Rappelez vous, je vous ai parlé du changement de norme l’année dernière (l’amendement A5 de la norme NF C 15-100). Si il y a eu certaines simplifications (comme par exemple sur les volumes dans la salle de bain), il n’empêche que certaines règles précises sont apparues et notamment au niveau des prises de courant de la cuisine, avec un circuit non spécialisé mais spécifique.

Ce dernier groupe de mot n’est surement pas très clair, voici donc ce qu’il en retourne:

Rappel du nombre minimal de prises de courant dans la cuisine

Tout d’abord un premier rappel sur le nombre de prises de courant qui doivent être positionnées dans la cuisine selon la norme NF C 15-100.

Le document à la page 491 chapitre 10.1.3.3.2 récapitule le nombre de socle de prises de courant minimal par pièce, avec un socle = une prise (une prise double = deux socles, une prise triple = trois socles…).

Pour le cas de la cuisine:

“…pour une cuisine, six socles de prises de courant 16 A 2P+T non spécialisés, dont quatre sont à répartir au-dessus du (ou des) plan(s) de travail…

prise électrique cuisine plan de travail norme NF C 15-100
l’installation de prises de courant de la cuisine doit respecter la norme NF C 15-100

Le circuit spécifique mais non spécialisé des prises de courant de la cuisine et du plan de travail

Ce qui est très important au niveau de ce circuit de prises de courant, c’est qu’il ne peut pas être considéré du même point du vue qu’un circuit de prises électriques classiques, ni comme un circuit spécialisé: c’est pourquoi je parle de “circuit électrique spécifique”.

Pour rappel, avec la nouvelle norme, il est possible de cabler de manière générale:

  • 8 prises électriques avec une section de fils électriques de 1,5mm2 avec un disjoncteur de calibre 16A maximum
  • 12 prises électriques avec une section de fils électriques de 2,5mm2 avec un disjoncteur de calibre 20A maximum

Mais pour les prises de courant dans la cuisine, cette règle n’est pas valable.

En effet, la norme NF C 15-100 impose l’installation d’un circuit spécifique pour 6 socles de prises de courant avec une section de fil de 2,5mm2.

La raison? Je vous avoue que je ne la connais pas véritablement, mais je pense que cela est du au fait que sur les prises électriques du plan de travail de la cuisine sont très souvent branchées des appareils gros consommateur d’énergie (bouilloire électrique, robot de cuisine, mixeur…).

Si vous décidez d’installer des prises en crédence dans votre cuisine vous devez donc limiter le nombre de prises électriques sur un même circuit.

Un exemple d’implantation électrique dans une cuisine pour mieux comprendre

Rien de tel qu’un exemple pour comprendre comment protéger les prises de courant de la cuisine.

Voici un exemple de plan électrique architectural d’une cuisine:

prises de courant dans la cuisine plan electrique
Exemple de plan électrique avec implantation des prises de courant de la cuisine

 

Dans le cas présent, il faut effectuer un décompte des prises de courant avant d’envisager de choisir les protections au niveau du tableau électrique:

  • Côté cuisson, au niveau de la crédence de la cuisine (en haut sur le plan électrique): 2 groupes de 3 socles de prises électriques, soit 6 socles.
  • Côté gauche de l’évier: deux socles de prises de courant.
  • Derrière la GTL: une prise au sol et une autre prise un peu différente puisqu’elle est installée en hauteur (2m) pour la connexion de système avec Flash connecté avec les appareils type sonnettes, interphone… (pour une personne malentendante). Elle est noté Flash sur le plan.

La prise Flash ne sera pas prise en compte dans le calcul des protections électriques pour les prises de courant de la cuisine.

En respectant la norme, il faut utiliser deux circuits électriques différents au niveau du tableau électrique pour protéger toutes les prises électriques de la cuisine.

En effet, il y a 9 socles de prises au total, et la norme impose 6 socles (pour la cuisine). Impossible de réunir toutes les prises sous le même disjoncteur divisionnaire.

Je préconise donc dans ce cas de partager le circuit avec 6 socles sur un disjoncteur divisionnaire C16 et 3 socles sur un autre disjoncteur 16A, le tout câblé avec des fils électriques de section 2,5mm2. Sur le deuxième circuit, je rajoute deux prises électriques situées dans le Cellier juste à côté.

Informations complémentaires de la norme

Je me suis permis quelques raccourcis, car la norme NF C 15-100 donne quelques informations supplémentaires à propos des prises de courant dans la cuisine:

…les prises de courant complémentaires éventuelles peuvent être alimentées depuis un circuit prises de courant extérieur à la cuisine…

Il s’agit des prises qui sont dans la cuisine en dehors du circuit de 6 prises. Si vous avez bien lu au dessus, les prises qui ne sont pas sur le circuit de 6 socles sont mises avec le circuit électrique (2 prises) du cellier .

Position des prises dans la cuisine:

Je n’en ai pas parlé, mais c’est une information complémentaire importante pour positionner les prises (que ce soit celle du circuit avec 6 prises ou les autres):

  • Les socles de prises de courant ne doivent pas être installé au dessus d’un évier
  • Les socles de prises de courant ne doivent pas être installé au dessus des feux ou plaques de cuisson, sauf pour la prise de la hotte qui doit être installée à 1,80m du sol fini minimum.

