Après avoir parlé en détail du branchement électrique du va et vient, je consacre un article entier à un autre circuit d’éclairage et plus particulièrement au composant qui le constitue: le télérupteur.

Ce matériel électrique peut paraître simple pour les initiés, mais ce composant électrique qui permet de contrôler des points lumineux depuis plusieurs endroits renferme quelques secrets.

Voici les informations que je vais aborder dans cet article dédié au télérupteur:

  • La définition, le rôle le principe de fonctionnement du télérupteur.
  • Le cablage et les schémas électriques pour brancher un télérupteur.
  • Les différents solutions existantes pour choisir un télérupteur.
  • Un chapitre dédié au télérupteur dans le tableau électrique.
  • Une liste de question à propos de ce matériel électrique.
  • Une liste de choix pour pour acheter des télérupteurs.

Place aux explications:

Qu’est ce qu’un télérupteur?

Rôle et Définition du télérupteur:

Le télérupteur intervient dans le cadre d’un circuit d’éclairage.

Il permet d’activer un (ou plusieurs) point lumineux à partir d’une ou plusieurs commandes.

Pour rappel, une commande en électricité est un organe permettant de laisser passer le courant. C’est interrupteur et plus particulèrement bouton poussoir pour un télérupteur.

En règle générale, le télérupteur est utilisé dans les cas ou il y a trois commandes d’éclairage ou plus.

  • Dans le cas d’une seule commande, un montage électrique simple allumage suffit.
  • Dans le cas de deux commandes, un montage va et vient est conseillé.

C’est donc à partir de trois commandes que le télérupteur est généralement utilisé.

Principe et fonctionnement du télérupteur:

Composition d’un télérupteur:

Le télérupteur est un matériel électrique qui est constitué de deux éléments principaux qui sont:

  • La bobine.
  • Un contact pour la partie puissance.

Ces deux éléments sont représentés d’ailleurs sur le symbole du télérupteur (qu’on retrouvera dans la suite de l’article):

un télérupteur c'est quoi?
Symbole du télérupteur avec d’un côté la partie commande qui contient la bobine et de l’autre côté le contact pour la partie puissance

En réalité, il à aussi d’autres éléments pour faire fonctionner un télérupteur, mais ils ne servent pas à faciliter la compréhension du fonctionnement du télérupteur du point de vue électrique.

Une partie commande et une partie puissance:

Les deux éléments que je vous ai indiqué ci dessus sont dissociés et occupent chacun un rôle particulier dans le télérupteur.

  • La bobine est un élément de la partie commande.
  • Le contact de puissance est un élément de la partie puissance.

Je vous propose de lire cet article qui vous explique la différence entre ces deux notions si vous ne la connaissez pas.

Ces deux éléments séparés forment ce qu’on appelle en électricité un relais.

La bobine du télérupteur:

Dans la partie commande, il y a donc la bobine. En terme plus scientifique, on appelle aussi cela une solénoïde.

C’est un enroulement de fil de cuivre, comme sur la photo ci dessous:

la bobine du télérupteur, principe de fonctionnement
La bobine est un élément qui a toute son importance dans le fonctionnement du télérupteur

Cette bobine est un élément du télérupteur qui est caractérisée par un fonctionnement physique particulier.

Lorsque une bobine (en règle générale) est parcourue par un courant, elle produit un champ magnétique. Dans le cas du télérupteur, la bobine se “transforme” en aimant.

Grâce à cette fonction d’aimant, la bobine vient attirer mécaniquement le contact de puissance qui vient se fermer. C’est ce qui permet au courant de passer au niveau du point lumineux.

C’est pour cela qu’on utilise le terme de relais électrique: La bobine sert de “relais” pour fermer le contact de puissance.

L’intérêt d’un tel dispositif?

  • La possibilité de commander la bobine depuis un nombre théoriquement infini de commandes.
  • La séparation électrique des parties commandes et puissances pour une question de sécurité électrique.

C’est la bobine du télérupteur qui, de part son fonctionnement, permet un montage différent de ce qui se fait avec un simple allumage ou un va et vient en permettant d’ajouter des commandes électriques supplémentaires.

