDF placé à l’extérieur soit différentiel 500mA.
      Le courant assigné de l’interrupteur sectionneur devra être supérieur ou égal au calibre maxi du disjoncteur d’EDF, donc 32A mini si c’est un 10/30A (le plus probable sauf si l’installation est récente) et 63A mini si c’est un 30/60A.

      • Bonjour Carminas et merci pour votre réponse.

        L’AGCP est un BACO différentiel 500mA, calibré à 20A/phase…
        L’objectif est bien de partir sur un 63A, ne serait-ce dans l’hypothèse d’un abonnement 36kVA qui amène donc une intensité maximale de 50A/phase.

          • Si ce n’est que ça impliquera de changer l’AGCP car c’est un 10/30. Est-ça que ça vaut le coup de dimensionner toute l’installation pour un AGCP potentiel tri 30/60 ?

            • Toute la question est là.
              Il n’y a que vous qui pouvez savoir en fonction de vos besoins futurs.
              Mais avec un abonnement aujourd’hui de 12kVA, il est peu probables que vous alliez au delà de 18kVA, surtout que cela impliquerait sûrement de changer le câble de liaison avec la limite de propriété.

              • Bonjour Carminas.

                Merci pour ces réponses. L’ancien propriétaire était en 18kVA et je ne pense pas atteindre une consommation instantanée supérieure au regard de mes équipements.
                Sommes nous d’accord cependant pour dire que la NF-C15-100 oblige à installer des inter diff en 63A au lieu de 40A selon la règle de calcul citée, même si factuellement on ne dépassera jamais le 30A à l’abonnement ?

                Merci

  49. Bonjour,

    Merci pour toutes ces informations sur le raccordement type 2.
    J’ai une question concernant mon installation actuelle. J’ai deux coffrets d’ancienne génération (Michaud S15) scellés dans mon mur : un contenant mon Linky triphasé et le CCPI et donnant chez le voisin, un autre contenant mon AGCP et donnant chez moi. Pour des questions pratiques, j’aurais souhaité avoir mon compteur donnant chez moi pour gérer mes outils. Question, si je demande à Enedis de me rassembler les boitiers dans un seul coffret, le peuvent-ils ?

    Merci

  50. Bonjour, je sui dans le cas d’une dérivation de type 2, fusible compteur et disjoncteur edf dans une seule vieille logette située relié par un câble souterrain en 25 MM de 50m de long en tête de mon tableaux qui es situé au garage je dois mettre un disjoncteur type EDF ou un disjoncteur bipolaire de 40A en courbe C ou D 2 module es suffisant car plu de place sur la gtl dans la zone de 90 à 180 cm de haut ? Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour

      Je vous redonne une réponse que j’ai faite plus haut :

      Il faut effectivement un dispositif de coupure d’urgence dans le logement.
      En supposant que le disjoncteur EDF dans la logette soit différentiel, cela peut être :
      – un interrupteur sectionneur 63A placé sur un rail DIN en tête du tableau ou sur un petit tableau 2 ou 4 modules placé à côté
      – un disjoncteur de branchement 30/60A non différentiel placé sur une platine en amont du tableau
      – un disjoncteur de branchement 30/60A 500mA type S (sélectif) placé sur une platine en amont du tableau
      Je vous déconseille de mettre un disjoncteur de branchement 500mA instantané qui n’assurera aucune sélectivité avec vos différentiels 30mA

  51. Est-ce que si je mets un disjoncteur 40A de 2 module en tête en coupure d’urgence et pour qu il coup également aven le disjoncteur edf réglé à 45A ? Quel courbe choisir pour mon disjoncteur 40A?

    • Bonsoir

      Un courbe C.

      Mais c’est dommage, vous ne pourrez pas utiliser une partie de la puissance souscrite et votre disjoncteur 40A pourrait couper alors que votre abonnement vous permettrait d’aller plus loin.

      Si ce risque de coupure est important (parce que votre usage aux alentours de 40A est fréquent), il me semble préférable d’augmenter la puissance d’abonnement à 60A (cela ne coute qu’1€50 ou 2€ par mois, soit moins que le prix de 2 baguettes de pain) et d’éviter ce type de désagrément.

