L’interrupteur différentiel est une pièce maîtresse du tableau électrique. Pour rappel, c’est l’élément qui permet de protéger les personnes dans l’habitation (avec le circuit de mise à la terre).

Sachant cela, il est d’autant plus intéressant de se pencher sur son branchement qui peut se faire selon plusieurs formes.

Zoom sur les différents façons de connecter et d’installer l’interrupteur différentiel.

Note: Dans cet article, j’utiliserai parfois les termes  d’ID, d’inter diff pour désigner l’interrupteur différentiel.

Les connexions verticales de l’interrupteur différentiel

Connexion haut bas: un choix selon le type d’interrupteur différentiel

Cette connexion intervient pour le branchement de l’ID à deux niveaux:

  • Pour le raccordement entre chaque rangée du tableau électrique: j’en parlerai dans la suite au niveau du branchement vertical
  • Pour le raccordement avec l’alimentation principale: j’aborderai ce point technique aussi dans la suite dans la partie raccordement à la barrette d’alimentation du tableau électrique

Le branchement de l’interrupteur différentiel peut donc se faire de plusieurs façons:

  • Arrivée Haut / Départ Bas
  • Arrivée Haut / Départ Haut

Le terme arrivée correspond à la localisation de l’alimentation de l’interrupteur différentiel.

Le terme départ correspond à la localisation du départ vers les éléments à protéger (rangée de disjoncteurs divisionnaires).

Exemple branchement interrupteur différentiel Legrand

Voici par exemple la référence n° 4 116 11 Legrand:

L’intitulé de cet interrupteur différentiel sur le catalogue constructeur est

Interrupteurs différentiels DX³-ID – protection tête de groupe – arrivée haut / départ haut

En reprenant un visuel du document technique, on observe que l’alimentation se fait bien par le haut, et que le départ vers les circuits protégés se fait par le haut également:

Connexion d'un interrupteur différentiel Legrand 40a par le haut
Le raccordement de l’interrupteur différentiel se fait par le haut au niveau de la partie alimentation. Le départ vers les circuits divisionnaires se fait aussi par le haut, d’où la dénomination “arrivée haut départ haut”.

Connexions verticales: Peigne ou fil électrique?

La connexion verticale entre interrupteurs différentiels (on parle aussi de raccordement entre tête de rangée) peut se faire de plusieurs façon:

  • Avec des fils électriques
  • A l’aide de peignes verticaux
  • Avec des cordons de repiquage

Les fils électriques pour relier les interrupteurs différentiels:

C’est la solution surement la plus économique puisqu’elle consiste à utiliser du fil électrique pour relier les inter-diff entre eux.

Il faut utiliser du fil électrique de section adaptée au courant d’emploi de l’interrupteur différentiel – le calibre:

  • 6mm2 pour 25A
  • 10mm2 pour 40A
  • 16mm2 pour 63A

Pour le type de fil, il est possible d’utiliser le fil électrique “classique”, mais je recommande plutôt d’utiliser du fil H07V-K, plus facile à manipuler avec des embouts électriques.

fil electrique H07VK cablage tableau electrique
Le fil électrique H07VK reste un moyen simple à mettre en oeuvre pour le branchement de l’interrupteur différentiel

Les peignes verticaux

Les peignes verticaux sont des éléments “préformés” qui ne sont compatibles qu’avec une marque d’interrupteur différentiel. Il faut d’ailleurs s’assurer des références compatibles avant d’utiliser ce matériel.

Le gros avantage, c’est qu’il permet une connexion entre interrupteurs différentiels très facile. Il oblige néanmoins à placer les interrupteurs différentiels en début de rangée (ce qui n’est pas obligatoire, nous le verrons dans la suite de l’article).

Pour preuve qu’il faut bien vérifier avant de choisir un peigne de raccordement vertical, voici deux références Legrand

  • Référence 4 050 00: Entraxe 125mm pour coffret électrique 2 rangées
  • Référence 4 050 05: Entraxe 150mm pour tableau électrique 4 rangées

Cet entraxe fait référence à la distance entre chaque rangée:

connexion entre rangées du tableau électrique inter différentiel
La connexion électrique verticale dans le tableau entre interrupteur différentiel est une autre solution: Mais il faut être vigilant sur la référence de peigne électrique à sélectionner

La connexion de l’alimentation vers les barrettes du tableau électrique s’effectue grâce à un système de borniers électriques au niveau de chaque rangée (Sur la photo ci dessus, bornier bleu pour le neutre et bornier noir pour la phase).

Cette connexion se fait avec du fil électrique (H07VK de préférence comme je l’ai expliqué au dessus).

Les cordons de repiquage

cordons de repiquage interrupteur differentiel
Cordon de repiquage pour interrupteur différentiel

Ce cordon est une solution pour qui ne concerne pas le raccordement entre interrupteur différentiel mais qui permet de prolonger une rangée vers une autre rangée.

La référence prise pour exemple est la 4 049 27 de Legrand.

