Un montage simple allumage sans installer d’interrupteur? Non je ne suis pas magicien, mais bien électricien. En réalité, dans le montage simple allumage que je vais vous présenter ci dessous, il y a bien un interrupteur, mais ce dernier n’est pas relié physiquement (avec les fils classiques phase et retour lampe) à l’installation électrique mais grâce à un système de simple allumage radio.

Le principe de fonctionnement du simple allumage radio:

Rappel sur le montage simple allumage:

Le montage simple allumage est un des premiers schémas électriques qu’il faut connaître en électricité. La phase arrive au niveau de l’interrupteur qui autorise ou non les passage du courant vers la lampe par l’intermédiaire du retour lampe.

Ci dessous, vous retrouver le schéma électrique correspondant au descriptif que je viens de vous faire, les connexions étant réalisées dans une boite de dérivation.

simple allumage radio
Il faut d’abord comprendre le schéma du simple allumage avant d’envisager installer un simple allumage radio

 

Qu’est ce qui change entre le montage simple allumage classique et le montage simple allumage radio:

La différence, dés l’instant qu’on décide d’utiliser un simple allumage radio, c’est que la partie liaison entre l’interrupteur et la boite de dérivation “disparaît”. Il ne reste plus que l’alimentation qui va directement à la lampe.

L’alimentation électrique qui va directement à la lampe? Mais alors la lampe éclaire en permanence?

C’est la que le principe du simple allumage doit être compris. Derrière l’interrupteur, qui n’est plus relié physiquement, est connecté à un module: C’est ce qu’on appelle l’émetteur radio.

Sur l’alimentation, qui est envoyée vers la lampe, est connecté un récepteur radio: ce récepteur radio peut être vu comme un “interrupteur” qui est piloté par l’émetteur: à chaque appui sur l’interrupteur physique (avec le module émetteur) le récepteur change d’état pour laisser passer ou pas le courant vers le point lumineux.

Voici un schéma qui vous explique les propos que j’ai tenu ci dessus:

Principe du simple allumage radio
Le simple allumage radio fonctionne avec un émetteur qui remplace l’interrupteur et qui controle un récepteur branché sur l’alimentation du point lumineux

 

Quel est l’intérêt d’un simple allumage radio?

J’en vois plusieurs:

  • Dans le cadre d’une rénovation électrique ou vous devez réaliser des saignées, vous économisez une saignée.
  • Vous pouvez installer un interrupteur à peu près ou vous le souhaitez.

Le matériel pour réaliser un simple allumage radio:

Pour la partie alimentation électrique et point lumineux, il vous faudra “les grands classiques”:

  • Fils H07V-U ou câble R2V.
  • Point de centre DCL ou applique selon le cas de figure.

Concernant la partie commande – l’appareillage:

  • Un bouton poussoir ou un interrupteur va et vient.
  • Une boite d’encastrement en profondeur 50mm de manière à pouvoir insérer le module émetteur à l’intérieur de la boite derrière l’interrupteur.

Enfin pour la partie émetteur-récepteur simple allumage radio: Je travaille pour ma part avec du matériel Yokis. C’est une société Française (La conception et fabrication Yokis est en France) spécialisée dans la création de modules numériques. Vous avez le choix entre les références suivantes:

  • Le kit radio simple allumage radio simple allumage référence 5454510 de yokis.
  • L’assemblage de deux références: l’émetteur 2 canaux référence E2BP + le télérupteur silencieux 10A MTR2000ER

Ou trouver ce matériel à bon prix?

Pour tout ce qui est micromodule de marque Yokis, je vous conseille de vous orienter ici chez Domomat ou encore en suivant ce lien.

kit simple allumage radio
Le matériel pur réaliser le simple allumage radio est aussi proposé en kit prêt à câbler

 Pratique: comment installer un simple allumage radio:

Je pars de l’hypothèse ou il faut retirer une ligne depuis le tableau électrique avec le module récepteur intégré dans le tableau électrique. La protection pour le point lumineux est déjà existante (disjoncteur 16A maximum)

Il faut au début travailler hors tension (attention à prendre toutes les précautions nécessaires et de faire votre vérification d’absence de tension).