      A savoir également qu’en cas de court-circuit cela pourra être le disjoncteur EDF, ou le disjoncteur 40A ou le disjoncteur du circuit concerné qui pourra couper, ou 2 d’entre eux, voire les 3 à la fois.

  52. Bonsoir, pour le moment je ne connais pas la consommation car pour le moment je sui dans les travaux, je bricol régulièrement (soudure) c pour sa que je voudrais que sa disjonct dans mon garage et non dans la logette qui est à 50m mais c vrai que si j’en met sectionneur je bénéficie de 5 À de plus, après si je monte mon disjoncteur edf à 60A mon câble est limite 25mm sur un peut moins de 50m à ce moment la en tête de mon tableaux y faudrai un 50A (je c pas si sa existe) pour protéger mon câble. En tout cas merci pour votre réponse rapide et qui me son très utile, j’ai appris beaucoup de choses intéressantes en lisant votre blog. Cordialement

  53. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre site et vos différents articles, ainsi que les 5 guides.
    Concernant le branchement de type 2, je pense être dans ce cas. Aussi je viens vers vous si vous pouvez m’aider.

    J’ai acheté une maison de 1992 avec le coffret EDF en limite d’un ensemble de 3 propriétés. Ma maison se trouve à 30 mètres plus ou moins du dit coffret.
    Cette maison à l’origine était en tri-phasé puis a été repassée en monophasé. Donc dans ce coffret j’ai un compteur électronique Actaris A14C5 plombé, des fusibles et un disjoncteur non différentiel 4 pôles 30/60A plombé également.

    Dans la maison j’ai un différentiel 500 mA 30/60A avant le tableau de fusibles. Celui-ci est également plombé.

    Aujourd’hui je souhaite refaire le tableau électrique à l’intérieur de la maison. Me confirmez-vous que le différentiel dans le maison ne devrait pas être plombé ?

    Je demande ça par rapport aux travaux de rénovation car je dois le bouger. Mais également et surtout qu’il y a quelques années j’ai demandé à passer de 6KW/30A à 12KW. Ils ont changé le compteur en limite de propriété mais pas la puissance 30A du disjoncteur non différentiel en limite de propriété, ainsi que la puissance du différentiel dans la maison lui aussi à 30A et plombé pour le moment.

    Donc 2 parties : faire revenir ERDF pour passer réellement à 60A, correspondant à ce que je paye, et refaire mon tableau électrique en déplaçant le différentiel interne.

    Merci encore pour votre site.

    Christian H.

    • Bonsoir

      Cela voudrait dire que depuis plusieurs années, vous avez un abonnement 12kVA et que le disjoncteur EDF vous bride à 6kVA !
      Vous etes sur de vous, en tout cas pour celui de l’extérieur ?
      Vous etes certain que c’est bien repassé en mono ?

      Et pour répondre à votre question, le technicien d’ERDF vous confirmera sans doute que le disjoncteur intérieur est privatif et que vous pouvez le déplomber.

      • Bonsoir,

        Tout d’abord toutes mes excuses pour le retard de ma réponse, impératifs pro obligent.

        Le technicien Enedis est passé enfin ce jour. Donc je vous confirme que le disjoncteur EDF extérieur était bien en … 6kVA !!! Il n’a donc pas été modifié en 2009 ! Cela fait donc 9 ans 1/2 que je paye une prestation non rendue.

        Le technicien m’a confirmé que j’étais tout de même en mon phasé et plus en tri-phasé. Il a supprimé le disjoncteur non différentiel tri-phasé par un différentiel mon-phasé 500 mA sélectif. Il a vérifié le câble entre le disjoncteur en limite et la maison et m’a déplombé le disjoncteur diff 500 mA intérieur et me l’a passé également à 60A car il n’y était pas.

        Un technicien sympa en plus.

        Merci à ce site en tous cas qui m’a mis la puce à l’oreille et m’a permis de faire corriger les anomalies.
        Merci également pour le temps que vous passez à répondre aux béotiens comme moi.