Pour mieux comprendre l’utilité, voici un extrait de la documentation technique du produit (accessible ici):

prolongation de rangée tableau électrique
Extrait de la notice du cordon de repiquage qui permet de prolonger une rangée protégée par un interrupteur différentiel sur une nouvelle rangée de tableau électrique

Le raccordement à la barrette du tableau électrique

Il y a trois cas principaux différents:

  1. Vous disposez d’un tableau électrique avec une seule rangée: L’alimentation de l’interrupteur différentiel de ce tableau peut se faire directement aux bornes du disjoncteur de branchement, sans passer par les barrettes de répartition du tableau – C’est d’ailleurs pour cela que dans de nombreuses références de tableau électrique une rangée, il n’ y a pas de barrette de répartition
  2. Vous disposez d’un élément de raccordement vertical (peigne) pour plusieurs rangées. Vous pouvez envoyer le raccordement directement au disjoncteur de branchement (ou passer par les barrettes du tableau électrique)
  3. Vous disposez d’un tableau électrique avec plusieurs rangées et les connexions se font depuis chaque interrupteur différentiel avec des fils : Il faut obligatoirement envoyer les connexions des différents interrupteurs différentiels (ou du peigne vertical) aux borniers de répartition

Schémas de connexions électriques correspondantes

Voici le schéma des branchements électriques des 3 cas évoqués ci dessus.

Branchement interrupteur differentiel tableau une rangee
Cas du raccordement direct de l’ID vers l’AGCP (disjoncteur de branchement)
Branchement interrupteur differentiel tablea deux rangees
Cas d’un tableau à 2 rangées ou plus avec connexion des différentiels 30mA aux borniers via des fils électriques
Raccordement protection differentielle 30A avec un peigne vertical
Cas de la connexion avec un peigne électrique vertical directement au disjoncteur de branchement

Ce que dit la norme NFC-15100 sur ces branchements

Toutes ces connexions sont abordées de façon informative dans la norme NF C 15-100: Cela signifie que ce n’est pas une obligation, mais que ce doit être vu comme des indications. (Partie 10-1 “Annexe E – (informative) – Conditions de réalisation des liaisons dans les tableaux”)

Extrait de la norme:

“Généralités

Cette liaison (entre la borne d’entrée du tableau de répartition et la borne d’entrée des protections différentielles divisionnaires) peut être réalisée :

  • soit au moyen de dispositifs de liaison préfabriqués (ex. barres de pontage,répartiteurs, peignes) ;
  • soit au moyen de conducteurs isolés.”

Je n’entre pas plus dans les détails, puisque la norme ne fait que proposer les solutions que je vous ai donné jusqu’à présent.

Peigne horizontal et branchement de l’interrupteur différentiel

Le peigne horizontal permet de distribuer la sortie de la protection différentielle sur les circuits électriques.

J’ai expliqué ci dessus que les bornes de sortie d’un interrupteur différentiel sont soit vers le haut ou alors par le bas.

Il en résulte alors deux cas différents:

Départ Haut de l’interrupteur différentiel:

C’est le cas le plus facile à mettre en oeuvre, puisque le peigne électrique vient se connecter dans les bornes directement de sortie de l’inter diff (qui sont donc en haut).

La continuité de branchement est parfaite. Il faut utiliser des peignes compatibles avec la marque. En effet, l’écartement des dents du peigne sont identiques selon les marques dans la longueur (en cohérence avec la largeur d’un module de tableau électrique), mais c’est leur disposition dans la largeur qui n’est pas toujours compatible.

protection différentielle Legrand 30mA connexion par le haut
Arrivée Haut / Départ Haut: le peigne électrique se connecte en haut de l’interrupteur différentiel 30mA

Départ Bas de l’interrupteur différentiel

On rencontre un peu mois ce genre d’ID, compte tenu de la simplicité de connexion pour une version avec un départ Haut (avec le peigne comme je viens juste de l’explique au dessus)

L’alimentation se fait donc par le haut pou un départ par le bas.

Il est d’ailleurs intéressant de voir que dans le cas présent, le départ et l’arrivée peuvent être inversées (il faut cependant bien le vérifier dans la documentation constructeur)

Si je prends à nouveau une référence du fabricant Legrand on peut lire dans la documentation technique ici je cite:

“Alimentation: . indifféremment par le haut ou par le bas”

Ceci est valable pour la référence 4 115 05 notamment

Référence 4 115 05 Legrand connexion haut bas
Arrivée Haut Départ Bas pour cet ID 30mA de Legrand

Dans ce cas, le départ devra être connecté au niveau de la rangée du peigne électrique avec un bornier de connexion spécifique, via un fil électrique de section adaptée à l’intensité nominale de l’interrupteur différentiel.

Cette borne porte le nom de borne d’arrivée ou encore borne d’alimentation.

Bornier de connexion amont pour le tableau électrique référence 404906
Exemple de borne d’arrivée avec la référence Legrand 404906

Ce que dit la norme NFC-15100 sur ce branchement

C’est dans la suite de la note d’information (toujours l’annexe E citée au dessus)

Extrait de la norme:

“Cette liaison (C) doit être réalisée à l’aide dispositifs de liaison préfabriqués (ex. barres de pontage, répartiteurs, peignes), permettant d’identifier phase et neutre, choisis et mis en œuvre selon les instructions de leur fabricant.

Connexions automatiques ou à vis pour le branchement de l’interrupteur différentiel?

Maintenant que je vous ai expliqué où ont lieu les différentes connexions, il faut savoir qu’il existe deux type de connexion: La connexion dite automatique et la connexion à vis.

Il faut savoir que si sur les disjoncteurs divisionnaires, la connexion automatique peut se faire en amont (au dessus) et en aval (en dessous), pour les interrupteurs différentiels, la connexion automatique ne se fait qu’en aval, autrement dit pour la connexion avec le peigne électrique horizontal.