 

 

 

 

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

24 Commentaires

  1. Bonjour,

    Encore merci pour cet article.
    Peux-t-on compter sur ces 6 socles de prises de cuisine, une prise pour la hotte. Donc 5 prises sur le plan de travail et une prise pour la hotte ?

    Merci.

  2. Bonsoir

    Oui c’est possible.

    Le texte dit d’ailleurs en faisant référence à l’interdiction d’une prise au dessus des plaques de cuisson : “Toutefois l’exception est admise pour un socle supplémentaire au dessus des plaques de cuissons sous condition que ce socle soit identifié pour la hotte et qu’il soit placé au minimum à 1m80 du sol fini”
    Avec le mot “supplémentaire”, on pourrait donc comprendre qu’une septième prise pour la hotte est admise sur le circuit cuisine.
    Mais j’avoue que cette interprétation est ambiguë.

  3. Bonjour

    Merci pour ce blog.

    Je refais mon appart et j’aimerais être sur de bien comprendre :
    Ma cuisine est ouverte sur le salon.
    Mon ilot (table uniquement) est à 1m50 des meubles de cuisine.
    Je mets 2 groupes de 3 prises sur le plan de travail, relié en 2,5 mm2, sous un disjoncteur 16A ? Ou un 20A ?
    J’ai un autre groupe de 3 prises sur mon ilot / table. Est-ce que c’est considéré comme étant dans la cuisine, donc 2,5mm aussi ? Ou je peux les passer sur un 1.5mm, avec 3 autres prises qui sont dans le salon ? Le tout sous un 16A, car en 1.5mm
    Si je fais un autre circuit pour la hotte, micro-onde et frigo, je le passe aussi en 2.5mm sous un 16A ?

    Merci de vos lumières .

  4. Bonjour

    Si on répond au sens strict de la norme, le circuit avec les 2 groupes de 3 prises en 2,5² répond aux exigences du circuit non spécialisé de la cuisine (qui peut être en 16A ou 20A)
    Les prises complémentaires de la cuisine peuvent donc être alimentées depuis un circuit d’autres pièces, que ce soit de 1,5² ou du 2,5².

    Reste qu’a titre personnel, je trouve pertinent de câbler en 2,5² les prises qui serviront au petit électroménager (cafetière, grille pain, bouilloire, mixer…) souvent consommateur.

    Pour hotte/micro onde/frigo, c’est effectivement une solution.
    Personnellement je les aurai regroupée avec les 3 prises restantes de l’îlot.

    • Merci pour ces conseils, je vais du coup tout passer en 2,5mm, et mettre un 20A sur l’ilot + regrouper avec les hotte, MO et frigo.
      Au passage, je passe a 12 prises possibles sur ce circuit, ce qui n’est pas plus mal…

    • Bonjour

      Je suis un nouveau lecteur de ce blog que je trouve tres bien pour le novice que je suis.
      En reprenant les éléments de la norme si j ai bien compris il faut un circuit dédié, de 6 prises, qui soit cablé en 2,5mm2 et donc une protection C20A et un ID 30ma dédié.
      Est ce bien ça ?

      Par avance merci pour vos réponses.

  5. ” partager le circuit avec 6 socles sur un disjoncteur divisionnaire C16 et 3 socles sur un autre disjoncteur 16A, le tout câblé avec des fils électriques de section 2,5mm2.”

    Pourquoi tu choisi un disjuncteur un courbe C?

    • Bonjour,

      Car c’est le disjoncteur “classique” dans l’installation électrique (le courbe D étant plutôt rare et dédié à la climatisation entre autre)

      Cordialement

      Guillaume

    • Bonjour,

      Les deux sont possible. Ce qui change, c’est le nombre de prise regroupées sous un même circuit:

      8 avec du 1,5mm2
      12 avec du 2,5mm2

      Cela n’est par contre pas applicable au circuit de la cuisine dont parle cet article.

      Cordialement

      Guillaume

  6. Bonjour,

    Est ce obligatoire d’avoir 4 prises au niveau du plan de travail. Je souhaiterais en récupérer une de ce circuit que je mettrais plus bas derrière les meubles. Cela respecte encore la norme?

    Merci d’avance!
    Cordialement
    Alexandre

    • Bonsoir

      La norme impose au moins 4 prises au dessus des plans de travail (sauf cuisines de moins de 4m²)
      Mais s’il en manque une je ne crois pas que quelqu’un ira vous dire quelque chose.
      C’est un élément de confort, pas un élément de sécurité.

      Pourquoi ne pas conserver les 4 prises et en ajouter une derrière le meuble ?

  7. Bonjour excusez moi de vous dérangez mais je recherche ou je pourrais trouver un 2p32 et un 4p32a svp les magasins électrique vers chez moi ne connaissent pas 😢
    je vous remercie d’avance pour votre réponse

  8. Bonjour.
    Est il autorisé de mettre 3 prises sur le même circuit câblé en 2.5 mm2 pour lave vaisselle+frigo+micro ondes ou cafetière?

    Merci d’avance.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here