        Bonne soirée.

        Christian.

        • Il faut bien entendu lire “Il a supprimé le disjoncteur non différentiel tri-phasé et l’a remplacé par un différentiel mono-phasé 500 mA sélectif.”

  54. Bonjour,
    Merci pour cette mine d’infos et tous vos conseils.
    J’ai qq questions peut etre simpliste mais c’est un cas un peu particulier, donc difficile de trouver la réponse certaine dans les standards.

    Je suis en train de renover une maison mitoyenne faisant partie d’un ensemble de 4 maisons mitoyennes + 1 maison independante, construites en 2003. A l’epoque , l alimentation etait commune (car locations de vacances), puis elles ont été séparées pour pouvoir vendre les biens indépendamment.
    Les compteurs EDF sont en limite de propriété, à 16 m de ma maison à vol d oiseau (mais plus pour les autres) , avec un disjoncteur de branchement. donc, si j ai bien compris type 2.

    Ma maison est elle meme le regroupement de 2 plus petites.

    2-3 soucis :
    1/ il y a 2 tableaux independants dans ma maison , un avec disjoncteur de branchement differentiel 500mA, en tete. Mais l autre n’en a pas; il est alimenté directement depuis le PDL edf via une boite située dans le vide sanitaire du voisin , qui alimente les 2 tableaux.
    J ai donc une remarque sur le rapport de diagnostique electrique qui indique qu il n y a pas d’ elements de coupure d urgence unique à l interieur de la maison.
    J ai donc tiré un cable de 3 fois 6mm2 (longueur 12m) entre les 2 tableaux, afin d’ alimenter le tableau non conforme via le bornier d’entrée du tableau alimenté par le DB 500mA interieur .

    Est ce que ma description est claire ? et ma solution bien correcte ?

    2/ tel que c’est aujourd’hui , le cable qui alimente le DB 500mA interieur est trop court , en conséquence, il y a un domino (inaccessible sans demonter le DB) + un bout de cable juste avant ce DB 500mA interieur. SIC !!!
    Par sécurité , je voudrait supprimer ce domino.
    Puis je mettre un bornier dans une boite (accessible avec outils) juste avant le DB ? auriez vous un modele ou des caracteristiques précises à me conseiller ?
    Ou bien, suis je obligé de redescendre le DB 500mA jusqu à une hauteur qui rende le cable d alim assez long pour etre branché en direct (faisabilité à verifier) ?
    ou la solution des manchons est elle bonne et securisante ?

    3/ sur le cable entre le compteur et le DB 500mA interieur il reste une boite de derivation avec domino dans le VS du voisin . De memoire et à l oeil , je dirais que c’est du 6mm2 , voire du 10 mm2.
    Est ce un probleme ? gravité ?
    Pour limiter le risque de panne /fx contact , quel type de raccord pourriez vous me conseiller ? manchons ?

    d avance merci pour vos lumieres .

    • Bonsoir

      1/ La description n’est pas parfaitement claire, mais je crois avoir compris l’esprit.
      6² est un peu juste en section, vous serez limité à 7kW.
      Il faudra obligatoirement mettre un disjoncteur 32A au départ du câble
      Vous inspirer du schéma joint sur ce lien, sauf que dans votre cas la liaison est en 6² 32A, mais le principe reste le même :
      https://www.casimages.com/img.php?i=170720023623383215158334.jpg

      2/ Si j’ai bien compris ce DB est privatif (le DB EDF plombé est en limite de propriété)
      Si c’est le cas, vous pouvez intervenir dessus (dans le cas contraire c’est interdit)
      La solution des borniers est bonne, mais descendre le DB permettrait d’éviter une connexion supplémentaire intermédiaire, jamais idéale

      3/ Difficile à visualiser.
      Si c’est encore une connexion intermédiaire, une fois de plus ce n’est pas idéal.
      De plus 6² est trop juste.
      Ne serait-il pas plus simple de repasser un R2V 2×16² d’un seul tenant.
      Cela vous coutera environ 80€ de câble, mais au moins vous serez tranquille et vous éviterez l’achat de tous les accessoires de connexion intermédiaire.