En effet la connexion au niveau de l’alimentation électrique générale (via le bornier ou en direct) se fera par vis obligatoirement

Si je continue avec une référence Legrand (la 4 116 38) on voit que le mélange connexion vis et automatique:

interrupteur differentiel connexion auto depart
Le départ est entouré en rouge: la connexion des peignes se fait automatiquement

Un gain de temps certains

Si le gain de temps est avéré pour les connexions automatiques, c’est surtout pour les disjoncteurs divisionnaires. Mais le fait de pouvoir connecter simplement le peigne est pratique surtout pour les tableaux électriques volumineux (3 ou 4 rangées)

Mais pour un même prix

Bien évidemment, vous vous doutez surement que si on gagne d’un côté, c’est pour perdre de l’autre.

En prenant en comparaison deux références équivalentes – Interrupteur différentiel 30mA type A – toujours chez Legrand, les tarifs public affichés sont de

  • 102 euros HT pour la version vis/auto (4 116 38)
  • 102 euros HT pour la version vis/vis (4 116 17)

Très bien, alors si le prix est le même pourquoi choisir un à vis?

Tout simplement pour une question d’habitude: certains électricien ne souhaitent pas avoir recours aux connexions automatiques dans le tableau électrique, par manque de fiabilité: ce n’est juste qu’un avis qui n’a pas de fondement technique particulier (sinon les constructeurs ne proposerait pas ce type de matériel).

Mais si le prix reste identique pour les interrupteurs différentiels, ce n’est pas le cas pour les disjoncteurs divisionnaires en auto.

Vsuel Legrand permettant de bien comprendre la connexion automatique au niveau du départ de l'interrupteur différentiel
Vsuel Legrand permettant de bien comprendre la connexion automatique au niveau du départ de l’interrupteur différentiel

Le positionnement de l’interrupteur différentiel dans  le tableau électrique

En début de rangée de tableau électrique

Lorsqu’il s’agit d’installer un ID dans le tableau électrique et qu’on se réfère à un schéma électrique, l’interrupteur différentiel est toujours installé en début de ligne du tableau électrique.

Pourquoi?

Pour une question de simplicité de câblage:  le raccordement verticale entre ID est simplifié et on peut utiliser notamment les éléments de raccordements électriques  verticaux (Les peignes verticaux dont je parle dans un chapitre au dessus).

C’est aussi une question de logique puisqu’on peut en déduire facilement, coffret électrique fermé, que l’interrupteur différentiel protège tous les disjoncteurs qui suivent.

Interrupteur différentiel au milieu du tableau électrique?

Même si c’est une question de logique, il est bien sûr possible d’installer un interrupteur différentiel au milieu du tableau électrique.

Si ce type d’installation n’est généralement pas très courante dans une installation électrique domestique, l’installation de protections différentielles en milieu de rangée d’un coffret électrique est couramment pratiqué dans le milieu de l’électricité industrielle:

Les tableaux électriques ne font pas 13 modules comme ceux qu’on peut rencontrer dans une maison, mais plusieurs dizaines de module de large – on parle d’ailleurs d’armoire électrique tellement les tailles des tableaux électriques industriels peuvent être importantes.

 

60 Commentaires

  1. Quelqu’un qui sait expliquer! on en trouve pas tous les jours…
    J’apprécie beaucoup.
    On a parfois l’impression que l’on parle à un professionnel très expérimenté: alors pourquoi en parler?
    Ou que l’on prends les particuliers pour des bricoleurs incompétents et bouchés.
    Ou alors, on parle en langage codé afin d’affirmer sa supériorité.
    Même si je sais déjà je suis heureux de trouver confirmation à mes souvenirs intuitifs.
    Et je découvre encore…. MERCI!

  2. Bonjour,
    Merci. Quelqu’un qui connait, qui aime et sait partager de façon très didactique, et tout cela gratuit, accessible par tous, on n’en trouve pas beaucoup. Ce site est à recommander.
    Notre gratitude à vous, le généreux auteur de ce blog.

  3. Excellent article, merci beaucoup pour les profanes comme moi qui doivent intervenir sur leurs tableaux et qui paniquent un peu devant la tâche : là maintenant c’est limpide !

  4. Super!!! merci à vous. j aimerais vous poser une question… est ce qu en protection d un four à pizza professionnel, je peux mettre un interrupteur differentiel tri, raccorde sur l alim générale et avec en sortie ; le four a pizza directement, est ce possible, ou dois je mettre obligatoirement un disjoncteur différentiel en plus? c ‘est un four à pizza resto italia; 380v 9.5kw.

  5. merci, je poses la question à savoir est-ce que le disjoncteur différentiel être utilisée dans le cabinet d’un coffre electric d’un forage

    • Bonjour,

      Il n’y a pas de contre indication à cela, il faut juste vérifier le type de machine à protéger

      Cordialement

      Guillaume

  6. Bonjour,
    sur une même rangée d’un tableau j’ai un inter diff 40A en tête alimentée directement par le peigne vertical et au milieu de la rangée un inter diff 63A, est-ce qu’il est possible de raccorder l’arrivée de l’inter diff 63 A aux 2 bornes du peigne placé en tête via 2 fils (16mm² car 63A) ?
    Michaël

  7. Bonjour,

    je compte ajouter un inter diff type HPI dans mon tableau LEGRAND existant. Je devrais le placer au milieu d’une rangée faute de place. Est-ce que je peux le raccorder aux bornes à vis de mon peigne vertical ? Si oui quelle section de fil dois-je utiliser ? Enfin faut-il préférer pour cet inter diff un bornier auto ou à vis sachant que le disjoncteur 20A du congélateur sera en auto? Merci d’avance pour vos réponses.

