Lorsqu’on fait allusion au coffret de communication, aux câbles et prises RJ45 ou encore à la domotique, on parle souvent de courant faible.

Mais qu’est ce qui justifie ce terme et pourquoi les informations sont elles transmises ainsi?

Quelles sont les règles à respecter vis à vis du courant faible?

Courant faible: une question de puissance

Par opposition aux appareils électroménagers, les éléments de l’installation en courant faible ne nécessite aucune puissance.

La transmission des données se fait plutôt sur des variations de tension: les signaux sur courant faible distribuent donc des informations alors que le courant fort est la pour distribuer de la puissance.

Si on regarde les signaux qui sont véhiculés sur un bus KNX, avec une tension continue de 29V pour des modules compatibles avec ce protocole ne consommant pas plus de 10mA.

Cheminement des réseaux courant faible

La norme NFC 15-100 et les différents DTU imposent plusieurs règles à respecter pour la circulation des réseaux en courant faible et pour les éléments connectés sur le réseau courant faible.

Cheminement des réseaux courant faible

  • Que ce soit dans une goulotte, une gaine ICTA ou tout autre canalisation, les courants forts ne doivent pas circuler avec les courants faibles (j’en parle ici aussi).
  • Il faut éviter de faire passer les câbles de communication à proximité d’éléments perturbateurs comme les tubes fluorescents, les lampes à économie d’énergie ou les moteurs qui émettent des champs électromagnétiques.

Croisement avec le réseau de courant fort

  • Le croisement avec les autres canalisations de l’installation électrique en courant fort doit être évité. Lorsqu’il y a un croisement, ce dernier doit se faire à 90°

Pose des câbles en courant faible

Les câbles pour faire transiter les informations sont fragiles.

  • Il faut éviter de tirer fort dessus: Le tirage dans les gaine ICTA doit se faire avec le plus d’aisance possible (utilisez pour cela des outils de tirage adaptés)
  • Les rayons de courbure des câbles doivent être le plus grand possible
  • La longueur des câbles doit être la plus courte possible (ne pas laisser de câbles enroulés

 

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

1 commentaire

  1. Merci Guillaume pour votre article et surtout pour l’ensemble de votre blog d’une grande qualité.

    Il est toujours bon de rappeler la différence entre courant fort et faible ; et, surtout, d’indiquer qu’il faut absolument éviter le croisement de ces deux types de courants.

    Merci.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here