      • énorme merci pour vos avis éclairés et rapides.

        Oui, il semble que vous ayez bien compris l esprit.

        bon, j ai fait une erreur de memoire, en fait, j ai verifié ce matin, c’est du 2*10mm2 + 1 terre en 10mm2 que j ai tiré entre les 2 tableaux (donc ça m a l air bien correct).
        C’est aussi du 10mm2 qui arrive sur le DB interieur du tableau principal.
        Le seul doute qu il me reste (car pas simple d acces), c’est mon cable qui arrive du coffret edf (compteur + DB 500mA) en limite de proprieté, et qui arrive dans une boite de derivation dans le vide sanitaire du voisin (hauteur 1,7m et + ou – amenagé en buanderie / stockage) , dans lequel se trouve le domino de raccordement des 2 cables qui alimentent jusqu à maintenant les 2 tableaux en parallele directement). c’est probablement du 16mm2, mais peut etre seulement du 10mA; j essaierai de verifier au depart depuis le coffret en limite de proprieté si le cable est visible).

        Merci pour le schema qui est assez clair, mais appelle les questions suivantes :
        -le disjoncteur 50A maxi sur la tableau principal au depart du cable 10mm2 de liaison avec le tableau divisionnaire ne sert il qu’ à proteger le cable des sur-intensités/ sur-chauffes ? puis je le dimensionner à 40A voire 32A si la conso du tableau divisionnaire est inferieure ?
        Et sommes nous d’accord que l interrupteur sectionneur de 40A en tete du tableau divisionnaire n’est pas nécessaire dans mon cas (1 seule maison de 60m2) ?

        Pour finir sur le point 3, il est probablement difficile de retirer le cable qui va du coffret edf/enedis au vide sanitaire du voisin (pour rejoindre la boite de raccordement intermediaire) , d’une part parce que c’est chez le voisin , et d’autre part , il est enterré et passe sous la voie de circulation de l’ensemble immobilier, et ne semble pas forcement droit + terrain en forte pente.
        Difficile donc d’enlever cette boite de raccordement dans le VS du voisin.
        Me reste à remplacer le domino par la connexion la plus fiable et inviolable possible. auriez qqchose à me conseiller ?
        pour rappel, le cable allant à mon tableau principal est en 10mm2, le cable arrivant du compteur EDF est soit en 10 ou en 16mm2.
        pour realiser cette connexion , un collegue m a conseillé un manchon à sertir pour cable de 16mm2 (avec la pince demultipliée et embout specifique qui va avec). Est ce que ce type de connexion supportera bien toute la conso du logement (T3, 60m2, isolation type RT 2005 voire mieux), 4 radiants ou convecteurs 1000W, chauffe-eau electrique , LV , MàL , frigo, eclairage basse conso) ?
        Serait il une bonne idée de noyer cette connexion dans une patte isolante (comme j ai pu en voir sur un site de vente de materiel) ?

  55. Bonjour

    1/Le disjoncteur placé au départ assure :
    – une protection contre les surcharges (le 10² encaisse 50A maxi)
    – une protection contre les courts-circuits
    – une fonction manuelle de commande pour mettre en ou hors service le 2ème tableau
    50A est la valeur maxi qui vous autorise 11kW.
    On peut tout fait mettre moins : 40A si 9kW vous suffisent, 32A si 7kW vous suffisent
    En plus c’est nettement moins cher

    2/ L’interrupteur sectionneur n’est pas obligatoire si vos 2 parties du logement communiquent par l’intérieur.