    Bien Cdt

  8. Bonsoir, j’ai une question par rapport au branchement d’un 2eme interdiff en milieu de ranger sur un tableau 13 modules, après une première visite du consuel j’ai du faire rajouter un 2eme interdiff de type A pour protéger ma plaque et le chauffage mais pour alimenter ce 2eme interdiff il m’a dis de mettre un repartiteur…donc j’ai appeler mon électricien pour me faire cela et en fin de compte il c’est repiquer sur le première interdiff avec du câble 10mm2 et est ensuite venu alimenter le 2eme interdiff. Je lis est donc expliquer ce que le consuel ma dis pour la mise en place d’un repartiteur et lui me dis que non, pas besoin c’est au normes comme cela. Le consuel repasse jeudi de la semaine qui arrive donc 2eme visite que j’ai payé 192euros, je rajoute 200euros pour l’électricien et donc je n’ai pas envie de me retapé une 3eme contre visite si le consuel me redis que non c’est pas bon car il n’y a pas de repartiteur….pouvez vous m’éclairer le plus rapidement possible s’il vous plaît?
    Merci beacoup

    • Bonsoir

      Le répartiteur n’est pas une obligation, même si c’est une bonne pratique pour avoir un serrage de qualité.

      Par contre attention à la section des fils.
      Car le fil qui alimente le 1er ID, voit passer l’intensité cumulée des 2 ID.
      Il faut donc du 16²
      Pour alimenter le 2ème ID, du 10² suffit si l’ID est un 40A

  9. Bonjour
    J ai acheter un id siemens 5sm3 314-OKL
    ET J AIMERAIS savoir ou est l arrive par le bas ou le haut car dans le coffret pré équipe il y a des peignes mais que pour l arrive vers le bas mais cela veut dire que mon arrive est vers le bas je vais la branché sur n 2
    Donc je suis un peu perdu car la ” norme ” dit que n 2 c est le départ
    Merci

  10. Bonjour j’ai un tableau electrique 3 fois 13 modules et après consultation norme nfc15 100 il serait trop petit et pourtant quand on voit les shema qu’il propose il serait suffisant pouvez vous m’éclairer svp

  11. Bonjour, j’ai un DD Legrand 4115 5 : vous en parlez, il peut se connecter avec une arrivée en haut ou en bas mais il n’est pas mentionné où la phase et le neutre doivent être raccordés,
    à gauche ou à droite? (La plupart des DD ont le neutre à gauche mais bon…) et je pense que c’est pareil à gauche ou a droite mais au cas où…
    Merci

    • Bonsoir

      Je ne trouve pas la référence que vous citez chez Legrand.

      En France l’usage est de mettre le neutre à gauche, bien qu’il n’y ait pas d’obligation normative.

      Attention, si votre disjoncteur est unipolaire + neutre la phase doit impérativement être à droite.
      S’il est bipolaire, cela fonctionnerait avec la phase à gauche ou à droite.

  12. Svp pouvez vous me dire si on peut installer un tableau électrique sans différentiel car il faut seulement qu’en cas de problèmes ce soit le compteur qui disjoncte car en notre absence personne ne peut aller au tableau remettre le différentiel , mon compteur lui est à l’extérieur donc accessible sans clef.
    Je sais que le différentiel est conseillé par les normes de sécurité mais je ne peux pas faire autrement .
    Puis je tout de même brancher mes fils d’arrivée du compteur dans un coffret sana différentiel .
    Merci pour votre réponse qui pourra m’éclairer ,ce n’est pas un jeu de mot!!!

    • Bonsoir

      Il faudrait savoir dans quel contexte vous posez cette question.

      Si c’est pour une habitation, il est obligatoire d’avoir des différentiel 30mA en tête de tous les circuits

  13. Bonjour,
    je suis sur une installation neuve est j ai quelques questions :
    * je n ai pas de plaque de cuisson électrique dois je quand même avoir un disjoncteur 32 A ?
    * je chauffe avec un poêle a bois et 1 radiateur électrique dans les 3 chambres, mon disjoncteur de coupure serra en 30 ou 45 A et donc quel différentiel 63mA, 40mA ?
    * dans mon tableau chaque rangees doit avoir le meme type de differentiel (tous en 63 ou je peux combiner 63 et 40 °
    MERCI d’avance.

    • Bonsoir

      Un logement doit être en capacité d’accepter tout type de plaque en fonction des souhaits de ses occupants successifs.
      Donc oui un circuit 6² 32A est obligatoire, même si vous choisissez à titre personnel de ne pas utiliser de plaque de cuisson

      Les différentiels sont toujours des 30mA.
      Le courant assigné de ceci peuvent être 63A (et cela convient dans tous les cas de figure) ou 40A (cela dépend de la nature des circuits que l’on met en aval)
      La puissance d’abonnement souscrite n’entre pas en compte.
      C’est la puissance de branchement maxi qui compte et qui est désormais systématiquement de 60A

      Vous pouvez combiner les différentiels

      • C’est la puissance de branchement maxi qui compte et qui est désormais systématiquement de 60A ?

        Je ne comprends pas, ou alors cela s’ applique à du chauffage électrique + ballon…?

  14. Bonsoir, sur un tableau Legrand avec 2 étages reliés par un peigne vertical aux 2 différentiels de début de rangée, peut-on brancher indifféremment la phase et le neutre sur les connecteurs de l’étage du haut ou de celui du bas.