  • Premièrement il vous faut tirer l’alimentation depuis le tableau électrique vers l’endroit où vous souhaitez positionner votre point lumineux.
  • Ensuite,  toujours hors tension, il faut raccorder le micromodule Yokis récepteur dans le tableau en suivant le schéma constructeur.
  • Dans un troisième temps il faut raccorder l’émetteur derrière l’interrupteur.
  • La quatrième étape consiste à enclencher le disjoncteur et démarrer la configuration et l’association radio de l’émetteur et du récepteur, toujours en vous aidant de la notice, tout est particulièrement bien expliqué (à noter que la configuration est différente selon que l’interrupteur soit un bouton poussoir ou un interrupteur va et vient).
  • Une fois la configuration réalisée, à chaque appui sur votre interrupteur, le point lumineux doit s’allumer.
  • La dernière étape va consister à réaliser le trou à la scie cloche de 67mm dans le mur ou vous souhaitez positionner l’interrupteur, à mettre la boite d’encastrement 50mm de profondeur et à fixer l’ensemble interrupteur/émetteur dans cette boite

Votre simple allumage radio est réalisé!

5 Commentaires

  1. Bonjour, je m’étonne qu’il n’y ait pas de commentaires sur ce post. Pourtant la question doit se retrouver souvent sur la table en rénovation. Toujours actif ?

    Je vois beaucoup de critiques sur les systèmes sans fil, particulièrement concernant l’utilisation avec des ampoules LED (clignotements intempestifs), ce qui ne va pas trop dans le sens de l’histoire. Avec le recul, depuis 2014, les systèmes Yokis que vous avez installé tiennent ils toujours le coup ? Pour un simple allumage, les prix vont de 30 à 80€ (Blyss, Somfy, Otio, di-O,Yokis, …) Difficile de faire un choix finalement, en ce qui me concerne.
    Cordialement,
    Arnaud

    • Bonjour,

      Je n’ai pas eu de retour négatif sur le Yokis depuis mes installations. Je choisis en général du matériel de qualité à un prix supérieur à la moyenne et surtout jamais de bas de gamme qui peuvent effectivement mener aux problèmes que vous évoquez.

      Cordialement

    • Bonjour
      yokis est une marque très sérieuse ainsi que deltadore
      les produits sont donc impeccables même dans la durée si vos ampoules leds clignotent il suffit de rajouter une petite résistance sur le circuit
      DG

  2. Bonjour,
    Ce type de montage pour l’éclairage peut-il être utilisé en neuf/rénovation totale sans problème vu du Consuel ? je dois refaire complètement l’électricité d’une maison ancienne et je m’interroge car le cablage des interrupteurs en encastré est complexe (murs en pierre avec enduit chaux…)
    Je pense que la question mérite d’être posé avec les solutions d’interrupteurs sans fil/sans pile ( Enocean et Zigbee, même Legrand s’y met, même s’il ne les vend pas encore directement (https://www.smarthome-store.de/de/batterieloser-funk-taster.html/).
    Ces interrupteurs peuvent commander des modules encastrés au niveau du point lumineux mais aussi se connecter directement à des ampoules LED qui ne coûtent qu’une vingtaine d’euros (sans même passer par un module ).
    Pour une solutions low cost, la solution Philips HUE revient à 25 € pour la télécommande fixable au mur + 20€ l’ampoule, avec variation inclue : c’est moins cher je pense que le coût de l’installation d’un interrupteur simple ( sans parler de celui d’un va et vient avec variateur).
    Cette dernière solution est-elle conforme à la norme C15-100 ?

    • Bonjour

      La norme dit que chaque local équipé d’un point d’éclairage doit être muni d’un dispositif de commande fixe, manuel ou automatique.

      Rien n’interdit que ces dispositifs soient sans fils.
      Par contre ils doivent être fixes donc il faut que vos télécommandes soient fixées au mur (même si vous pouvez toujours ajouter en plus une télécommande mobile).

      De toute façon, vous etes en rénovation, vous faites au mieux.

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here