    3/ Dans les solutions possibles :
    – boite de dérivation avec borniers
    – boites de dérivation avec bornes ferrel
    – manchons de raccordement étanches (avec résine), encore appelés sous marin à cause de la forme
    Je n’ai pas la pratique du sertissage, mais c’est sans doute une bonne solution

  56. Bonjour et merci beaucoup pour ce blog .. une mine d’or.
    Alors je suis sur le point de commencer une construction en zone rurale. La masion sera à 150 mètre du point de livraison de ERDF. Pour limiter les couts de liaison je vais opter pour du Triphasé / 60A. J’ai donc prévu d’acheter du AR2V en 35MM2. d’après les abaques je devrais avoir une chute de tension de 1,85 % . Mais certain point (lumières et prises) seront à + de 20 mètres du tableau. Je risque donc de dépasser les 3% de la norme.
    Est un soucis ?

    Merc de votre retour.i

  57. Bonsoir,

    mon branchement est assez bizarre. J’ai le compteur linky sur la route avec le CCPI à environ 6m de la maison. Il n’y a pas d’AGCP au dos du compteur. L’AGCP est dans le garage, il est non plombé, c’est il me semble un disjoncteur pour triphasé dont le courant de fuite est de 650mA. J’ai appelé ENEDIS, un coup on me dit que c’est un type 2 et en rappelant on me dit c’est un ancien type 1?? Pouvez vous me donner plus de précision?

    Je pensais utiliser un interrupteur sectionneur comme coupure d’urgence dans ma maison mais en lisant l’article je me dis qu’un disjoncteur différentiel sélectif 500mA serait pas plus mal. Si je choisi cette option je pourrais peut être envisager de demander à ENEDIS de déplacer dans le futur mon raccordement et de le brancher directement sur le nouveau tableau électrique. Est ce que cela serait envisageable?

    • Bonjour

      Vous pouvez mettre un disjoncteur différentiel sélectif 500mA privatif si vous voulez.
      Mais ENEDIS ne l’utilisera jamais comme nouvel AGCP.

      A moins que vous ne demandiez de faire une modification de branchement pour avoir un vrai type 1 avec compteur et disjoncteur dans le logement, mais vu qu’il faudra tout faire à neuf depuis la rue, je pense que cela risque d’être assez couteux, en supposant que les conditions nécessaires pour un type 1 soient requises

  58. Bonjour,

    merci pour le retour, effectivement j’ai appelé ENEDIS et le prix minimum (à voir sur place ce qu’il y a vraiment à faire) pour passer en vrai type 1 est 1400 euros…je le ferai peut être plus tard. Par contre il n’utiliseront pas le disjoncteur que j’aurai posé moi même même tout est fait dans les règles de l’art?

    • Bonsoir

      En général ils fournissent le matériel et en assurent la maintenance (s’il tombe en panne, ils le changent), c’est de leur responsabilité.
      Peu probable qu’ils acceptent d’utiliser du matériel dont ils ne connaissent rien et dont ils n’ont pas de certitude qu’il est en bon état de fonctionnent.

  59. Bonsoir,
    Je viens d’acheter un local que je vais transformer en appartement. Mais, sur le sol de ce local, il y a une gaine rouge TPC diamètre 40 contenant un câble 2x16mm2, qui vient de l’extérieur (qui provient du tableau ENEDYS à l’extérieur du bâtiment), et qui va jusqu’au compteur de mon voisin !
    Comme mon disjoncteur sera à côté de celui de mon voisin, je vais avoir besoin d’un raccordement passant au même endroit…
    Mais je sais que ce type de gaine au sol n’est pas autorisée, et je me demande comment ENEDYS a pu accepter un tel câblage…
    Ma question : est-il possible de mettre une gaine (TPC ou autre) qui traverse mon appartement, donc dans le domaine privatif, si elle est recouverte de béton ? Et si oui, quel doivent être le type et le diamètre de la gaine, ainsi que l’épaisseur de béton au dessus ?
    Merci d’avance !

  60. J’ai oublié de préciser :
    Le câblage est en type 1, avec 25 m de distance. Mais si le câblage doit passer dans les communs de l’immeuble, la distance sera de 40 m. Je devrai alors être en type 2.
    Si je ne peux pas rester en type 1 avec gaine sous béton, serait-il possible de passer tout de même par mon appartement avec une gaine sous béton, mais en type 2, alors que la distance ne serait que de 25 m ?
    Merci !

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here