  15. bonjour
    j’ai demandé un devis à un électricien,
    pour l’installation d’un différentiel (réclamé par l’ audit lors de l’achat de l’appartement)
    il faut à peu près 200 E de matériel, sans détailler il me réclame en tout 560 E !!!
    ce qui fait 6 heures de travail puisqu’il me dit travailler à 42 E de l’heure
    COMBIEN FAUT IL DE TEMPS
    pour installer ce différentiel (int.dif 63 A MA A- 1 dijonc.10 A – 1 de 16 – 1 de 20 – 1 de 32 ) ?
    ça me semble un peu cher !!!!!!!!
    MERCI POUR VOTRE REPONSE

    • Bonjour,

      Il faudrait peut être effctivement un peu plus de détail.

      D’après ce que vous dites, c’est le remplacement complet des protections du tableau électrique. Ensuite, il faut savoir si le coffret est remplacé également.

      La localisation rentre en ligne de compte également.

      Cordialement

  16. Bonjour et merci pour ce cour clair et agréable
    Dans cet exposé il est question d’ID (interrupteur différentiel), pouvez vous me dire quelle est la différence entre un disjoncteur différentiel et un intérrupteur différentiel? l’un peut-il remplacer l’autre?
    Encore merci et bonne journée.

  17. Bonjour
    Pour preuve qu’il faut bien vérifier avant de choisir un peigne de raccordement vertical, voici deux références Legrand
    Référence 4 050 00: Entraxe 125mm pour coffret électrique 2 rangées
    Référence 4 050 05: Entraxe 150mm pour tableau électrique 4 rangées
    Attention !!
    Pour les coffrets DRIVIA 4 rangées 13 ou 18 modules, l’ entraxe est bien de 125 et non de 150 ! Cf la doc

  18. Bonsoir

    Vous trouverez toutes les précisions nécessaires dans cet article :
    https://www.installation-renovation-electrique.com/difference-disjoncteut-differentiel-interrupteur-differentiel/

    Mais en résumé :

    L’interrupteur différentiel assure :
    – une protection automatique des personnes contre les contacts directs (si 30mA) ou indirect (défaut d’isolement).
    – une fonction manuelle de commande pour mettre en ou hors service une partie d’une installation à l’origine de laquelle il est placé.

    Le disjoncteur assure :
    – une protection contre les surcharges
    – une protection contre les courts-circuits
    – une fonction manuelle de commande pour mettre en ou hors service une partie d’une installation à l’origine de laquelle il est placé.

    Le disjoncteur différentiel remplit simultanément les fonctions de l’interrupteur différentiel et du disjoncteur.

    En pratique, dans les locaux d’habitation, on n’utilise que des interrupteurs différentiels avec en aval de chacun une série de disjoncteurs classiques qui assurent eux la protection contre les surintensités.

    On n’utilise pas les disjoncteurs différentiels (beaucoup plus chers), sauf cas particuliers, par exemple circuit congélateur que l’on souhaite utiliser sous un différentiel dédié.

  19. Bonjour,

    J’ai un tableau électrique avec uniquement du matériel de marque Hager (3 rangées de ID et disjoncteurs).
    Est il possible de remplacer l’ID 40A 30mA type A (CDA743F) par un ID équivalent mais de marque Schneider ?
    ou faut il obligatoirement un ID Hager ?

    • Bonsoir

      Rien n’interdit de mélanger les marques

      Toutefois les liaisons par peigne (horizontal ou vertical) avec les autres composants du tableau ne seront pas possible.
      Il faudra nécessairement faire des liaisons par fils en 10².

  20. Bonsoir,
    J’ai besoin d’aide avant passage consuel.
    Amperage de l’AGCP = 60A
    Pour l’interrupteur différentiel de type A j’ai mis un 63A par contre j’ai le 32A plaque + le 20A du lave linge + 20A four + 3 circuit prises 20A + 1 éclairage 10A.

    Mon interrogation est la suivante, je précise avant que je ne suis pas assujetti à l’amendement 5 permis antérieur, ma question:
    Le nombre de disjoncteurs sur l’IDD de type A est normalement limité à 4 suivant la norme par contre du fait que le mieux soit un 63A est supérieur à l’amperage de l’AGCP me permet il de dépasser le nombre max de 4.
    Merci d’avance pour votre aide
    Fabien

  21. Bonjour Guillaume et merci pour cette mine d’informations qui m’aide beaucoup.
    Une question concernant l’alimentation des peignes verticaux,puis-je utiliser du 10mm2 pour alimenter un peigne qui alimente 2ID de 40A ?En effet,il me semble impossible de passer du 16mm2 derrière ce peigne.le peigne est un Schneider.Mon abonnement est de 6kva.Merci à vous

    • Bonsoir

      Si votre DB est un 10/30A ou un 15/45A, pas de problème pour utiliser du 10².
      Mais si c’est un 30/60A il faut du 16²
      Reste que tant que votre abonnement est de 6kVA, il n’y a pas de risque si vous mettez du 10² à la place du 16². Mais ce serait non conforme si vous aviez un consuel à faire passer et cet abonnement pourrait évoluer un jour.

