Il y a parfois des changements dans les normes qui facilitent la vie: il faut le notifier, puisque qu’en règle générale, les normes ne sont pas là pour nous faciliter le travail. Je vais dans cet article vous parler d’une modification de la norme NF C 15-100 qui m’a poussé à tirer tous les réseaux des prises électriques en 1,5mm2.

Ce que dit la norme NF C 15-100 sur les prises électriques en 1,5mm2

L’année dernière (le 27 juin 2015 exactement), la norme NFC15-100 a évolué (avec l’amendement A5).

Il y a eu notamment du changement au niveau des prises électriques et plus particulièrement du nombre qu’il est possible de brancher avec du fil électrique de section 1,5mm2 / millimètre carré (mais aussi avec du fil en 2,5mm2).

amendement A5 norme NFC15100 circuit prise electrique
L’amendement A5 de la norme NF C 15-100 a fait évoluer le nombre de prises électriques en 1,5mm2

Voici l’évolution de la norme sur les circuits prises électriques:

Avant l’amendement A5:

il était possible de connecter sur un même circuit électrique 5 prises électriques avec du fil électrique de section 1,5mm2  (8 pour du 2,5mm2).

La norme NF C 15-100 aujourd’hui pour les prises électriques:

C’est une des évolutions majeures de la norme en électricité, puisqu’il est aujourd’hui possible de brancher 8 prises de courant sur un circuit avec du fil 1,5mm2 (12 pour du 2,5mm2).

Il s’agit du chapitre 10.1.3.3.3 de la norme, dont voici l’extrait:

…Le nombre de socles de prises de courant 16 A 2P+T alimentés par un même circuit est limité à :

– huit lorsque la section des conducteurs du circuit est de 1,5 mm2 cuivre;

– douze lorsque la section des conducteurs du circuit est de 2,5 mm2 cuivre ;….

Ce que vous allez gagner à brancher vos prises électriques avec du fil électrique de section 1,5mm2

Maintenant que l’aspect normatif est traité, voyons ce qui me pousse à vouloir faire le branchement de mes prises électriques en 1,5mm2:

Pour gagner du temps et faciliter le travail:

Si vous avez eu un jour à câbler plusieurs prises électriques avec du fil électrique de 2,5mm2, vous avez surement eu quelques douleurs aux mains.

Le fil de 2,5mm2 est en effet assez rigide et n’est pas pratique à manipuler (que ce soit dans une gaine ICTA ou dans les bornes d’une prise de courant).

Ce n’est pas le cas du fil en 1,5mm2 qui est beaucoup plus souple à travailler. Voici les bénéfices réels que vous obtiendrez en utilisant du 1,5 pour vos circuits de prises électriques.

Faciliter de cablage:

Cabler une série de prises en 1,5mm2 vous permettra de gagner énormément de temps: Le fil, grâce à sa relative souplesse, est plus facile à dénuder et à insérer dans les bornes de connexion.

Facilité de pontage:

Si il y a bien une connexion qui n’est pas pratique avec du fil de section 2,5mm2, c’est le pontage de prise électrique. Une fois de plus, l’utilisation du fil de section inférieure permettra un cablage plus aisé.

Faciliter le tirage dans les gaines ICTA:

La partie tirage des réseaux, même avec une aiguille d’électricien peut parfois être très sportive. En utilisant du fil 1,5mm2, la tâche est plus simple (toujours une question de souplesse). Il est possible de tirer plus de fils dans une seule gaine électrique en réduisant la section.

Cablage dans le tableau électrique:

Le dernier avantage flagrant, c’est un cablage plus souple et une meilleure organisation dans le tableau électrique: Modeler un fil en section 1,5mm2 pour qu’il arrive sous les bornes d’un disjoncteur divisionnaire est beaucoup plus facile qu’avec du 2,5mm2.

gain temps prises de courant en 1,5mm2
Cable les prises électriques en 1,5mm2, c’est un gain de temps indéniable

Pour gagner de l’argent:

A delà de l’aspect pratique, l’utilisation du fil électrique de 1,5 millimètres carrés permet de faire des économies. Voici trois points qui le prouvent:

  1. Le fil coute environ 30 à 50% moins cher au mètre que son homologue de section supérieure.
  2. Il peut circuler très facilement dans une gaine de 16mm (alors qu’on préfère de l’ICTA de 20mm pour le 2,5mm2). La gaine de 16mm coute moins cher que la vingt millimètres.
  3. Il permet de gagner du temps sur les différentes étapes de l’installation électrique (voir ci dessus): Et le temps gagné, ce sont des économies réalisées.
gaine icta 16mm pour prise electrique
L’utilisation de gaine ICTA en 16mm vous permettra de faire des économies sur le cablage de vos prises électriques

 

Doit on oublier le 2,5mm2 pour le circuit de prises électriques?