Fonctionnement global du télérupteur:

Maintenant que les choses sont un peu plus claires, et que tous les éléments qui composent un télérupteur sont en votre possession, voici le principe de fonctionnement du télérupteur qui se décline en quatre phases.

  1. Au repos, sans aucun courant dans la bobine, le contact de puissance reste ouvert.
  2. Lorsqu’un courant est injecté à travers la bobine, celle ci est magnétisée et “ferme” le contact pour laisser passer le courant dans la partie puissance. Le contact reste fermé, c’est la phase d’allumage.
  3. Sans aucun nouveau signal (la bobine n’est pas alimentée), le contact de puissance reste fermé.
  4. Lorsqu’un nouveau courant est injecté dans la bobine, le contact de puissance est relâché et plus aucun courant ne passe dans la partie puissance. C’est la phase d’extinction.
télérupteur définition et fonctionnement
TL à l’état de repos: aucun courant ne passe, ni dans la partie commande, ni dans la partie puissance
fonctionnement bobine télérupteur
Lorsqu’un courant est injecté dans la bobine, le contact de puissance se ferme
télérupteur fonctionnement relais
Après l’activation, le contact de puissance reste fermé sans qu’aucun courant ne circule dans la bobine
Comment fonctionne un télérupteur?
Pour ouvrir le contact de puissance, il faut à nouveau faire passer du courant électrique dans la bobine

Cablage et schéma électrique du télérupteur:

Un télérupteur seul ne peut pas fonctionner. Il faut qu’il soit inclus dans un ensemble, avec des commandes et des récepteurs. Le tout forme un schéma électrique.

Voici ce qu’il faut savoir à propos des schémas électriques pour le télérupteur et les différentes façons de réaliser le cablage électrique:

Symbole du télérupteur:

Pourquoi je propose le symbole du télérupteur dans la partie cablage? Tout simplement car ce symbole est donné parfois sur des plans et schémas électriques, il est bon de le connaître.

Par ailleurs, ce symbole est représentatif du fonctionnement du télérupteur, avec la partie commande et la partie puissance.

Symbole électrique télérupteur TL
Symbole électrique du télérupteur

Ce symbole électrique est généralement accompagné du sigle TL qui correspond à l’abréviation de télérupteur.

Une partie commande et une partie puissance:

Grâce à ce symbole, je vais pouvoir revenir sur la partie commande et la partie puissance, car c’est très important à connaître afin de réussir le cablage du télérupteur.

Partie commande, bouton poussoir et bobine:

Je l’ai expliqué précédemment: la partie commande est constituée par la bobine du télérupteur.

Pour activer cette bobine, il faut lui injecter du courant de façon temporaire, pour qu’elle se transforme en aimant.

Pour ce faire, il faut créer un circuit électrique similaire à un simple allumage, avec en lieu et place du point lumineux, la bobine.

Mais il y a un autre changement à faire dans ce circuit, celui de l’interrupteur. Pour un simple allumage, l’interrupteur est un interrupteur type va et vient avec un contact maintenu: le courant passe en permanence par l’interrupteur.

Pour la bobine du télérupteur, il faut que le courant passe uniquement de façon temporaire: c’est pour cela qu’on utilise un bouton poussoir pour le montage télérupteur. Le courant passe dans le bouton poussoir (et donc dans la bobine) uniquement au moment de l’appui.

Lorsque le bouton poussoir est relâché, le courant ne passe plus dans la bobine et le contact de puissance reste fermé( comme je l’ai expliqué au dessus dans la partie “fonctionnement globale du télérupteur).

comment brancher un télérupteur avec bouton poussoir
Partie commande simplifiée pour le cablage d’un télérupteur

Tout l’intérêt de cette partie commande, c’est de pouvoir multiplier les boutons poussoir en les mettant en parallèle ou en dérivation.

Boutons poussoirs cablage en dérivation dans un schéma de télérupteur
Partie commande avec plusieurs boutons poussoirs en dérivation

Note: Je vous invite aussi à lire d’ailleurs mon article plus précis sur le bouton poussoir.

Partie puissance, contact du télérupteur et point lumineux:

La partie puissance est directement pilotée par la bobine.

