Le triphasé n’est pas mort, vive les nouvelles installations électriques en tri!

1
160

L’alimentation électrique triphasée est en perte de vitesse depuis longtemps dans les installations électriques résidentielles. La très grande majorité des nouveaux raccordements se font en monophasé, sauf dans les cas particuliers. Pour la rénovation des anciennes installations électriques, les alimentations triphasées sont, la plupart du temps, modifiées en monophasé.

Pourtant, la tendance risque de s’atténuer à partir de maintenant: effectivement on voit apparaître de nouveaux besoins d’alimentation électrique triphasée pour des appareils spécifiques.

Je vais vous donner 3 exemples et vous expliquer pourquoi vous devriez penser à passer en triphasé (ou laisser votre alimentation existante en triphasée avant de réaliser des travaux de rénovation électrique).

Pompe à chaleur alimentée en triphasé:

La pompe à chaleur est une alternative aux anciennes chaudières à fioul et à gaz.

Le modèle Air-eau permet de récupérer les calories contenues dans l’air pour les restituer dans le fluide caloporteur qui va circuler dans le système de chauffage.

Pour ce faire, il y a plusieurs systèmes qui contribuent au fonctionnement de la pompe à chaleur: le compresseur, l’evaporateur, le détendeur etc… Cette machine a par ailleurs un coût (que je vous invite par exemple à consulter chez Effy) – mais ce n’est pas le sujet.

Chacun de ces éléments à besoin d’une alimentation électrique. Selon les modèles, il faudra plus de puissance et une alimentation électrique triphasée.

Par exemple, le modèle de la marque Daikin ETBX16E9W doit être alimenté avec une tension électrique de 400V. 400V, c’est la tension entre phase en triphasé.

Borne de recharge pour véhicule électrique:

La recharge de véhicule électrique peut se faire à partir d’une simple prise électrique. Mais clairement, il faut être très patient avant de voir la jauge de la batterie à 100% en se raccordant sur une prise 2P+T.

Pour obtenir un temps de recharge des batteries d’un véhicule électrique plus cohérent, il faut s’orienter vers les bornes spécifiques, appelées aussi WallBox.

Il existe des modèles monophasés allant jusqu’à 7,4kW mais qui sont très gourmands dans une installation électrique avec une abonnement qui peut aller jusqu’à 60A maximum (12kVA). Le temps de charge annoncé moyen pour 100km reste assez long également.

Pour plus de souplesse et aussi de capacité de charge, il faut passer sur une alimentation électrique triphasée et une borne de 11 à 22kW qui permet d’obtenir un temps de charge rapide (40min de temps de charge pour 100km d’autonomie).

Photovoltaïque, le triphasé pour la revente au delà de 6kWc:

Voici un point plus spécifique et qui est moins connu.

Il faut savoir que lorsqu’on installe des panneaux photovoltaïques, il y a la possibilité de revendre l’électricité en totalité (vente totale), mais aussi d’en consommer une partie (Autoconsommation et vente du surplus).

Mais il y a une limite liée à l’installation électrique en place. On ne peut injecter plus de 6kVA sur une installation électrique monophasée. Il faudra avoir une installation électrique triphasée pour dépasser cette valeur d’injection.

A noter qu’il est tout de même possible d’installer 9kWc par exemple sur une installation électrique monophasée, mais il faudra brider l’onduleur au niveau de l’injection à 6kVA.

Conclusion:

Que ce soit pour l’installation et le branchement électrique d’une pompe à chaleur ou pour une autre raison, on voit bien que l’alimentation électrique triphasée a encore de beaux jours devant elle.

Le revers de la médaille, c’est qu’il faudra concevoir l’installation électrique en prenant en compte la composante majeure: l’équilibrage de phase. Une notion qui peut faire peur au premier abord mais qui, si elle est bien expliquée, n’est pas si compliquée à gérer.

 

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Guillaume

    Puis autre inconvénient : tout est plus cher pour les équipement nécessitant tri ou tetra :
    – interrupteur différentiels 30mA tetra
    – disjoncteur tri/tetra
    – contacteur tri/tetra
    et globalement plus encombrant, donc tableaux plus grands

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici