Dans un précédent article, je vous ai expliqué le passage des câbles et fils électriques dans une dalle béton ou dans une chape. je vais maintenant vous donner des indications concernant le passage des fils dans les vides de construction de l’installation électrique.

Vide de construction dans l’installation électrique, définition:

Voici les espaces qui sont considérés comme vide de construction dans l’installation électrique:

En général, les parois des bâtiments murs plafonds, planchers et cloisons: ainsi une ossature avec deux plaques de plâtre est considéré comme un vide de construction. Les plénums non démontables, les coffrages en placoplâtre et les faux plafonds sont considérés comme des vides de construction.

Les parois alvéolaires – avec deux plaques de plâtre et au milieu des alvéoles en carton, sont considérées comme vide de construction.

Attention, il existe certaines exceptions comme le collage d’une plaque de plâtre sur un mur porteur: L’espace entre les deux supports n’est pas considéré comme un vide de construction.

Quel type de fil électrique dans un vide de construction?

Dans un vide de construction, voici le type de fil électrique et de câble électrique que vous pouvez passer.

Cette deuxième caractéristique est intéressante, elle vous permet de tirer des câbles de type 3G 1,5mm² et 3G 2,5mm² dans vos faux plafonds, sans être obligé d’utiliser une gaine ICTA.

Mon conseil matériel: utiliser les baguettes tire fil pour vous aider à passer les gaines dans les vides de construction – cliquez sur l’image ci dessous pour en savoir plus

Jeu de baguettes tire-fil à 19€ – outil indispensable pour le passage des réseaux en faux plafonds

Des règles à respecter pour le passage en vide de construction:

La possibilité d’utiliser un vide de construction n’empêche pas de respecter certaines règles:

Un conduit électrique qui circule dans un vide de construction doit le faire librement. Il faut que le câble électrique ou la gaine ICTA puissent pénétrer facilement dans l’espace et être retiré au besoin.

La section totale des câbles électriques qui sont passés en vide de construction doit être inférieure au quart de la section du vide utilisé: ainsi, si votre vide de construction à une épaisseur de 4 cm, la section du câble qui passe dans ce vide ne doit pas dépasser 1 cm.

 

 

20 Commentaires

  1. Bonjour,

    Par extension, les faux-plafonds et les cloisons, dans lesquelles se trouve de l’isolant, peuvent-ils être considérés comme des vides de construction? Faut-il ménager un vide d’air entre l’isolant et les câbles ou peuvent-ils être en contact au sein de la cloison ou du faux-plafond?

    Merci par avance de votre réponse!

    • Bonjour,

      Les plénums (vide) des faux plafonds sont considérés comme des vides de construction – par de séparation avec l’isolant tant que vous respectez le type de câbles).

      Les Fils dans les cloisons doivent être protégés par une gaine.

      Cordialement

  2. Bonjour Guillaume,
    je prends connaissance de ton blog et je trouve cela génial de prendre du temps pour partager tes réalisations et expériences.
    j’ai pour ma part des travaux en cours dans ma maison, par un artisan électricien, et celui ci a choisi de tirer des cables R02V sans gaines, en réalisant des rainures dans mes plaques de doublage (placo+polyuréthane). Cela va à l’encontre de la NFC 15-100 que j’ai pu lire récemment près de chez toi, à Labege 🙂

    • Bonjour,

      Merci de ton intervention.

      Choix effectivement peu judicieux de la part de l’électricien, alors qu’une boule chauffante (comme dans cet article) peut parfaitement faire l’affaire dans le cas de placo collé avec isolation polystyrène.

      Bon courage cher voisin!

  3. Bonjour, et merci pour votre site très instructif.
    Je rénove le 2ème étage de ma nouvelle maison et donc refait l’électricité. Les 3/4 de l’étage était alimenté par 2 cables seulement, branchés sur un tableau divisionnaire au 1er, et le tout sans disjonteur diff !
    Je vais refaire le tableau et pour ce 2ème étage, j’ai calculé 5×3 conducteurs 1,5mm² et 2×3 conducteurs 2,5mm², ça fait beaucoup à tirer sur 11,5m.
    Je pense donc à l’option R2V sans gaine par les vides de construction (ancien conduit de cheminée et faux plafond). Peut-on “économiser” sur les conducteurs terre, par exemple un 5G2,5 au lieu de 2×3 2,5mm² et 11G1,5 au lieu de 5*3mm² ?
    merci de votre réponse
    Sébastien

    • Bonjour,

      Le câble peut faire l’affaire dans la mesure ou le nombre de fils est équivalent à votre besoin.

      Vous pouvez également utiliser un seul fil de terre pour plusieurs circuits: par exemple, un 5G1,5 peut servir à deux circuits.