C’est un contact électrique qui vient se fermer lorsque la bobine est “activée”.

Le courant traverse alors ce contact pour alimenter le récepteur, le point lumineux.

puissance télérupteur
Cablage simplifié de la partie puissance

Schémas électriques du télérupteur:

Le télérupteur peut se cabler de différentes manières. Même si je l’ai déjà évoqué dans un article sur les deux montages de télérupteur, je reprends ces schémas électriques électriques puisqu’il sont importants pour effectuer le cablage du télérupteur.

Ces schémas (qui font partie du guide de schémas électriques que je propose ici) vont également permettre de mettre en avant les deux circuits commande et puissance mis en oeuvre au moment du branchement du télérupteur.

Schéma électrique, montage télérupteur avec 4 fils électriques:

Voici le schéma électrique du télérupteur branché avec 4 fils au total:

  • Phase.
  • Neutre.
  • Retour bouton.
  • Retour lampe.
télérupteur cablage dans un tableau électrique
Schéma électrique en version 4 fils électriques pour un télérupteur modulaire

Au niveau de la partie commande:

  • La phase part de l’alimentation électrique (directement depuis le disjoncteur de protection ou depuis une boite de dérivation) vers une borne du bouton poussoir.
  • L’autre borne du bouton poussoir est reliée à une des bornes de la bobine du télérupteur (borne notée A1 généralement pour un télérupteur dans un tableau électrique).
  • L’autre borne de la bobine du télérupteur (notée A2) est reliée au neutre de l’alimentation.

Au niveau de la partie puissance:

  • La phase part de l’alimentation électrique pour entrer dans une des bornes de la partie puissance du télérupteur (parfoirs notée 1 sur pour un télérupteur dans un tableau électrique).
  • L’autre borne de la partie puissance (notée 2) est reliée au point lumineux.
  • La seconde borne du point lumineux est connecté au neutre de l’alimentation.

Remarque concernant le cablage du bouton poussoir:

Au niveau du branchement électrique du bouton poussoir, il faut faire attention à bien choisir le contact normalement ouvert au niveau des connexions du boutons poussoir.

Ce contact est normalement indiqué grâce à un schéma à l’arrière du bouton poussoir.

Il correspond aux indications suivantes:

Télérupteur contact bouton poussoir
Bouton poussoir et contact électrique normalement ouvert et normalement fermé

Schéma électrique, montage télérupteur avec 3 fils électriques:

Ce montage est différent du précédent dans la mesure ou la phase n’est pas envoyée au niveau du bouton poussoir.

C’est le neutre qui est coupé comme on peut le voir sur le schéma électrique qui suit.

On appelle aussi se montage “avec neutre au poussoir”:

cabler un télérupteur en 3 fils
Montage électrique du télérupteur en fils électriques, appelé aussi avec neutre au poussoir

Cablage du télérupteur et norme NF C 15-100:

Le télérupteur est un circuit d’éclairage, il obéit donc aux mêmes préconisations de la norme NFC15100 que les autres circuits d’éclairage dans le résidentiel:

  • Section du fil électrique pour la commande: 1,5mm2.
  • Protection de la commande: Disjoncteur 10A dédié ou même protection que le télérupteur.
  • Section du fil électrique pour la partie puissance: 1,5mm2.
  • Protection de la partie puissance: Disjoncteur 10A (16A au maximum).

Les différents types de télérupteurs:

Il existe un nombre important de modèles de télérupteurs pour répondre à divers besoins.

En effet, si il est souvent installé dans le tableau électrique, le télérupteur peut être installé ailleurs pour des raisons souvent de commodités. C’est souvent le cas en rénovation électrique.

Voici les différents type de télérupteurs disponibles:

Télérupteur modulaire:

Le modèle de télérupteur dit modulaire est celui qui s’installe dans le tableau électrique, sur le rail DIN, à côté des disjoncteurs.

On l’appelle modulaire car il occupe une place dans le tableau électrique. Et cet emplacement s’exprime en module (largeur de 18mm).

Je ne vais pas plus loin à propos de ce type de télérupteur puisque je lui consacre un chapitre entier dans la suite de l’article.

Télérupteur Legrand tableau électrique
Exemple de modèle modulaire pour tableau électrique avec un télérupteur Legrand

Télérupteur encastré pour boite de dérivation:

Le télérupteur encastré (le plus souvent dans un boite de dérivation) et identique au modèle modulaire, sauf qu’il est déporté par rapport au tableau électrique.

On utilise généralement ce type de matériel lorsque le circuit électrique concerné est loin du tableau électrique. On évite ainsi les retours de fils longs et donc couteux au coffret électrique.

Télérupteur radio:

C’est un autre type dont il s’agit ici puisque c’est un modèle fonctionnant avec des émetteurs radios.

Le télérupteur est contrôlé à distance sans liaison filaire avec le bouton poussoir.

A chaque impulsion sur la commande, le signal est envoyé au télérupteur pour qu’il laisse passer ou pas le courant jusqu’au point lumineux.

Ce type de télérupteur est utile généralement en rénovation. Il est particulièrement pratique dans les cages d’escaliers ou la réalisation de saignées électriques est compliquée.

Option du télérupteur temporisé, silencieux, dimmable, basse tension:

Vous pensiez que seule une voiture peut avoir des options? Et bien non, le télérupteur aussi.

Il ne s’agit pas vraiment d’options mais plutôt de fonctionnalités et qui peuvent être utiles pour répondre à plusieurs besoins.

Il s’agit également de paramètres à contrôler afin de savoir si le télérupteur est compatible avec le montage électrique envisagé.

Voici ces fonctionnalités et paramètres:

Silencieux:

Un télérupteur est un élément qui produit généralement un bruit à chaque fois qu’une impulsion électrique est envoyée au niveau de la bobine. Un léger claquement qui est dû au contact électrique qui s’enclenche.

Ce type de bruit peut devenir problématique lorsque le tableau électrique est proche d’une chambre à coucher.

Il existe donc des modèles de télérupteurs silencieux qui ne produisent pas de bruit à l’activation.

Télérupteur Temporisé:

Ce modèle est équipé d’une temporisation.

Il fonctionne de la manière suivante:

  • Au premier signal (appui sur le bouton poussoir): Le contact de puissance se ferme. La temporisation démarre.
  • Si un second appui est réalisé avant la fin de la temporisation alors le contact s’ouvre.
  • Dans le cas contraire, le contact s’ouvre à la fin de la temporisation.

Attention, ce télérupteur est différent d’une minuterie électrique car un appui sur le bouton poussoir qui contrôle le télérupteur temporisé va éteindre le point lumineux. Dans le cas d’une minuterie électrique, un appui sur une commande va relancer le cycle de temporisation.

  • Pour une minuterie, la temporisation est prioritaire.
  • Pour un télérupteur temporisé, c’est la commande qui est prioritaire sur la temporisation.
télérupteur temporisé Hager
Le télérupteur Hager EPS450B est un modèle temporisé

Basse tension et très basse tension:

Dans certains cas de figure, on cherche à protéger au maximum l’utilisateur qui se servira de la commande électrique, en l’occurence ici du bouton poussoir.

Pour protéger la personne du danger électrique, on abaisse le niveau de tension.

C’est le cas dans les locaux humides ou dans certains établissements particuliers professionnels liés à des conditions de travail particulières: risque d’incendie….

On utilise alors la basse tension et même la très basse tension de sécurité, TBTS.

Certains télérupteur peuvent alors être pilotés par des tensions inférieures à 50V: 12V 24V ou encore 48V.

Les niveaux de tension de commande sont déterminés par le matériel électrique en lui même. Il faut analyser la notice du télérupteur pour savoir si il peut être commandé par une tension différente du 230V monophasé.

Par exemple chez le fabricant HAGER, il y a plusieurs références pour les télérupteurs selon le niveau de tension de la commande en entrée:

  • EPN510: 230V
  • EPN501: 48V
  • EPN513: 24V
  • EPN511: 12V
Télérupteur Hager
EPN510 de Hager, avec commande en 230V

Unipolaire, bipolaire et autres (1F, 2F, 4F, 2F+2O….):

Depuis le début de l’article, je suis parti sur le fait que le télérupteur ne possède qu’un contact au niveau de la puissance, le neutre n’étant pas coupé.

Or, pour des besoins de sécurité (ou d’autres besoins), le télérupteur peut avoir plusieurs bornes ou plusieurs pôles.

  • Dans le cas de l’unipolaire, il a une seule borne en entrée au niveau du contact de puissance.
  • Pour le bipolaire, ce sont deux contacts en entrée qui sont disponibles au niveau du télérupteur.

Il existe aussi des télérupteurs tétrapolaires (pour l’utilisation en triphasé).

Pour des utilisations encore plus particulières, certains télérupteur possèdent des contacts en entrée normalement ouverts et d’autres normalement fermés.

Charge en sortie:

La notion de charge en électricité représente la puissance maximale qui peut être administrée en sortie du composant.

Un télérupteur ne peut gérer qu’un certain nombre de points lumineux.

Cette charge est différente selon le type de lampes qui sont commandées: Lampes à incandescence, lampes halogènes etc…..

Ces informations doivent être contrôlées dans les notices fournies avec les télérupteurs.

Pour un usage résidentiel, ce paramètre n’est généralement pas un souci, puisque la charge en sortie est généralement suffisante (sauf si vous avez décidez de transformer votre habitation en palais des lumières).

Par contre, dans le cadre de l’éclairage d’un hangar industriel par exemple, cette notion de charge pour un télérupteur doit être vérifiée et sera un critère de choix pour le matériel.

Télérupteur Dimmable:

Le terme dimmable fait référence à la variation de lumière.

Un télérupteur dimmable est un modèle qui acceptera la variation d’intensité de lumière.

Ce paramètre est spécifique, car il faut prendre en compte la charge et surtout le type de lampe pilotée par le télérupteur (toutes les lampes ne sont pas dimmables).

Le télérupteur dans le tableau électrique, branchement:

Le télérupteur modulaire dont j’ai parlé ci dessus est  probablement le plus utilisé.

Je vais donc lui consacrer un chapitre spécial, mais en allant plus loin qu’un simple schéma électrique.

Je vais donner quelques astuces de terrain pour faire le branchement électrique du télérupteur dans le tableau.

Une fonctionnalité spécifique, la marche forcée:

Le télérupteur qui s’installe dans le tableau électrique a une fonctionnalité particulière, disponible sur la grande majorité des modèles: La marche forcée.

Il s’agit d’un contact qui permet de forcer le contact de puissance et de prendre la main sur la commande.

comment forcer un télérupteur à s'allumer
Marche forcée sur télérupteur Legrand

Ce type de fonctionnement est assez proche de la marche forcée disponible sur le contacteur jour nuit.

Ou brancher le télérupteur dans le tableau électrique?

Je l’ai déjà évoqué dans un précédent article: certains composants électriques se placent en fin de rangée du tableau électrique.

C’est le cas du télérupteur modulaire.

Certaines marques permettent le passage du peigne électrique par dessus le télérupteur pour pouvoir brancher des disjoncteurs à la suite du télérupteur.

Mise en pratique, brancher un télérupteur modulaire dans un tableau:

Je vous propose un petit “tuto” en images qui va vous expliquer le branchement dans le tableau électrique d’un télérupteur de marque Hager,

J’ai choisi la référence EPN510 (disponible ici chez Domomat).

Pourquoi choisir ce télérupteur?

Car il est basique et il faut savoir cabler ce genre de composant.

Il existe aussi des télérupteurs avec certaines spécificités qui permettent de simplifier le cablage électrique.

J’ai volontairement allégé tout le matériel environnant en ne mettant que le strict nécessaire: interrupteur différentiel, disjoncteur de protection et télérupteur. Le matériel électrique est installé sur un Rail DIN de tableau électrique:

comment cabler un telerupteur modulaire
Mise en oeuvre: cablage d’un télérupteur Hager EPN510

Partie amont, contacts A1 et numéro 1:

Pour le cablage de ce modèle Hager, j’ai choisi un montage électrique 3 fils.