  22. Bonjour Guillaume et merci beaucoup pour vos précieux conseils !

    J’ai une question :
    Mon AGCP : 500mA – calibré 45 A – Abonnement 9Kva
    Dans mon tableaux de répartition : 2 ID 30mA – 40a – type AC (tous les deux…)

    Sur chacun des 2 ID : aucuns fils (phase et neutre) provenant des borniers d’alimentation ne sont raccordés aux bornes d’arrivée des ID…

    En effet :
    Sur les bornes départ des 2 ID, les neutres arrivant du bornier d’alimentation Neutre sont raccordés, et de là partent vers les disjoncteurs protégeant chaque circuit par l’intermédiaire de peignes. Grosso modo, les fils de neutre d’alimentation sont insérés dans les mêmes fiches départ que les peignes de neutre au niveau des 2 ID.

    Même constat pour les phases :
    Sur les bornes départ des 2 ID, les phases arrivant du bornier d’alimentation Phase sont raccordés, et de là partent vers les disjoncteurs protégeant chaque circuit par l’intermédiaire de peignes. Grosso modo, les fils de phase d’alimentation sont insérés dans les mêmes fiches départ que les peignes de phase au niveau des 2 ID.

    Les effets : lorsque les ID sont off, les circuits restent alimentés.

    Ma question : Est-il indispensable d’alimenter un ID via ses bornes d’arrivée et uniquement ses bornes d’arrivée?

    Pour votre information :
    J’ai l’intention de remplacer ces 2 ID par 3 ID 30mA – 63a (2 types A et un type C).
    Le chauffage de la maison était au départ assuré par une chaudière à gaz qui a été remplacé par des chauffage électrique à inertie. Je soupçonne les bricoleurs de ne pas avoir voulu adapté le tableau de répartition à cette nouvelle configuration et d’avoir laissé des ID sous calibrée et shunté.

    Merci d’avance de me donner votre avis.

    Bonne journée

    Fabien

  23. Bonjour Guillaume et merci pour cette mine d’informations qui m’aide beaucoup.
    Une question concernant l’alimentation des peignes verticaux et horizontaux.Je souhaite remplacer mes différentiels mais je n arrive pas a trouver un différentiel legrand réf 411618 qui est a vis .vis peux t’on le remplacer par le différentiel 411650 qui et a vis et auto en gardant mes disjoncteur qui son a vis ref 407674 merci

  24. Bonjour, je voudrais installer une protection dans une caravane. Je n’ai qu’une plaque à induction et 4 ampoules. Que me conseillez vous? Maerci

  25. Un très grand bravo pour votre article très complet et bien expliqué. Y compris vos réponses aux différentes questions en commentaires. Votre langage reste à la portée d’amateurs sans employer de mots incompréhensibles.
    Cordialement.
    Patrick

  26. bonjour et merci pour vos précieuses informations.
    J’ai aujourd’hui un branchement 18 kw triphasé. Compteur de branchement à 120 m du tableau près duquel il y a un disjoncteur 300ma et non 500 ma (je ne sais pas pourquoi 300ma).
    Chaque phase alimente un étage de la maison.
    Aujourd’hui, il n’y à pas d’interrupteur différentiel. Je souhaite donc refaire ce tableau pour le passer aux normes. (installation faite début 1980).
    Comment choisir la puissance des interrupteurs différentiel 40ma ou 63ma ?.

    Sachant aussi qu’il n’est pas impossible que je passe en abonnement 24kw.( car le disjoncteur près du compteur en bordure de propriété disjoncte parfois. D’ailleurs, il y a quelques année, le technicien EDF a mis un “plus” gros fusible pour “plus de tranquillité”. (effectivement, ca disjoncte beaucoup moins. Je ne sais d’ailleurs pas à quoi sert ce très gros fusible).
    Le disjoncteur 300ma près du tableau, lui, ne disjoncte jamais.
    Avec mes remerciements pour votre réponse.
    Bien cordialement.

    JPR

    • Bonjour

      Vous avez sans doute un DB 10/30A et dans ce contexte des ID 40A suffiraient forcément.

      Mais si vous envisagez 24 kVA voire plus, ENEDIS vous mettra un DB 30/60A, ce qui impliquera des ID 63A si vous voulez faire simple et sans risque de surcharge (même si des 40A restent possibles dans certains cas d’usage).

      Attention toutefois au câble de liaison dont la section pourrait être trop juste et au disjoncteur intérieur qu’il faudra sans doute changer.

      Une solution plus simple et moins onéreuse, serait d’envisager la mise en place d’un délesteur.

      • Bonjour,
        Merci beaucoup pour votre réponse.
        J’ai sur 120 mètres, un câble R02V 4×25².
        Est-ce suffisant si je passe en 24 KW?

        En fait, c’est le chauffage électrique qui pose problème. L’ensemble des convecteurs représente déjà 18 KW.(que des radiateurs de 1000W et 500W dans les salles de bains).
        Au fait, c’est quoi ce gros fusible d’environ 2,5 cm de diamètre que le technicien EDF à changé vers le compteur qui est situé à 120 mètres en limite de propriété, pour “un plus fort” afin “d’être plus tranquille” vers le compteur qui se trouve dans la rue ?
        Il à changé ce fusible pour un plus fort après 3 ou 4 déplacements (ils étaient peut-être grillés ?)et maintenant, effectivement, plus de problème du coté compteur.
        Il arrive parfois encore que le disjoncteur près du compteur disjoncte (une ou deux fois par an).
        Les deux disjoncteurs sont des 30/60.
        Aujourd’hui, j’ai encore un ancien compteur installé vers 1980. Je viens de recevoir un courrier d’EDF m’informant du changement prochain des compteurs dans le quartier.
        J’ai donc peur de ne plus passer avec 18 KW avec le compteur Linky.

        Bien cordialement.

        • Bonsoir

          En principe on dimensionne pour le calibre de maxi du disjoncteur de branchement donc 60A (la puissance d’abonnement pouvant changer à tout moment) et on essaie de ne pas dépasser environ 2% de chute de tension maxi dans la liaison
          Avec 60A en tri sur 120 mètre de 25², la chute de tension maxi est en de 2,9%, donc en théorie un peu trop.
          Actuellement avec 30A c’est 1,4% maxi et si vous passiez à 40A ce serait 1,9% maxi.
          En conclusion hors norme, mais acceptable pour 24 kVA

          Si c’est du chauffage électrique qui compose l’essentiel de la puissance, un délesteur peut être une solution pratique, mais relativement chère.
          Voir le temps qu’il faudra pour l’amortir comparé à payer 4€25 de plus par mois en abonnement pour passer à 24 kVA.

          Les gros fusibles, sont les fusibles AD en amont du compteur qui à la fois protègent celui-ci et permettent à ENEDIS d’intervenir sur le compteur en toute sécurité après avoir enlever les fusibles.

          • Bonjour Carminas
            Et merci pour vos réponses. C’est un plaisir de vous lire tant vos réponses sont claires pour un profane.
            Dans mon cas exposé et pour compléter ma compréhension, pourquoi ce gros fusible a grillé dans le passé par 3 fois avant que le technicien EDF, lassé de venir le remplacer en ait mis un “plus fort”?.

            J’ai un disjoncteur 30/60 réglé sur 30A près du tableau et un disjoncteur 30/60 blanc réglé sur 30A près du compteur à 120 mètres du précédant.
            Pourquoi le fusible à grillé ? le disjoncteur près du compteur aurait du disjoncter?

            Autre question :
            Le compteur Linky est doté d’un disjoncteur. A quoi sert alors le disjoncteur de branchement ? Lequel va disjoncter en cas de surconsommation : Le disjoncteur de branchement ou le disjoncteur du compteur Linky ?

            Merci encore pour vos réponses.
            Bien cordialement.

            • Bonsoir

              Sans connaitre la calibre du fusible difficile de répondre.
              Ensuite même à calibre égale, un fusible peut être plus réactif qu’un disjoncteur.
              Cela explique peut être votre problème

              Le disjoncteur de branchement joue plusieurs rôle :
              – Matérialisation de la séparation entre l’installation ENEDIS (qui dépend de la NF C14-100) et l’installation privative (qui dépend de la NF C15-100)
              – Coupure générale de l’installation privative
              – Protection contres les court-circuits
              – Protection contre les défaut d’isolement supérieurs à 500mA (mais qui en principe n’entre pas en service s’il est sélectif, vos 30mA sautant avant)
              – Protection contre les surcharges, mais effectivement avec un Linky c’est ce dernier qui agira en 1er en cas de dépassement d’abonnement (vu qu’il est moins tolérant)

              • Bonjour Carminas,
                Bon je crois que je vais entreprendre progressivement le remplacement de mes trois tableaux.(un par étage).
                Maintenant c’est le coût de l’opération qui est à voir.
                Je vais me permettre de vous poser une question à laquelle je ne sais pas si vous avez le droit de répondre :
                J’ai fait un tableau comparatif des coûts de tout le matériel nécessaire au remplacement du 1er tableau pour trois distributeur (marque LEGRAND). J’ai par internet comparé les prix pour “DOMOMAT3”, “Bâtir moins cher” et “123élec”.
                123élec est le moins cher.

                Avez vous un avis sur la fiabilité de ces distributeurs par internet ? ou sur d’autres distributeurs avec lesquels vous travaillez ?.
                Cordialement.
                JPR

                • Je commande souvent sous 123elec, pas de problème à ce jour.
                  Quelque fois sur Domomat, pas de problème non plus.
                  Jamais essayé Batir moins cher.
                  Sinon regardez Elec44 qui a des prix intéressant et une gamme plus large ou materielelectrique qui a une gamme complète mais un peu plus chère.
                  Parfois il faut panacher entre plusieurs boutiques.

                  De manière générale je privilégie, lorsque c’est possible, des boutiques qui propose le paiement Paypal car cela inclut une assurance (cas des boutiques qui déposent le bilan par exemple)

  27. Bonjour Carminas,
    Ci dessus, vous précisez la section du câble adaptée au calibre de l’interrupteur différentiel :
    10mm2 40A
    16mm2 63A
    Une question : Pourquoi le cordon de repiquage LEGRAND est en 10 mm2 pour une intensité jusqu’à 63A ?

    Bien cordialement.

    • Bonsoir

      Parce que la norme a évolué récemment et permet dans certains cas de figure de faire un repiquage avec du 10² et une intensité de 63A.

  28. Bonjour,
    j’aimerai savoir si il y a une distance maximum de cablage après un inter diff, si oui laquelle ? cas d’une caravane raccordée à une armoire mobile (cirque) pas forcément tout près. dois je en rajouter un dans la caravane en plus des disjoncteurs ?
    merci d’avance

  29. Bonjour Carminas

    Dans l’une de vos réponses précédente vous proposez un délesteur pour résoudre le problème de dépassement de puissance essentiellement dû à l’installation de chauffage dans ma maison.
    J’ai lu avec attention votre blog sur le délesteur électrique et je ne vois pas comment faire le branchement d’un tel appareil dans le cas de mon installation.

