Aujourd’hui j’ai décidé d’enfoncer le clou sur un thème qui m’est cher lorsqu’on discute de travaux d’électricité: la préparation des travaux.

En effet, je pense très clairement qu’avec une bonne préparation on atteint facilement ses objectifs. On les surpasse même parfois.

Alors voici quelques conseils qui vont dans ce sens. Et ces conseils que je vais vous donner ci dessous, je les applique toujours aujourd’hui en tant que professionnel sur mes chantiers.

La préparation est aussi importante que la réalisation, explications:

Des exemples qui parlent d’eux même:

Se préparer et planifier n’est pas uniquement une affaire de travaux d’électricité. La preuve en est que, dans pas mal de secteurs, ces phases sont indispensables.

Dans les très grandes entreprises qui fabriquent des produits couteux, la planification et la préparation jouent un rôle dominant.

En avionique et aéronautique par exemple, ce sont des services entiers avec beaucoup d’employés qui travaillent dans ces domaines.

préparation travaux électricité
Bien avant d’en arriver à un avion qui vole, il faut une préparation très poussée

Le sport est un autre exemple ou la préparation est indispensable. Les sportifs et entraineurs visionnent des vidéos, prévoient leur stratégie et ils pensent au déroulement du match ou du tournoi à venir.

Ce qu’on gagne à bien se préparer:

Alors quelque soit le secteur d’activité, industriel, sportif ou artisanal, l’objectif premier est d’assurer la réussite du projet.

Mais pas uniquement.

Car en prévoyant à l’avance et en se préparant, on peut économiser du temps, de l’argent et des ressources matérielles ou humaines.

La préparation pour des travaux d’électricité:

Revenons en à notre installation électrique.

Je vais maintenant vous exposer ce qu’est pour moi une bonne préparation en vue de réussir les travaux.

Se former en électricité:

En électricité il faut avoir des notions techniques et théoriques, c’est un fait.

La préparation en terme de formation variera bien-sûr selon le niveau de départ.

Un bricoleur qui veut réaliser lui même son électricité aura une phase de formation bien plus importante qu’un professionnel de l’électricité.

Mais n’allez pas croire qu’un pro est exempt de cette phase de préparation.

Les chantiers possèdent bien souvent une spécificité: un câblage électrique inconnu, la mise en place d’un nouveau matériel….

La phase de préparation consistera à se former sur cette nouveauté avant d’être sur chantier.

Parfois, il suffit de quelques minutes à lire une documentation constructeur ou un schéma électrique. Mais dans des cas plus rares, il faut une formation de plusieurs jours (exemple en domotique).

Faire ses plans électriques:

Lorsqu’on décide de faire un voyage, on trace généralement un itinéraire. Cela permet de savoir où on va et quelle route on va emprunter.

En électricité, la phase de préparation se fait à ce niveau en réalisant les plans électriques de l’habitation:

Le plan électrique architectural, c’est la feuille de route des travaux d’électricité. Sans ce plan, c’est la perte de temps assurée.

préparer ses plans électriques
Faire ses plans électriques est une partie très importante de la préparation des travaux d’électricité

Le schéma unifilaire est quand à lui la carte d’identité de l’installation électrique.

Grâce à lui, il y a peu de probabilité de réaliser des non conformités. Il peut d’ailleurs être demandé par le CONSUEL (je l’explique ici). Il permet aussi de faciliter la préparation du matériel électrique.

Commander le matériel électrique:

Une fois les idées posées et concrétisées sur papier au niveau des plans, il faut passer à la préparation du matériel.

Une partie essentielle car elle permet de commander la quantité de matériel nécessaire au chantier.

Sans cette préparation, il y a de forte chance de se retrouver à court de matériel pendant les travaux. On peut aussi se retrouver avec du matériel électrique en trop.

Dans les deux cas, c’est une perte de temps et/ou d’argent.

Préparer et contrôler l’outillage :

Rien de plus rageant que de démarrer les travaux avec une batterie d’outillage électroportatif à plat ou pire, avec un outil en rade.

préparer outillage et matériel pour travaux d'électricité
Rien de plus rageant que de démarrer un chantier avec des batteries à plats ou pire, un outil qui ne fonctionne plus.

C’est à nouveau une perte de temps car il faudra trouver une solution de remplacement.

En effectuant un contrôle en amont et une préparation de l’outillage, il n’y a pas de mauvaise surprise au moment de démarrer les travaux d’électricité.

Se préparer sur chantier:

Tout est prêt?

Plans en main, matériel disponible et outillage opérationnel, on peut attaquer dans le dur directement?

Et bien non.

Il y a encore ici une phase de préparation qu’on peut assimiler aussi à de l’anticipation.

Il faut prévoir les endroits des passages de réseaux, les emplacements des différentes boites de dérivation, les interactions avec les autres corps de métier…

Cette phase de préparation et de réflexions en amont permet de gagner beaucoup de temps sur le chantier.

Conclusion:

Vous aviez l’intention de partir “la fleur au fusil” pour votre chantier d’électricité?

Même si je n’y crois pas beaucoup, je pense que vous n’aviez peut être pas penser à tout ces préparatifs.

En appliquant ces quelques conseils (que je m’efforce toujours de respecter), vous devriez être prêt à l’action. SI vous voulez aller plus loin pour vous préparer et vous former, consultez mes guides, vous y trouverez de nombreuses réponses.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here