Dans un premier temps, il faut câbler le fil de phase qui part du disjoncteur de protection vers la borne 1 du télérupteur.

borne A1 télérupteur unipolaire Hager
Bornes hautes du télérupteur, contacts A1 et 1

Ce cablage ce fait en passant par derrière le télérupteur avec un morceau de fil électrique de section 1,5mm2:

méthode pour cabler un télérupteur
Le fil de phase passe derrière le rail DIN du tableau électrique pour alimenter le contact 1 du télérupteur
montage télérupteur 3 fils dans un tableau électrique
La phase part du disjoncteur de protection pour alimenter le contact de la partie puissance

Dans le montage 3 fils, la phase est envoyée sur A1.

Il y a deux choix:

  1. Repartir depuis la borne de phase du disjoncteur de protection.
  2. Faire un pont depuis la borne 1 vers la borne A1.

Vue la proximité des deux bornes 1 et A1 du télérupteur Hager, c’est l’option numéro 2 qui est la plus logique et simple à mettre en oeuvre.

Faire le cablage électrique d'un télérupteur
Pontage de la phase depuis la borne 1 vers la borne A1 du télérupteur modulaire Hager

Partie amont, contacts A2 et numéro 2:

Il faut ensuite cabler la partie basse du télérupteur, au niveau des contacts 2 et A2.

Le contact A2 est envoyé vers le bouton poussoir et le contact 2 vers le point lumineux.

Le neutre est également envoyé vers le bouton poussoir (cablage 3 fils pour rappel) et aussi vers le point lumineux.

schéma électrique et symbole du télérupteur modulaire
La borne 2 va vers le point lumineux. La borne A2 va vers le bouton poussoir (neutre au poussoir)
schéma électrique télérupteur
A gauche le neutre et la phase du disjoncteur de protection. Le fil violet correspond au départ vers le point lumineux. Le fil marron va vers le bouton poussoir

Les interrogations autour du télérupteur:

Différence entre un télérupteur et un va et vient?

Je l’ai évoqué au tout début de l’article. Pour les montages électriques nécessitant uniquement deux commandes, un branchement va et vient est suffisant. On utilise d’ailleurs deux interrupteurs dits va-et-vient.

Dés l’instant qu’il faut plus de deux commandes, il faut passer sur un montage électrique avec télérupteur.

C’est le cas dans les cages d’escaliers (plutôt minuterie quand même) ou les couloirs d’habitation.

Pourquoi ne peut on pas utiliser d’interrupteur avec un télérupteur?

C’est une question qui paraît légitime. Pourquoi doit on utiliser un bouton poussoir pour les télérupteur?

La réponse à cette question est en rapport avec la bobine du télérupteur.

Cette bobine, si elle est alimentée en permanence, va générer des champs magnétiques opposés. En gros, la bobine va attirer le contact de puissance puis le repousser.

Le télérupteur ne pourra donc pas fonctionner si il est commandé par un interrupteur va et vient.

Il doit être branché avec un bouton poussoir.

Des exceptions qui confirment la règle:

Parfois en électricité, c’est comme en grammaire ou en orthographe, il y a des exceptions.

Pour le télérupteur, il y a en réalité des possibilités de faire fonctionner avec un interrupteur type va et vient.

Mais il s’agit de cas très précis, spécifiques à certains télérupteurs.

Par exemple, le modèle radio Yokis référence MTR2000ER peut être piloté avec un émetteur radio E2BP. Ce dernier peut être branché avec un bouton poussoir ou un interrupteur va et vient, au choix.

Comment brancher un télérupteur radio
Extrait notice télérupteur radio Yokis

Certes, il s’agit ici d’une exception puisque c’est un système radio et c’est l’émetteur qui peut être câblé avec un inter type va et vient.

Quelle est la distance à respecter entre les boutons poussoirs?

C’est une question assez fréquente: on me demande souvent si il est possible d’installer un télérupteur dans les locaux avec des distances relativement importantes.

Il s’agit là de locaux professionnels comme des usines par exemple. Le domaine résidentiel n’est pas concerné, sauf si vous habitez dans un château.

Revenons en à la question, ou plutôt directement à la réponse: cela dépend.

Mais de quoi?

De la référence de télérupteur utilisé. Il faut se reporter à la notice constructeur qui donne l’information sur la longueur maximale de la ligne de commande.