    Pour rappel sur mon installation électrique :
    -Compteur et disjoncteur de branchement à 120 m du point d’arrivée dans le sous-sol.
    -Branchement en triphasé 18 KVA (120 mètres de câble 4 x 25²).
    -A l’arrivée dans le sous-sol, un disjoncteur 300ma.
    -Dans le sous-sol un tableau électrique (à rénover) (éclairage, prise, chauffe-eau, mal,..) sur phase 1.
    -Au ré de chaussée un tableau électrique (à rénover) :
    Sur phase 1 (celle qui est également utilisée au sous-sol) : éclairage, prises, plaque de cuisson, four ,…
    Sur phase 2 : Le chauffage du ré de chaussée : 8 convecteurs de 1000W et 1 de 500W.
    Ils fonctionnent tous. Ca disjoncte de temps en temps mais très rarement (une seule fois cette année). Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi ça ne disjoncte pas plus souvent car normalement, il n’y a que 6 KVA de puissance par phase. (ça disjonctait plus souvent avant que le technicien EDF mette un fusible « plus gros » au niveau du compteur et ce fusible grillait, maintenant, il ne grille plus).
    -Au 1er étage un tableau électrique (à rénover) :
    Sur phase 3 : le chauffage (7 convecteurs de 1000W et 1 de 500W). Certaines chambres n’étant pas occupées, la consommation de 6 KVA n’est pas atteinte.
    L’éclairage et les prises sont sur une autre phase (probablement la phase 1).

    Il pourrait donc être intéressant de mettre un délesteur au ré de chaussée pour l’installation de chauffage qui couperait le chauffage de certaines pièces ou couloir (éventuellement, également au 1er étage pour le chauffage).
    Mais je ne comprends pas comment faire cette installation.

    Vous avez écrit :
    Le délesteur contrôle le passage du courrant :
    -Soit à l’aide d’une sonde de mesure installée sur l’alimentation principale en sortie du disjoncteur principal de branchement.
    -Soit en branchant directement le délesteur en sortie du disjoncteur de branchement.
    -Soit en connectant le délesteur au compteur principal si ce compteur est électronique.

    La connexion sur le compteur principal est surement la plus fiable mais :
    – Je pense que l’information donnée par le compteur est au niveau global de l’abonnement triphasé (18 KVA) et non au niveau de chaque phase (6 KVA).
    – Je n’ai pas de câble allant du compteur au tableau de l’installation qui se situent à 120m de distance. (sauf le câble du top EDF).
    – (pour l’instant, j’ai encore un vieux compteur mais j’ai reçu un courrier m’informant de l’installation prochaine du compteur Linky).

    La connexion en sortie du disjoncteur de branchement :
    -Le disjoncteur de branchement se trouve à 120 m. Donc pas possible.
    -Si je branche en sortie de mon disjoncteur intérieur de 300ma sur la phase concernée, compte tenu de la perte de puissance sur 120 mètres, le disjoncteur de branchement risque de se déclencher (comme aujourd’hui) en cas de dépassement de puissance, avant le délesteur car le délesteur doit être calibré sur la même puissance que le compteur soit 30 A par phase dans mon cas pour 18KVA en triphasé. (comme aujourd’hui, le disjoncteur de branchement saute mais le disjoncteur intérieur lui, ne saute jamais).

    La connexion à l’aide d’une sonde :
    -Je pense aux mêmes problèmes que le branchement en sortie de disjoncteur de branchement dû à la perte de puissance sur 120m.

    Je ne suis pas du métier et je ne m’enrichie que grâce à vos Blogs. Je ne suis donc pas certain d’avoir été très clair et d’utiliser les bons termes.
    Merci pour votre compréhension.
    Bien cordialement.
    JPR

    • Bonsoir

      En gros il y a 2 mode de mesure :
      – celui issu d’un compteur électronique via la téléinfo. Rien ne vous enmpeche de remettre dans le logement un compteur type EDF, mais privatif.
      – la mesure de l’intensité liée à l’aide de 3 tores de mesure (1 par phase), soit interne au délesteur, soit externe.

      Que cette mesure se fasse juste en sortie du disjoncteur de branchement ou à l’arrivée dans le logement revient au même (la distance joue sur la tension, pas sur l’intensité)
      De plus le délesteur coupe a une intensité légèrement inférieure à celle de l’abonnement.

      La mesure se fait par phase et non en global.
      3 contacts en sortie, un par phase, permettent de couper les appareils que vous souhaitez sur la phase associée.

      Mais si le cas ne se produit qu’une fois par an, je pense qu’il est peu pertinent d’investir dans un tel matériel.

  30. Bonjour Carminas

    Une nouvelle fois, merci pour ces informations.
    Ce matin, j’ai vérifié quels sont les branchements sur chacune des trois phases. Ceci en débranchant les phases l’une après l’autre.
    Et la ho surprise.
    C’est la phase 2 qui supporte TOUS les radiateurs électrique de la maison, du re de chaussée et de l’étage, soit actuellement 10 ou 11 KVA pour les radiateurs en fonctionnement (les autres radiateurs étant arrêtés dans les chambres inoccupées). Sur la phase 3, il n’y a rien de branché.
    C’est manifestement une erreur.

    Mais alors, pourquoi ca ne disjoncte pas puisque chaque phase supporte 6 KWA.

    Je suis perdu.
    Bien cordialement.
    JPR

    • Un disjoncteur EDF est souvent légèrement tolérant.
      Un radiateur fonctionne en tout ou rien et alterne en permanence des phases de fonctionnement à fond et des phases d’arrêt.
      Statistiquement il est rare que tous soient en phase de chauffe simultanément.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here