Bien évidemment j’ai parlé des prises électriques mais pas de TOUTES les prises électriques: Certaines nécessitent d’être câblée en 2,5 mm2 selon la norme NF C 15-100:

Concernant ces circuits, il faudra rester sur un cablage avec du fil électrique de section 2,5mm2.

Les précautions à prendre au niveau du tableau électrique et du repérage de fil:

Si vous êtes convaincu de ma décision de câbler les prises électriques en 1,5mm2 (ou pas, c’est votre droit), sachez qu’il ne faudra pas oublier d’installer les disjoncteurs avec le bon calibre au niveau du tableau électrique.

Il faudra utiliser des disjoncteurs Ph+N 16A maximum.

disjoncteur 16A circuit prise électrique 1.5 mm2
Protection 16 pour le circuit de prises électriques en 1,5mm2

Niveau repérage, vous vous trouverez avec beaucoup plus de fils électriques en 1,5 mm2: il faudra donc bien identifier vos fils électriques pour ne pas confondre circuit de prises électriques et circuit d’éclairage.

Conclusion:

J’ai adopté cette réflexion depuis peu de temps pour toutes les justifications que je vous ai donnée, mais aussi pour une autre: Je pense que mettre 12 prises sur un même circuit peut nuire à la continuité d’exploitation d’un circuit de prises de courant: Si un des éléments branché fait disjoncter le circuit, ce seront 12 prises de courant inopérantes.

En restant sur un cablage avec 8 prises au maximum, j’utilise la même façon de concevoir l’installation électrique qu’avant le changement de norme, tout en bénéficiant des avantages du fil en 1,5mm2.

 

 

39 Commentaires

  1. Bonjour

    Je partage complètement cet avis.
    Le 1,5² facilite grandement les choses et a un intérêt économique.
    De plus la plupart des appareils que l’on raccorde hors circuit spécialisés sont souvent de faibles consommateurs, donc le risque de surcharge existe peu.

    Juste un détail (mais qui s’applique aussi pour le 2,5²), j’évite de mettre le nombre de prises maxi dès le départ, cela permet ainsi les ajouts ultérieurs.

    A noter que cette possibilité de 1,5² existe également pour le chauffage électrique jusqu’à 3500W.
    Mais pour de telles puissances, je serai hésitant. En revanche s’il n’y a qu’un radiateur sur le circuit, pas de problème pour le 1,5².

  2. Bonjour Guillaume,
    pour le circuit spécialisé de la cuisine ce n’est pas possible (en 2.5²) d’avoir 10 prises (incluant celles du plan de travail évidemment) ?
    La norme limite le circuit spécialisé à 6 prises ?

  3. Bonjour,

    Sur le principe je comprends bien qu’une norme n’ a pas à se discuter, mais pouvez-vous m’expliquer pourquoi il faut câbler les circuits spécialisés (du lave-vaisselle par exemple) avec du fil de 2,5mm2 alors qu’un seul appareil sera branché dessus, et qu’on atteindra donc difficilement les 3680W “autorisés” par un disjoncteur 16A.
    Et ceci alors qu’on a autorisé pour les circuits de chauffage un câblage en 1,5mm2 avec cette même valeur de 3500W, et qui sont eux bien plus susceptibles de les atteindre si les radiateurs fonctionnent simultanément.

    Le circuit de chauffage est de même plus susceptible d’avoir une chute de tension liée à la longueur du câblage puisqu’il relie plusieurs éléments, là où un circuit spécialisé est en principe assez direct. Le seul avantage du chauffage par rapport à un appareil nécessitant un circuit spécialisé semble donc qu’il supporte sans problème et sans risque de détérioration la chute de tension ?

    Pour aller plus loin dans le cadre de l’éventuel problème de tension, on remarquera tout de même que pour un circuit spécialisé protégé par un disjoncteur de 16A on a en théorie (avec un cablage en 1,5mm2) une limite d’environ 23m (monophasé) depuis l’AGCP pour ne pas dépasser 5%. Ce qui paraît suffisant pour la plupart des cas…

    La norme est-elle donc complètement grotesque sur ce point ou est-ce que j’ai raté un point important ?

  4. Bonjour

    La norme en locaux d’habitation est une côte mal taillée qui essaie de s’adapter aux plus grand nombre de cas.

    Autant pour un circuit spécialisé gros électroménager on a la certitude d’avoir une consommation significative, donc 2,5², autant pour un radiateur tout dépend de l’usage qui sera fait et du nombre et du type de radiateurs qui seront raccordés au circuits.

    A l’installateur de dimensionner avec pertinence en fonction de l’usage.
    Personnellement, sauf petit radiateur genre 500W, j’ai tendance à ne pas mettre plus d’un radiateur sur un circuit en 1,5², même si la norme permet plus.
    Quand à la chute de tension, elle a peu d’importance sur un appareil résistif.

  5. Bonjour à vous tous,
    Je construis des tableaux électrique en triphasé avec neutre, terre & autres tableaux monophasés. Pour la
    Puissance du tri +n+terre, j’utilise une section de câble en
    6mm2 et faire passer du 400v~ 32Amp avec un différentiel
    400v~ 40Amp (30mA) c’est une question de sécurité, sur les manèges il faut de la puissance surtout les moteurs & autres machines . Le 230 v~ monophasé, j’utilise du
    2,5 mm2 sur 16Amp ( prise de courant ( 3,68KvA)
    1,5mm2 sur 10 Amp ( lumière ( 0,1kva à 2,3kva).
    Pour moi c’est une raison d’éviter des accidents corporels
    graves. Merci à vous & d’avoir un dialogue.

  6. Bonjour,
    Je rénove mon installation électrique et je suis un peu perdu devant la quantité d’informations contradictoires qui circulent. L’ensemble des prises de mon appartement est câblé en 2,5mm2.
    Dois je brancher absolument tous mes circuits prises sur du 20A ou bien du 16 A est il autorisé pour les prises confort (salon, chambres).

    En vous remerciant pour votre travail d’information très efficace et très clair.

    Nicolas

  7. Bonjour,
    votre site que je découvre est très intéressant.
    Aujourd’hui j’ai une petite question concernant une réparation d’un luminaire.
    J’ai une luminaire halogène 300 w/ 260v avec un fil de branchement trop court que je veux changer.
    Dans un magasin de bricolage je n’ai trouvé que du câble 3×1.5 (H05 vv-f) qu est trop épais pour passer dans les tubes du luminaire. J’ai dans ma boite à outil une vielle bobine H03 vv-f (3g0.75).
    La longueur de l’ampoule au variateur serait de 3 m et du variateur à la PC de 0.7.
    Puis je utiliser ce câble sans risque ? Merci

    • Bonsoir

      Les parties fixe d’un circuit d’éclairage (dans ou sur les murs) doivent etre réalisées en 1,5² mini.

      Par contre les fil du luminaire proprement dit, doivent être adaptés aux caractéristiques du luminaires.
      Du 0,75² qui autorise 1300W suffit le plus souvent pour cet usage.

    • Bonjour

      Ce que vous voulez du moment que vous ne tirez pas plus de 2300W et que la section des fils de l’installation fixe en aval du disjoncteur est d’au moins 1,5²

  8. Je suis bien d’accord, le 1.5 simplifie les choses.
    Le seul problème est que dans la tête de beaucoup de personnes, quand ils te voient mettre des prises en 1.5, ils te prennent pour un bricolo ou doutes de tes compétences (mais si, tous mes voisins me disent qu’une prise se cable en 2.5 !).
    C’est chiant si il faut se justifier a chaque fois

  9. Merci pour cet article très intéressant.

    J’aimerais brancher sur le même circuit en 1,5 mm : 7 prises + 1 interrupteur
    L’interrupteur étant reliée à l’une des 7 prises.

    Est-ce que ce type de branchement est autorisé ou est-ce qu’il faut que je sépare mes deux circuits :
    – Un circuit avec 6 prises en série
    – Un circuit avec mon interrupteur + la prise commandée

    Merci

    • Bonjour

      A quoi est destinée cette prise commandée par l’interrupteur.
      Si elle est à destination d’un éclairage (lampadaire, lampe de chevet…) elle doit être d’après la norme sur un circuit d’éclairage.

      Dans le cas contraire, tout peut être sur le même circuit.
      Préférez dans ce cas un interrupteur bipolaire pour assurer la coupure complète de l’alimentation de la prise et assurez vous que l’interrupteur encaisse 16A.

      Mais pour revenir au 1er cas, personne n’ira rien vous dire si vous mettez tout sur le même circuit.

  10. Si vous voulez, mais la tendance moderne c’est moins de prise par ligne pas plus. Cela permet des nouveaux contrôles domotiques allant jusqu’à la commande par prise.
    Là ou avant on tirait 30 lignes pour 150 prises, maintenant on tire 80 lignes pour 200 prises.
    La section 2,5 est par ailleurs aussi, point de vue échauffement, garante de bien moins de risque d’incendie.

  11. Bonjour,
    en définitive, on peut câbler les circuits de prises en 1,5 mm² tout comme les circuits “lumière”.
    Dans le cadre d’ une rénovation de salle de bain, je voudrais installer une prise à droite de l’évier (dans le volume autorisé bien entendu) et la solution la plus pratique consiste à piquer l’ alimentation de la prise sur le circuit lumière d’ une pièce située derrière la cloison.
    Mais la norme autorise t-elle le raccordement d’ une prise de courant sur le circuit “lumière” ?
    Merci

    • Bonsoir

      Non ce n’est pas autorisé, sauf s’il s’agit de prises commandées à destination d’éclairage, ce qui visiblement n’est pas votre cas.

    • Bonjour Sym,

      Pas pour me moquer, juste pour vous “éclairer”, un évier se trouve dans une cuisine, dans la salle de bains se trouve un lavabo ou une vasque… 😉
      En outre, merci d’avoir posé votre question… Je suis horrifiée de constater que ce genre de branchement existe en 4 exemplaires dans mon appartement acheté en 1990 dont une prise créée à partir de la commande murale du plafonnier avait fondu,

  12. Bonjour,

    Tout à fait “ingénue” en électricité, je dois avouer que votre blog m’a fortement éduquée, merci !
    Je voudrais installer une prise électrique dans ma s de bains, destinée à mon lave-linge (AWE 8877 de Whirlpool), qui indique à l’arrière de la machine ” 2300w et 10A “, je dispose d’une arrivée électrique qui ne sert plus, attribuée à l’origine à un radiateur genre “grille-pain”, sur mon tableau électrique le circuit “radiateurs” (4 disjoncteurs de 16A) ne sert donc plus.
    Alors alors… puis-je y faire un branchement pour cet appareil dont la prise sera à 1,60 m de cette arrivée ???
    Merci par avance de “m’éclairer” ;-))

    • Bonsoir

      Un lave-linge, doit être raccordé sur un circuit dédié en 2,5².
      Si votre ancien circuit chauffage est bien en 2,5² et que vous n’avez plus d’autres radiateurs reliés sur le circuit, vous pourriez le réutiliser.

      Attention toutefois de bien vous assurer que le différentiel en amont est de type A.
      Si ce n’est pas le cas, il faudra sans doute déplacer le circuit dans le tableau (faites une photo de celui-ci pour qu’on puisse vous conseiller)

      Enfin dernier point, attention au lave-linge en sdb, il doit être hors volume (donc pour simplifier à au moins 60cm de la baignoire ou de la douche avec receveur)

  13. Bonjour,

    Tout d’abord félicitations pour la tenue de ce blog et pour les conseils qui y sont dispensés! Bien souvent de bien meilleure qualité que ce que l’on peut trouver dans les enseignes de bricolage!

    D’ailleurs, petite question qui n’a pas trouvée de réponse jusqu’à maintenant: toute l’installation électrique de mon logement passe par les combles non aménagés et surtout par des CABLES dont la référence est U500 VGB (après enquête équivalent à A05 VV-U ou A05VV-R). Cette référence est introuvable en magasin.
    Les caractéristiques de ce type de câbles sont elles correctes vis à vis des normes actuelles? Est ce un problème de connecter sur ce type de câbles les câbles classiques type U1000 R2V?

    D’avance merci pour votre éclairage!

  14. Bonjour
    Remarque préalable: En googlant U500 VGB on n’obtient aucune réponse concordante. Ne serait-ce pas plutôt la référence U500 VGV?
    Les câbles U500 VGV sont effectivement équivalents à FR-N05 VV-U / FR-N05 VV-R (http://www.lcs.sn/spip.php?article14).
    Et la Norme autorise toujours les câbles FR-N 05VV-.., A05VV-.., H05VV-.. dans les installations des locaux d’habitation pour montage en apparent, dans les vides de construction, moulures, plinthes, conduits.
    Il n’y a aucune restriction à étendre l’installation avec des câbles U1000 R2V, d’autant que leurs caractéristiques sont supérieures à celles des câbles A05 VV-..
    Cordialement.

  15. merci pour les informations sur la nouvelle norme .on parle de circuit;donnez-moi la définition et les éléments qui le compose. j’ai un bouloir électrique chez moi et quand je branche, la prise chauffe il est au niveau de ma cuisine.je précise que j’ai 3 prises;1 disjoncteur de10A et 1 de 16A.

    • Bonjour

      Un circuit est l’ensemble des matériels électriques (fils, appareillages…) protégé contre les surintensités par un même disjoncteur ou un même fusible.

  16. Bonjour,

    Je ne partage pas du tout votre idée de privilégier le 1.5mm² pour les prises. Tous vos arguments me semblent largement insuffisants :
    – Facilité d’installation : On installe pendant quelques jours et ça reste pendant 20 ans ou plus. Je trouve que ce n’est pas cohérent.
    – Économies : Ce sont des économies de quelques euros qui sont peu significatives lorsque l’on fait ce genre de chantier.
    – “Suffisant” : Sans doute, mais c’est voir les choses en essayant d’en faire le minimum, pas en essayant de faire une installation qui va durer dans le temps. Si on veut ajouter des prises par la suite ou que la norme évolue on fera face à des problèmes bien plus grands que d’avoir un peu mal aux doigts en installant du 2.5mm². Surtout si on a choisi des plus petites gaines pour gagner 10€.

    En Belgique le 2.5mm² est obligatoire pour toutes les prises, pas sûr que la France n’en fasse pas autant à l’avenir.

    Câbler en 2.5mm² c’est payer quelques euros de plus maintenant pour éviter d’en baver dans quelques années pour une raison ou pour une autre.

    À part ça le blog est très sympa ! 🙂

  17. Pourquoi du 2.5 et non du 1.5 c est tout simplement par raison de sécurité. Arrêtez avec vos idees à la con et les normes des gens assis dans un bureau qui ne connaissent rien. Le 1.5 va plus rapidement chauffer et il est un risque en cas de mauvaise utilisation /fabrication . Surtout avec du 16 A et plus . La regle 1.5 pour l eclairage 2.5 pour les prises. N oubliez pas de souder a l étain vos extrémité de câble avec les appareil d aujourd’hui assez dangereux (arc électrique) meme chez legrand. N achetez rien d autres que du legrand et n hésitez pas a vous renseigner avant de faire n’importe quoi.

    • Bonjour,

      Je ne pense pas que ca soit particulièrement une idée à la “C..N” comme vous le suggérez. C’est une alternative à la norme qui simplifie les choses dans bien des cas.

      • J’ai déjà vu du 2,5² chauffer parce que les connexions était mal faites.
        Mais n’ai jamais vu du 1,5² chauffer parce que l’intensité véhiculée était trop importante (en usage domestique).

        De plus, la plupart des appareils qu’on raccorde sur ces circuits non spécialisé ne consomment pas grand chose : lampe de chevet, TV, radio réveil, chargeur de téléphone, box…
        Cela suffit amplement.
        Les quelques appareils qui consomme plus, aspirateur par exemple, le sont sur des durées très courtes.

        Les grosses demandes en puissance sont principalement cela sur les circuits spécialisés ou dans l’électroménager de la cuisine qui eux sont en 2,5².

  18. Bonjour,
    Super cet article et ce blog en général !
    Je rénove une maison des années 1970 dans laquelle la plupart des PC n’ont pas de fil de terre et les fils Ph/N de 2,5² sont passés dans des gaines daim 16 mm type tubes IRL noyés en chape ou cloison. Je me voyais mal y insérer un fil 2,5² vert/jaune … Je pense garder les gaines en place et remplacer les 2 fils 2,5² par 3 fils 1,5². Qu’en pensez-vous ?

    • Bonjour,

      C’est tout à fait envisageable, dans la mesure ou vous limitez bien le nombre de prise par réseau à 8.

      Pour repasser dans les tubes en place, pensez à utiliser du lubrifiant spécial ainsi qu’une aiguille tire fil.

        • Faisable, mais risqué.

          Je préconise plutôt d’intervenir en deux temps:

          Raccorder l’aiguille soigneusement aux fils existants.
          Bien lubrifier l’endroit ou les fils sont accrochés à l’aiguille pour permettre une première lubrification de la canalisation (tube ou gaine).
          Ensuite, une fois que l’aiguille est passée, accrocher les nouveaux fils et tirer à nouveau avec du lubrifiant.

          De cette façon, le risque de casse est plus limité.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here