Quel métier faire après électricien? quelques pistes de réflexion

1
946
après électricien, que faire comme métier?

J’ai l’intime conviction que la vie est trop courte pour faire un seul métier. Ce n’est que mon avis bien sûr.

D’ailleurs, je pense que je ne serai pas électricien toute ma vie.

Alors puisque j’ai abordé beaucoup de sujets sur comment devenir électricien, je vous propose un article opposé: que faire après d’électricien? Quels sont les métiers en relation direct (ou pas)?

Les raisons qui poussent à arrêter le métier d’électricien:

Plusieurs raisons peuvent amener une personne à changer de métier.

C’est valable dans tous les métiers mais je ne vais aborder que ce qui nous concerne, le métier d’électricien.

Voici quatre raisons qui pourraient vouloir faire changer un électricien de profession:

L’impression d’avoir fait le tour du métier :

J’ai donné cette raison car certains pensent que l’électricité est cloisonnée à ne faire, par exemple, que du résidentiel.

Dans ce cas, on peut vite être blasé du métier.

Pour ma part, je pense que l’électricité est un secteur d’activité tellement vaste qu’il faudrait plus d’une carrière pour en faire le tour.

Mais comme je le disais, certains voient autrement. Ils ont l’impression d’avoir vu tout ce qu’il y avait à faire, ce qui les mène à vouloir changer d’horizon.

Que faire après électricien?
Vous avez l’impression de tourner en rond dans votre bocal comme un poisson rouge? Ne restez pas électricien, changez!

Les problèmes physiques:

C’est cette fois ci une raison qui n’est pas voulue, puisqu’il s’agit ici de problèmes liés à la maladie.

Il ne s’agit pas de maladies qui nécessitent un traitement lourd puisque dans ce cas il ne s’agit pas de se reconvertir mais de se soigner. Non je parle de problèmes physiques handicapants pour le métier d’électricien.

Deux exemples:

  1. L’hernie discale qui peut être fortement gênante (je parle en connaissance de cause).
  2. Une allergie. J’ai déjà rencontré un personne qui a du changer d’activité après avoir développé une forte allergie à la laine de verre (avec des réactions assez graves).

Ce ne sont que des exemples mais qui font écho au changement de parcours professionnel de façon forcée.

maladie dos, que faire après électricien?
L’hernie, un problème qui peut vous amener à changer de métier et à envisager un autre emploi après électricien

Le ras le bol de l’électricité:

C’est ce qui m’a fait changer de profession à l’époque: le ras le bol.

Ce n’était pas tant du point de vue technique, mais plutôt hiérarchique et technocratique.

Alors je peux comprendre qu’en temps qu’électricien, on puisse aussi en avoir marre et vouloir changer de voie professionnelle.

L’impression d’être un mouton:

Il s’agit là d’un point qui parlera aux artisans (électriciens) indépendants.

J’ai mis électricien entre parenthèses, car je pense que c’est applicable à toutes les professions.

Il peut avoir un jour un moment ou on se sent oppressé par le système fiscal et administratif français. J’ai connu plusieurs électriciens, qui après avoir atteint de bons résultats avec une entreprise de plusieurs salariés ont dit stop pour changer de voie professionnelle.

après électricien, que faire?
Vous pensez être une brebis ou un mouton et vous pensez arrêter votre activité d’électricien?

Un travail après électricien, des idées de reconversions dans l’univers de l’électricité:

Si vous n’êtes pas écoeuré(e) de l’électricité, voici quelques idées de reconversion dans des métiers ou votre savoir faire sera particulièrement utile.

Inspecteur pour le CONSUEL:

Après plusieurs années passées sur chantier à réaliser des installations électriques neuves ou des rénovations totales, fort à parier que vous avez du avoir affaire au CONSUEL plus d’une fois.

Vous connaissez aussi toutes les ficelles du métier et les points de sécurité.

Alors pourquoi ne pas passer de l’autre côté de la barrière pour devenir inspecteur Consuel?

L’organisme recrute et c’est par ici.

Professeur dans l’éducation:

Ca vous dit des vacances tous les 6 semaines?

Bon j’arrête tout de suite, car je sais de vécu que ça va déclencher des commentaires virulents.

Plus sérieusement, votre parcours de professionnel de l’électricité peut intéresser la filière professionnelle.

Si vous êtes pédagogue et patient, c’est une possible reconversion.

formateur professeur d'électricité après électricien
Prof’ d’électricité, une bonne manière de transmettre son savoir

Formateur privé:

Formation pour adultes:

Il n’y a pas que l’éducation des jeunes, mais aussi des personnes en reconversion chez les adultes.

De nombreux centres de formation recrutent des formateurs. Une fois de plus, la pédagogie est nécessaire.

Formation metier:

Si en tant qu’électricien vous avez développé une compétence spécifique, vous pouvez la dispenser en tant que professionnel dans un organisme de formation privé.

Des exemples?

  • Installateur de colonne montante.
  • Soudeur fibre optique.

Technicien pour les diagnostiques électriques:

Vous êtes sans doute intervenu plusieurs fois en tant qu’électricien professionnel suite à un diagnostic électrique (pour une vente ou même un DEO pour une location).

Avec vos connaissances en électricité et votre vécu, vous pouvez passer de l’autre côté de la barrière, comme pour le Consuel.

Il vous faudra passer une certification (avec dans certains cas un pré-requis de diplôme).

devenir technicien diagnostic électrique après électricien
Travailler dans le diagnostic électrique, une bonne manière de changer de métier

Commercial en matériel électrique:

Enfin, si vous avez un peu de bagou et que vous souhaitez garder un pied sur les chantiers et côtoyer des électriciens à longueur de journée, vous pouvez vous orienter vers le métier de commercial chez les fournisseurs de matériel électrique.

Votre connaissance du métier et du matériel seront un véritable plus.

Les reconversions qui n’ont rien à voir avec les métiers de l’électricité:

Il ne faut pas croire que, parce que vous avez travaillé dans un domaine bien précis comme l’électricité, vous ne pourrez pas en sortir.

Bien au contraire.

De plus en plus d’entrepreneurs sont intéressés par les profils qui ne correspondent pas au secteur d’activité.

Pourquoi? Car il y a de nouvelles choses à apporter avec une expérience différente.

Par contre, cela ne se fera pas dans les grandes sociétés, qui préfèrent “rester dans la matrice” et trouver le profil exacte (et parfois le mouton à 5 pattes).

Conclusion, que faire après électricien?

Vous avez envie de changer de métier et de quitter les chantiers d’électricité?

Avec ce que je vous ai dit dans cet article, vous avez déjà quelques possibilités.

Alors, à vos CV et croyez en vous: c’est ce qui vous aidera à aller au bout et à changer de profession.

1 COMMENT

  1. Faire seulement du diagnostic électrique est voué à un échec très rapide. Lors des transactions immobilières, les gens prennent des packs de l’ensemble des diagnostics nécessaires à la vente de leur bien.
    De plus, le salaire médian des diagnostiqueurs immobiliers a été évalué à 700€ il y a 2 ans.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here