      Cordialement

      Guillaume

      • Merci de votre réponse. Je m’aperçois que le 5G1,5, entre autres, a les couleurs bleu, marron, jaune-vert et 2 noirs. Si on fait deux circuits, l’un deux n’aura pas de bleu, est-ce un problème vis à vis de la norme (bleu et jaune-vert obligatoire) ?

        • Bonjour,

          Il faut:

          Utiliser la paire marron bleu pour un circuit
          Utiliser l’autre paire (noir et gris normalement) en “maquillant” le fil gris à l’arrivé et au départ du circuit avec un scotch bleu (et dans toute boite de dérivation si il y a lieu). J’entends par “maquiller” entourer le fil avec du ruban adhésif bleu, ce qui permettra au moment d’un éventuel dépannage à la personne de bien identifier le fil. Le fil noir servira quant à lui à la phase.

          Bien cordialement

          Guillaume

  4. Bonjour, je découvre votre site! Il est vraiment super bien fait et plein d’infos intéressantes!
    J’ai une question concernant les câbles RO2V placé dans une cloison (palcostyl). Je fais actuellment construire ma maison et le lot électricité est en cours.
    A certain endroit l’électricien a fait passer des câbles dans les cloisons sans gaine ICTA! A priori cela est autorisé mais comment faire pour changer un cable défectueux par exemple (je sais pas si cela arrive souvent?). Le cable doit il être “tirable”facilement ou c’est comme pour les gaine ICTA ou l’obligation de pouvoir tirer et retirer n’est plus d’actualité. Merci pour vos réponses! Tom

    • Bonjour,

      Cette pratique est en effet régulièrement utilisée. Pour votre information, les cables ne se “changent” jamais, sauf en cas de problème (vis dedans par exemple).

      Dans ce cas, il faudra alors réutiliser le fils existant comme aiguille pour en passer un autre si possible

      Cordialement

      Guillaume

    • Bonjour,

      Si ces cables passent dans les cloisons, oui, idéalement

      Cela permettra de repasser d’autres fils ultérieurement dans la gaine

      Cordialement

      Guillaume

  5. Bonjour Guillaume,

    Mes parents à la retraite on fait une extension de leur maison pour pouvoir (enfin) avoir une grande chambre pour le reste de leur vie.
    L’électricien a tiré du garage des câbles en 2.5 mis sans goulottes ou sans gaines ( collés entre eux sans goulotte). Il a ensuite collé les cables entre eux, le tout posé par terre à l’angle du mur et de la dalle du garage. Il a ensuite percé le parpaing, mis une gaine rouge pour faire passer tout ce beau monde vers l’extension. Dans la gaine rouge qui part à l’exterieur de la maison, il y a aussi 2 cat6 pour le reseau. J’ai donc 3 questions auxquelles je n’ai de réponse, la norme 15-100 étant floue sur le sujet.

    – Aurait-il du passer 2 gaines vers l’extérieur pour séparer les courants forts/faibles?
    – Aurait-il du mettre une goulotte (ou mettre les cables dans des gaines) pour emmener du tableau Electrique à la gaine extérieur mes câbles électriques (plutôt de les coller contre le mur)
    – aurait-il donc du mettre une goulotte divisée en 2 pour courant faible/ courant fort du tableau jusqu’à l’extérieur.

    Impossible de trouver les infos dans la norme 15-100, si vous auriez les réponses à mes question, et peut etre les citations ou les articles y ré inférant….

    Un grand merci!

  6. Bonjour Guillaume,

    Dans le cadre d’une renovation électrique, peut-on positionner les fils sous un faux plancher (voir sous la planque de rattrapage de niveau du sol) et le faux parquet par dessus ?.

    Merci d’avance, dans l’attente de vous lire.
    Bien cordialement.
    N. NEDDAF

  7. Bonjour,

    Dans le cadre d’une rénovation électrique partielle, je vais remplacer un tableau obsolète et installer un nouveau tableau en saillie sur un petit mur dédié (ce qui au passage me permettra de créer un ETEL correct) dans une pièce sans souci d’esthétique.

    Si je ne fais partir du tableau que des câbles R2V (je les fais tous partir dans les combles pour y rejoindre les boites de dérivation existantes), je peux donc les poser sans gaine ? (en prévoyant juste des gaines pour le passage du plafond).

    Quelle est la meilleure solution technique pour réaliser proprement leur jonction avec le tableau ? Je ne me vois pas bien découper “salement” la paroi plastique du couvercle, ce qui laisserait immanquablement des jours laissant pénétrer la poussière à l’intérieur.

    Pour l’instant j’imagine seulement faire une réhausse en bois avec des trous au bon diamètre pour y passer les câbles au plus juste.

    Merci pour votre attention !

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here