Voici par exemple l’extrait de la notice du TL Legrand référence 412 420:

Combien de bouton poussoir sur un télérupteur
Notice constructeur indiquant le nombre maximum de boutons poussoirs sur un montage électrique télérupteur

Peut on piloter une prise commandée avec un télérupteur?

Si j’ai parlé jusque là de circuit d’éclairage avec un ou plusieurs point lumineux, il faut savoir que le télérupteur peut aussi être utilisé pour commander une (ou plusieurs) prises électriques.

Il s’agit alors de remplacer dans le schéma électrique le point d’éclairage par la prise.

Au final, c’est un montage électrique de prise commandée avec un télérupteur et des boutons poussoirs en guise de commande.

Faut il protéger la commande (bouton poussoir) par un disjoncteur séparé:

Il arrive que sur certains schémas électriques, la partie commande soit protégée par un disjoncteur dédié. Ce n’est pas une obligation vis à vis de la norme en électricité en résidentiel.

Cette séparation intervient plus dans le cas ou il faut apporter une sécurité au niveau des utilisateurs et donc au niveau de la commande.

Les pannes du télérupteur:

La plupart des questions sont orientées sur les pannes liées au télérupteur, c’est pourquoi j’ai créé un chapitre à part.

Voici quels sont les problèmes liés au télérupteur qui peuvent mener à une panne électrique.

Attention, il s’agit ici uniquement de pistes permettant de trouver la panne du télérupteur. En électricité, chaque problème est unique et il faut aller au delà des solutions que je vous propose ci dessous en investiguant. Dans tous les cas, procédez au dépannage en sécurité (hors tension) ou faîtes appel à un électricien professionnel si vous n’êtes pas sûr de votre diagnostic.

Mon télérupteur est bruyant (grésille, vibre ou ronfle):

C’est le cas le plus souvent d’un composant en fin de vie ou d’un bouton poussoir qui reste bloqué.

Il faut effectuer (hors tension) une vérification au niveau des boutons poussoirs et de la bobine du télérupteur.

J’ai effectué le cablage mais mon point lumineux reste allumé en permanence:

Ce cas de figure est lié généralement à un mauvais cablage électrique au niveau du bouton poussoir.

Celui ci possède deux contacts,

  1. un normalement fermé.
  2. un normalement ouvert.

Pour un montage télérupteur, il faut utiliser le contact électrique normalement ouvert.

Télérupteur, marques et achats:

Voici quelques références de télérupteurs parmi les marques les plus connues:

Modèle Legrand:

  • Référence: 4 124 00
  • Type: Modulaire
  • Caractéristique particulière: télérupteur Silencieux
  • Prix et lien d’achat: 21 euros, disponible ici

Télérupteur Schneider Electric:

  • Référence: 16406
  • Type: Modulaire
  • Caractéristique particulière: Liaison externe et interne existante pour simplifier le cablage
  • Prix et lien d’achat: 19 euros, à retrouver ici

Télérupteur Hager:

  • Référence: EPN511
  • Type: Modulaire
  • Caractéristique particulière: Commande en 12V
  • Prix et lien d’achat: 47 euros, disponible en suivant ce lien.

Modèle ABB:

  • Référence: E251T
  • Type: Modulaire
  • Caractéristique particulière: nombre illimité de bouton poussoir (dixit la notice)
  • Prix et lien d’achat: 15 euros, a voir ici.

Eaton:

  • Référence: 265271
  • Type: Modulaire
  • Caractéristique particulière: Silencieux

Télérupteur Gewiss:

  • Référence: GWD669
  • Type: Modulaire
  • Caractéristique particulière: Modèle tétrapolaire à faible encombrement (2 modules).

Référence Yokis:

  • Référence: MTR2000ERP
  • Type de télérupteur: Radio encastrable
  • Caractéristique particulière: Technologie radio “Power” permettant la transmission même à travers des murs épais
  • Prix et lien d’achat: 53 euros ici sur Ebay.

Conclusion, ce qu’il faut retenir à propos du télérupteur:

Si vous avez lu l’article en entier, chapeau! Car j’y ai passé un peu de temps et je me doute qu’il est lourd à digérer.

Si vous avez abandonné en cours de route, voici un rapide résumé.

Le télérupteur:

  • Permet de contrôler un éclairage à l’aide de plusieurs commandes. Il est intéressant quand il faut plus de deux interrupteurs.
  • Est commandé à partir de boutons poussoirs.
  • Possède une partie commande avec la bobine et une partie puissance.
  • Est disponible sous plusieurs formes et possède plusieurs paramètres pour répondre à tous les besoins.

Une fois de plus, si j’ai oublié quelque chose sur le télérupteur dans cet article, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires, ça se passe juste en dessous.

 

6 Commentaires

  1. Une panne qui arrive de temps à autre et qui est du à la distraction (ou la fatigue) de l’électricien qui consiste à inverser au niveau du raccordement du télérupteur le fil du retour lampe avec celui du retour poussoir, on a alors l’impression que le interrupteur “ne colle pas” la lumière s’allume quand on appui sur le bouton poussoir et s’éteint sitôt qu’on relâche. La réparation est simple si on connait le truc sinon on risque de bien se casser la tête.

  2. Bonjour
    Toujours étonné de voir que certaines personnes mettraient toujours la phase et non le neutre au niveau des boutons poussoirs dans les branchement des télérupteurs. (idem avec des minuteries). Question sécurité en cas de case des BP surtout en collectif il y a mieux…
    Pour information ou souvenir selon l’âge des électriciens présents ici, pour commander de trois endroits différents vous avez encore la solution du permutateur (appelé jadis montage chambre d’hôtel dans les anciens livres techniques). Même si selon les marques il est difficile d’en trouver en références dans leurs catalogues.
    Une bonne idée de représenter ce schéma du permutateur avec 2 va et vient, il en existe encore et beaucoup ne savent intervenir en cas de dépannage.
    Slt

    • Bonjour,

      Pour ma part, je ne suis pas étonné de voir la phase au niveau du BP compte tenu que cette même phase est au niveau de l’interrupteur dans bien d’autres montages: simple allumage, va et vient….

      Cordialement

  3. Le montage du télérupteur avec le neutre au poussoir correspondait à ce qu’on appelait auparavant le montage 3 fils. Il se justifiait par le fait que sur les anciennes installations tous les neutres étaient mis en commun au niveau du tableau aussi il pouvait être économique de faire fonctionner les poussoirs en utilisant le neutre, on avait simplement besoin de ramener un fil au télérupteur (le retour) et on pouvait récupérer le neutre au plus près du bouton poussoir ( ex une prise) c’était possible puisque tous les neutres était commun. Depuis que les neutres sont séparé pour chaque circuit le montage du télérupteur avec le neutre au poussoir n’a plus trop d’intérêt en terme d’économie de fils (il faut ramener au BP le neutre du circuit comme il faut ramener la phase dans le montage habituel). Je vois un grave inconvénient à raccorder les poussoir au neutre c’est que l’installation perd de sa cohérence, l’éclairage d’une habitation (ou d’une zone) avec de multiples commande (simple allumage, va et vient, télerupteur etc.) fait rapidement des montage complexes dans les boites de dérivations, aussi il est important d’avoir toujours la même logique en conservant le principe que le neutre n’est jamais coupé par une commande mais se raccorde directement au point lumineux.

  4. Bonjour
    Le neutre au BP ne change rien même avec le fait que désormais chaque circuit soit indépendant. De toute manière il existe toujours des boites de dérivations dans les installations. Le neutre au BP était aussi une question sécuritaire dans les cages d’escalier en collectif ou souvent des BP étaient endommagés ou vandalisés. Certes que dans une habitation l’approche reste plus respectueuse de son matériel donc moins dangereuse avec la phase au BP.
    Slt

  5. Sujet: Télérupteur avec commande centralisé
    Bonjour,
    s’il vous plait,j’aimerais bien comprendre le fonctionnement de la partie commande centralisé dans un tel télérupteur, on sait bien que la bobine agit sur le contacteur quand elle est excité mais j’arrive a saisir la partie de commande avec le contacteur ON OF et la diode.
    Merci

Laissez un commentaire ici (les commentaires apparaissent après modération)

Please enter your comment!
Please enter your name here